Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal

 

 THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-05, 09:04

THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Ike10THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Rommel10


Il pleut sur l'Angleterre , dans qq heures le plus grand parachutage et la plus grande armada du monde , vont fondrent sur le sol Français , en Normandie !!!!

Ces deux hommes , vont mener le plus grand combat de leur vie .

Un AMERICAIN pour libérer l'EUROPE .

Un ALLEMAND pour défendre sont PAYS .

Le sujet est vaste , et pleins de mini combats de bravoure , autant du coté Alliés que du coté Allemands !! Terre -Air-Marine .

Je compte sur vous tous pour amener une pierre a l'édifice de notre DEVOIR de MEMOIRE !!!!!! L'OPERATION "OVERLORD" le 6 JUIN 1944 .

Merci de poster a cet endroit , afin de ne pas mettre le B.... sur le FORUM !!!

Abst pour qq jours , je commencerai Mercredi prochain ; la rubrique est ouverte : GO , a vos plumes et a votre clavier !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-06, 17:02

Premiers à toucher le sol français, deux groupes de parachutistes français sont largués en bretagne dans la nuit du 05 au 06 juin pour acceuillir le reste du régiment et bloquer avec les resistants locals les troupes allemandes qui pourraient remonter sur la normandie.
Le caporal Emile Bouétard sera le premier mort du débarquement.

http://lerot.org/fflsasdocs/temp/document_742.htm
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-06, 17:44

6THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Christ29 juin 1944 les 1er commando kiefer débarquentTHE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Christ30
THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Christ31
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-06, 21:07

merci messieurs pour l'hommage rendu à ses hommes !!!!!!!! THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 373769
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-07, 22:02

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Mercredi 7 juin 1944


Pour l'instant, le Débarquement de Normandie est une réussite même si tous les objectifs initialement prévus ne sont pas atteints. A l'Ouest des plages d'invasion, le secteur américain est tenu par les 82nd et 101st divisions aéroportées parachutées dans la nuit du 6 juin (ces deux divisions ayant subi beaucoup de pertes et de casse) et par la 4th division U.S. ayant débarqué sur Utah Beach à l'aube (sans problèmes). Les troupes parachutées américaines disposent, le 7 juin au soir, d'une tête de pont de 15 kilomètres sur 15. A Omaha Beach, la situation des 1st et 29th divisions américaines débarquées à l'aube est plus critique : elles ne tiennent qu'un petit bout du sol de France. Le débarquement britanniques sur le flanc Est a été également difficile mais est globalement une grande réussite. Les parachutistes de la 6th Division Aéroportée se sont emparés des ponts sur l'Orne et ils ont effectué leur jonction avec les troupes débarquées à Sword Beach.
Du côté allemand, la surprise est totale. La tempête qui régnait la veille dans la Manche n'a pas inquiété les sentinelles sur les côtes, ni les officiers dans leurs QG. La supériorité aérienne alliée empêche tout mouvement et pour le moment, aucune division Panzer n'a été appelée pour repousser les assaillants à la mer. Hitler n'est mis au courant de l'invasion alliée qu'à 10 heures du matin le 6 juin : s'étant couché tard, il s'est endormi avec des somnifères et personne ne doit le réveiller. Pendant ce temps, Rommel est en Allemagne et y fête l'anniversaire de sa femme. Le 7 juin, il roule en direction de la Normandie pour prendre les choses en main.
Les Allemands vont lancer leur première contre-offensive au Nord de la ville de Caen qui leur apparait comme un objectif d'une importance stratégique vitale et en direction de Port-en-Bessin au Nord de Bayeux, où les troupes américains et Britanniques tentent de réunir les têtes de pont. La 716ème Division d'Infanterie allemande et la 21ème Panzerdivision sont désignés pour contre-attaquer les forces alliées.
Les chasseurs alliés, qui survolent la Normandie, aperçoivent les mouvements de blindés allemands et détruisent un grand nombre de chars et de véhicules. Ces derniers abandonnent la contre-attaque et décident de faire mouvement la nuit. De leur côté, les paras de la 6ème Division Aéroportée, situés à l'Est des plages de débarquement, dans les environs du village de Ranville, s'y accrochent et défendent leurs positions avec les canons anti-chars fraîchement débarqués et avec l'aide de la 3ème division britannique, ils repoussent les éléments avancés de la 21ème Panzerdivision qui se replient sur la ligne défensive de Caen.
Pendant ce temps, des centaines de planeurs américains et britanniques se posent en Normandie, parfois derrière les lignes allemandes, forçant ces derniers à reculer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-08, 08:11

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-08, 17:22

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Jeudi 8 juin 1944


Les deux têtes de pont d'Omaha Beach et de Gold Beach effectuent leur jonction le 8 juin à Port-en-Bessin au Nord de Bayeux, qui est libérée ce même jour par les troupes Britanniques.
Les forces américaines, renforcées par de nouvelles divisions (comme la 3ème Division d'Infanterie), passent à l'offensive. Les 1ère et 29ème division d'infanterie, qui comptent de très lourdes pertes depuis le débarquement du Jour J sur la plage d'Omaha, poursuivent leur avancée.
La 29ème d'Infanterie, en route vers Isigny qu'elle devait avoir capturée le 6 juin au soir, libère en route les 90 survivants des Bataillons Rangers à la Pointe du Hoc, isolé sur une fine bande de terre pendant près de 3 jours depuis le Jour J.
Elle libère également le village de Grandcamp, grâce notamment au courage du soldat Frank Peregory qui a obtenu pour son action héroïque la médaille du Congrès, la très célèbre "Medal of Honor". En effet, il a fait prisonniers plusieurs dizaines de soldats allemands et capturé une mitrailleuse à lui tout seul. La batterie de Maisy est toujours aux mains des soldats allemands. Des troupes de la 29ème Division atteignent Maisy.
La 4ème Division d'Infanterie américaine, débarquée à Utah Beach le 6 juin, attaque en direction de la ville de Montebourg, dans le cadre des offensives pour la capture de Cherbourg au Nord du Cotentin. Les combats extrêmement violents qui s'y déroulent annoncent une guerre de position meurtrière.
La jonction entre les troupes débarquées à Utah et à Omaha n'est toujours par réalisée. C'est, dans les heures qui suivent, un des objectifs majeurs pour les forces américaines.
Sur le front britannique, la 346ème Division d’Infanterie allemande contre-attaque dans les environs de Bréville. Les combats sont d'une violence extrême et certains comparent même cette bataille aux combats de la Première Guerre Mondiale, les adversaires s'enterrant dans des tranchées.
Les réalisations du génie militaire allié se mettent en place : les premiers éléments des deux ports artificiels de Saint-Laurent et d'Arromanches commencent à être installés à partir du 8 juin (il s'agit de vieux navires qui sont coulés pour servir de brise-lames) et une piste d'aviation est réalisée sur le plateau d'Omaha Beach à l'Ouest de Colleville-sur-Mer. Les avions qui décollent de cette piste évacuent en priorité les blessés vers des hopitaux en Angleterre.
L'aviation alliée reste maître du ciel et elle attaque sans interruption les éléments allemands tandis que de son côté, l'artillerie de Marine bombarde sans relâche les positions ennemies.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: la Bataille de Normandie 9 Juin 1944   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-09, 17:32

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Vendredi 9 juin 1944


Les forces alliées débarquent en continue un nombre considérable d'hommes et de matériel. Face à eux, sur le front britannique, les Allemands positionnent trois divisions au Nord-Ouest de Caen : la 21ème Panzer Division, la 12ème S.S. Panzer Division et la Panzer-Lehr. Ces divisions sont au contact avec les soldats britanniques de la 2ème armée qui sont appuyés au sol par des canons antichars et dans le ciel une aviation alliée dévastatrice et qui inquiète les généraux allemands.
Les contre-attaques de la Luftwaffe sont maigres et vouées à l'échec en Normandie : le 9 juin, des chasseurs Bf 109 allemands sont signalés à proximité du village de Lion-sur-Mer. Aussitôt, des avions américains P-51 Mustang les repoussent.
Les troupes américaines du 7ème Corps continuent à attaquer le village de Montebourg dans le Cotentin, farouchement défendu par les soldats allemands. Les pertes sont importantes. D'autres unités capturent la localité d'Azeville et y réduisent au silence la batterie allemande qui faisait feu sur la plage de Utah Beach. La 1ère division d'Infanterie américaine, débarquée le 6 juin à Omaha Beach, lance une offensive à l'Ouest de Bayeux : les villages de Tour-en-Bessin, Etreham et Blay sont libérés. La 29ème Division d'Infanterie américaine est de son côté en route vers Carentan et capture, après une longue journée de combat la ville d'Isigny-sur-Mer. Au Sud-Ouest d'Isigny, le Poste de Commandement de la 2ème Division d'Infanterie américaine s'installe dans le village de Formigny. Ses forces progressent au Sud en direction des localités de Trévières et de Rubercy qu'ils atteignent en soirée.
14 Rangers et deux half tracks appartenant au 2nd bataillon de Rangers, renforcés par trois compagnies du 5ème bataillon de Rangers attaquent dans la matinée le complexe de la batterie allemande de Maisy (composée du Wn 83 et du wn 84) par le Sud, l'Est et le Nord. Après cinq longues heures d'un furieux combats (parfois au corps à corps) durant lequel plusieurs américains trouvent la mort, des Rangers font sauter l'hôpital souterrain où sont retranchés des défenseurs allemands. La batterie tombe aux mains des américains en fin de matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-09, 17:37

Merci Guy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: La Bataille de Normandie 10 juin 1944   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-10, 19:49

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Samedi 10 juin 1944


C'est le 10 juin que commence l'installation des ports artificiels d'Arromanches et de Saint-Laurent-sur-Mer. D'autres grandes réalisations sont entamées comme le terrain d'aviation de Bazenville près de Bayeux et celui de Cardonville au Sud de Grandcamp et de Maisy.
Les troupes américaines poursuivent leur offensive au Nord-Ouest vers Cherbourg et au Sud-Ouest de la plage de Utah Beach, en direction de Carentan qui représente un objectif majeur pour les alliés, étant le carrefour reliant les régions Calvados et Cotentin. Le 506ème Régiment de la 101ème Airborne Division est en route vers Carentan, tout comme le 327th Glider Regiment qui capture le village de Brévands au Nord-Ouest de cette ville. Au Sud d'Omaha Beach, les troupes de la 2ème Division d'Infanterie américaine capturent les localités de Trévières et de Rubercy.
Ce samedi 10 juin, le général Bradley (qui a établit son poste de commandement près de la Pointe du Hoc la veille) rencontre le général Montgomery à Port-en-Bessin.
Les forces britanniques livrent toujours de sanglants combats au Nord et à l'Ouest de Caen et progressent très difficilement. Les soldats du 51ème Highlanders sont placés aux côtés des hommes de la 6ème Division Aéroportée pour défendre leurs positions à proximité du village de Bréville.
Les Alliés ont perdu au soir du 10 juin près de 15 000 hommes, tués, blessés, disparus ou faits prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-10, 20:03

Merci Guy,

Joli travail
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-10, 21:41

MERCI GUY

THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 373769 THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 926774
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: La Bataille de Normandie 11 juin 1944   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-11, 09:28

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Dimanche 11 juin 1944


Des forces américaines débarquées à Utah Beach et à Omaha Beach convergent vers la ville carrefour de Carentan. La ville est défendue par le Major Von Heydte et ses parachutistes qui ont ordre de tenir la ville et de ne rien abandonner à l'ennemi. Le 506ème régiment de la 101ème Airborne Division s'approche de Carentan au Nord et contourne la ville par l'Ouest. Les fantassins doivent s'emparer de la ville afin de permettre aux chars de la 29ème Division d'Infanterie américaine de la traverser sans être inquiétés par les tireurs isolés.
Les Britanniques attaquent depuis Tilly-sur-Seulles en direction de Villers-Bocage sur la route de Caen à Vire. Leur progression est pratiquement stoppée par les premiers chars Tigre allemands arrivés en Normandie : le S.S. Panzerbataillon 101. Les contre-attaques allemandes sont toutefois inefficaces, du fait de la supériorité aérienne alliée.
Les Canadiens du 6ème Régiment Blindé doivent, eux aussi, arrêter leur progression face à la supériorité des chars allemands au Sud-Ouest du village de Mesnil-Patry. Les soldats du 51ème Highlanders, aux côtés de la 6ème Division Aéroportée, défendent depuis la veille leurs positions des contre-attaques allemandes. Le front semble se stabiliser et ne plus évoluer dans cette région.
Au Nord-Ouest de Caen, le 6ème Bataillon des Green Howards libère le village de Ducy-Sainte-Marguerite. Au Sud de cette localité, trois autres villages sont encore aux mains des forces allemandes de la Panzer Lehr : Chouain au Sud-Ouest, Brouay et Audrieu au Sud-Est. Le 7ème Bataillon des Green Howards tente de percer au Sud-Ouest mais ne parvient pas à traverser la ligne de feu mis en place par les hommes de la Panzer Lehr (qui se sont regroupés la veille). Ils infligent de très lourdes pertes aux Britanniques qui sont obligés de se replier à proximité de la Cote 103.
Les troupes anglo-canadiennes progressent au Sud de Saint-Aubin-sur-Mer en direction du village de Cairon, dans la vallée de la Mue. Les hommes du 46 Royal Marines Commando libère la ville après de furieux combats contre les soldats allemands fanatiques de la 12ème SS Panzer Division Hitlerjugend. Dans la foulée, ils libèrent les villages de Lasson, Rots et Rosel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-11, 10:16

Merci Guy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: La Bataille de Normandie 12 juin 1944   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-12, 11:05

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Lundi 12 juin 1944


Le 12 juin, les Américains des 502ème et 506ème régiments de la 101ème Airborne parviennent à contrôler une partie de la ville de Carentan en soirée après de difficiles combats de rue. La jonction entre les troupes américaines venant de Utah Beach et celles venant Omaha Beach est à présent réalisée. Les cinq têtes de pont sont réunies en une seule et même zone longue de 80 kilomètres depuis Sainte-Mère-Eglise à l'Ouest et jusqu'à Ouistreham à l'Est, atteignant 10 à 30 kilomètres de profondeur.
La 1ère Division d'Infanterie américaine libère le village de Caumont à 30 kilomètres au Sud d'Omaha et profite ainsi d'une hauteur à proximité de la localité.
Les Britanniques continuent de combattre en direction de Villers-Bocage sur la route de Caen à Vire. La plupart des divisions blindées dotées de chars Tigre sont regroupées au Nord et Nord-Ouest de Caen, et les Britanniques souffrent face à ce char particulièrement résistant et lourdement armé.
Le 12 juin à minuit, 18 divisions alliées (8 divisions américaines, 10 britanniques et canadiennes) sont présentes en Normandie, représentant un total de 326 547 soldats, 54 186 véhicules et 104 428 tonnes de matériels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-12, 17:40

merci Guy THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 373769

pour ces reçits journaliers sur la bataille de Normandie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-12, 20:57

Merci GUY !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: La Bataille de Normandie 13 juin 1944   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-13, 11:57

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Mardi 13 juin 1944


Dans la nuit du 12 au 13 juin, les premières fusées V-1 sont lancées sur Londres.
Sur le front britannique, le champ de bataille connait le 13 juin une brève accalmie.
Montgomery en profite pour renforcer ses positions et il ralentit la progression de ses troupes au Nord de Caen qui ne tombe toujours pas aux mains des Alliés. Les "Rats du Désert" (7ème Division Blindée anglaise) sont attaqués près de Villers-Bocage par les chars lourds commandés par Michael Wittman. Les pertes Britanniques sont si importantes qu'ils abandonnent Villers-Bocage et se replient au Nord.
Les Allemands, forts de cette victoire, contre-attaquent en direction de Tilly-sur-Seulles et de Lingèvres. Mais les Britanniques des 49ème et 50ème divisions d'infanterie résistent avec acharnement et les blindés allemand de la Panzer Lehr Division sont dispersés. La contre-attaque se transforme en une retraite organisée. Mais Caen n'est pas pour autant capturée et il semble que de très nombreux jours de combats intenses seront nécessaire pour sa conquête.
Sur le front américain, les régiments 502 et 506 de la 101ème Airborne parviennent à libérer la totalité de Carentan. Plus au Sud-Ouest, la 175ème Division d’Infanterie américaine doit contrôler une hauteur qui surplombe la route reliant Bayeux à Saint-Lô. Ses unités y sont accueillies par un barrage de mortiers et des tirs de mitrailleuses lourdes qui ralentissent leur progression.
La 90ème Division d'Infanterie américaine libère, de son côté, la localité de Pont-L’Abbé, tandis qu'à la limite du front américain et Britannique, les soldats de la 1ère Division d'Infanterie américaine libèrent le village de Caumont, théâtre depuis la veille de violents combats face aux allemands de la 2ème SS Panzer Division.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-13, 12:04

Merci Guy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-13, 17:06

mercy Guy pour ces détails de notre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-13, 20:45

THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 926774 THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 926774 THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 373769 THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . 373769

Merci GUY !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-13, 21:41

MERCI Guy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: La Bataille de Normandie 14 juin 1944   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-14, 08:44

Les jours qui ont marqué la Bataille de Normandie
Mercredi 14 juin 1944


A l'Ouest, les forces américaines se dirigent vers le Nord de la plage de Utah Beach. C'est la 9ème Division d'Infanterie, détachée auprès de la 4ème Division d'Infanterie, qui est chargée de libérer la ville de Quineville où siège le poste de commandement régional allemand. La progression est relativement rapide, parfois ralentie par des tirs d'artillerie. Cherbourg, qui devait, selon les plans établis en mai 1944 à Londres, être sous contrôle le 14 juin, est encore loin. Mais la 9ème Division d’Infanterie américaine progresse tout de même, au prix de lourdes pertes, vers Valognes.
Les hommes de la 82ème Airborne Division attaquent en direction du village de Saint-Sauveur-le-Vicomte.
Au Nord-Est de Bayeux, sur la plage de Courseulles (Juno Beach), débarque le général des Forces Françaises Libres : le général de Gaulle, qui a traversé la Manche à bord du contre-torpilleur « La Combattante », un navire de la Marine Française Libre. Il rencontre le général Montgomery à son poste de commandement au château de Creuilly puis est conduit en milieu d'après-midi à Bayeux, ville libérée le 7 juin, où une foule immense l'acclame et chante la « Marseillaise ». Il rejoint ensuite les villages d'Isigny-sur-Mer, de Grandcamp et de Maisy en fin d'après-midi, pressé par les Alliés de rentrer au plus vite car la foule, nombreuse dans chaque localité où de Gaulle se rend, gêne les mouvements de troupes débarquées.
Le gouvernement provisoire de la République française s'installe à Bayeux.
THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Batail10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-14, 08:46

Merci Guy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime2008-06-14, 09:20

MERCI Guy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Empty
MessageSujet: Re: THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .   THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
THE D-DAY , LE DEBARQUEMENT de NORMANDIE .
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le “Cricket” du débarquement de Normandie
» Commémorations du débarquement de Normandie 2021 .
» 75ème anniversaire du débarquement de Normandie
» Remembering D-Day ! Le Débarquement du 6 juin 1944
» Débarquement en Normandie : ces femmes qui ont contribué à la victoire des Alliés .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: