Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Echo Dot (3ème génération) – Enceinte connectée avec Alexa
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 HONNEUR et RESPECT

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


HONNEUR et RESPECT Empty
MessageSujet: HONNEUR et RESPECT   HONNEUR et RESPECT Icon_minitimeMer 17 Fév 2016 - 15:56

SOURCE : JOUNAL DU TARN
-------------------------------
Disparition de la tarnaise Renée Taillefer, grande dame de la Résistance
Renée Mège est décédée vendredi 12 février. Elle était née Renée Taillefer à Montans (Tarn) en 1928 et c'était une figure de la Résistance qui a témoigné toute sa vie dans les collèges et les lycées, notamment aux côtés de Raymond Aubrac
Par Christophe Chassaigne
Publié le 16/02/2016 | 13:56, mis à jour le 16/02/2016 | 13:56
-----------------------------
HONNEUR et RESPECT Taille10
 
Chevalier de la légion d'honneur,
Croix de guerre, titulaire de nombreuses décorations soulignant son exceptionnel engagement. © DR Collection Renée Taillefer

2011 : Raymond Aubrac, la maire de Gaillac et Renée Taillefer
HONNEUR et RESPECT Taille11

Printemps 1943, Renée Taillefer n'a que 15 ans quand elle devient agent de liaison pour le Corps Franc Roger, groupe de maquisards dirigé par René Toinote.
La nuit, elle distribue les tracts et les journaux de la Résistance. Puis ce sera le repérage des troupes allemandes, leurs mouvements, leur importance.

Fin 1943, Pierre Vendeven, un officier exclu de l'Armée de l'Air par Philippe Pétain parce qu'il était franc-maçon, repère la jeune fille. Son pseudonyme est Vendôme et c'est un important chef de réseau.

Pour lui, Renée transporte des armes et des explosifs, fabrique des bombes et fait sauter des voies ferrées. Elle participe à la reception du parachutage de Lagrave et transporte des mitrailleuses lourdes dans une charette à cheval au nez et à la barbe des allemands.

Après la Libération, Renée Taillefer s'engage dans la première armée française. Nommée adjudant-chef, la Croix de Guerre lui est attribuée... elle n'a que 17 ans !

HONNEUR et RESPECT Taille12
En hommage à ce parcours exceptionnel, son nom a été donné au collège de Gaillac en 2011.

© DR Collection Renée Taillefer
Revenir en haut Aller en bas
 
HONNEUR et RESPECT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires) :: Les combattants de l'ombre-
Sauter vers: