Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-52%
Le deal à ne pas rater :
-52% sur l’outil de toilettage pour chiens FURMINATOR PREMIUM
23.89 € 49.99 €
Voir le deal

 

 Brigitte FRIANG, une héroïne

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMar 13 Fév 2018 - 19:45


Brigitte FRIANG, une héroïne Brigitte+friang 

Archive de presse 11 mars 2011 - Résistante à 19 ans, rescapée de Ravensbrück, attachée de presse d'André Malraux, Brigitte Friang est décédée dimanche




Disparue à 87 ans, elle a traversé son siècle en femme libre, courageuse et indépendante.

Grièvement blessée par la Gestapo lors de son arrestation, elle fut  déportée à Ravensbrück, puis à son retour, l'une des rares journalistes de sa génération à couvrir la guerre d'Indochine, l'expédition de Suez, la guerre des Six Jours ou la guerre du Vietnam.

 

Brigitte Friang naît le 23 janvier 1924 à Paris (XVIe) dans une famille  bourgeoise qu'elle quitte pour s'engager dans la Résistance à l'âge de 19 ans.  Elle entre en août 1943 au Bureau des opérations aériennes (BOA), réseau chargé  d'accueillir les agents et les armes du Bureau central de renseignement et  d'action (BCRA, services secrets de la France Libre).

Dite dite "Galilée 2", elle va inspecter des  terrains d'atterrissages clandestins, porter des documents ou des valises de  radioguidage. En mars 1944, donnée par un membre de son réseau, elle est  interpellée au Trocadéro par la Gestapo, bouscule un Allemand avant d'être  blessée d'une balle dans le ventre.

Torturée, elle ne parle pas. Déportée à Ravensbrück à l'âge de 21 ans, elle survit à une "marche de la mort" (470 km à pied pendant trois semaines).

Première correspondante de guerre

 
A son retour à l'Hôtel Lutetia à Paris qui accueille les rescapés des  camps, elle ne pèse plus que 26 kg. D'abord attaché de presse d'André Malraux  au rassemblement du peuple français (RPF) de 1947 à 1951, une fonction qu'elle  reprendra en 1958 et 1959 au ministère avec André Malraux. Elle tint dans les  "Antimémoires" de l'écrivain le "rôle symbolique des femmes déportées, ce  peuple dérisoire des tondues et des rayées".

Brigitte FRIANG, une héroïne 24_tonk-53-118-r7


Elle passe son brevet parachutiste militaire, devient correspondante de  guerre, d'abord pour la presse écrite, puis pour la télévision à l'ORTF. Prisonnière du Vietcong, sautant en parachute avec des commandos parachutistes,  prise sous le feu des mortiers, elle dira un jour : "Je passe ma vie à crever  de frousse".

Première femme correspondante de guerre, Brigitte Friang fut l'une des  rares femmes de sa génération à couvrir la guerre d'Indochine de 1951 à 1954 -  elle fêtera ses trente ans en janvier 1954 dans la cuvette de Dien Bien Phu -,  l'expédition de Suez en 1956, la guerre des Six Jours en 1967 ou l'offensive du  Vietcong du Têt sur Saïgon en 1968.

En mai 1968, cette gaulliste est pourtant licenciée de l'ORTF où elle  dénonce les pressions du pouvoir sur les rédactions.

Après 1968, Brigitte Friang devient journaliste indépendante et écrit  plusieurs livres. Elle avait raconté sa vie dans "Regarde-toi qui meurs"  (Robert Laffont), paru en 1970, un livre dédié à André Malraux. Elle était  également l'auteur de "Un autre Malraux" (Plon), sorti en 1977, racontant les  rapports de l'écrivain avec le général de Gaulle.

Brigitte Friang était grand officier de la Légion d'honneur et de l'ordre  national du Mérite, rosette de la Résistance et Croix de guerre 1939-1945 et  des TOE (Territoires d'opérations extérieures).


Chapeau Madame  !! Je m'incline !!
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18668
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMar 13 Fév 2018 - 21:10

Merci Un Grand Merci Gus Merci

Une Femme d'exception et Parachutiste en plus Brigitte FRIANG, une héroïne 926774 Brigitte FRIANG, une héroïne 560180669

Brigitte FRIANG, une héroïne 1996631456 Brigitte FRIANG, une héroïne 1996631456

Brigitte FRIANG, une héroïne 2196632332 Brigitte FRIANG, une héroïne 2997794832 Brigitte FRIANG, une héroïne 3031951924 Brigitte FRIANG, une héroïne 1201430414

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Brigitte FRIANG, une héroïne 908920120 Brigitte FRIANG, une héroïne Cocoye10 Brigitte FRIANG, une héroïne 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMar 13 Fév 2018 - 22:17

RESPECT  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 9:28

Il faut que je retrouve, des anecdotes et de ce qu'elle a subi avec la Gestapo !! Elle a vraiment souffert l'enfer , et les camps de la mort ! Et pourtant quelle énergie engendrée par ce bout de femme  !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 9:35

Marche autant que tu pourras – Brigitte Friang

par Philippe Poisson · Publication 10 janvier 2004 · Mis à jour 17 octobre 2015

Brigitte FRIANG, une héroïne 9782849780015FS-200x300


Un témoignage sur la marche forcée pendant trois semaines, de 1.700 internées au camp de Zwodau, emmenées par les SS pour être gazées à Dachau en avril 1945 dans une Allemagne désorganisée. B. Friang parvint à s’évader du convoi le 8 mai avec deux amies. Récit extrait de« Regarde-toi qui meurs ».

Elle clame un numéro. C’est le mien. Je pars en évacuation demain. Ainsi, je me suis donné tant de peine pour rien. J’ai refusé de mourir. J’ai tout fait pour guérir. Et tout cela pour rien. Pour aller crever sur une route.

Jeune résistante, Brigitte Friang est arrêtée par la Gestapo, à Paris, le 21 mars 1944. Elle a vingt ans. Internée durant douze mois dans le camp de Zwodau, en Tchéchoslovaquie, près de Karlovy Vary, elle survit à la faim, au froid, aux blessures de son arrestation, à la barbarie nazie. Jusqu’à ce jour de printemps 1945, où avec un convoi de femmes, elle quitte le camp à destination de Dachau. C’est cette marche terrible, hallucinante, dans la désorganisation de la fin de la guerre, qu’elle raconte jour après jour… Jusqu’à son évasion, le 8 mai 1945.

Marche autant que tu pourras, c’est le proverbe que la jeune Brigitte se répète dans sa lutte contre la mort à chaque pas. Et c’est le message qu’aujourd’hui elle transmet – courage et solidarité, foi en l’avenir, mais aussi vigilance et lutte car la barbarie n’est jamais éteinte… La dignité humaine reste toujours à défendre.



 Brigitte FRIANG, une héroïne AVT_Friang-Brigitte_4557-237x300


Né le 23 janvier 1924 à Paris, Brigitte Friang s’était engagée à l’âge de 19 ans dans la Résistance dans un réseau de renseignement militaire. Grièvement blessée par la Gestapo lors de son arrestation, elle avait été déportée à Ravensbrück.

À son retour de ce camp de concentration, elle était devenue correspondante de guerre, l’une des rares journalistes de sa génération à couvrir la guerre d’Indochine, l’expédition de Suez, la guerre des Six Jours ou la guerre du Vietnam. Auteur de « Regarde-toi qui meurs », elle avait également été l’attaché de presse d’André Malraux.

Brigitte Friang était grand officier de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, rosette de la Résistance et Croix de guerre 1939-1945 et des TOE (Territoires d’opérations extérieures).

Décédée le 6 mars 2011 à Apt

Marche autant que tu pourras

Brigitte Friang
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 9:45




Brigitte Friande parle de son calvaire de déportée
Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard

Masculin
Nombre de messages : 888
Age : 80
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 11:08

Bonjour
Une extra-terrestre, comparée aux viragos féministes de notre époque...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 12:38

Quelle force, quelle puissance mental ce dégage de cette femme !!Et pourtant c'est vraiment un bout de femme !! Elle représentait tout ce que n'a plus les générations montantes !! Il est vrai qu'il n'y pas eu beaucoup de femmes de cette trempe !! Merci  Madame !!
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 18668
Age : 74
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 13:27

Merci pour ces compléments .

Brigitte FRIANG, une héroïne 560180669  Brigitte FRIANG, une héroïne 560180669  Brigitte FRIANG, une héroïne 560180669  Brigitte FRIANG, une héroïne 560180669

Dien Bien Phu

Brigitte FRIANG, une héroïne 773820brigittefriang

En Indochine où elle accompagne les commandos de parachutistes en opération (elle obtient son brevet de saut militaire), et se rend notamment dans le camp retranché de Diên Biên Phu dans l'attente d'une bataille décisive avec les forces du Việt Minh, mais ne peut assister à la phase finale en raison de son identité de femme.

Elle raconte son expérience dans Les Fleurs du ciel (1955).

Brigitte Friang avait sauté sur Dien Bien PHU en novembre 1953, avec le 5ème bataillon parachutiste vietnamien lors de l’opération « Castor ».

Comme certains l'ayant connue là-bas l'ont écrit, bien que petite par la taille, elle fut l'une des grandes dames de l'Indo , ô combien respectée dans le CEFEO !

Elle fêtera ses 30 ans en janvier 1954 dans la cuvette de Dien Bien Phu .

Brigitte FRIANG, une héroïne 1996631456  Brigitte FRIANG, une héroïne 1996631456

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Brigitte FRIANG, une héroïne 908920120 Brigitte FRIANG, une héroïne Cocoye10 Brigitte FRIANG, une héroïne 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitimeMer 14 Fév 2018 - 14:35

Merci d'avoir trouvé un "plus" sur l'épopée de Brigitte Friang!! Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Brigitte FRIANG, une héroïne Empty
MessageSujet: Re: Brigitte FRIANG, une héroïne   Brigitte FRIANG, une héroïne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Brigitte FRIANG, une héroïne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires) :: Les combattants de l'ombre-
Sauter vers: