Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Nouveau maillot de l’équipe de France de ...
Voir le deal
89.99 €

 

 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: AA52   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeSam 29 Aoû 2009 - 10:57


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Aa52-1242432

L'Arme automatique transformable modèle 1952 ou AAT-52 ou AANF1

remplaça le Mac 24/29 et diverses mitrailleuses étrangères, alors en service dans l'Armée de Terre française au début des années 1960. Le terme transformable indique qu'elle peut être employé comme mitrailleuse légère, ou lourde, par simple changement du canon. Elle tirait du 7,5mm 1929C


Histoire

A la fin des années 1940, la France était armée de mitrailleuses d'origine allemande (MG34 et MG42), américaine, britannique et française. Cette disparité posait de gros problèmes, notamment lors de la guerre d'Indochine, car toutes ces mitrailleuses étant chambrées dans des calibres différents et nécessitant des pièces détachées spécifiques. L'approvisionnement des troupes devenait d'une extrême complexité, il fut donc décidé de lancer un programme de conception d'une arme française d'emploi général qui devrait remplacer toutes celles déjà en service. Il s'agissait là d'une solution permettant de grandes simplifications, que ce soit au niveau de l'intendance : plus qu'un seul calibre et pièces détachées standard ; et de la production industrielle. Mais aussi de l'entraînement des hommes, qui n'avaient plus qu'à connaître une seule arme. Le développement de la nouvelle mitrailleuse, fut confié à la Manufacture d'Armes de Saint-Étienne, celle-ci utilisera par la suite son expérience et le fonctionnement général, pour la conception du FAMAS).

Fonctionnement

L'AA-52 fait exception parmi les mitrailleuses modernes par son fonctionnement interne basé sur le recul libre, la culasse n'étant pas verrouillée, lors du tir. La force appliquée sur la cartouche au moment du tir est employée pour renvoyer la culasse en position arrière, où le ressort récupérateur la renvoie vers l'avant et lui fait introduire une nouvelle cartouche. Ce système fonctionne parfaitement bien avec des cartouches de pistolet sur des pistolets mitrailleurs, mais l'utilisation de cartouches de fusil dans les fusils mitrailleurs demande quelque chose de plus rigoureux si l'on veut conserver une certaine sécurité. La chambre risque en effet de s'ouvrir, alors que la pression des gaz est trop forte, ce qui peut endommager l'arme et blesser le servant.
Pour pouvoir se passer d'un système de verrouillage de la culasse, l'usine de Saint-Étienne, va innover en employant, un système d'amplification d'inertie du recul. L'AA-52 utilise, en effet, un système en deux parties, reliées par un levier amplificateur d'inertie. La culasse qui subit une poussée des gaz au niveau de la cuvette de tir recule en poussant vers l'arrière la masse additionnelle du transporteur de culasse; après une course arrière réduite permettant le retard de l'ouverture nécessaire à la chute de la pression des gaz de combustion de la poudre, le levier amplificateur d'inertie accélère le mouvement arrière de la masse additionnelle qui a son tour entraine la partie avant. La culasse n'est certes pas verrouillée lors du tir mais elle s'ouvre bien moins rapidement qu'avec une culasse traditionnelle, il n'y a donc plus aucun risque, malgré la puissance de la cartouche.
Afin de faciliter l'éjection des étuis percutés, la chambre possède des rainures permettant aux gaz de s'introduire entre la chambre et la cartouche et d'éviter l'enrayement, par le frettage de l’étui dans la chambre.
L'AA-52 peut tirer avec un bipied ou un trépied, mais, quand le trépied est utilisé pour un tir continu, la mitrailleuse est équipée d'un canon lourd, donc plus long à chauffer, ce qui permet des tirs plus soutenus.

Une version modernisée : l'arme automatique modèle 7,62 N F1
À la fin fin des années 1960, la France décide d'adopter le 7,62 OTAN pour ses mitrailleuses. Cette décision vient d'un raisonnement balistique et économique (faciliter les exportations vers les pays soutenus ou proches de l'OTAN).

Fiche technique

  • Calibre : 7,5 mm (AAT-52) ou 7,62 x 51 mm OTAN (AN F1)
  • Capacité du chargeur : bandes de 50 (FM) – 200 cartouches
  • Longueur totale avec canon léger/lourd : 1080 mm
  • Longueur du canon : 500/600 mm (canon normal/lourd)
  • Masse avec bipied et canon léger : 10 kg
  • Masse avec canon lourd et trépier : 23 kg sur trépied
  • Cadence de tir : 900 coups / min.
  • Portée efficace : 600 m

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 AA52%20V%20Mit-sur%20bipied-volet%20fl%E9ch%E9

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 AA52%20V%20Mit-WEB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeSam 29 Aoû 2009 - 11:03

Merci Sylvain,

Pour ce complément, mais je te signale que c'est une arme d'appui et non un fusil ou une carabine L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeSam 29 Aoû 2009 - 22:59

merci CA Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
mickdan

mickdan

Masculin
Nombre de messages : 267
Age : 72
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/09/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 0:23

c'est difficile a voir d'autant plus que si je me souvient bien l'AA52 avait 3 canons 1 pour 7,5 1 pour 7,62 et 1 tir a blanc !!L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774

___________________________________ ____________________________________

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 180px-25

Devise du 23è RIMA :fier et fort et grogne et mord !!
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 400px-<a href=L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 46906511
Revenir en haut Aller en bas
fred23
nouveau en attente de confirmation
nouveau en attente de confirmation
fred23

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 54
Emploi : Gérant
Date d'inscription : 30/11/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeSam 30 Nov 2013 - 19:41

Bonjour,
Je suis en train de restaurer ma P4 et je cherche, une AA52 et un AFFUT télescopique (cote passager) pour la P4.
Quelqu'un connait il la référence de cette affut.?
Qui peut me dire ou je pourrais trouver une AA52 ou ANF1 et un AFFUT pour ma restauration.?
Merci.
Fred

___________________________________ ____________________________________

Une L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icone_10comme les Vraies
Revenir en haut Aller en bas
mickdan

mickdan

Masculin
Nombre de messages : 267
Age : 72
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/09/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 16:27

ça va pas être facile a trouver et une AA52 ça risque d’être cher!!
nous on avaient ça ,la jeep de Jean Paul un pote d'armée dans ma section !!
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 34635310

mais sur la P4 c'est peut être pas le même support !!!

___________________________________ ____________________________________

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 180px-25

Devise du 23è RIMA :fier et fort et grogne et mord !!
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 400px-<a href=L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 46906511
Revenir en haut Aller en bas
fred23
nouveau en attente de confirmation
nouveau en attente de confirmation
fred23

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 54
Emploi : Gérant
Date d'inscription : 30/11/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 16:43

Bonsoir,
Merci pour la réponse.
Effectivement le bras de la jeep est plus court que celui de la P4.
(et point d'accrochages différents)
Je cherche aussi la MAT (manuel technique ) de référence..... au cas ou.
Au plaisir!
Fred

___________________________________ ____________________________________

Une L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icone_10comme les Vraies
Revenir en haut Aller en bas
mickdan

mickdan

Masculin
Nombre de messages : 267
Age : 72
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/09/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 16:51

Very Happy salut Fred pour les documentations comme tu cherche pour la Mat 49 par exemple regarde de temps en temps sur le site Delcampe dans militaria,il y souvent de la pièce détachée en tout genre et de la doc ,livrets d'entretien ect..!!L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774

___________________________________ ____________________________________

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 180px-25

Devise du 23è RIMA :fier et fort et grogne et mord !!
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 400px-<a href=L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 46906511
Revenir en haut Aller en bas
fred23
nouveau en attente de confirmation
nouveau en attente de confirmation
fred23

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 54
Emploi : Gérant
Date d'inscription : 30/11/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 16:55

Bonsoir MickDan,

Merci pour ton msg.
Peut etre me suis je mal exprimé.
Je cherche , non pas la MAT49, mais le MAT (Manuel de l Armée de Terre) qui traite de l'affut de l'AA52/ANF2, montée sur Peugeot P4.
As tu une piste.?

A+
Fred

___________________________________ ____________________________________

Une L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icone_10comme les Vraies
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 18:12

Bonsoir Fred

J'ai ouvert ton compte hier et je rentre de Paris.

Merci pour ta participation au Forum (deux questions)

Mais ..........une présentation  est indispensable

Nous sommes tous prêts a t'aider , mais sans présentation : pas de réponses

Je ne puis déroger a la règle

Pas de présentation = suppression du compte dans les 48h

Allez , un p'tit effort Wink Wink 
Revenir en haut Aller en bas
fred23
nouveau en attente de confirmation
nouveau en attente de confirmation
fred23

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 54
Emploi : Gérant
Date d'inscription : 30/11/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 18:50

Bonsoir,

Je viens de recevoir le mail du modérateur me demandant de me presenter.
Je vais le faire.....
no soucy!!
;-)
C'est normal!!

A beintot

Fred23

___________________________________ ____________________________________

Une L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icone_10comme les Vraies
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Déc 2013 - 19:03

fred23 a écrit:
Bonsoir,

Je viens de recevoir le mail du modérateur me demandant de me presenter.
Je vais le faire.....
no soucy!!
;-)
C'est normal!!

A beintot

Fred23
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 

Merci pour ta réaction rapide cheers 

Tu passeras par le Bar ..............L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300

Ici , beaucoup de "Soiffards" Very Happy Very Happy  
Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard

Masculin
Nombre de messages : 891
Age : 80
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Fév 2015 - 13:43

Bonjour à tous
L'AA 52 n'était pas une si mauvaise arme. On peut toujours la qualifier de mauvaise copie de la MG 42, mais c'est oublier le contexte.
A l'issue de la Seconde Guerre mondiale, l'armée française avait besoin d'un fusil-mitrailleur, et d'une mitrailleuse légère, pour remplacer le FM 24-29, et les diverses mitrailleuses, françaises et étrangères, héritées des conflits précédents. La MG 42 était, certes, le modèle idéal. Mais sa cadence de tir était trop élevée...
Des cadences de tir de 1200 coups minute, et même plus, sont intéressantes pour un matériel monté sur véhicule, blindé ou non. Mais, pour l'infanterie, qui doit transporter les bandes de cartouches sur son dos, c'est une autre affaire! En réduisant la cadence de moitié, on diminue d'autant la charge à porter.
Et puis, l'armée française à toujours été réticente aux armes consommant trop. Voir les hésitations, avant la Seconde Guerre mondiale, pour adopter un pistolet-mitrailleur, ou un fusil automatique.
Je tiens d'ailleurs à rappeler qu'appeler semi-automatique un fusil à rechargement automatique a été une erreur. Dans une arme semi-automatique, l'introduction de la cartouche est manuelle, la fermeture de la culasse, son ouverture après le tir, et l'éjection de la douille ou de l'étui, étant automatique. Cela s'applique surtout aux armes d'artillerie. Le FSA Mle 49-56 est en fait un fusil automatique tirant coup par coup (quoique il lui arrivait de tirer par rafale, mais c'est une autre histoire). D'ailleurs, un pistolet, fonctionnant dans les mêmes conditions, est appelé automatique, et non semi-automatique. Un pistolet-mitrailleur étant une arme automatique tirant par rafales.
Mais revenons à nos moutons...
L'AA 52, telle que nous l'utilisions, était d'un fonctionnement sur, mais souffrait de problèmes de rupture d'étuis. En 1961, on nous fournissait parfois des bandes de 50 coups, à maillons détachables, dont les cartouches étaient dotés d'étuis en acier écroui, sans doute pour des raisons de coût. Ce métal n'ayant pas la souplesse du cuivre, les ruptures d'étui, à la gorge, étaient assez fréquentes. Il fallait alors utiliser l'outil ad-hoc, pour extraire la partie restant dans la chambre. Ce qui pouvait être délicat au combat. Le problème a été résolu, plus tard, par cannelage de la chambre, permettant à l'étui de se décoller plus facilement. Il existait une version mitrailleuse, possédant un canon plus lourd, montée sur affût trépied, et sur les véhicules, comme les Jeeps. La véritable supériorité de la MG 42, en version mitrailleuse, était son affût, possédant un dispositif d'absorption du recul, et sa lunette de visée. Il n'y avait rien d'équivalent sur la mitrailleuse française. Il existe sur You tube une vidéo de la MG 42 au tir, en version mitrailleuse, édifiante. L'arme tire de longues rafales, sans dépointer. C'est spectaculaire...
Certains prétendent que le FM 24-29 était supérieur à l'AA 52, cela me semble excessif. Le poids des armes nues était sensiblement équivalent, moins de 10 kg. Mais le 24-29 souffrait lui aussi de défauts. Il n'est que de lire les rapports de combats de la campagne de 39-40 pour s'en persuader. Les enrayages étaient fréquents, dus aux chargeurs dont les lèvres se déformaient au choc. L'ayant utilisé à l'entraînement, je peux en témoigner. Il souffrait également d'un manque de stabilité, car son centre de gravité était situé trop haut, à cause du chargeur, placé au dessus de la culasse. Si on ne le tenait pas fermement, y compris au tir, il basculait facilement.
Ce même chargeur avait nécessité le déplacement sur le côté gauche de la ligne de visée, ce qui interdisait l'utilisation de l'arme par un gaucher. Le poids des chargeurs n'était pas négligeable, et s'ajoutait à celui des munitions. L'arme était difficile à camoufler, à cause de sa hauteur, due au chargeur. Au tir, elle était très repérable, car son cache-flamme était mal conçu. L'étoile blanche caractéristique, produite par le tir, était une des premières choses que l'on nous faisait remarquer. Le bipied, enfin, était fragile. La possibilité de tir coup par coup du 24-29 n'était pas un avantage déterminant. Nous ne nous en servions que pour le réglage de l'arme.
En fait, le FM 24-29 était, lui aussi, une copie, mais du FM Bar. Celui-ci lui était supérieur en tous points, en particulier par son chargeur, certes de moindre capacité, mais placé sous l'arme. Il n'avait donc pas les défauts reprochés ci-dessus au 24-29, pratiquement tous liés à la position du chargeur.
JJ

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Bizert11
Belle vue d'une équipe "feu", selon l'appellation de l'époque, du 3e RPIMa, en patrouille dans Bizerte le 23 juillet 1961. De l'avant vers l'arrière,
le chef de pièce, le tireur, le chargeur et les deux pourvoyeurs. Remarquez la belle tenue de ces hommes, appelés pour la grande majorité.
Nous avions alors une belle armée. Il est rare de voir une équipe au complet. Les pertes, maladies, permissions
ou libérations diminuant régulièrement les effectifs réglementaires. Le photographe s'est intéressé à la pièce FM,
mais il est évident que l'équipe "voltige" la précède. Il est hors de question d'envoyer une équipe "feu" seule en patrouille.

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 22_jui10
Photo connue d'une AA 52 de la 5e compagnie du 3e RPIMa, en action Place de France à Bizerte, le 22 juillet 1961.
Chef de pièce, tireur et chargeur. Ce n'est pas du cinéma...

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Juille10
Auprès de l' AA 52 de mon groupe de combat, vers la même date
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz

Masculin
Nombre de messages : 11982
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Fév 2015 - 14:25


elle aussi une de mes favorite !! sur 600m tu baisse la tête !!

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 merci pour ce complément JJ

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Fév 2015 - 16:20

Merci mon camarade de cette belle démonstration des possibilités du FM 24/29.  De pourvoyeur je suis devenu tireur faisant fonction de chef de pièce  durant de nombreux mois à l'Escadron du 3 RPC de Bigeard, et avec 47 opérations au contact du fell, j'ai apprécié  son éfficacité au tir dans n'importe quel occasion que se soit le tir au jugé , à la hanche ou couché, une grande habitude de FM fait que j'étais soudé à mon arme, pourtant petit de taille,  j'ai assumé  cette arme avec un grand respect surtout dans les sables de TIMIMOUN en 1957 ! j'aimais mon arme que j'appelais "Nènèsse" comme un copain ! c'était mon pote pour ainsi dire !!
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz

Masculin
Nombre de messages : 11982
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Fév 2015 - 17:14




___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
mickdan

mickdan

Masculin
Nombre de messages : 267
Age : 72
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/09/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Fév 2015 - 0:33

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 merci pour la vidéo stoltz,quel souvenir cette AA52,ça déménageais bien quand meme L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 493941 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 493941

___________________________________ ____________________________________

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 180px-25

Devise du 23è RIMA :fier et fort et grogne et mord !!
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 400px-<a href=L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 46906511
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18688
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Fév 2015 - 18:38

Merci a tous pour ces compléments

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 926774

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 908920120 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Cocoye10 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Fév 2015 - 20:20

C'est tout bon !!!! çà fait bouger les doigts sur le clavier L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300
Revenir en haut Aller en bas
mickdan

mickdan

Masculin
Nombre de messages : 267
Age : 72
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/09/2013

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Fév 2015 - 23:23

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 991300 ah ah ah et dire qu'il y a 46 ans je démontais et remontais
cette nana a une vitesse dingue,et meme les yeux bander,si je me souvient bien a peut prés 70 pièces (je peut me tromper c'est vieux) poids a vide 9 kilo !!!
reprenez moi si je dit des conneries,j'écris tout ça vite fait de mémoire !!!! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

___________________________________ ____________________________________

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 180px-25

Devise du 23è RIMA :fier et fort et grogne et mord !!
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 400px-<a href=L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 46906511
Revenir en haut Aller en bas
Tregor22/85

Tregor22/85

Masculin
Nombre de messages : 942
Age : 55
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/07/2017

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Mar 2019 - 14:49

L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Screen18

___________________________________ ____________________________________

Paramicalement Raymond L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Wsb15010

Recherche tout (doc, photos etc..).sur les 601ème et 602ème GIA entre 1935 et 1940
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)   L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ARME AUTOMATIQUE MODELE 1952 (AA52)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'armement :: Armes d'appui-
Sauter vers: