Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
63 € 125 €
Voir le deal

 

 Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Empty
MessageSujet: Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur   Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Icon_minitimeLun 25 Aoû 2014 - 10:59

Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 926774 Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 926774 


Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 10628202_636346956484249_290972969278488797_n


=======================J’aime



  • Le chant des Partisans
    https://www.youtube.com/watch?v=QRhg-Ioik8c
    ============
    Source : La Nouvelle Republique
    25/08/2014 05:41 Il Il y a 70 ans, tombait Louis, 16 ans, résistant
    ======================= 

    Louis Proust avait 16 ans lorsqu'il a été fusillé, le 21 août 1944.
    Le 21 août 1944, un adolescent de Javarzay était fusillé par des soldats allemands. Michèle nous retrace le parcours de ce jeune résistant “courageux”.

    L'Association des combattants et amis de la Résistance lui a rendu hommage mardi dernier* au cimetière de Javarzay, à Chef-Boutonne, où le jeune homme repose avec sa croix de guerre et sa médaille militaire. Il y a 70 ans quasiment jour pour jour, le 21 août 1944, Louis Proust tombait sous le feu ses balles allemandes. Michèle Coulardeau, lectrice passionnée par l'histoire de la commune, nous retrace le parcours émouvant de cet adolescent « idéaliste et patriote ».

    En 1944, le jeune Louis a 16 ans. Il vit à Javarzay chez ses grands-parents paternels depuis déjà huit ans. Son père, le lieutenant-colonel d'aviation Proust, s'est illustré en juillet au maquis du Mont-Mouchet.

    Section sabotage

    « Au printemps, il a interrompu sa scolarité au cours complémentaire de Chef-Boutonne, pour s'engager dans la lutte contre l'occupant nazi. Il va faire ses premières armes en Charente, dans la section spéciale de sabotage de Jacques Nancy du BCRA (le bureau central de renseignements et d'action), une unité d'élite dont il sera un excellent élément "intelligent et courageux". »
    Blessé à une jambe début juillet au cours d'une mission, l'adolescent est contraint de regagner Javarzay. « Dans la deuxième quinzaine du mois, bien que mal rétabli, il rejoint le groupe très actif des frères Tabourdeau de Sauzé-Vaussais. »
    Dans la nuit du 13 au 14, Louis participe, avec des résistants du Mellois, du Chef-Boutonnais et du Sauzéen, à l'attaque de la garnison de Melle, véritable opération militaire d'ampleur libérant, pour quelques heures, la ville et l'usine, « mais qui a déclenché la fureur des Allemands: ils veulent à tout prix mettre la main sur ceux qui les menacent et retrouver leurs soldats faits prisonniers ».

    "Courage et dignité"

    Le 20 août 1944, dans la matinée, Louis est arrêté à Sauzé-Vaussais par des soldats hindous, auxiliaires de la Wehrmacht. « Transféré à Ruffec pour y être interrogé, il est condamné à mort le soir même par l'oberleutnant Stéphan. »
    Le lendemain matin à 6h45, Louis est fusillé, « acceptant sa mort avec une dignité et un courage qui en imposent à ses bourreaux eux-mêmes ». Quatre jours plus tard, la libération du Mellois est réalisée, bientôt suivie de celle de tout le département.
    « A l'époque, ce drame avait bouleversé la population, qui avait assisté en foule aux obsèques célébrées le 8 septembre en l'église Saint-Chartier », relate notre lectrice. « L'adolescent idéaliste et patriote a payé de sa vie son engagement total à la cause de cette liberté enfin retrouvée. »
    Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Safe_image.php?d=AQCXXz17Q7VeK0H3&url=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FQRhg-Ioik8c%2Fhqdefault
    LE CHANT DES PARTISANS

    Association Vive la Résistance : Blog site -http://vivelaresistance.unblog.fr/ ----- Le chant des Partisans - interprété pars Anna Marly Née le 30 octobre 1...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Empty
MessageSujet: Re: Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur   Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Icon_minitimeLun 25 Aoû 2014 - 11:18

Merci René

Pauvre Gosse

Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 1996631456 Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 1996631456

Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 1503206914

Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 756672612
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Empty
MessageSujet: Re: Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur   Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Icon_minitimeLun 25 Aoû 2014 - 12:11

Mourir à si peu de la libération de sa contrée, vraiment absurde, mais la destiné est ainsi faite !!





Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 1503206914 Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur 2864929011
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Empty
MessageSujet: Re: Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur   Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Heros de la Resistance - Fusillé a 16 ans - Respect et Honneur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires) :: Les combattants de l'ombre-
Sauter vers: