Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4105
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-20, 22:44

En raison de l'état de fatigue de ses troupes, le général Messe commandant le Corps Expéditionnaire Italien en Russie (CSIR) refuse catégoriquement toute nouvelle demande d'offensive. La Stavka qui a entamé son offensive hivernale sait que le secteur tenu par la division Celere qui jouxte le XXXIX. Gebirgskorps est le plus ténu. Par mesure de sécurité, le commandement allemand envoie en réserve 75 chars du Panzer-Regiment 10.

La bataille de Noël
Mise à la dépendance de la  3eme division Celere, la 63eme Legione est déployée de la manière suivante :
-Krestovka : PC de la 63e Legione  d'assalto CCNN+ 1 compagnie de commandement ;
-Malo Orlovka : PC du LXIIIe bataillon, compagnies  1 et 3 du LXIIIe bataillon, 1 compagnie de mortiers Brixia 81 mm
-Novaia Orlovka : 2e compagnie du LXXIXe bataillon, 1 peloton d'artillerie (canons 47/32) , 1 section de mortiers Brixia 81 mm
-Shevtshenko : 2e compagnie du LXIIIe bataillon et 1 compagnie de mitrailleuses lourdes (en réserve)
-Mikhailovka : PC LXXIXe bataillon avec les compagnies 1 et 3 du LXXIXe bataillon. 2 pelotons antichars (canons 47/32)
-Ivanovka : XVIIIe bataillon du 3 Regimento Bersaglieri (colonel Caretto) de la 3eme division Celere.
En réseve : Panzer Regiment.10 et le Fallschirmsjäger Regiment.2.

Le secteur Mikhailovka/Novaia Orlovka est le point-clef de la défense, il protège l'accès à Stalino.
Le terrain est gelé, les températures chutent à -30° et les conditions de vie pour les légionnaires sont très dures : ravitaillement aléatoire, manque de munitions et équipement inadéquat pour ces températures extrêmes.Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 4178_di%20damniel25

Les Russes mènent des activités de patrouilles et des  coups de mains, tous repoussés. Cependant, la première alerte, dans la nuit du 18 au 19 décembre, va permettre aux Russes de tâter le terrain pour se rendre compte de la solidité de la défense à Novaia Orlovka. Les positions italiennes sont pilonnées mais les artilleurs du 3eme Gruppo Artiglieria a Cavallo  (Voloire) repoussent les assaillants et la capture d'une patrouille russe permet d'obtenir de précieux renseignements. Les défenses italiennes sont renforcées avec des canons antichars (75/27).

Le 25 décembre 1941, après la célébration de la messe de Noël, une première attaque russe est repoussée à Malo Orlovka vers 0h30. L'objectif de la STAVKA est d'enfoncer les défenses du CSIR à la jonction des divisions Torino et Celere et s'emparer du nœud stratégique de Stalino.
-A Novaia Orlovka, à 6h00 du matin, 2 bataillons du 692e régiment de fusiliers (296e division de fusiliers) soutenus par la 35e division de cavalerie livrent de rudes combats aux légionnaires de la 2eme compagnie du LXXIX bataillon CCNN. Les combats se terminent à l'arme blanche, les chemises noires n'ayant plus de munitions. Le chef de la 2eme compagnie, le centurione Mengoli se fait tuer sur place. Vers 12h00, le village est aux mains des assiégeants, quelques légionnaires réussiront à se replier sur Mikhailovka, laissant 42 morts.
-A Malo Orlovka, investi à 6h30 par les unités de la 296eme division de fusiliers et la cavalerie russe, les Chemises Noires du LXIIIe batailloon CCNN repoussent toutes les attaques et peuvent compter sur les renforts dépêchés par la division Torino. La 2eme compagnie tente de rejoindre Novaia Orlovka distante d'une dizaine de km, mais doit retourner sur ses positions de départ.
-A Ivanovka, les bersaglieri du XVIIIe bat. ( 3eme Reg. Bersaglieri )perdent la moitié de leurs effectifs et doivent se replier sur Mikhailovka abandonnant une trentaine de blessés dans les isbas. Ils seront tous achevés d'une balle dans la nuque et retrouvés quelques jours plus tard lors de la contre-offensive.
Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 4178_3 reg bers. UN PIQUET DU 3 REG. BERSAGLIERI
A Mikhailovka, l'attaque russe est repoussée grâce à l'intervention de l'artillerie du 3e Reg. Art. a Cavallo (gruppo Borghini). Le chef de la 103e compagnie CCNN de mitrailleuses le centurione Mario Gentile tombe au milieu de ses hommes.

A la fin de la première journée de ces combats, la situation pour les Italiens est la suivante :Novaia Orlovka et Ivanovka sont perdus et Malo Orlovka, Mikhailovka et Krestovka résistent toujours.

Le lendemain, 26 décembre, les Soviétiques reprennent leur offensive sur Mikhailovka. Les 2 compagnies (1 et 3) du LXXIXe bataillon CCNN voient leur résistance récompensée par l'arrivée des blindés du Panzer-Regiment 10. Le LXIIIe bataillon CC NN tente une contre-attaque pour reprendre Malo Orlovka  qui demeure vaine.
Le bilan de cette journée du 26 se termine par un status-quo : les Italiens n'ont pas réussi à reprendre les positions perdues et les Russes n'ont pas progressé d'avantage.

Le 27, c'est le début de la contre-offensive italienne : le LXIIIe bataillon CCNN appuyé par un bataillon du 81e Reg.Fant. de la division Torino reprend Novaia Orlovka vers 11h00.
Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 4178_camion%20tagliamento
 Dans les cieux, les Macchi MC-200 de la  359e squadrilla du 22e Gruppo CT basée à Stalino mènent des opérations de soutien au sol sur Krestovka, les mécaniciens ont accompli des prodiges pour faire démarrer les moteurs gelés et les pilotes affrontent des froids de -30° dans leur habitacle ouvert. En 3 jours, ils vont remporter 14 victoires mais le 29, le capitaine Ianicelli commandant l'escadrille 369 se fera descendre en affrontant une dizaine de I-16.

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 4178_monte%20cervino
Courant janvier 1942, le Comando Supremo envoie sur le front russe une unité expérimentée, le bataillon de skieurs Monte Cervino qui arrive le 13 janvier et le 6 reg. Bersaglieri à partir du 28 janvier. Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 4178_Immagine1motorussia

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4105
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-21, 00:03

La bataille vue du ciel.

Le 26 au matin, en raison du mauvais temps, une patrouille de trois MC 200 doit faire demi-tour. Dans l'après-midi, suite à de meilleures conditions climatiques, trois Macchi prennent l'air et mitraillent un convoi soviétique.
Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Unname15Le 27, nouvelle attaque au sol sur une colonne de camions. Le capitaine Ianicelli  (369a Squadriglia CT) arrive à Stalino avec quatre autres Macchi.
Le 28, trois MC 200 de la 359a Squadrilla décollent de Stalino et repèrent une formation soviétique en train de mitrailler les positions italiennes, aussitôt elle est prises en chasse mais parvient à échapper aux Italiens. A la fin de la journée, ils revendiquent 9 victoires.

Le 29 décembre, le capitaine Ianicelli décolle à midi pour une patrouille avec le sous-lieutenant Giuseppe BIRON (le créateur de l'emblème du 22 Gr. CT, l'épouvantail) et trois autres avions de la 359a Sq CT (Durando, Minguzzi et Gori).
Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 22_gru10
Deux I-16 sont revendiqués dont un pour Ianicelle. L'avion de Durando est sérieusement endommagé. Dans l'après-midi, Ianicelli redécolle avec Minguzzi et Benedetti pour une mission au-dessus des lignes italiennes. La formation italienne repère trois bombardiers, Ianicelli en abat un mais l'escorte réagit aussitôt.  Benedetti et Minguzzi doivent rebrousser chemin à court de munitions. Minguzzi voit l'appareil de Iannicelli entouré d'une dizaine d'avions.  Il est abattu  au-dessus de Bulavin.
Avec l'arrêt de l'offensive soviétique dans le secteur des divisions Pasubio et Celere s'achève pour l'année 1941 le cycle opérationnel du CSIR.
Le Macchi C.200 avait un habitacle , peu agréable lors des vols à -50°. Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Macchi10

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2160
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-21, 08:58

Merci pour le post Alex,intéressant  Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 926774


___________________________________ ____________________________________

   

                             Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25105
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-21, 20:11

Merci mon Alex ,

Comme quoi , l'armée Italienne n'était pas une bande de couards .

Quand au Macchi C200 , j'aime bien :

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 F41a64d0cf0b945547b0d9d1e81fb5f5

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 908920120 Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Cocoye10 Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4105
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-21, 20:43

C'est la littérature anglaise,  les Italiens n’ont commis aucun crimes de guerre en URSS et le général Messe était scandalisé par les exactions commises sur la population russe .

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4105
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-21, 22:46

Le souci avec le M.200 était l’habitacle ouvert, les pilotes ressemblaient à des grizzly, à _50°. Il faut aussi penser aux  mécanos qui faisaient des prodiges pour que le moteur puisse fonctionner. 
Je reprendrai le cours des opérations en URSS en 1942 l'année prochaine.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25105
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime2021-12-22, 16:37

En Provence , nous disons :

A l'An qué Ven .

Donc a l'année prochaine et toujours selon une expression Provençale:

Bon Bou d'AN (bonne fin d'année)

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Xe_DK8A5gIbfqfY4DAUGgqc78wc

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 5a3a0bc1ae546_joyeuxnoel

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 908920120 Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Cocoye10 Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Alexderome, 81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Empty
MessageSujet: Re: Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941   Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée rouge contre chemises noires, la bataille de Noël 1941
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PCF troque le rouge contre le bleu-blanc-rouge
» 3-5 janvier 1941 bataille de Bardia
» HG Süd. Bataille d'Ouman. 16 juillet-6 août 1941
» 17 décembre 1941 : première bataille de Syrte
» 29 janvier 1941 Chute de Derna, bataille d'El Mechili

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: