Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Carte mémoire Micro SDXC Sandisk Extreme Plus 256Go / 200Mo/s
19.99 €
Voir le deal

 

 Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Michel
Admin
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 4106
Age : 65
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Empty
MessageSujet: Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo   Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Icon_minitimeVen Sep 09 2022, 09:54

Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Pppppp38

Alors que l’Auguste Bénébig, premier des six Patrouilleurs outre-Mer [POM] de la classe « Félix Éboué » , a entamé ses essais en mer depuis Brest en août dernier, le second navire de la série, le « Teriieroo a Teriierooiterai », vient d’être mis à l’eau au chantier naval Socarenam de Saint-Malo, en présence d’une partie de l’équipage d’armement. L’annonce en a été faite le 6 septembre, par l’amiral Pierre Vandier, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM].
S’il emprunte le même chemin que son prédécesseur, le « Teriieroo a Teriierooiterai » devrait prochainement rejoindre Boulogne-sur-Mer pour y recevoir son armement, c’est à dire ses radars, ses capteurs optroniques, son système de communication par satellite, son canon téléopéré Narwhal de 20 mm de Nexter [qui constitue son armement principal] ainsi que ses deux EDO NG [Embarcation de drome opérationnelle de nouvelle génération].
En outre, un système de mini-drone de la Marine [SMDM], dont la qualification vient d’être prononcée par la Direction générale de l’armement [DGA] sera embarqué et intégré à son bord dès le départ.
Selon le CEMM, après avoir été livré à la Marine nationale, il rejoindra la Polynésie dès 2023 pour y « remplir des missions de protections de nos intérêts nationaux ».
Comme les cinq autres navires de cette série, ce POM portera le nom d’un héros ultramarin de la France Libre. Descendant des chefs coutumiers de Polynésie, Teriieroo a Teriierooiterai fut l’un des artisans du ralliement de l’Océanie française à la France libre en septembre 1940. Le général de Gaulle lui décernera la Croix de la Libération en mai 1943.
À noter que, selon les plans actuels, qui peuvent évoluer en fonction de ce qui sera décidé pour la prochaine Loi de programmation militaire [LPM], la Polynésie française recevra un second POM, le « Philippe Bernardino » [également fait Compagnon de la Libération] en 2024. En tout cas, la semaine passée, à l’occasion de la visite, à Brest, de son homologue australien, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a estimé que ces six patrouilleurs outre-Mer « ne suffiront pas ». En outre, dans un rapport, des sénateurs ont plaidé pour en commander cinq de plus.
Initialement, il était question de remplacer les P400 [déployés en outre-Mer] et les patrouilleurs de haute-mer [PHM, ex-avisos de la classe d’Estienne d’Orves] par un seul type de navire, dans le cadre du programme BATSIMAR [Bâtiment de surveillance et d’intervention maritime] sans cesse remis à des jours meilleurs. Ce qui aurait permi d’accroître les capacités des patrouilleurs destinés aux territoires ultra-marins, notamment en matière de détection et d’armement. Finalement, et pour des raisons budgéraire, et aussi pour éviter des ruptures temporaires de capacités, il a été décidé de scinder le programme en deux… Ce qui fait que les POM ne seront pas aussi bien armés que les Patrouilleurs océaniques…
Or, dans une note publiée en juillet [.pdf], l’Institut français des relations internationales [IFRI] souligne que doter la Marine nationale de davantage de navires ne suffira pas.
« Face aux évolutions en cours, il est nécessaire pour la Marine française d’anticiper un retour du combat naval. Une telle ambition demande d’accroître, à un horizon aussi proche que possible et dans des budgets raisonnables, le nombre et la létalité de ses unités », a-t-il en effet estimé.
Et d’ajouter : « Plus largement, l’analyse de la conflictualité navale actuelle demande une évolution doctrinale conduisant à une remise en cause de la ‘culture de prise du premier coup’ qui a longtemps prévalu pour maîtriser l’escalade, demandant d’absorber une première salve afin de frapper. La rareté des moyens et la prolifération des menaces antinavires rendent risquée l’actuelle doctrine de seconde frappe qui exige d’agir uniquement après avoir essuyé un tir, en situation défensive. La vulnérabilité des bâtiments, y compris les plus robustes, et la faiblesse relative du nombre de missiles, voire des équipements de guerre électronique, donnent aujourd’hui une prime à l’offensive qui exige de penser la capacité de frappe en premier, ce qui en retour demande une plus grande autonomie d’action des commandants ».

___________________________________ ____________________________________

                                   

                                                                                                                                                                                                                                                                          

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 29132
Age : 78
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Empty
MessageSujet: Re: Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo   Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Icon_minitimeVen Sep 09 2022, 18:53

Merci mon Michel ,

Notre pauvre Marine , elle aussi , est bien a la Ramasse .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo 908920120 Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Cocoye10 Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo 908920120

« Je ne suis pas abattu, je n'ai pas perdu courage.
La vie est en nous et non dans ce qui nous entoure.
Être un homme et le demeurer toujours,
Quelles que soient les circonstances,
Ne pas faiblir, ne pas tomber,
Voilà le véritable sens de la vie ».

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 8975
Age : 58
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Empty
MessageSujet: Re: Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo   Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Icon_minitimeVen Sep 09 2022, 19:43

Au moins j’ai appris le nom imprononçable de ce gars.

___________________________________ ____________________________________

« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Empty
MessageSujet: Re: Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo   Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Second patrouilleur outre-Mer, le Teriieroo a Teriierooiterai a été mis à l’eau à Saint-Malo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duguay-Trouin, né le 10 juin 1673 à Saint-Malo
» Saint-Malo. La plage du Sillon élue plus belle plage de France
» Le Fort national à St Malo
» OUTRE-MER ET ÉTRANGER
» La cité corsaire St Malo- les vacances

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Maritime-
Sauter vers: