Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

 

 L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall Empty
MessageSujet: L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall   L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall Icon_minitime2018-03-14, 16:37

L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall Boxer-australie-20180314




Lors de son engagement en Afghanistan, l’armée australienne a déployé des véhicules blindés de type ASLAV [Australian Light Armoured Vehicle], acquis dans les années 1990 par Canberra auprès de General Dynamics Land Systems Canada. Seulement, leur vulnérabilité face aux engins explosifs improvisés (IED) provoqua la perte de plusieurs de ses soldats.
« Nous avons des ASLAV qui ont explosé en Afghanistan et des soldats ont été tués au point où l’armée a choisi de ne plus se déployer. Elle n’a même pas déployé ses [véhicules] M113 », a expliqué, à news.com.au, Marcus Hellyer, analyste à l’Australian Strategic Policy Institute.
D’où la nécessité de remplacer les ASLAV (et les M113, dont la conception remonte aux années 1960). Pour cela, et dans le cadre du programme de modernisation LAND 400 Phase 2, le gouvernement australien avait le choix entre le Boxer proposé par l’allemand Rheinmetall et l’AMV-35, dont la candidature était défendue par BAE Systems Australia’s AMV-35.
Finalement, ce 14 mars, et après « trois ans de tests rigoueux », le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a annoncé que Rheinemetall avait remporté le contrat, qui, évalué à 5,2 milliards de dollars australiens [soit 3,3 milliards d’euros] porte sur la livraison de 211 véhicules Boxer en version CRV [véhicule de reconnaissance de combat]
« C’est une décision basée sur la capacité du véhicule à la fois en termes de létalité et de survie », a expliqué M. Turnbull. « Nous veillons, a-t-il dit dans une adresse aux soldats de l’Australian Army, à ce que disposiez du véhicule qui vous permettra d’accomplir vos missions avec la meilleure capacité, la plus grande létalité, mais aussi de vous protéger et de vous assurer que lorsque vous aurez terminé votre mission, vous rentrez chez vous en toute sécurité. »
« Une rude compétition nous a permis de lancer le processus de modernisation de nos véhicules blindés de combat. Faites-les bien, Rheinmetall, car ils protégeront notre bien le plus précieux, nos soldats », a commenté le général Gus McLachlan, le chef de l’Australien Army.
Cette acquisition n’est que la partie d’un projet beaucoup plus vaste. En effet, les Boxer ne rempaceront que les ASLAV. Il restera ensuite à Canberra à s’attaquer au renouvellement des 420 M-113 de l’Australian Army, via la phase 3 du programme Land 400, prévue pour 2025. Selon la presse australienne, son coût serait de l’ordre de près de 15 milliards d’euros.
Les Boxer commandés par Canberra seront « fabriqués et livrés par des travailleurs australiens, utilisant de l’acier australien, en vertu d’un contrat avec l’entrepreneur allemand Rheinmetall. » Selon le ministre australien de l’industrie de défense, ce projet « créera des emplois à travers l’Australie, dont 330 au Queensland, 170 à Victoria et 140 en Nouvelle-Galles du Sud. »




L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall Boxer-aslav-20180314
D’une masse au combat de 33 tonnes (contre seulement 13,2 tonnes pour l’ASLAV), le Boxer est un véhicule blindé à 8 roues motrices. Il peut transporter jusqu’à 11 soldats (dont 3 hommes d’équipage). Doté d’un blindage composite, il est armé d’une mitrailleuse lourd de 12,7 mm, d’un lance-grenades de 40 mm, ou d’un canon automatique de 20 mm. Il est déjà en dotation en Allemagne, aux Pays-Bas et en Lituanie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall Empty
MessageSujet: Re: L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall   L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall Icon_minitime2018-03-15, 08:41

J'ai pas bien compris ?? C'est commandé aux Allemands, mais fabriqué entièrement en Australie par des Australiens ????  J'en perd mon latin !!!  L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall 176788
Revenir en haut Aller en bas
 
L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’Allemagne ne veut pas fournir de véhicules blindés Boxer .
» Le Koweït se rapproche d’une commande de 28 avions F/A-18 Super Hornet auprès de Boeing
» Remplacement des P4 : La DGA annonce une commande de 1.200 véhicules VT4 auprès d’Arquus
» La Serbie commande des missiles sol-air MISTRAL 3 auprès de MBDA .
» La Hongrie commande 20 hélicoptères H145M dotés du système d’armes HForce auprès d’Airbus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: