Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Les Australiens et la guerre du Viètnam .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 19079
Age : 74
Emploi : Islamophobe .
Date d'inscription : 07/11/2014

Les Australiens et la guerre du Viètnam . Empty
MessageSujet: Les Australiens et la guerre du Viètnam .   Les Australiens et la guerre du Viètnam . Icon_minitime2020-09-21, 20:52

Les Australiens et la guerre du Viètnam

Les Australiens et la guerre du Viètnam . L-australie-dans-la-guerre-de-vietnam-anzac-day-132370382

La première force opérationnelle australienne (First Australian Task Force (1 ATF)) était composée d'unités des armée australienne et néo-zélandaise et fut déployée au Sud-Vietnam entre 1966 et 1971 dans le cadre de la participation de ces deux nations dans la guerre du Viet-Nam.

Elle était basée à Nui Dat dans la province de Phuoc Tuy.

Bien qu'elle ait été principalement chargée de garantir la sécurité de la province de Phuoc Tuy, elle fut parfois, y compris son état-major, déployée en dehors de la province.

Les Australiens et la guerre du Viètnam . RAAF_TFV_(HD-SN-99-02052)

Peut connu chez nous ne recevant des média que des images et actualitées Américaines il faut savoir que les Australiens on également été engagées dans la guerre du Vietnam ont dit même que « Le bataillon australien a été décrit ... comme la force de combat la plus sûre au Vietnam ...

On estime largement que les Australiens se sont montrés capables de donner la chasse à la guérilla sans s'exposer à des embuscades meurtrières qui ont coûté tant de morts aux Américains ... »

« Les patrouilles australiennes évitaient soigneusement pistes et clairières ... traçant soigneusement leur chemin en silence dans des bosquets de bambou et les feuillages enchevêtrés.... C'est une expérience frustrante de faire de la randonnée à travers la jungle avec les soldats australiens. Les patrouilles ont mis plus de six heures pour avancer d'un kilomètre. Elles faisaient quelques pas, s'arrêtaient un moment, écoutaient puis avançaient à nouveau. »

L'historien Albert Palazzo observa que, lorsque les Australiens entrèrent en guerre au Vietnam, ils le firent avec leurs propres "concepts de la guerre.... bien mesurés" et ils furent souvent différents ou contradictoires de ceux des américains.

Les tactiques du 1 ATF d'infanterie légère telles que des patrouilles pénétrant dans les villages sans les détruire (en vue de convertir éventuellement les habitants à leurs idées), sans guet-apens ni embuscades suscitaient les critiques de certains commandants américains.

Le général William Westmoreland se serait plaint au général Tim Vincent que le 1 ATF «n'était pas assez agressif».

En comparaison, les forces américaines cherchaient à débusquer l'ennemi et obtenir de rapides et décisives victoires en "détruisant de façon éhontée la végétation" et en ayant recours à des "tirs massifs." .

Les Australiens reconnurent qu'ils avaient beaucoup à apprendre de l'armée américaine sur les assauts héliportés et l'utilisation simultanée des blindés et de l'infanterie lors des assauts.

Pourtant, les compteurs de succès américains, les Body Count - ont été apparemment faits avec mépris pour le 1 ATF et de nombreux bataillons.

Le journaliste Neil Davis a déclaré en 1983:

"J'ai été très fier des troupes australiennes. Elles étaient très professionnelles, très bien formées et elles se sont battues contre les gens qu'elles devaient combattre; les Viet Congs. Elles ont essayé de ne pas impliquer les civils dans la guerre et, en général, il y a eu moins de pertes collatérales avec les Australiens.

Un autre point de vue sur les interventions australiennes a été celui fourni par David Hackworth, le militaire américain le plus décoré du Vietnam:

"Les Australiens utilisaient des escouades pour débusquer l'ennemi... et appelaient des renforts pour faire les combats; ils étaient persuadés qu'un peloton sur un champ de bataille pouvait faire quelque chose." .

Pour certains dirigeants du Viet Cong il ne fait aucun doute que l'approche australienne de la guerre dans la jungle a été efficace.

Un ancien chef du Viet Cong aurait dit:

"Les Australiens ont été pires que les Américains. La technique américaine était de nous retrouver, puis d'appeler les avions et l'artillerie. Notre réponse était de rompre le contact et de disparaître si nous le pouvions ... Les Australiens ont été plus patients que les Américains, ils étaient de meilleurs guérilleros, meilleurs dans les embuscades. Ils préféraient rester au contact au lieu d'appeler les avions. Nous avions plus peur de leur style ».

Toutefois, en tant que partenaire mineur, les Australiens ont eu peu de possibilité d'influer sur la stratégie des États-Unis dans la guerre.

"Le concept américain" -sur la façon de mener la guerre- "est resté incontesté et il l'a emporté presque par défaut."

Cependant, les tactiques utilisées par l'armée australienne au Vietnam n'ont pas été couronnées de succès.

Comme les américaines, les tactiques australiennes étaient axées sur la recherche des forces communistes pour engager le combat et, généralement, les communistes étaient en mesure de se soustraire aux forces australiennes lorsque les conditions devenaient défavorables.

En outre, les Australiens n'ont pas consacré de ressources suffisantes pour perturber l'infrastructure logistique qui appuyait les forces communistes dans la province de Phuoc Tuy et le soutien populaire pour les communistes est resté fort.

Après que le 1 ATF s'est retiré en 1971, l'insurrection dans la province de Phuoc Tuy s'est rapidement élargie.

Les Australiens et la guerre du Viètnam . RAR_Vietnam

La composition de la 1 ATF variait suivant les rotations des unités australiennes et néo-zélandaises engagées au sud du Vietnam et le nombre total de soldats envoyés.

Généralement, la 1 ATF était composée de:

Un état-major

Deux ou trois bataillons d'infanterie

Un régiment d'artillerie de campagne (avec une batterie d'artillerie US attachée)

Un escadron du génie

Un escadron de véhicules de transport de troupes (M-113)

Un escadron de blindés (chars Centurions)

Un escadron de services spéciaux (SAS)

Un escadron de transmissions

Un service de logistique

L'unité 161 de reconnaissance aérienne

La 9e escadrille de la RAAF (UH-1 Huey)

Deux compagnies de fusiliers néo-zélandais

Une batterie d'artillerie néo-zélandaise

Un contingent de SAS néo-zélandais

L'Australian Army Training Team Vietnam était séparée de la 1 ATF et rattachée directement au siège de la Force australienne au Vietnam situé à Saigon qui fournissait un appui administratif à toutes les forces australiennes au Sud-Vietnam.

On peut considérer que le retrait australien a effectivement commencé à partir de novembre 1970, la première fois où une unité australienne est rentrée au pays sans être remplacée.

Les forces de combat australiennes ont été réduites au cours de 1971.

Le 18 août 1971, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont décidé de retirer leurs troupes du Vietnam.

Toutefois, les conseillers militaires ont continué de former des troupes vietnamiennes jusqu'à l'annonce par le nouveau gouvernement travailliste australien de Gough Whitlam que les conseillers seraient retirés avant le 18 décembre 1972.

Ce n'est que le 11 janvier 1973 que le gouverneur général, Paul Hasluck, annonça la cessation des opérations de combat contre les Vietnamiens.

Cependant, des troupes australiennes sont restées pour garder l'ambassade d'Australie à Saïgon jusqu'au 1er juillet 1973.

Avec le retrait du Vietnam en 1973, les forces armées australiennes n'ont plus été impliquées dans un conflit quelque part dans le monde pour la première fois depuis le début de la Seconde Guerre mondiale en 1939.

Faire son service militaire à la guerre n'était pas populaire, et son opposition généra une discrimination des vétérans dans certains milieux.

Dans les années qui suivirent la guerre, certains vétérans du Vietnam subirent une exclusion sociale et des problèmes pour se réajuster à la société.

Comme l'engagement de chaque soldat pendant la guerre du Vietnam était limité à un an (bien que certains choisirent de rempiler pour une deuxième voire une troisième année), le nombre de soldats souffrant de trouble de stress post-traumatique fut probablement plus limité que ce à quoi on aurait pu s'attendre.

Des vétérans de la seconde guerre mondiale ont de vues très critiques des vétérans de la guerre du Vietnam, en conséquence de quoi beaucoup de vétérans australiens de la guerre du Vietnam furent exclus des parades de l'ANZAC Day durant les années 1970 parce que les soldats des guerres précédentes considéraient qu'ils n'avaient pas combattus dans une "vraie guerre", une considération qui fit du mal à beaucoup de vétérans du Vietnam.

À la fin, cependant, les vétérans du Vietnam furent honorés par une parade "Bienvenue à la maison" à Sydney le 3 octobre 1987; ce fut là qu'une campagne pour un mémorial du vietnam commença.

Le Mémorial national aux forces du Viet Nam de Canberra situé sur l'ANZAC Parade à Canberra, fut inauguré le 3 octobre 1992

Les Australiens et la guerre du Viètnam . AS_Vietnam_1

Les Australiens et la guerre du Viètnam . 1200px-7_RAR_Vietnam_%28AWM_EKN-67-0130-VN%29

Les Australiens et la guerre du Viètnam . Soldats+australiens

Les Australiens et la guerre du Viètnam . 460px-AS_Vietnam_2
Le mur arrière du mémorial national aux forces du Viêt Nam à Canberra.


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Les Australiens et la guerre du Viètnam . 908920120 Les Australiens et la guerre du Viètnam . Cocoye10 Les Australiens et la guerre du Viètnam . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Australiens et la guerre du Viètnam .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Unités Etrangères (Toutes Armes)-
Sauter vers: