Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 

  «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25130
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

 «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . Empty
MessageSujet: «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge .    «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . Icon_minitime2021-05-13, 21:07

«Mad Jack», le guerrier d’un autre âge

 «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . Jack-Churchill-600x603

C’est un fait d’armes incroyable de l’Histoire militaire.

Celui qui vit le dernier soldat d’une guerre moderne tué d’une flèche.

C’était en mai 1940, à Richebourg, près de Béthune.

L’archer ? Un certain Jack Churchill, alias « Mad Jack ».


Mai 1940.

Les colonnes allemandes explosent les lignes franco-britanniques.

Le Nord de la France est envahi.

Une course de vitesse est engagée :

Les Anglais entendent rallier Dunkerque en bon ordre et évacuer un maximum de troupes.

Pour y parvenir, des éléments du régiment Manchester sont déployés à l’arrière du corps expéditionnaire, avec pour mission de ralentir les Allemands.

Un sifflement et le sergent s’écroule

C’est dans ce contexte qu’un bataillon commandé par le capitaine Jack Churchill – lequel n’avait aucun lien de parenté avec le Premier Ministre – prend position sur l’axe qui relie Lille à Béthune, au lieu-dit L’Épinette, hameau entre Richebourg et Festubert.

Les hommes de Churchill se déploient dans les fermes désertées de leurs habitants.

Churchill s’installe dans un pigeonnier, avec vue sur la route.

Les Allemands ne tardent pas à arriver.

Un groupe de six hommes entre dans le hameau au petit trot, conduit par un sergent.

Ils longent le mur d’une ferme.

Et là, soudain, un sifflement.

Le sergent allemand s’écroule.

Raide mort.

Une flèche lui a transpercé la gorge.

On imagine la stupeur de ses kamaraden, qui prennent aussi sec la poudre d’escampette, cette fois sous les tirs nourris d’armes plus conventionnelles.

Mais d’où venait la flèche  ?

Si le mystère restait entier pour les Allemands, la question ne se posait pas pour les Britanniques, qui connaissaient bien leur capitaine...

Ces derniers l’avaient tout simplement baptisé « Mad Jack ».

Tout un programme.

Il faut dire que le personnage est haut en couleur.

Militaire de carrière, le gaillard a déjà bien roulé sa bosse avant de se retrouver en embuscade dans le hameau du Béthunois.

Il a notamment servi en Birmanie.

Champion de tir à l’arc

Ses talents d’archer sont au départ avant tout sportifs – il a participé aux championnats du monde de tir à l’arc, à Oslo, un an auparavant –.

Comme il décoche ses flèches comme pas deux, Churchill décrochera même des rôles d’archer au cinéma !

Mobilisé, il avait obtenu une dérogation de sa hiérarchie pour emmener son long bow (l’arc traditionnel anglais) et ses flèches à la guerre.

Un caprice de champion avait sans doute estimé sa hiérarchie, loin d’imaginer qu’il ferait un tel usage de son arc.

L’embuscade de Richebourg reste le dernier cas attesté d’un soldat tué d’une flèche dans une guerre moderne.


Après ce fait d’armes hors norme, « Mad Jack » embarquera à Dunkerque lors de l’opération Dynamo.

Des témoins racontent qu’en attendant son évacuation sur la plage, il demeurait stoïque, son arc à l’épaule, sous les attaques des Stukas.

« Mad Jack » intègrera les commandos, poursuivra la guerre en Norvège, en Sicile, en Yougoslavie, dans le Pacifique...

Et mourra paisiblement dans son cottage du Surrey en 1996.

Lien pour en savoir plus :
 «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . 221046395
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


 «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . Images?q=tbn:ANd9GcRDW2ThxN20-DyZRNdglzBGm0zCQEhOkBxAzhCTVdv83pda5f4sE83qpRSGgZYK1HKmn_I&usqp=CAU

 «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . 2Q==

 «Mad Jack», le guerrier d’un autre âge . 2c60b1ed916b991360bbae1a8f2824b9--jack-oconnell-mad

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
«Mad Jack», le guerrier d’un autre âge .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mad " Jack" Churchill
» Un grand guerrier de mon régiment
» Familiarisation d'un liquide guerrier et imbuvable.
» Les couteux repas de Jack Lang
» Un « moine guerrier » nommé à la tête du Pentagone .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: