Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -47%
Xiaomi Fan 2 Lite – Ventilateur sur pied ...
Voir le deal
38.35 €

 

 Les Fusiliers Marins et Commandos

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Les Fusiliers Marins et Commandos Empty
MessageSujet: Les Fusiliers Marins et Commandos   Les Fusiliers Marins et Commandos Icon_minitime2016-03-15, 13:20

[
Les Fusiliers Marins et Commandos Mini_dot_orange Fusiliers marins et commandos
Navy commandos

 
 

Les fusiliers marins - que l’on ne doit pas confondre avec les troupes de marine, composante de l’armée de terre – constituent l’une des catégories les plus anciennes de personnels embarqués à bord des vaisseaux.
Depuis le temps de la marine à voile…
Avant la révolution française, les soldats du corps de marine du roi avaient à leur charge l’assistance aux canonniers, ainsi que la mousqueterie lors des engagements rapprochés et des débarquements à terre. Recrutés par appel au volontariat, puis par circonscription, ces soldats se voyaient également confier des missions de manœuvre de pont, de basse voilure, et de police de bord.
En 1627, le cardinal de Richelieu créa le régiment de la marine, formé d’officiers de marine encadrant des troupes ayant vocation à intervenir aussi bien sur mer que sur terre. Mais c’est le 5 Juin 1856 que l’empereur Napoléon III créa le corps des marins fusiliers dont la formation fut confiée au Centre de formation de Lorient.
Dés lors, les fusiliers marins sont appelés à participer à de nombreux conflits extérieurs, en Chine et au Mexique, puis à la guerre de 1870-1871, au cours de laquelle ils s’illustrent par leur courage, lors des engagements de Bapaume et du Bourget, et par la suite, aux campagnes coloniales en Afrique et en Extrême-Orient. « Jean Louis » notre Fusilier d’honneur est immortalisé par une statue à l’Ecole des Fusiliers.
En passant par les guerres modernes…
Mais c’est surtout la première guerre mondiale qui donne sous le commandement de l’Amiral RONARC’H, aux fusiliers-marins leur réputation de combattants héroïques, lors des combats de Dixmude et de l’Yser en 1914-1915, Longewaede en 1917, Hailles et Laffaux en 1918. Leur drapeau fut décoré de la Légion d’Honneur et de la Croix de guerre.Ils se virent attribuer le droit au port de la fourragère rouge.
De 1939 à 1945, nouvelle guerre, nouveaux exploits. Marins de la défense de Dunkerque à Cherbourg, de Lorient, fusiliers du 1er RFM, ils sont héritiers du drapeau, à Bir Hakeim, en Italie, dans les Vosges et sur le Rhin, équipages des chars du Régiment Blindé de Fusiliers Marins (RBFM) de la fameuse division Leclerc, à Paris, Dompaire, Baccarat, Strasbourg et l’Authion. Les « Marinettes », infirmières du corps de santé, accompagneront nos marins dans tous les combats.
Enfin, ce même conflit voit la création, au sein des FN.F.L., au camp d’entraînement d’Ardnacarry, des fameux commandos au béret vert incliné à droite, insigne à gauche (à l’anglaise), des commandos marine, qui sont engagés à Dieppe en août 1942, à Ouistreham en juin 1944, ainsi qu’à Flessingue, dans des missions particulièrement délicates et osées, dont ils s’acquittent avec ardeur et courage. Ils ajoutent au drapeau la Croix de Libération, la Médaille de la Résistance Française et la Médaille Coloniale.
En Indochine, de 1946 à 1956, les fusiliers marins jouent un rôle important en poursuivant leurs missions dans le cadre des Divisions Navales d’Assaut (les DNA) et les flottilles amphibies sur le Fleuve Rouge, les arroyos et le littoral. Le Commando François sera annihilé à Ninh Binh, et le commando Montfort, le fameux commando « Tempête » ainsi que le Groupement Autonome PONCHARDIER se couvriront de gloire dans cette guerre de jungle.
Les Fusiliers Marins et Commandos Zodiac
Entraînement "Zodiac" du commando de Penfentenyo à Sirocco
Durant la guerre d’Algérie, de 1954 à 1962, les Fusiliers Marins sont formés à Siroco, (Cap Matifou) lieu mythique qui deviendra la Mecque des Fusiliers. La Demi Brigade de Fusiliers Marins verra le jour le 31 Mai 1956, créée par l’idole des Saccos (Fusilier Marin dans le langage Marine), le Capitaine de Vaisseau PONCHARDIER qui arrive d’Indochine auréolé de gloire. Trois bataillons sont créés. Le 1er, le 2ème et le 3ème, qui vont s’étager de Port Say à Honein, de Port Say à Marnia sur la frontière Marocaine. Le PC du 1er se trouve à  Nemours. Le PC du 2ème est à Beraoun  et celui du 3ème à Bab el Assa. Le Bataillon d’Intervention de Fusiliers Marins sera créé pour participer aux opérations Jumelles et Pierres Précieuses. Il sera dissous et recréé de nouveau pour aller en Tunisie. Les commandos Jaubert, Trepel, de Montfort et de Penfentenyo, aérotransportés, en camion et surtout à pied, sont de toutes les opérations de traque et d’annihilation des troupes de l’ALN en zone intérieure.
Lors de l’évacuation des troupes d’Algérie en 1962, le drapeau des Fusiliers Marins sera déposé à l’Ecole des Fusiliers de Lorient, et seuls les stagiaires de cette école portent la fourragère gagnée par leurs aînés.
Les Fusiliers Marins et Commandos Fuscos_nuit        Les Fusiliers Marins et Commandos Fuscos_plage
Ils font partie de l’élite de l’armée française
Les fusiliers et commandos sont désormais regroupés dans une force maritime créée en mars 2001, qui compte 1700 hommes basés dans les ports de Lorient, Toulon, Cherbourg et Brest, ainsi que sur les bases de l’aéronavale et d’autres sites de la marine nationale. Ils sont présents en permanence dans les DOM-TOM, en Afrique, et sont appelés à intervenir en OPEX dans le cadre du C.O.S. (Commandement des Opérations Spéciales).
Tour à tour troupes de choc, parachutistes, commandos, nageurs de combat, saboteurs, mineurs, démineurs, transmetteurs, maîtres-chien, les fusiliers marins et commandos de la marine font sans conteste partie de l’élite de l’armée française.
-FNCV-
 
 
 
 
 
Les Fusiliers Marins et Commandos Debarquement-6-juin-2010-fusco-filleul-parrain-Ouistreham
Ouistreham, le 6 juin 2010. Le filleul et son parrain, LH GALEA.
La relève est assurée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fusiliers Marins et Commandos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Six "Commandos de Marine" .
» Historique des fusiliers marins commandos
» La Force maritime des fusiliers-marins et des commandos est au bord du « burn-out »
» La Force maritime des fusiliers marins et commandos a un nouveau Chef
» Le nouveau chien de guerre des fusiliers marins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: