Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4211
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Empty
MessageSujet: Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945    Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Icon_minitime2021-09-10, 21:52

Quelques dates pour mettre un cadre au contexte.
20 juin 1940 : ultimatum japonais. Le général Tsushihasi, plénipotentiaire extraordinaire du Japon en Indochine, profitant de la situation en Europe, exige que le général Catroux ferme la frontière sino-tonkinoise et l'installation d'une commission de contrôle nippone de 6000 hommes. Catroux ne peut qu'accepter. Albert Rivière le désavoue et le limoge. L'amiral Decoux, chef des forces navales françaises est désigné pour succéder à Catroux.


20 juillet 1940 : prise de fonction de Decoux.


2 septembre 1940 : après être parvenu à un accord signé à Tokyo le 30 août par l'ambassadeur de France Arsène Henry, le général Nishihara présente une nouvelle exigence : le passage de l'armée du Quang Si (ou de Canton) du général Ando par le nord Tonkin pour rejoindre Haïphong et embarquer.


19 septembre 1940 : face aux atermoiements du général Martin, génésuper en Indochine, Nishiara lance un ultimatum expirant le 22 septembre à minuit.


22 septembre 1940 : bien qu'un accord a été conclu entre Nishihara et le général Martin, la 5e division du général Nakamura franchit la frontière tonkinoise en trois points. 


25 septembre 1940 : reddition de la garnison de Langson


Octobre 1940, les unités japonaises se retirent du nord-Tonkin. Les Français reprennent les positions perdues. Les prisonniers français sont relâchés. Le général Ando est démis de son poste à la tête de l'armée de Canton. Premiers maquis indépendantistes.

Janvier 1941 : conflit avec le Siam. Victoire navale de Koh Chang le 17 janvier. Cessez-le-feu le 28 janvier. Armistice signé le 9 mai sous "l'arbitrage" nippon qui laisse au Siam les territoires à l'ouest du Mékong.


13 avril 1941 : signature du pacte de neutralité nippo-soviétique signé entre Staline et Matsuoka, représentant le Gaïmusho, le ùinistère des Affaires Etrangères.


27 septembre 1941 : signature du pacte tripatite ente Allemagne, Italie (Ciano) et Japon (Kurusu, ambassadeur du Japon en Allemagne)


7 décembre 1941 : Pearl Harbour. De Gaulle déclare la guerre au Japon.

Le 9 mars 1945, à 18h15 heures
, l'ambassadeur du Japon en Indochine Matsumoto arrive à Saïgon au palais du Gouvernement général pour remettre un ultimatum à l'amiral Decoux lui enjoignant de placer les troupes françaises sous le commandement unique de l'armée japonaise, réponse exigée avant 21h00.  les troupes du Soleil Levant ont  déclenché l'opération Mei. A partir de 19 heures, les unités nippones stationnant en Indochine attaquent simultanément par surprise les garnisons françaises.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3041
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Empty
MessageSujet: Re: Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945    Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Icon_minitime2021-09-19, 16:10

La guerre d'Indochine a fait plus de 500 000 morts au total. Des deux parties, c'est l'Union française qui compte le moins de victimes, avec 75 581 morts, 64 127 blessés et 40 000 prisonniers. Du côté des troupes d'Indochine, le bilan s'avère encore plus lourd avec plus de 300 000 morts, plus de 400 000 blessés et près de 100 000 prisonniers. Quant aux civils, ils sont environ 150 000 à avoir perdu la vie. C'est ainsi que la guerre d'Indochine s'inscrit comme l'un des conflits les plus longs et les plus meurtriers depuis la Seconde Guerre mondiale.

La guerre d'Indochine me tient à cœur
Cette guerre trop vite oubliée, la France n'en parle surtout pas.
Et cela bien que la guerre d'Indochine s'inscrit comme l'un
des conflits les plus long et les plus meurtriers depuis la Seconde Guerre mondiale.
La période qui m'intéresse le plus, et celle entre 1945 et 1952
(guerre de mon père et auparavant fin de la 39-45 comme Engagé). 
Et ceci bien que votre post Alexderome soit intéressant.

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4211
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Empty
MessageSujet: Re: Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945    Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Icon_minitime2021-09-21, 22:21

Voici les ouvrages en ma possession concernant la période 1939-1945 /
L'Odyssée de la colonne Alessandri. La retraite de Chine. Mars 1945-mai 1945. Yves Bréhéret. Collection Troupes de choc. Presses de la Cité.1990.
La crise franco-japonaise de 1940. Le Monde diplomatique. Georges Catroux. Juin 1956.
Les parias de la victoire. Indochine-Chine 1945. René Charbonneau, José Maigre. Éditions France-Empire. Paris. 1980.
5ᵉ Étranger. Historique du régiment du Tonkin. Tome 1. Commandement de la Légion. Lavauzelle. 2000.
A la barre de l'Indochine, Histoire de mon Gouvernement Général (1940-1945). Amiral Decoux. Librairie Plon. Paris. 1949.
Mourir à Langson. Georges Fleury. Grasset.1985.
9 mars 1945, Hanoï au soleil de sang. La fin de l'Indochine française. Georges Gautier. SPL. Paris. 1978
Les guerres d'Indochine. Tome 1. Philippe Franchini. Pygmalyon. 1988.
Guerre secrète en Indochine. Henri Jacquin. Olivier Orban. 1977.
Les Maréchaux de la Légion. Pierre Sergent. Fayard. 1977.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et RIVIERE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Empty
MessageSujet: Re: Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945    Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronologie de l’Indochine entre 1939-1945
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie de la guerre 1939/45
» Chronologie des évènements en Indochine
» Chronologie de la guerre d'Indochine
» 15 mars 1939 La Wehrmarcht entre à Prague .
» Indochine 1945, la défense de Dang Dong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Indochine-
Sauter vers: