Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
NIKE : 25% SUR TOUT LE SITE
Voir le deal

 

 Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.

Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
Athos79

Masculin
Nombre de messages : 2258
Age : 81
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Empty
MessageSujet: Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.   Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Icon_minitime2020-11-08, 16:17

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Palais13SPremiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Proxy-13



Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Arton1051-4475dLes dessous secrets de l’OAS : première partie

Mercredi 26 novembre 2008, par  Jean Claude THIODET , popularité : 38%

L’OAS | 







Citation :
Les dessous secrets de I’O.A.S : 1er épisode
Le 8 janvier 1961, tard dans la soirée, l’hôtel Princesse de Madrid est littéralement pris d’assaut par une foule de curieux et de journalistes venus de tous les coins du monde. Tous attendent fébrilement l’apparition du général Salan.
Les commentaires vont bon train. Comment, va réagir I’exilé de Madrid l’écrasante victoire que vient de remporter legénéral de Gaulle.
Les résultats publiés ce jour même à Paris laissent voir que l’immense majorité de la population française a répondu oui au referendum : de toute évidence, les Français de la métropole font confiance au chef de I’Etat pour les « débarrasser » de l’affaire algérienne.
L’attente des journalistes et des curieux sera vaine.
Ce soir là, le général Salan ne quittera pas sa chambre.
Les correspondants de presse se contenteront d’une déclaration de Pierre Lagaillarde qui, au beau milieu du procès des barricades, a profite de sa mise en liberté provisoire pour regagner l’Espagne, en même temps que Jean-Jacques Susini et d’autres inculpes.
. Mais cette déclaration est entièrement approuvée par Salan. Elle condamne la politique gaulliste menée en Algérie, s’éleve contre I’abandon de cette province par un pouvoir aveugle et insensible au drame que vivent les Français d’Algérie.
Dans la vie de Raoul Salan, cette journée est décisive.
A 62 ans, celui qu’on appelle le Mandarin a une brillante carrière militaire derrière lui. 

Commandant en chef en Algérie, après l’avoir été en Indochine, il s’est vu rappeler en France par de Gaulle pour s’installer dans le fauteuil doré de gouverneur militaire de Paris. Mais, Salan est trop ambitieux pour s’accommoder de ce poste honorifique. 

Brulant de rancœur, persuadé que le général de Gaulle a trahi ses serments, le general Salan entre en conflit ouvert avec son gouvernement en s’installant en Espagne.

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Je suis ici, confie-t-il à ses intimes, afin de poursuivre Ie combat pour l’Algérie française. Si nous perdons l’Algérie, la France se rangera parmi les petites nations. La population musulmane d’Algérie est prête a nous apporter son concours si la France se déclare, franchement et clairement, disposée à demeurer en Algérie...
Les incertitudes, les atermoiements de Paris favorisent la propagande du F.L.N .... Si de Gaulle persiste dans cette voie, il y a un million d ’européens qui vont être sacrifiés.
Ainsi, pour la premier. fois, Salan prend position contre le général de Gaulle et franchit le Rubicon.
Pour I’instant, c’est un homme seul. Pas pour longtemps cependant.
Salan, Lagaillarde et Susini
A Paris, le procès des barricades qui a commence le 4 novembre traîne interminablement.
Les uns après les autres, les accusés sont mis en liberté provisoire.
Certains vont profiter de ce répit pour fuir vers l’Espagne.
Pierre Lagaillarde est le premier a fausser compagnie a ses juges ; il sera rejoint par Jean-Jacques Susini, Marcel Ronda et Demarquet.
Dès leur arrivée, les fugitifs prennent contact avec Salan et lui font savoir qu’ils se mettent sous ses ordres.
D’abord réticent, le Mandarin finira par comprendre qu’une collaboration est nécessaire entre lui et les civils qui se sont réfugiés à Madrid.
Et puis, s’il reste circonspect envers Lagaillarde, qui le rebute quelque peu par son cote fanfaron !, désordonné et braillard, il est en revanche captivé par Susini.
A 27 ans, ce jeune homme blond, très maigre, au visage blafard a déjà fait ses preuves durant la semaine des barricades, en tant qu’adjoint du bouillant Jo Ortiz.
Sa vive intelligence, ses jugements incisifs plaisent au général Salan. 

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 C’est avec des garçons de cette classe que nous arriverons, enfin, a faire quelque chose ... confie-t-il a son aide de camp Ferrandi.

Quant a Lagaillarde, il faut bien faire équipe avec lui ; il a gardé de bonnes relations avec les hommes du F.A.F., le très puissant " front de I’ Algérie française".
En outre, c’est un meneur d’hommes, un « leader » haut en couleur, tel que les aiment les foules méditerranéennes.
Les Européens d’Algérie entre l’ enclume et le marteau
Dès les premières rencontres, Susini décrit a Salan la situation tragique qui règne en Algérie.
Au cours du mois de décembre 1960, la visite du général de Gaulle en Algérie a été l’occasion pour la population européenne, mobilisée par le F.A.F., de manifester sa colère.
Mais le dimanche 11 décembre, aux "Algérie française" des Pieds-Noirs, ont répondu les "Algérie algérienne "des Musulmans, et me même "Vive Ie F.L.N." ou "Fehrat Abbas au pouvoir."
Les contre-manifestants ont débordé les barrages et se sont répandus dans les quartiers européens. L’armée a tiré dans la foule et le bilan a été particulièrement lourd : 61 morts à Alger dont 55 Musulmans.
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Le choc psychologique de cette journée a été capital, explique Susini a Salan, les Musulmans se sont rendu compte de leur force ;
-maintenant les Européens ont peur. 

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Ils ne savent plus quoi faire ni a qui se fier. 

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 ils ont le sentiment d’être pris entre l’enclume et le marteau, entre la métropole pressée de les lâcher et les Musulmans de plus en plus sûrs de leur force et décidés, sous la pression du F.L.N., a réclamer I’indépendance

Susini apprend également a Salan que les mouvements favorables a l’Algérie française sont violemment combattus par les autorites.
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Le F.A.F. est dissous. 

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Les autres organisations sont trop dispersées et manquent de cohésion.

C’est également l’avis de Pierre Lagaillarde qui affirme qu’il est urgent d’unifier les mouvements de diverses tendances et de créer un front commun.
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Il faut former en Algérie un véritable appareil de combat essentiellement civil, explique Lagaillarde.
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Comment allons-nous I’appeler ? demande Susini. « Armée Secrète » comme au temps de la résistance ?
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Le mot organisation doit figurer dans notre sigle, je verrai assez bien « Organisation clandestine » ou « Organisation Armée » répond Lagaillarde.
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Bonne idée ! Cette organisation devra être clandestine et fortement disciplinée.
Nous l’appellerons Organisation Armée Secrète, O.A.S
Citation :
Durant toute cette discussion, salan se contentera de hocher la tête. Le lendemain, il confiera à son fidèle compagnon Ferrandi :
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Puce-32883 Pauvres algérois : ils ont déjà eu l’U.R.S.A.F., le F.L.N., le F.N.F. !

Avec en plus l’O.A.S., ils ne s’y reconnaîtront jamais !

Enfin si ça a les amuse et si ça leur fait passer le temps en attendant mieux, il n’y a qu’à les laisser faire...
Jean-Jacques SUSINI


Source : sigle OAS. 
illustration  
Startpage.com 
=======

___________________________________ ____________________________________

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Croix_11

Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 19459
Age : 74
Emploi : Islamophobe .
Date d'inscription : 07/11/2014

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Empty
MessageSujet: Re: Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.   Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Icon_minitime2020-11-08, 17:20

Merci Athos ,

Sujet très intéressant , les commentaires seront les bienvenue  cheers  .

Si commentateurs il y a  Rolling Eyes  Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. 754478

Persos j'ai déjà qq chose a dire , mais j'attends la fin de ton article pour intervenir point par point sur ce dont je ne suis pas d'accord ou sur ce dont j'ai des doutes .

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Images?q=tbn%3AANd9GcSyXX4w9SX-fnJbjAw2Kt6ygFwAeeOS_MG-rQ&usqp=CAU

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. 908920120 Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Cocoye10 Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
Athos79

Masculin
Nombre de messages : 2258
Age : 81
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Empty
MessageSujet: Re: Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.   Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Icon_minitime2020-11-09, 09:53

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Palais14Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Proxy-14Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Proxy-14
Partie 2. - les dessous secrets de L'O.A.S
-----------------
    ’OAS : second épisode


Les dessous secrets de l’OAS : second épisode
Dimanche 2 novembre 2008, par  Jean Claude THIODET , popularité : 32%
Histoire |


    OAS 


    facebookprintertwitter


Second épisode


Le premier tract de I’O.A.S.


Cependant SALAN se laissera convaincre par SUSINI et acceptera finalement de prendre officieusement la direction de la nouvelle organisation.


Par la suite, il enverra une lettre circulaire qui sera diffusée dans les milieux susceptibles de défendre la cause de I’ Algérie française.


Quelques semaines plus tard, les habitants d’Alger voient pour la première fois, le sigle O.A.S. s’étaler sur les murs, les portes, les troncs d’arbres.
Le 28 février1961, un protocole d’accord est signé à Madrid, aux termes duquel tous les mouvements Algérie française sont dissous et regroupés au sein de I" organisation Armée Secrète ".


Le 1er mars, les Algérois trouveront dans leur boite aux lettres le premier tract de I’O.A.S., rédigé par Susini et Lagaillarde :


- L’Union sacrée est faite Le Front de la Résistance est uni. Français de toutes origines, la dernière heure de la France en Algérie est la dernière heure de la France dans le monde, la dernière heure de l’Occident. .


Dans cette lutte, vous suivrez désormais et exclusivement les mots d’ordre de I’ Organisation Armée Secrète.


Soyez certains que nous nous dresserons tous ensemble, les armes à la main, contre l’abandon de l’Algérie et que la victoire est assurée si nous savons la mériter...


Madrid, « capitale » de I’ Algérie française


Pendant tout Ie mois de mars 1961, Madrid devient la « capitale » de l’Algérie française. Tous ceux qui s’opposent à la politique du général de Gaulle affluent à Madrid pour offrir leurs services à SALAN et aux autres chefs de I’OAS.


II y a la Jean-Marie Le Pen, Maître Tixier-Vignancour, Pierre Poujade, des politiciens, des journalistes, des industriels.


Tous espèrent voir SALAN prendre une initiative et battre vraiment le rappel de tous ceux qui, tant en métropole qu’en Algérie, sont décidés à sauvegarder le destin de I’Algérie française. SALAN reçoit même la visite de Castille et de Fechoz, qui ont failli I’assassiner à Alger, le 17 janvier 1957 (le bazouka).


Nullement rancunier, l’ancien commandant en chef d’Algérie oubliera bien volontiers que ses deux visiteurs ont failli le pulvériser au bazooka !


L’heure n’est plus aux ressentiments personnels mais au rassemblement de toutes les énergies disponibles.


Le 4 mars, Salan apprend que le général CHALLE vient de donner sa démission de commandant en chef des Forces alliées du Centre Europe.


SUSINI se précipite à I’hôtel Princessa :


- II faut absolument se mettre en rapport avec CHALLE explique-t-il à SALAN.


Mais le Mandarin ne partage pas Le point de vue de son jeune ami.
Au fond de lui-même, il n’aime pas CHALLE, et toutes les initiatives de ce dernier lui paraîtront toujours suspectes. II estime qu’il ne faut pas brusquer les évènements et donner au général Challe le temps, précise-t-il, de « faire sa mise au point »


La mysterieuse visite de Jacques Faure a Madrid


Tout en étant extrêmement méfiant à I’égard du général CHALLE, SALAN est néanmoins intrigué : que veut dire au juste cette démission ? Que prépare CHALLE en sous-main ?


SALAN ne le saura avec précision que le 24 mars. Ce jour-là il reçoit à I’hôtel Princessa un visiteur de marque. FERRANDI, son fidèle compagnon, nous raconte, dans ses mémoires intitulés 600 jours avec SALAN(1), l’entrevue SALAN-FAURE.


« L’évènement si souvent annoncé par Salan et toujours vainement attendu va-t-il enfin se produire ?


La visite que nous recevons aujourd’hui est cette fois capitale.


II s’agit du général Jacques FAURE (2) qui vient de passer clandestinement la frontière. II nous annonce que, sous le commandement des généraux CHALLE, JOUHAUD et ZELLER un soulèvement militaire doit éclater à Alger.


La date prévue est le deuxième dimanche d’avril. FAURE lui-même restera à Paris, avec les colonels VAUDREY et GODARD, pour soutenir en métropole I’action engagée en Algérie. Sur place, l’opération sera menée par les trois généraux avec le concours d’un certain nombre d’officiers dont les colonels GARDES, LACHEROY, ARGOUD et BROIZAT.


FAURE ne dissimule pas le caractère délicat de sa démarche.
II ne cache pas que, dans leur majorité, les officiers engagés dans l’entreprise ne veulent connaître que l’autorité d’un seul chef : le général CHALLE. SALAN n’est certes pas explicitement exclu. Mais le rôle qui pourra lui être réservé reste indéterminé. FAURE laisse même entendre que la démarche qu’il a cru personnellement devoir faire auprès de son ancien chef risque de ne pas être approuvée par tous les conjurés. SALAN, au reste, a fort bien compris et me parle longuement le soir du projet dont il vient d’être ainsi averti.
Il a laisse repartir FAURE sans aucun engagement, sans aucune indication précise. Il m’affirme n’avoir aucune confiance dans l’entreprise dont, me dit-il, il voit mal le déroulement et ou il redoute une nouvelle provocation de la part du pouvoir.


Jean-Jacques SUSINI, qui a assiste à notre entretien avec le général Faure, est le seul du groupe madrilène qui soit au courant de l’opération projetée. Le général lui demande de conserver le secret le plus absolu a l’égard de LAGAILLARDE et de ses amis.


C’est à lui qu’il appartiendra, au moment ou il le jugera opportun, de les avertir.
Stop et fin 
--o-o-o-o-o-

___________________________________ ____________________________________

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Croix_11

Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance


Dernière édition par Athos79 le 2020-11-09, 10:22, édité 1 fois

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 19459
Age : 74
Emploi : Islamophobe .
Date d'inscription : 07/11/2014

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Empty
MessageSujet: Re: Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.   Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Icon_minitime2020-11-09, 10:13

Merci pour la suite mon Athos ,

A demain .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. 908920120 Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Cocoye10 Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Empty
MessageSujet: Re: Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.   Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiére partie -les dessous des dossiers. O.A.S.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Saviez vous ?????-
Sauter vers: