Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-47%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Fan 2 Lite – Ventilateur sur pied intelligent à 38,35€
38.35 € 72.74 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro à 199€
199.99 €
Voir le deal

 

 Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25274
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . Empty
MessageSujet: Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures .   Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . Icon_minitime2021-03-08, 18:06

"Affaire Samuel Paty"

La collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures


Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . Paty

« Il a affirmé que je perturbais le cours et m’a dit du balai », avait-elle dit aux policiers lors de son dépôt de plainte contre l’enseignant pour « diffusion d’image pornographique » le 8 octobre 2020.

C’est ainsi qu’une polémique avait été mise en scène sur les réseaux sociaux par Brahim Chnina, 48 ans, père de l’élève, et Abdelhakim Sefroui, un militant islamiste fiché S.

Jusqu’à revenir aux oreilles du jeune Abdoullakh Anzorov.


Confrontée aux témoignages de ses camarades sur son absence, elle persiste :


Ce sont eux qui mentent.

Selon Le Parisien, c’est seulement lors de son avant-dernière audition que l’adolescente se rétracte, emmenée par les enquêteurs sur les raisons profondes de son mensonge.

Désormais, l’avocat de Z. Chnina refuse « que l’on fasse porter la responsabilité de cette tragédie sur le mensonge d’une gamine de 13 ans. ».

« C’est le comportement excessif du père qui enregistre et poste une vidéo incriminant le professeur qui conduit à cet engrenage, insiste Me Mbeko Tabula. Ma cliente a menti mais même si cela avait été vrai, la réaction de son père aurait été tout autant disproportionnée. »


Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . 159551  Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . 159551  Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . 159551  Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . 159551

Elle et sa "Racaille" de Famille , dehors , retour immédiat au Bled .

"La Valise ou le Cercueil"


Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . D2d1436db7ecb5b9da0c26e9aae2c3a9--custom-design-suitcases

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . 908920120 Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . Cocoye10 Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Samuel Paty : la collégienne par qui tout avait commencé a fini par avouer qu’elle n’était pas dans la classe quand le professeur a montré les caricatures .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand des profs collabos se désolidarisaient de Samuel Paty…
» Aude : elle avait perdu son mari dans l’attentat de Trèbes, ses parents meurent dans les inondations
» Quand Sidi-Bel-Abbès était dans le guide Michelin.
» Fermée après l’assassinat de Samuel Paty, la mosquée de Pantin rouvrira vendredi .
»  Hommages à Samuel Paty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: