Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

 

 Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant

Aller en bas 
+5
Alexderome
Ancien38
Michel
Panpan19
Eva
9 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 10:08

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant


Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant 5GXMC76J35EILBOSYQNHP2FF4E




Emmanuel Macron se rend ce samedi au pied du pont de Bezons à Colombes (Hauts-de-Seine), là où des centaines de manifestants algériens pour l’indépendance avaient été tués et noyés le 17 octobre 1961 par la police. Il doit déposer une gerbe et marquer un «temps de recueillement», selon l’Elysée, en présence de descendants de victimes et de «porteurs de mémoire» de la guerre d’Algérie. C’est la première fois qu’un président en exercice assistera à une commémoration officielle, précise-t-on à l’Elysée.

Une manière d’appuyer sur la portée symbolique du geste. Soixante ans après le massacre, le chef de l’Etat va officiellement «reconnaître» la responsabilité de l’Etat dans cette répression. «Reconnaître, c’est acter la vérité de l’histoire», explique-t-on à l’Elysée en rappelant qu’il fait ainsi «un pas de plus» que François Hollande qui avait reconnu, en 2012, dans un simple communiqué, une «sanglante répression».

Mais aucune excuse ni pardon ne seront adressés aux enfants des victimes.

«Le président français aura-t-il le courage politique de reconnaître et de condamner ce crime d’Etat ? Ou va-t-il encore une fois rester au milieu du gué pour prôner l’apaisement et le recueillement ?», s’est interrogé un haut fonctionnaire algérien anonyme dans une déclaration au site d’information Tout sur l’Algérie.

«Le récit que font les autorités algériennes de ce geste leur appartient», explique-t-on à l’Elysée.


A Alger, on scrute avec attention l’occasion de cette commémoration qui intervient alors que les relations franco-algériennes traversent de fortes turbulences.
Cette cérémonie est perçue comme un nouveau test de la volonté d’Emmanuel Macron de désamorcer la crise après ses déclarations sur la «rente mémorielle» entretenue par le pouvoir algérien. Des propos qui avaient suscité l’ire de l’Algérie, qui avait rappelé son ambassadeur à Paris pour consultations, puis interdit aux avions militaires français de survoler l’espace aérien algérien.

https://www.liberation.fr/international/commemoration-du-17-octobre-1961-dalger-a-paris-les-mots-de-macron-attendus-au-tournant-20211016_D63CWXIUMJD4HCSKDXBISAMM54/

Je laisse le soin en premier lieu, 
à ceux qui ont vécu la guerre d'Algérie de commenter ce sujet.

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 10:21

Emmanuel Macron, premier président français né après la Guerre d'Algérie achevée en 1962, sera aussi «le premier de la Ve République à se rendre sur un lieu de mémoire où se tiendra cette commémoration», explique la même source.

Après la remise en janvier du rapport de l'historien Benjamin Stora sur la colonisation et la guerre d'Algérie (1954-62), le chef de l'État s'était engagé à participer «à trois journées commémoratives et emblématiques» : la première a eu lieu autour du 25 septembre, journée nationale d'hommage aux Harkis, la seconde ce samedi et la troisième le 19 mars prochain pour les 60 ans des Accords d'Évian qui ont mis fin à la Guerre d'Algérie.

https://www.lefigaro.fr/politique/17-octobre-1961-macron-devrait-reconnaitre-une-verite-historique-sur-la-repression-des-algeriens-a-paris-20211015

Autre lien, autre site, autre partie de texte
Permettez-moi d'insister sur votre participation
demain ou aujourd'hui.

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Panpan19
membre confirmé
membre confirmé
Panpan19


Masculin
Nombre de messages : 486
Age : 84
Emploi : Officier en retraite
Date d'inscription : 16/08/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 10:39

Pour cette bien pensante, on oublie le contexte ! Le FLN et les cocos et tous ces intellos de gauche, porteurs de valise en tête, travaillaient cette masse malléable et on les poussait à manifester.
Et, il arriva ce qu'ils souhaitaient, les morts ils s'en tamponnent le but était atteint. Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant 717653

81/06, RIVIERE et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://arquebusiersdulimousin.com
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2711
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 10:51

Massacre des Algériens du 17 octobre 1961 : Emmanuel Macron veut « acter la vérité 


Emmanuel Macron s’apprête à reconnaître ce samedi 16 octobre « une vérité incontestable » lors de la cérémonie officielle pour les 60 ans du massacre des Algériens du 17 octobre 1961 à Paris, allant plus loin que la « sanglante répression » admise par François Hollande en 2012, a indiqué l’Élysée.
Le chef de l’État déposera en milieu d’après-midi une gerbe sur les berges de la Seine, à la hauteur du Pont de Bezons, en banlieue parisienne, emprunté il y a 60 ans par les manifestants algériens qui arrivaient du bidonville voisin de Nanterre à l’appel de la branche du FLN installée en France.

Plusieurs dizaines de morts selon les historiens

« Des tirs à balles réelles se sont produits à cet endroit et des corps ont été repêchés dans la Seine », rappelle l’Élysée pour expliquer le choix de ce lieu de commémoration de la répression dont le nombre de morts est estimé par les historiens à au moins plusieurs dizaines, le bilan officiel n’en dénombrant que trois.
Emmanuel Macron, premier président français né après la Guerre d’Algérie achevée en 1962, sera aussi « le premier de la Ve République à se rendre sur un lieu de mémoire où se tiendra cette commémoration », explique la même source.

Une suite du rapport Stora sur la guerre d’Algérie


Après la remise en janvier du rapport de l’historien Benjamin Stora sur la colonisation et la guerre d’Algérie (1954-62), le chef de l’État s’était engagé à participer « à trois journées commémoratives et emblématiques » : la première a eu lieu autour du 25 septembre, journée nationale d’hommage aux Harkis, la seconde ce samedi et la troisième le 19 mars prochain pour les 60 ans des Accords d’Evian qui ont mis fin à la Guerre d’Algérie.
Lors de la cérémonie, à laquelle devrait participer Benjamin Stora, Emmanuel Macron respectera une minute de silence, s’entretiendra avec les proches des victimes, mais il ne devrait pas prononcer de discours.

Acter la vérité des faits

À l’issue de la cérémonie, en revanche, un texte sera diffusé « sous forme de communiqué qui indiquera de manière précise ce qui sera le sens et la portée de cette reconnaissance », assure la même source.

Dans cette déclaration, le chef de l’État devrait faire « un pas de plus par rapport à ce qu’avait dit François Hollande en 2012 », regrettant une « sanglante répression ». « Il franchira un cap dans la reconnaissance de ce qui s’est passé et va acter de la vérité des faits », a souligné

 l’Élysée.

Le lien:   https://www.ouest-france.fr/culture/histoire/massacre-des-algeriens-du-17-octobre-1961-emmanuel-macron-veut-acter-la-verite-des-faits-e077ad0a-2e42-11ec-aa1d-db944c9c0a14

___________________________________ ____________________________________

   

                             Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1064
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 10:52

Replaçons les faits dans leur contexte: L'ennemi de la France était le FLN. Or cet ennemi organisait une manifestation interdite sur le sol français. Côté Français il faut analyser ces faits objectivement à partir de ces données et non à partir des réactions de notre ennemi qui travaillait pour sa cause.
Rappelons que le FLN manipulait les Algériens sur le sol français en les rançonnant et en liquidant les indisciplinés.
Nous avons un bel exemple de la manipulation des faits historiques à des fins politiques.

81/06, Panpan19, RIVIERE et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2711
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 10:58

https://www.ouest-france.fr/culture/histoire/massacre-des-algeriens-du-17-octobre-1961-emmanuel-macron-veut-acter-la-verite-des-faits-e077ad0a-2e42-11ec-aa1d-db944c9c0a14

___________________________________ ____________________________________

   

                             Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 14:08

Respect pour vos messages !

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Panpan19
membre confirmé
membre confirmé
Panpan19


Masculin
Nombre de messages : 486
Age : 84
Emploi : Officier en retraite
Date d'inscription : 16/08/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 15:48

Ce 19 mars est un scandale de nouveau, dont les cocos en ont fait leur jour de gloire. La FNACA (dont je rappelle que sur les 3 membres fondateurs 2, étaient CGT et PC, et le troisième un homme de paille centriste (déjà) qu'ils sortaient pour montrer la soi-disant neutralité. N’a eu de cesse que de pourrir la mémoire avec cette date ;depuis 1961 je lutte contre cette infamie. Juillet 62 et les massacres qui ont suivi, c'était pourtant soi-disant la paix ? J'ai siégé à la commission CASPI qui essayais de trouver une date commune, car la FNACA étais seule et vent debout pour cette date. Plus de 40 associations ont voté pour le 5 décembre, seules les cocos ont voté contre. Il a fallu que je m'énerve au début pour affirmer au maire que le 5 était la date officielle, ce qu'il a bien volontiers admis (il était de droite) Un jour les 4 portes drapeaux étaient là sans le drapeau, j'avais prévu le coup et apporté le drapeau des paras de l'UNP, devant les premiers civils arrivés je les ai mis plus bas que terre, et soudain ils sont partis les chercher, car ils les avaient dans la voiture.
Je suis extrêmement tolérant : j'interdirais tous simplement le parti communiste pour sa nocivité nationale. Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant 595934 Colère

81/06, RIVIERE et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://arquebusiersdulimousin.com
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:00


___________________________________ ____________________________________

                       

81/06, Panpan19 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:19

17 octobre 1961 : Emmanuel Macron dénonce des «crimes inexcusables pour la République»

Lors d'une cérémonie officielle pour les 60 ans du massacre des Algériens commis lors du 17 octobre 1961, Emmanuel Macron a dénoncé ce samedi des «crimes inexcusables pour la République».

Le président de la république a reconnu les faits qualifiant de «crimes», les actes commis sous l'autorité de Maurice Papon (1910-2007) alors préfet de police de Paris. Ces propos étaient tenus dans un communiqué de l'Elysée publié après que le chef de l'Etat a participé à une cérémonie sur les berges de la Seine, près du pont de Bezons, emprunté il y a 60 ans par les manifestants algériens qui arrivaient du bidonville voisin de Nanterre à l'appel de la branche du FLN installée en France.

Cet hommage aux victimes du 17 octobre 1961 est une première pour un président français.

Selon les historiens, le nombre de morts de ce massacre -longtemps occulté par l'Etat- est estimé à plusieurs dizaines, tandis que le bilan officiel n'en dénombrait que trois.

Sur place, Emmanuel Macron a observé une minute de silence et déposé une gerbe sur les berges de la Seine. Il a également discuté avec des proches des victimes, dont certains étaient en larmes. Par ces gestes et en reconnaissant les «crimes» perpétrés sur les lieux par les autorités française, le président en exercice est allé plus loin que la «sanglante répression» admise par François Hollande en 2012.

Commémoration du massacre de1961 : «Le reconnaître n'entache en rien notre fierté d'être français», estime Karim Zeribi dans #Punchline pic.twitter.com/cRqn03TrAb

«La France regarde toute son Histoire avec lucidité et reconnaît les responsabilités clairement établies.


Elle le doit d'abord et avant tout à elle-même, à toutes celles et ceux que la guerre d'Algérie et son cortège de crimes commis de tous côtés ont meurtris dans leur chair et dans leur âme», précise l'Elysée qui ajoute que le chef de l’État «rend hommage à la mémoire de toutes les victimes» d'une «tragédie longtemps tue, déniée ou occultée».

Plusieurs dizaines d'Algériens ont trouvé la mort ce 17 octobre 1961.

Le 17 octobre 1961 en pleine Guerre d'Algérie, une manifestation avait été organisée à Paris pour protester contre l'interdiction faite aux Algériens de sortir de chez eux après 20h30.

Près de 12.000 Algériens furent arrêtés et transférés dans des centres de tri au stade de Coubertin, au Palais des sports et dans d’autres lieux.

Outre de nombreux blessés, plusieurs dizaines furent tués, leurs corps jetés dans la Seine. «De nombreuses familles n’ont jamais retrouvé la dépouille de leurs proches, disparus cette nuit-là», a rappelé samedi la présidence française.

https://www.cnews.fr/france/2021-10-16/17-octobre-1961-emmanuel-macron-denonce-des-crimes-inexcusables-pour-la-republique


Medhi LALLOUI à l'info LC1
s'est montré déçu. Pour lui le Président MACRON aurait du donner des noms
à par celui de Maurice PAPON

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:22

En 1990 Medhi LALLOUI et Samia MESSAOUDI créés en 1990 une association.


Pour que « vérité et justice » soient accordées aux survivants et aux enfants des disparus, une poignée d’enfants de manifestants dont principalement Mehdi Lallaoui et Samia Messaoudi créent en 1990 l’association « Au nom de la mémoire ». Depuis, entraînant dans leur sillage des militants et des historiens, ils se battent pour ce qu’ils qualifient de « crime d’Etat » soit connu et reconnu. Aussi, le mot d’ordre des commémorations de ce 60e anniversaire est « De la connaissance à la reconnaissance ».

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2711
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:24

https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/massacre-des-algeriens-le-17-octobre-1961-emmanuel-macron-reconnait-des-crimes-inexcusables-cc1cbfb6-2e89-11ec-b483-98263717580c

___________________________________ ____________________________________

   

                             Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:25

Il y a quelque chose de bouleversant en cette commémoration,
quelque chose qui me bouleverse.

Pourvu qu'elle ne provoque pas des remous avenir pour le peuple
de France, pour les anciens de France,
Et pour les anciens combattants de la guerre d'Algérie.

Merci pour ce nouveau lien Panpan19,
Je suis tristement triste.

___________________________________ ____________________________________

                       


Dernière édition par Eva le 2021-10-16, 18:26, édité 1 fois

81/06, RIVIERE et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Panpan19
membre confirmé
membre confirmé
Panpan19


Masculin
Nombre de messages : 486
Age : 84
Emploi : Officier en retraite
Date d'inscription : 16/08/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:25

La cérémonie de la Honte, le FLN doit sauter de joie, de voir autant de lâcheté de la part du pouvoir en place. Jusque ou va-t-on aller dans le déni, après le crime contre l'humanité il en fallait un de plus. C'est les harkis qui vont être contents ! Vont-ils voté Jupiter ?

81/06, RIVIERE et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://arquebusiersdulimousin.com
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:27

C'est certain ils vont être contents;
mais gare aux nouvelles représailles.
J'ai du trop vivre entourée de Militaires
et " tous uniformes réunis".
Je suis forte et pourtant fragile à la fois!
car tout ceci me bouleverse.

___________________________________ ____________________________________

                       


Dernière édition par Eva le 2021-10-16, 18:33, édité 4 fois

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2711
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:29


___________________________________ ____________________________________

   

                             Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:44

Crimes du 17 Octobre : des Algériens vont traîner la France devant la justice


Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Papon


 «Il existe des procédures judiciaires, y compris de droit commun, qui sont susceptibles d’être engagées par les familles des victimes dans un proche avenir afin que ce crime d’une exceptionnelle gravité ne reste pas impuni et pour que la mémoire de nos martyrs soit honorée», a fait savoir un haut fonctionnaire algérien ayant requis l’anonymat.


«Ces procédures sont justifiées par les règles de droit, par l’abondance des preuves accablantes ainsi que par la nécessité de défendre la mémoire des centaines d’Algériens suppliciés par la France officielle en cette épouvantable journée», a-t-il expliqué.

Commentant la commémoration sous l’égide d’Emmanuel Macron des massacres commis à Paris contre des manifestants pacifiques algériens en 1961, notre source a affirmé que «contrairement à ce que le président français aime à répéter, le 17 Octobre 1961 ne fut pas le jour d’une répression violente de manifestants algériens, mais fut le jour funeste d’un vrai crime d’Etat».

«Est-ce que le président français va avoir le courage politique de reconnaître et de condamner ce crime d’Etat ?

Ou va-t-il, encore une fois, rester au milieu du gué pour prôner l’apaisement et le recueillement ?» interroge notre source, selon laquelle «le contexte électoral et le positionnement existentiel du président français, qui ne cache pas sa détermination de courtiser l’électorat de l’extrême-droite, ne trompe pas sur l’attitude de retenue qui sera observée par la France officielle ce 17 octobre».

Une source autorisée avait indiqué à Algeriepatriotique, hier, que, dans l’attitude d’Emmanuel Macron vis-à-vis de cet événement douloureux, «tout est calcul politicien», qualifiant le geste du président français de «simagrée».

Aux yeux de notre source, il s’agit ni plus ni moins d’une «mise en scène qui s’inscrit dans le double jeu auquel la France officielle nous a habitués sous toutes les présidences, et ce depuis l’indépendance de l’Algérie».

«La célébration du 17 Octobre par le président français n’atténuera pas la colère des autorités algériennes qui ont exprimé leur vive indignation suite aux propos et aux décisions pleins de dédain à l’égard des Algériens et de l’Algérie», ont-elles poursuivi, en soulignant que la crise «cette fois-ci sera plus longue au regard des mesures de rétorsion prises par Alger pour signifier à la partie française que les temps ont changé et que les réactions se limitant à l’indignation et à la dénonciation n’ont plus cours, laissant place à des représailles tangibles qui ont pour finalité de mettre le régime français devant l’évidence de l’anachronisme de sa politique algérienne et de la capacité de l’Algérie à répondre aux provocations par des actions contingentes».

Les familles des victimes des assassinats commis par la police française sous la direction de Maurice Papon, et grâce à la couverture politique des dirigeants français de l’époque, s’apprêtent donc à traîner la France devant les tribunaux internationaux pour, espèrent-elles, pouvoir enfin lui faire payer une partie de ses crimes contre l’humanité.


https://www.algeriepatriotique.com/2021/10/16/crimes-du-17-octobre-des-algeriens-vont-trainer-la-france-devant-la-justice/

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1064
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 18:56

Beaucoup doivent se dire "Quoi d'étonnant, c'était ce sinistre Papon qui dirigeait les opérations !". Alors je répondrais : "Qu'aurait fait un autre préfet à sa place ?" sachant que la Police était sous pession suite à ses nombreux tués par le FLN. Vouloir juger un événement, sans se reporter au contexte de l'époque, n'a aucun sens.
Actuellement la TV algérienne reparle en français pour diffuser des témoignages de victimes. Ainsi la population d'origine algérienne sera bien désinformée avec l'appui de notre Président.

81/06, Panpan19, RIVIERE et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4685
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 19:34

Est-on bien sûr que toutes les victimes étaient mortes à cause de l'intervention de la police ? Il semblerait que le FLN ait profité du moment pour liquider certains "tièdes".

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Marin
membre confirmé
membre confirmé
Marin


Féminin
Nombre de messages : 1569
Age : 71
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 11/03/2020

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 19:55

Je connais succintement le sujet, mais je crois qu'à l'époque, il aurait fallu faire le procès de Papon pour ses agissements pendant le 2ème guerre mondiale.
Ceci dit, Mitterrand l'a fréquenté, et ça, ça n'aurait pas dû passer en 1981. Personne ne l'a évoqué dans les journaux. On connait la suite avec Fillon ; lui, on ne l'a pas loupé, et il n'a pas de sang sur les mains.
Marin

81/06, Panpan19 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Panpan19
membre confirmé
membre confirmé
Panpan19


Masculin
Nombre de messages : 486
Age : 84
Emploi : Officier en retraite
Date d'inscription : 16/08/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 20:06

Bonsoir, alors là je saute au plafond, je ne peux  pas laisser passer ça ;de voir cette désinformation, poussée une fois de plus par tous ces moralistes de gauche. Quand je lis dans l'article supplicié, crime d'état, assassinats ; de qui se moque-t-on. Je rappelle pour le contexte qu'oublient tous ces antifrançais : Le FLN faisait déjà depuis des années, la récolte de fonds, avec des menaces et si cela n'était pas compris "couic" sourire Kabyle, et certains bobos de gauche portaient les valises remplies de billets, dont une célèbre vedette ; Les RG de l'époque avaient avisé les autorités des risques énormes de cette manifestation interdite provoquée par le FLN et non par les musulmans de base, qu'il risquait d'y avoir des actes irréversibles. La presse de gauche de l'époque (qui n'a guère changé) a traité les policiers d'assassins, et j'en passe. Dans la manif, il y avait des Français qui les poussaient à provoquer les forces de l'ordre. Et, ainsi arriva ce qu'ils avaient souhaité la panique, les charges, la débandade.
La haine de cette presse de gauche, c’est déchainée, tous en chœur, ils oubliaient ces traîtres qu'ils approuvaient le FLN depuis des années. Ne pas oublier le rôle des communistes dans cette guerre et le sabotage des armes qui partaient en AFN. Comme en indo déjà avec des petits drapeaux à la place de la poudre dans les grenades, placés par l'union des femmes françaises (communistes) dans les usines de fabrication. Déjà à l'époque les politiques étaient des ÉNUQUES; Jusque ou oseront-ils aller pour salir toutes ces forces de l'ordre.

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://arquebusiersdulimousin.com
Panpan19
membre confirmé
membre confirmé
Panpan19


Masculin
Nombre de messages : 486
Age : 84
Emploi : Officier en retraite
Date d'inscription : 16/08/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 20:12

L’affaire des grenades je la tiens d'ancien d'indo qui coincés dans des cuvettes n'avaient plus que ce moyen pour essayer de sortir, combien de morts en plus ont-ils sur la conscience

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://arquebusiersdulimousin.com
RIVIERE
membre confirmé
membre confirmé
RIVIERE


Masculin
Nombre de messages : 668
Age : 64
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 27/08/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 20:34

Pourris de chez pourris ces cocos….comme de très nombreux politiques….
L’espèce humaine dans toute sa splendeur….et oui, combien de morts pour ces affreux ….? Récupération politique aujourd’hui pour causer quels dégâts demain …???
C’est à gerber …🤮

81/06 et Panpan19 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4685
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 20:35

Je m’avais lu dans le livre de Bonnecarrère, Par le sang versé.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Panpan19 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3153
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime2021-10-16, 21:04

Ce matin sur CNEWS,

À l'émission du matin, Jean-Pierre Elkabaach
L'invité du jour était Benjamin Stora
A un moment de l'émission, ils ont ressorti une
une interview d'Europe1 datant de 1991 ou 1999 (si je ne me trompe)
Interviewé : Maurice Papon , par :  Jean-Pierre Elkabaach à l'époque.
Cette interview était resté en archives, elle est d'importance (soit dit).
Maurice Papon expliquait des faits, et les raisons de ceux ci,
D'après ses dires, il n'était pas l'actionnaire des évènements
dont parle l'actualité.
Mentait-il bien qu'il paraissait sincère ! (?)

Je viens de retrouver l'émission de ce matin
je ne crois pas que la vidéo ou Maurice Papon
parlait soit visible.

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Empty
MessageSujet: Re: Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant   Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Commémoration du 17 octobre 1961 : d’Alger à Paris, les mots de Macron attendus au tournant
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paris, 17 Octobre 1961. "Ma" vérité sur la tuerie
» Les voeux de Macron aux armées ; attendus
» 21 avril 1961, putsch d'ALGER
» 21 avril 1961 : Putsch d'Alger .
» LE PUTSCH D'ALGER - 21 AVRIL 1961

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: POLITIQUE ,COUPS DE GUEULE ET ÉTATS D'ÂME-
Sauter vers: