Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4081
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Empty
MessageSujet: Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré    Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Icon_minitime2021-07-16, 22:15

Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  North-korea1_20181217
Rarement évoqué, le ''professeur de l'humanité tout entière'', Kim Il-Sung était le chef de l'armée révolutionnaire populaire de Corée et combat avec l'armée rouge chinoise. So  premier fait d'armes est la prise de la ville Pochonbo, ville coréenne proche de la frontière chinoise le 4 juin 1937. Attaquants de nuit après avoir franchit le fleuve frontière  Amnok , les guérilleros occupent les points stratégiques de la ville, poste de police, administrations et détruisent les magasins appartenant aux nippons. Ils sont délogés le lendemain par la troupe japonaise dépêchée sur place.
Selon l'hagiographie du ''Président Éternel '', la population en liesse aurait scandé des ''longue vie au général Kim Il-Sung ''.
Un monument commémoratif à cet événement représente Kim Il-Sung menant ses troupes au combat, démesuré pour ce qui n’est qu'une simple escarmouche

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25102
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Empty
MessageSujet: Re: Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré    Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Icon_minitime2021-07-16, 23:13

Selon les sources pro-nord-coréennes, la bataille aurait été déclenchée en représailles à la brutalité de l'occupation japonaise de la Corée à une époque où les « impérialistes japonais perpétuent une tyrannie fasciste inouïe contre le peuple coréen ».

Kim Il-sung traverse la rivière Amnok et arrive sur la colline Konjang le 3 juin 1937.

À 22h00, il tire un coup de feu dans le ciel pour annoncer le début de la bataille.

Durant l'affrontement, le poste de police, le bureau postal, le bureau des forêts et la caserne des pompiers sont détruits par les indépendantistes coréens.

Kim Il-sung fait un discours après la bataille dans lequel il souligne que le peuple coréen « s'est levé comme un seul homme dans la guerre sainte contre les Japonais ».

La bataille est présentée dans l'autobiographie de Kim Il-sung, À travers le siècle.

Il écrit que ses troupes de guérilla auraient agit spontanément et étaient plus poussées par la passion que par la raison ou la logique stratégique :

   « La bataille de Pochonbo a montré que le Japon impérialiste pouvait être brisé et brûlé, comme des ordures. Les flammes de Pochonbo dans le noir du ciel annonçaient l'aube de la libération de la Corée, qui avait été faite prisonnière de l'obscurité. La bataille de Pochonbo a été une bataille historique qui a non seulement montré au peuple coréen qui pensait que la Corée était morte qu'elle était bien vivante, mais lui a aussi donné la conviction que s'il prenait les armes, il pouvait gagner son indépendance et la libération de la nation. »

— Kim Il-sung, À travers le siècle

La nouvelle de la bataille est rapportée par de nombreux journaux à travers le monde, comme en Union soviétique, en Chine, au Japon, et en "France"  lol!

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  908920120 Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Cocoye10 Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Alexderome et 81/06 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4081
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Empty
MessageSujet: Re: Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré    Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Icon_minitime2021-07-16, 23:21

Ce n’était pas Dien Bien Phu et les Japs sont revenus. En France,  l’organe du PCF, l’(in) Humanité en a peut-être parlé. Ce serait intéressant de lire quelques lignes de l’histoire revisitée.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4081
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Empty
MessageSujet: Re: Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré    Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Icon_minitime2021-07-16, 23:24

Je preconise pour l’année prochaine d’évoquer cette grande victoire du Président Éternel le 4 juin 2022 pour son 85e anniversaire 🎂 🎂 🎂

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Empty
MessageSujet: Re: Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré    Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pochonbo. Le ’’Stalingrad’ coréen et son monument démesuré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE FRONT DE L'EST OU LA BATAILLE DE STALINGRAD
» Robert Hossein, acteur et metteur en scène de la démesure, est mort .
» Stalingrad les détachements disciplinaires de la Wehrmacht .
» Exercice Américano- Coréen
» photos de Stalingrad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: