Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Le Père Brottier aumônier militaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le Père Brottier aumônier militaire Empty
MessageSujet: Le Père Brottier aumônier militaire   Le Père Brottier aumônier militaire Icon_minitime2016-10-13, 08:00

Les Grands Combattants Volontaires


 
 
Le Père Brottier aumônier militaire Mini_dot_orange BROTTIER Daniel
 
 

Daniel Brottier naît en 1876 à la Ferté Saint Cyr, en Sologne, au sein d'une modeste famille.

Ayant choisi la voie religieuse, il entre en 1887 au séminaire de Blois et est ordonné prêtre en 1899.


Ayant choisi la Congrégation du Saint-Esprit, il part pour Saint Louis du Sénégal, et deviendra ensuite vicaire général auprès de l'évêque de Dakar.mais il sera contraint de rentrer en France en raison de problèmes de santé.


En 1907, il est réformé et dégagé des obligations militaires. Lorsque la guerre éclate, le 2 août 1914, et bien qu'il soit exempté, le père Brottier s'engage immédiatement dans le corps d'aumôniers militaires créé par Albert de Mun. Trois semaines plus tard, le 26 août 1914, il quitte Paris pour le front.


Ses premières affectations sont dans les Vosges, sur la Somme, puis en Belgique, où il apporte son réconfort aux blessés et aux mourants. Le mois de février 1916 trouve le père Brottier dans l'enfer de Verdun, où la bataille vient de commencer avec des bombardements d'une violence inouïe.



Le père Brottier, homme de caractère, gai, droit, entraînant, est toujours en première ligne auprès des soldats, durant les combats. Il est distingué par le général Joffre.

Les officiers étant tous tués ou blessés,

il prend le commandement de la compagnie

Après une période de relative accalmie dans l'Oise, le père Brottier est envoyé sur la Somme où, au cours d'un combat particulièrement meurtrier, il va se conduire en véritable chef militaire. Les officiers d'une compagnie ayant tous été tués ou blessés, il prend le commandement , donne ses ordres aux sous-officiers et relance l'unité dans la bataille.



Août 1917: un officier français du 121e régiment d'infanterie grièvement blessé est tombé entre les lignes, et se trouve sous le feu des mitrailleuses allemandes. Le père Brottier, brandissant un drapeau de la croix-rouge, accompagné de deux brancardiers, se rend sur place et ramène le blessé dans les lignes françaises. Les mitrailleurs allemands respectueux d'un tel courage, cessent le tir.


Il se dépense sans compter sur la ligne
pour secourir les blessés sous le feu


En mai-juin 1918, le 121e R.I. est au Chemin des Dames. Les combats sont féroces et les soldats français encerclés subissent bombardements, gazages et mitraillages incessants.Le régiment perd 445 hommes dont 63 tués.

Le père Brottier se dépense sans compter sur la ligne, relevant, pansant, secourant les blessés. Après cet épisode, le père Brottier repart pour le secteur de Verdun où il restera jusqu'au mois d'octobre. L'armistice du 11 novembre le trouve sur les bords de la Moselle.



Après la guerre, Daniel Brottier, ayant quitté ses fonctions d'aumômier militaire volontaire, se consacrera à l'UNC dont il a été le père fondateur, avec l'appui de Georges Clemenceau, "le Tigre". Il y perpétue l'esprit "Unis comme au front". A partir de 1923, il s'occupera de ses deux autres oeuvres : le Souvenir Africain et les Orphelins apprentis d'Auteuil.





Le père Brottier, le protégé de Sainte Thérèse, s'est éteint le 28 février 1936 à l'hôpital Saint-Joseph après avoir accompli la mission qu'il s'était lui-même fixée. Sa dépouille repose dans la chapelle Sainte Thérèse d'Auteuil.



Officier de la Légion d'honneur, ayant affronté la mort à de multiples reprises, sorti miraculeusement indemne de la guerre, le père Brottier était titulaire de 6 citations. Sa croix de guerre était ornée de 3 palmes et trois étoiles.


Le 25 novembre 1984, il sera béatifié par le pape Jean-Paul II.

Sa dernière citation comporte ces mots :

Citation :
Aumônier légendaire au 121e RI pour sa bravoure calme et réfléchie, son mépris du danger, son extraordinaire esprit de dévouement et d'abnégation.
PC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le Père Brottier aumônier militaire Empty
MessageSujet: Re: Le Père Brottier aumônier militaire   Le Père Brottier aumônier militaire Icon_minitime2016-10-13, 08:01

Le Père Brottier aumônier militaire Brotier-daniel
Le Père Brottier




 
Le Père Brottier aumônier militaire Ccv_125x225
Croix du
combattant
Volontaire
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Père Brottier aumônier militaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Combattant Daniel Brottier
» Père VIOT aumônier national des armées, parle de .....
» Aumônier militaire
» L'aumônier militaire dans sa hiérarchie
» aumonier militaire guelma 1958

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires)-
Sauter vers: