Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €

 

 La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Athos79
modérateur
Athos79


Masculin
Nombre de messages : 4270
Age : 82
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Empty
MessageSujet: La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.   La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Icon_minitime2019-11-22, 10:49

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Servei65
La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris est « en péril », prévient la Cour des comptes
PAR LAURENT LAGNEAU · 22 NOVEMBRE 2019



Lors d’une audition parlementaire, fin 2018, le commandant de la Brigade de sapeurs-pompiers [BSPP] de Paris, le général Jean-Claude Gallet, avait prévenu : cette unité de l’armée de Terre [elle relève de l’arme du Génie, ndlr] était alors sur le point de franchir le seuil des 520.000 interventions, soit 70.000 de plus par rapport à ses capacités.


En effet, avec ses 8.500 militaires et ses 76 casernes implantées en région Île-de-France, la BSPP est « taillée » pour assurer, au plus, 450.000 interventions par an et veiller sur une population de 7,5 millions d’habitants et… 35 millions de touristes. Pour sa mission, elle est dotée d’une enveloppe budgétaire de 580 millions d’euros [pensions comprises].


Par ailleurs, un autre chiffre avait été livré, à la même époque, par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales [ONDRP]. Ainsi, il avait constaté une hausse quasi exponentielle [+144%] des agressions commises contre les militaires de la BSPP et leurs camarades du Bataillon de marins-pompiers de Marseille [BMPM, qui relève de la Marine nationale, ndlr] entre 2015 et 2017.


Un an plus tard, la situation n’a guère évolué dans le bon sens… Bien au contraire. Et cela inquiète la Cour des comptes qui, dans un référé publié le 21 novembre [.pdf], a prévenu le gouvernement de « menaces susceptibles de mettre en péril le modèle de fonctionnement de la BSPP », lesquelles ont, jusqu’à présent, été « insuffisamment prises en compte par les autorités de tutelle. » Et d’évoquer le risque d’une « crise majeure qui ne pourrait qu’alarmer l’opinion publique, très attachée à la brigade et aux services qu’elle rend. »


À l’appui, la Cour des comptes a livré quelques indicateurs qui parlent d’eux-mêmes. Ainsi, en 2017, la BSPP a réalisé 11% des interventions dans la France entière alors que ses effectifs de représentent que 3,2% des sapeurs-pompiers.


L’activité de la BSPP « culmine à plus de 10 heures de sortie par engin et par jour pour 40 % des véhicules de SAV » [secours à victimes, ndlr] » et près des « deux-tiers des effectifs de pompiers sont quotidiennement engagés entre 11 heures et 20 heures, rendant aléatoires les réponses qui peuvent être données en cas de survenance d’un évènement majeur ou de mise en œuvre simultanée de plusieurs plans de crise », indiquent les magistrats de la rue Cambon.


Pour ces derniers, cette surchauffe est due aux interventions de secours à victimes [SAV], qui représentent 80,8% de l’activité de la BSPP. Et la Cour des comptes relève que, parmi ces interventions, 20.000 étaient liées à « l’alcoolisme festif » en 2018…
La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Servei66

Dans le même temps, et alors que c’est son coeur de métier, la BSPP a réalisé 14.480 interventions, soit seulement 2,9% de son activité.


« L’accroissement structurel du secours à victimes et des besoins en transport vers les hôpitaux relève de facteurs démographiques et sociaux auxquels s’ajoutent le développement des soins ambulatoires et la dégradation de la présence médicale de proximité, notamment en Seine-Saint-Denis. Il en découle une évolution de fait du métier de sapeur-pompier vers un rôle de quasi-intervenant social, ce qui crée des problèmes d’attractivité et de fidélisation pour les jeunes recrues, qui se sont engagées pour exercer des fonctions plus classiques dans un métier qu’ils imaginaient tout autre », explique la Cour des comptes, pour la hausse des agressions commises contre les militaires de la BSPP est évidemment un facteur aggravant.


Ainsi, les chiffres relatifs au recrutement et à la fidélisation s’en ressentent. Si la BSPP « n’est pas encore confrontée à une pénurie de candidatures », il n’en reste pas moins que le ration des recrutés par rapport aux candidats est en chute libre, passant de 1 pour 7,5 à 1 pour 1,9 en deux ans.


« Le risque de pénurie est d’autant plus réel que la brigade recrute à peine un quart des nouveaux personnels en Île-de-France. La grande majorité des militaires du rang sont originaires des petites villes et des zones rurales des régions de l’ouest, du nord et de l’est du pays où ils résident et où ils exercent souvent des missions de sapeurs-pompiers volontaires, tout en multipliant les allers-retours avec la région capitale », prévient la Cour des comptes.


Quant à la fidélisation, elle est mise à mal par les départs massifs des jeunes recrues, lesquelles ont « quitté la brigade, pour près d’un tiers, un an à peine après leur arrivée. » Et la Cour de s’inquiéter également « de sorties massives des effectifs des pompiers chevronnés ayant accompli un temps plus long au sein de l’unité », ce qui « fragilise la BSPP, même si la formation initiale est une de ses forces. »


« La dureté du métier, l’amplitude des horaires et le statut contractuel poussent de nombreux jeunes à rechercher des perspectives plus stables : en 2018, 1.500 sapeurs-pompiers de Paris se sont présentés aux concours des SDIS », relèvent les magistrats.


« Ces difficultés cumulatives et préoccupantes, sont aujourd’hui une menace sur la pérennité du modèle opérationnel de la BSPP. La mise en œuvre d’une véritable gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences, centrée sur un meilleur arrimage local des recrutements est devenue nécessaire, notamment afin de recourir plus fortement au vivier de la jeunesse francilienne », estime la Cour des comptes, qui a donc formulé 7 recommandations pour redresser la situation, à moins de cinq ans des Jeux Olympiques de Paris…


Parmi les recommandations avancées, il est proposé de « mettre en place une contribution aux frais d’intervention, dans les cas où les interventions ne se rattachent pas directement aux missions de service public de la BSPP fixées par le code de la défense. » Ce qui serait de nature à faire baisser le nombre des interventions jugées superflues. Dans le même ordre idée, la Cour préconise de « mettre en place les conditions d’une coopération et d’une mutualisation entre la BSPP et les SAMU de Paris et de la petite couronne » pour le transport vers les hôpitaux. Enfin, il est aussi question de « revoir l’organisation du travail afin de se rapprocher des dispositions prévues par la directive européenne du temps de travail [DETT]. »
Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06


Masculin
Nombre de messages : 2638
Age : 60
Emploi : Mécano, retraité
Date d'inscription : 09/06/2019

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Empty
MessageSujet: Re: La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.   La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Icon_minitime2019-11-22, 14:49

Merci , idem pour les pompiers pro et volontaires dans le reste de la France avec des inégalisées suivant les départements . J'ais été   sapeurs pompiers volontaire pendant 30 ans dans un centre qui fait 1400 interventions par ans  .(Adjudant chef ) 
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
Athos79


Masculin
Nombre de messages : 4270
Age : 82
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Empty
MessageSujet: Re: La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.   La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Icon_minitime2019-11-22, 17:51

Je pense que les missions ambulances de transport vers les centres hospitaliers ne seront plus gratutes et que l'administration fera payer ces courses - 
Les appels non - justifiés devraient être eux aussi facturés - Mais comment definir si l'appel est justifié ou pas ?  C'est là. ou réside le dilemme -  En province , je sais que pour un appel pour venir detruire un nid de ferons asiatiques : C'est payant .

___________________________________ ____________________________________

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Croix_11

Inri  - Igne - Natura - Renovatur - Intégra


Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25271
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Empty
MessageSujet: Re: La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.   La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Icon_minitime2019-11-22, 19:23

Encore un fabuleux métier , qui va en Mourant .

Plus grand chose a dire .

Tout fout le camp............................. La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. 159551

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. 908920120 La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Cocoye10 La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Empty
MessageSujet: Re: La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.   La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Brigade des S.P de Paris dans la toumente financière.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 24H avec la brigade de sapeurs-pompiers de Paris
» « Une société qui ne protège pas ses anges gardiens est vraiment malade », dénonce le commandant de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris
» SS-Kavallerie Brigade dans les marais du Pripet
» Les rats dans Paris.......
» Explosion dans le métro a Paris - Place d'Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: VOS TROUVAILLES-
Sauter vers: