Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-61%
Le deal à ne pas rater :
-140€ sur la Table à manger STARLIGHT – 6-8 personnes – ...
89.99 € 229.99 €
Voir le deal

 

 Le mythe de la 5è colonne

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: Le mythe de la 5è colonne   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime2008-09-28, 17:09

Lors de la guerre d'Espagne qui opposait le général Franco aux loyalistes, les défenseurs de Madrid qui résistaient depuis des jours, savaient que 4 colonnes de soldats montaient sur la capitale. Le bruit courut qu'une cinquième colonne se dirigeait aussi vers Madrid mais nul ne savaient où elle se trouvait.

En France, avant guerre et pendant l'occupation, la cinquième colonne fut synonyme de l'ennemi invisible que personne ne connaissait.

Le mythe de la 5è colonne Franco


Amitiés

J'y reviendrai dans un autre post.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: La 5è colonne en Normandie   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime2008-09-28, 17:16

Vrai ou pas ?

En ce qui concerne la cinquième colonne, je pense qu'elle a été une réalité en Normandie.

J'étudie un Homme " Fritz Heissler ou Essler.." ingénieur en bâtiment, Allemand, parlant un français impécable, et travaillant en 1938 à la raffinerie de Notre Dame de Gravenchon prés du Havre.

1940 : l'invasion allemande évite son arrestation car les gendarmes pensent qu'il s'agit d'un espion.
Dés l'arrivée des troupes, il s'occupe de la construction de l'aérodrome de Triqueville prés de Pont Audemer ou il réside et d'autres aérodromes de la région.
Il a changé de nom, il s'appelle Capitaine Horn.
Sa cuisinière est l'épouse du résistant Recassens, connu, pour avoir fourni les plans du cable et ceux de l'aérodrome de Bernay aux alliés.

1943; il s'installe à Beaumont le Roger puis Bernay.

A la libération, il n'a pas de soucis.

1958 : il dirige le chantier du batiment de L'OTAN à Paris, dont le commandant en chef était alors Speidel (ancien aide de camp du maréchal Rommel)
Speidel qui passe pour avoir installé la cinquième colonne en France.

Je recherche la trace de ce Fritz Heissler alias Horn.

Quelques temps après, je reçois un message disant à peu près ceci:

Rudolf Hess s'envole pour l'Angleterre en vue de rencontrer le duc de Hamilton pour conclure une paix?

Arrêté à quelques lieux du château, il prétend s'appeler "Horn" !!!

Bizarre non Le mythe de la 5è colonne 367768
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: Petit extrait......   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime2008-09-28, 17:21

Un compte-rendu de l'époque!

"Des nouvelles de tous côtés affluent en France.

En Hollande, des parachutistes et une cinquième colonne créent une situation difficile à La Haye, un détachement allemand, survenu d'on ne sait où, tient le pont de Moêdick sur la Meuse empêchant les renforts de venir du sud; en Belgique, le fort d'Eben-Emael qui couvre l'extrémité du canal Albert sur la Meuse a été pris par des détachements d'assaut venus en planeurs et la défense du canal Albert est déjà compromise car on signale beaucoup de fuyards à bicyclettes.
Une fois de plus, il apparait que les Allemands mènent une guerre de type nouveau à laquelle nous sommes mal préparés. En tout cas, très vite, la situation devient tragique en Hollande, la couverture hollandaise est bousculée, Rotterdam est cruellement bombardée, le gouvernement s'enfuit en Angleterre.
En Belgique, le couverture belge s'est rapidement évanouie et notre corps de cavalerie a pris contact avec l'ennemi. Des combats de chars ont eu lieu et il semble bien que l'effort principal allemand, comme prévu, se fait sur l'axe Liège-Bruxelles. Mais partout on signale des nouvautés surprenantes: des parachutistes, des espions, des saboteurs, parfois déguisés en bonnes soeurs........Les troupes et la population font preuve d'une nervosité de mauvais aloi."

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: Re: Le mythe de la 5è colonne   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime2008-09-28, 17:25

Merci Severlow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: Re: Le mythe de la 5è colonne   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime2008-09-28, 18:35

Merci Severlow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: Re: Le mythe de la 5è colonne   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime2008-10-10, 20:13

Merci Severlow
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le mythe de la 5è colonne Empty
MessageSujet: Re: Le mythe de la 5è colonne   Le mythe de la 5è colonne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mythe de la 5è colonne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: