Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de L’Atelier des Sorciers ...
Voir le deal

 

 Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25313
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Empty
MessageSujet: Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane .   Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Icon_minitime2019-07-18, 21:05

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Harpie-20190116

Trois militaires du 19e Régiment du Génie [RG], implanté à Besançon, ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane, dans le cadre de l’opération Harpie.


L’information, d’abord livrée par Guyane 1ere, a été confirmée par le ministère des Armées, ce 18 juillet.

« J’ai appris cette nuit avec beaucoup de tristesse la mort accidentelle de trois militaires français […] en Guyane. J’adresse toutes mes pensées et condoléances à leurs familles, leurs proches, leurs frères d’armes », a en effet réagi Florence Parly, la ministre des Armées.

Ces militaires avaient été envoyés dans une zone isolée en forêt, à 150 km au sud de Saint Laurent du Maroni, dans la région de Maripasoula.

Et cela dans le cadre d’une opération « Wilau » qui, lancée le 11 juillet, visait à détruire par explosif les sites d’orpaillage qui exploitent les quartzs aurifères via des puits et des galeries

Selon les explications données par le ministère des Armées, les sapeurs « s’apprêtaient à disposer des charges explosives pour détruire les installations souterraines des orpailleurs » quand « huit d’entre-eux ont été victimes d’émanations toxiques au fond d’une galerie ».


Et d’ajouter : « Immédiatement évacués et pris en charge par les premiers secours, trois militaires sont décédés. »

Il s’agit du sergent-chef Edgar Roellinger, du caporal-chef de 1ère classe Cédric Guyot et du caporal-chef Mickaël Vandeville.

Les cinq autres militaires ont été évacués vers l’hôpital de Cayenne, qui avait déclenché un « plan blanc », c’est à dire un ensemble de mesures sanitaires spécifiques d’urgence.

L’un d’entre-eux est encore dans un état grave.

« Les Forces armées en Guyane ont immédiatement fait converger les secours sur le lieu de l’accident avec un hélicoptère Puma venant de Matoury ainsi qu’un hélicoptère de la Sécurité civile de Cayenne », a ensuite précisé l’État-major des armées.

« Je salue la réactivité de nos forces, intervenues avec un grand professionnalisme, en particulier le personnel du service de santé des Armées. Je remercie également la sécurité civile, les services d’urgence et la préfecture de Guyane », a assuré Mme Parly.

Lancée en 2008 pour lutter contre l’orpaillage illégal, la l’opération Harpie, conduite par les Forces armées en Guyane et la Gendarmerie, est à la fois rude et dangereuse, en raison notamment de l’environnement et de l’attitude agressive des Garimpeiros, ces chercheurs d’or clandestins souvent originaires du Brésil voisin.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 908920120 Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Cocoye10 Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25313
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Empty
MessageSujet: Qui étaient les trois militaires du 19e Régiment du Génie tués accidentellement en Guyane?   Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Icon_minitime2019-07-18, 21:26

Qui étaient les trois militaires du 19e Régiment du Génie tués accidentellement en Guyane?

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Harpie-20190718

Lors d’une opération « Wilau » visant à détruire des sites d’orpaillage clandestin dans une zone isolée située à 150 km au sud de Saint Laurent du Maroni [Guyane], trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont accidentellement trouvé la mort alors qu’ils plaçaient les charges au fond d’une galerie.

Selon les premières constatations, ils ont été « victimes d’émanations toxiques », selon l’État-major des Armées [EMA].

Cinq de leurs camarades ont par ailleurs été évacués vers l’hôpital de Cayenne.

L’un d’eux est encore dans un état grave.

L’armée de Terre a communiqué l’identité et le parcours de ces trois sapeurs d’une section FOS [Fouille opérationnelle spécialisée] morts en service commandé.

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Roellinger-20190718

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 2456706802

Né le 16 mai 1992 à Toulon, le sergent-chef Edgar Roellinger est admis à l’École nationale des sous-officiers d’active [ENSOA] de Saint-Maxent alors qu’il n’avait pas encore vingt ans.

Nommé sergent le 1er février 2012, il est ensuite affecté au 19e RG en tant que chef de groupe génie combat.

Puis, il est envoyé au Mali, au titre de l’opération Barkhane, comme « chef de groupe de déminage ».

Là, le jeune sous-officier s’y distingue par « son comportement exemplaire, son sang-froid et son courage dans un contexte sécuritaire particulièrement dégradé ».

Ce qui lui vaudra une citation à l’ordre de la brigade portant attribution de la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de bronze.

Travaillant à obtenir les qualifications de spécialiste en déminage, Edgar Roellinger est envoyé, en 2016, à Djibouti pour une mission de courte durée, avant d’être affecté auprès d’un détachement d’instruction opérationnelle en Ouganda.

« Il remplit brillamment la fonction de chef d’atelier contre IED, démontrant des qualités techniques exceptionnelles », souligne sa hiérarchie. À son retour, il occupe la fonction d’adjoint chef de groupe en section « Fouille Opérationnelle Spécialisée » et réussit tous ses stages de spécialisation en obtenant des « résultats élogieux ».

« Possédant de solides compétences, attentif à ses hommes et d’un commandement sûr, il est un militaire hors pair qui partage ses savoir-faire au sein de sa section afin d’en optimiser l’emploi », assure l’armée de Terre.

Ce sous-officier de « grande valeur et meneur d’hommes averti » était notamment titualaire de la croix du combattant, de la médaille d’outre-ler avec agrafe « Sahel », de la la médaille de la défense nationale échelon argent et de la médaille de la reconnaissance de la nation.

Il était célibataire.


Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Guyot-20190718

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 2456706802

Militaire expérimenté, le caporal-chef de 1re classe Cédric Guyot, né en novembre 1987 à Marseille, avait rejoint le 19e RG en février 2006.

Après une première opération extérieure au Kosovo, en septembre 2008, ce sapeur-mineur est promu caporal trois ans après son incorportation.

« Il démontre qu’il est un chef d’équipe dynamique et motivé, notamment à l’instruction où il fait preuve d’excellentes qualités pédagogiques », assure sa hiérarchie.

Le caporal Guyot enchaîne les opérations extérieures.

D’abord au Liban, entre 2010 et 2011, puis en Afghanistan, où il est obtient ses galons de caporal-chef.

Opérateur VAB, il s’y distingue « particulièrement par ses qualités de pilote exceptionnelles, lui permettant de manœuvrer son véhicule et de s’extraire d’une zone battue par les feux ennemis lors d’une embuscade », raconte l’armée de Terre.

Cette action lui vaut une citation à l’ordre du régiment comportant l’attribution de la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de bronze.

Après avoir obtenu son certificat de qualification technique supérieur combat du génie, le caporal-chef Guyot est envoyé au Tchad dans le cadre de l’opération Épervier, avant d’être envoyé en mission de courte durée à La Réunion, en qualité d’adjoint au chef de groupe PROTERRE.

En 2016, à l’issue d’une misssion à Djibouti, il se spécialise dans le domaine des fouilles opérationnelles spécialisées, avant de partir à nouveau au Liban dans le cadre de l’opération Daman.

« Équipier FOS de grande valeur et techniquement très compétent, il est un atout majeur pour sa section », souligne sa hiérarchie, qui loue un « militaire du rang exemplaire ».

Marié, le caporal-chef Cédric Guyot était titulaire de la croix du combattant, de la médaille outre-mer avec agrafes « Liban » et « Sahel », de la médaille de la défense nationale échelon or, de la médaille de la reconnaissance de la nation et de la médaille commémorative française avec agrafes « ex-Yougoslavie ».

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Vandeville-20190718

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 2456706802

Le caporal de 1re classe Mickaël Vandeville était aussi un militaire de rang expérimenté et de grande valeur. Né en décembre 1988 à Villiers-le-Bel, il s’engage au sein du 19e RG en juin 2008, en qualité de conducteur de véhicule lourd du génie.

Sans tarder, il effectue un premier séjour en Guyane dans le cadre de l’opération Harpie.

Puis il est ensuite envoyé en mission en Nouvelle-Calédonie en tant que conducteur de pelle hydraulique.

Faisant toujours preuve d’un comportement exemplaire, dixit sa hiérarchie, et après avoir été promu caporal, il est envoyé en Afghanistan en tant que radio du sous-officier adjoint.

« Son action déterminante au cours de ce mandat est soulignée par une citation à l’ordre de la brigade comportant l’attribution de la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de bronze », précise l’armée de Terre.

Promu caporal-chef en août 2012, il est de nouveau envoyé en Guyane en qualité de chef d’équipe.


« Tout au long de cette mission, il démontre sa grande polyvalence en occupant en parallèle les fonctions de conducteur d’engin ».

Après les rigueurs du climat équatorial, Mickaël Vandeville prend part à l’opération Serval, au Mali, comme chef d’équipe au déploiement.

« Enginiste confirmé, il permet grâce à son investissement remarquable et sa rigueur exemplaire de remplir toutes les missions confiées avec succès », précise sa hiérarchie.

En 2016, et après plusieurs missions en Nouvelle-Calédonie et à Djibouti, le caporal-chef Vandeville rejoint la section FOS, où il occupe le poste d’équipier.

« Passionné par son domaine, il s’investit dans tous les stages de spécialisation dans lesquels il obtient à chaque fois d’excellents résultats », relève l’armée de Terre.

Célibataire, le caporal-chef Vandeville était titulaire de la croix du combattant, de la médaille d’outre-mer agrafe « Sahel », de la médaille de la Défense nationale échelon argent, de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan » et de la médaille de la protection militaire du territoire avec agrafes « Harpie » et « Sentinelle ».

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 1996631456  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 1996631456

Adieu "Enfants de France"

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 1503206914

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 3031951924  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 2997794832  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 1201430414  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 1448827811  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 4054038949  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 2196632332  Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 1467935410


Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 756672612

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 908920120 Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . Cocoye10 Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
 
Trois sapeurs du 19e Régiment du Génie ont perdu la vie lors d’une mission contre l’orpaillage illégal en Guyane .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harpie : Les Forces armées en Guyane mettent le paquet contre l’orpaillage clandestin
» Grâce à l’action des Forces armées en Guyane, le nombre de sites d’orpaillage clandestin a chuté de 55%
» Décés de trois militaire en Guyane
» Le Régiment de ma Ville : Les sapeurs du 3e RG de Charleville .
» Un Mirage 2000D a perdu une munition inerte au-dessus d’une usine lors d’un vol d’entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: