Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Un pionnier français de l'astronautique

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
jmperrin
membre confirmé
membre confirmé
jmperrin


Masculin
Nombre de messages : 221
Age : 76
Emploi : Ingénieur de recherche
Date d'inscription : 14/04/2018

Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitimeJeu Juin 22 2023, 22:52

Les pionniers de l'espace allemands, soviétiques et des U.S.A. sont connus:

- H. Oberth et W.V.Braun pour les allemands,
- K.E. Tsiolkovski et S.P. Korolev pour les soviétiques,
- R.H. Goddard pour les nord américains.

 Bien que connu à l'étranger mais presqu'ignoré dans son pays, la France possède son pionnier de l'espace en la personne de Robert Esnault-Pelterie (REP pour ses intimes).

 Né le 8 novembre 1881 dans une famille d'industriels très fortunés, rien ne le prédestiné à une carrière dans l'aéronautique puis dans l'astronautique, ces études l'ayant orienté vers les sciences naturelles. Titulaire du brevet de pilote n°4 décerné par l'Aéro-Club de France, il va orienté ses travaux sur les possibilités offertes par l'aviation en se consacrant à l'étude de la robustesse et de la fiabilité des aéronefs. Il a conçu et construit (en 1906) le moteur en étoile couplé à une hélice tractrice en métal. Il va en équiper  son premier avion monoplan, qu'il conçoit et construit, et dont la structure principale est métallique. Il le fera voler le 10 octobre 1907. De plus il est l'inventeur du "manche à balais".

 Une carrière prestigieuse dans l'aéronautique s'ouvrait à REP. Mais pour lui l'aviation, c'est-à-dire l'accès à la basse atmosphère, n'était qu'une étape vers l'accès à l'espace. 

 En 1912, REP présente une communication à la Société Française de Physique où il présente la possibilité d'effectuer des voyages interplanétaires au moyen de véhicules fonctionnant selon la troisième loi de Newton, c'est-à-dire au moyen de fusées. Cependant la première fusée qu'il propose est un avion spatial, c'est-à-dire monoétage et intégralement récupérable. Ses calculs montrent qu'avec les propergols alors disponibles, les masses qui entrent en jeu pour atteindre la lune (et en revenir!) rendront ce voyage irréalisable tant que l'énergie disponible à l'échelle atomique ne sera pas maîtrisée.

 Mais, après avoir pris connaissance des travaux d'André Bing sur la fusée gigogne, c'est-à-dire une fusée constituée de plusieurs étages dont chacun est abandonné à la fin de la combustion de leurs ergols respectifs, REP va adopter une vision moins pessimiste pour la réalisation de voyages spatiaux.

 Après la première guerre mondiale REP entre en relation avec les pionniers de l'espace d'autres nationalités tels que R.H. Goddard et H. Oberth. Afin de promouvoir la collaboration international, il va fonder avec un ami A. Hirsh, banquier de son état, un prix annuel d'astronautique d'un montant de 5000 francs (d'époque soit approximativement 5000€).

 Ces contacts internationaux ainsi que ses recherches vont conduire REP à publier, en 1930, un ouvrage fondamental "L'Astronautique" qui contient l'ensemble des connaissances sur ce sujet à cette date. Les thèmes plus particulièrement approfondis dans cet ouvrage sont:
- la thermodynamique de la propulsion qui vont lui permettre, entre autre chose, d'améliorer le calcul des performances du couple d'ergols oxygène - hydrogène proposé par H. Oberth,
- l'étude mécanique des lanceurs qui lui permet d'accepter qu'un allez retour Terre - Lune est réalisable.
- la navigation par inertie au moyen de laquelle REP démontre qu'il est possible de reconstituer, à bord d'un vaisseau spatial, les coordonnées de position sans aucun contact avec l'extérieur; les moyens de calcul à embarquer dans un vaisseau (qui n'existait que sur le papier) nécessitaient une instrumentation d'une précision impossible à réaliser en 1930; cependant ses études se révéleront indispensables des années plus tard.

 Les apports de REP dans des domaines aussi variés que la réaction de l'organisme humain en impesanteur dans un vaisseau spatial ne vont pas le perturber dans sa consécration, entre 1930 et 1940, aux  problèmes liés à la propulsion. Il teste un monoergol, le tetranitrométhane, qui au cours d'une expérience pour validation va lui coûter 3 doigts. Il étudie ensuite le couple d'ergols éther de pétrole - oxygène liquide. Ne voulant pas utiliser l'oxygène liquide pour le refroidissement du dispositif de propulsion, il entreprend des recherches sur les matériaux réfractaires, recherches qui n'étaient pas achevées lorsque la deuxième guerre mondiale va éclater et qui va arrêter ses travaux.

 Après la guerre il ne va pas reprendre des recherches personnelles, mais suivre avec un intérêt toujours affirmé les progrès touchant à l'autopropulsion. Il va donner quelques conférences mais sa santé va déclinée rapidement. Il aura la joie de vivre le premier lancement réussi du premier satellite Spoutnik par l'URSS, le 4 octobre 1957. Il va décédé deux mois plus tard le 6 Décembre de la même année. Il ne pourra voir son rêve se réaliser et assister aux premiers pas de l'homme sur la Lune le 21 juillet 1969.

 Un homme exceptionnel dont les idées et prémonitions étaient très en avance sur la science et les techniques de son temps.
Un pionnier français de l'astronautique 1682890804
jmperrin

Commandoair40, 81/06 et marienneau jean-michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive


Féminin
Nombre de messages : 4758
Age : 60
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Re: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitimeSam Juil 01 2023, 10:28

Un beau et vrai sujet d'Histoire.............

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 29132
Age : 78
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Re: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitimeDim Juil 02 2023, 00:40

Merci mon Jean-Marie .

Il ne suffit pas d'apprécier , il faut aussi étoffer le sujet  Un pionnier français de l'astronautique 595934

L'homme qui aurait dû marcher sur la Lune

L’histoire de l’aviation connaît de nombreux grands noms restés célèbres chez les passionnés, ou à travers les grandes entreprises aéronautiques qui existent encore aujourd’hui.

Dassault, Breguet, Blériot, Farman pour ne citer que les plus connus.

Mais il y a parmi eux un français que j’apprécie particulièrement mais qui est malheureusement peu célèbre.

Pourtant, me croirez-vous si je vous disais que tout ce qui vole aujourd’hui, de l’avion de tourisme à la fusée spatiale en passant par les avions de ligne et de chasse, n’aurait peut-être jamais aussi bien fonctionné si Robert Esnault-Pelterie n’avait pas mis son grain de sel dans la folle et fantastique histoire de l’aviation !



Et l'aventure continue puisque la société REP existe toujours près de Lyon, elle a 116 ans , un des leaders mondiaux des presses à injecter et mouler le caoutchouc.
Un pionnier français de l'astronautique 221046395
https://www.repinjection.fr/

Un pionnier français de l'astronautique 344635540 Un pionnier français de l'astronautique 344635540

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Un pionnier français de l'astronautique 908920120 Un pionnier français de l'astronautique Cocoye10 Un pionnier français de l'astronautique 908920120

« Je ne suis pas abattu, je n'ai pas perdu courage.
La vie est en nous et non dans ce qui nous entoure.
Être un homme et le demeurer toujours,
Quelles que soient les circonstances,
Ne pas faiblir, ne pas tomber,
Voilà le véritable sens de la vie ».

81/06 et GOMER aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
jmperrin
membre confirmé
membre confirmé
jmperrin


Masculin
Nombre de messages : 221
Age : 76
Emploi : Ingénieur de recherche
Date d'inscription : 14/04/2018

Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Re: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitimeDim Juil 02 2023, 21:37

Un pionnier français de l'astronautique 1682890804
Merci mon Jean-Pierre pour ce complément d'information très intéressant!

Commandoair40 et 81/06 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 8987
Age : 58
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Re: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitimeDim Juil 02 2023, 22:13

On apprend toujours quelque chose dans ce forum et j’ignorais l’existence de ce pionnier français qui s'il était né ailleurs qu'en France,  il aurait eu des aéroports,  des rues ou une statue mais bon, il restera malheureusement dans l’anonymat.

___________________________________ ____________________________________

« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

Commandoair40, 81/06 et GOMER aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 29132
Age : 78
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Re: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitimeLun Juil 03 2023, 10:49

Grand merci a ceux qui ont consulté ou étoffé le sujet .

Un pionnier français de l'astronautique 926774  Un pionnier français de l'astronautique 373769  Un pionnier français de l'astronautique 926774  Un pionnier français de l'astronautique 373769  Un pionnier français de l'astronautique 926774

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Un pionnier français de l'astronautique 908920120 Un pionnier français de l'astronautique Cocoye10 Un pionnier français de l'astronautique 908920120

« Je ne suis pas abattu, je n'ai pas perdu courage.
La vie est en nous et non dans ce qui nous entoure.
Être un homme et le demeurer toujours,
Quelles que soient les circonstances,
Ne pas faiblir, ne pas tomber,
Voilà le véritable sens de la vie ».

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un pionnier français de l'astronautique Empty
MessageSujet: Re: Un pionnier français de l'astronautique   Un pionnier français de l'astronautique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pionnier français de l'astronautique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Aérien-
Sauter vers: