Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-27%
Le deal à ne pas rater :
Ecouteurs Apple AirPods (2e génération) au meilleur prix
130.92 € 179 €
Voir le deal

 

 La guerre dans les colonies allemandes : Togo

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexderome

Alexderome

Masculin
Nombre de messages : 535
Age : 55
Date d'inscription : 22/10/2010

La guerre dans les colonies allemandes : Togo Empty
MessageSujet: La guerre dans les colonies allemandes : Togo   La guerre dans les colonies allemandes : Togo Icon_minitimeSam 11 Jan - 15:31

La campagne-éclair du Togo
La guerre dans les colonies allemandes : Togo Coloni10
Le Togoland est une colonie allemande depuis 1844 enclavée entre la Gold Coast britannique (Ghana actuel) et le Dahomey français.
Pour défendre la colonie, le gouverneur prince Adolf zu Mecklembourg, absent lors du déclenchement des hostilités, ne peut compter que sur une Polizeitruppe (à la différence des autres colonies qui disposent de la Schutztruppe) constituée de deux officiers, six Polizeimäster et 560 Africains. Ces troupes sont éparpillées dans des avant-postes à l'intérieur du territoire.
La guerre dans les colonies allemandes : Togo Tog-fx10
Une station TSF construite à Kamina ( Atakpane) constitue une menace pour les navires alliés face aux corsaires de la Kriegsmarine.
Le captain Frederick Bryant, chef d'un détachement de la West African Frontiere Force envoie un émissaire à Lomé, le captain Barker, pour exiger une capitulation sans condition. En l'absence du gouverneur, son remplaçant le major von Döring propose de replier ses forces à 120 km à l'intérieur des terres. Sa proposition est rejetée.
Le 7 août 1914, Lomé est évacuée. Entre-temps, Bryant rassemble deux compagnies et les fait embarquer à Accra pour débarquer à Lomé le 12 août, vidée de ses défenseurs. Quant aux Français, ils franchissent la frontière séparant le Dahomey du Togoland le 6 août.
Pris en tenaille à l'Ouest par les troupes britanniques (57 officiers et sous-officiers, 535 Africains) et françaises (8 officiers et 150 tirailleurs sénégalais) à l'Est, les Allemands se retranchent derrière la rivière Chra. Tous les ponts sont détruits. Le 15 août, des escarmouches ont lieu provoquant la mort du premier soldat britannique de la guerre. Une colonne franco-anglaise progressant le long de la voie ferrée Lomé-Atakpane est accrochée sur les rives de la Chra et doit se replier en raison du feu des mitrailleuses allemandes, déplorant 23 morts.
La guerre dans les colonies allemandes : Togo Lome_w10
La situation de la colonie devient intenable, les Français partant du Dahomey arrivent à Kamina terminus de la ligne de chemin de fer reliant Lomé. Dans la nuit du 24 au 25 août, la station TSF est détruite pour ne pas tomber aux mains des ennemis. Von Döring envoie un plénipotentiaire pour négocier les termes de la reddition : il n'y a rien à négocier, la reddition est inconditionnelle. Le vice-gouverneur n'a pas le choix et ses troupes déposent les armes le 26 août.
La guerre dans les colonies allemandes : Togo Togola10
Aux termes d'une campagne de trois semaines, le Togoland est le premier territoire allemand occupé par les Alliés.
La guerre dans les colonies allemandes : Togo Togo_h10

___________________________________ ____________________________________

La guerre dans les colonies allemandes : Togo Mas_5710
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Gabriele d'Annunzio.
Revenir en haut Aller en bas
https://hongrie2gm.1fr1.net/
 
La guerre dans les colonies allemandes : Togo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Grandes Batailles du passé-
Sauter vers: