Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Nouveau maillot de l’équipe de France de Football pour l’Euro ...
89.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

 

 Arsenal VG

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Arsenal VG Empty
MessageSujet: Arsenal VG   Arsenal VG Icon_minitimeSam 16 Aoû 2008 - 23:40

Arsenal VG Plan-v10Arsenal VG Vg33-m10Arsenal VG Vg30c110

Très prometteurs, les chasseurs de la série VG 30, produits par l'Arsenal de l'Aéronautique, ne connurent qu'une carrière éphémère. Seul le VG-33 fut produit en série, trop tardivement et en quantité trop limitée pour jouer un rôle important lors de la Bataille de France.


La société Arsenal de l'Aéronautique fut créée en mars 1934, avec pour objectif l’étude de nouvelles techniques de construction ; l'Armée de l'Air ayant un grand besoin d'avions de chasse modernes à la fin des années 1930.

La conception d'un prototype d'appareil monoplace pouvant rivaliser en performances avec les chasseurs Caudron CR.714 et Morane Saulnier MS 406 fut confiée aux ingénieurs Vernisse et Galtier. Le premier appareil expérimental conçu fut le VG 20, (reprenant comme désignation les initiales de ses concepteurs), qui disposait de deux moteurs montés en tandem. La formule fut jugée peu intéressante (elle sera cependant reprise après-guerre pour l'Arsenal VB 10), mais certaines caractéristiques furent conservées pour la production d'un nouveau prototype monomoteur : l'Arsenal VG 30. Présenté au salon aéronautique de Paris en 1936, cet avion impressionna par ses qualités. Équipé d'un moteur Hispano Suiza de 690 ch, il montra, en octobre 1939, de meilleures performances que celles du Morane Saulnier 406. Une production en série fut envisagée, mais l'Armée de l'Air préféra concentrer la production sur des appareils jugés plus fiables, et dont les chaînes de production étaient déjà mises en place.

Arsenal VG Arsena10
Arsenal VG Med_vg10

Prototype Arsenal VG 30 présenté durant le salon aéronautique de 1936 à Paris


Toute une série d'appareils découla du prototype VG 30. Tout d'abord le VG 31, qui devait recevoir un nouveau moteur Hispano-Suiza 12Y-31 de 860 ch, puis le VG 32, auquel on destinait un moteur Allison V-1710 C-15. Ces deux projets furent abandonnés au profit du VG 33 : le VG 31 se révéla peu satisfaisant et le VG 32 aurait souffert des difficultés d'obtention des moteurs américains.

Propulsé par un moteur Hispano-Suiza 12Y-31, le VG 33 se montra très performant, il atteignit une vitesse de 558 km/h au cours de l'été 1938, ce qui en faisait un appareil plus rapide que le Dewoitine D-520. Construit essentiellement en bois, matériau non stratégique, (la plupart des appareils de l'époque étant en grande partie constitués d'aluminium), le VG 33 était censé pouvoir être assemblé par une main d'oeuvre relativement peu qualifiée, sur de nombreux sites de production. L'armement était composé d'un canon Hispano Suiza 404 de 20 mm, et de quatre mitrailleuses MAC 34 de 7,5 mm.
Une commande fut passée à la fin de l'année 1939 pour 220 appareils, dont la plupart devait être livrée au cours des mois d'avril-mai 1940, 500 autres devant être produits par la suite. Le manque d'organisation des chaînes de production de la jeune société Arsenal de l'Aéronautique, ainsi que des difficultés à obtenir du Red Spruce, bois importé du Canada, entraînèrent des retards conséquents.

En juin 1940, 160 VG 33 étaient déjà presque achevés, mais seuls cinq appareils de série et deux prototypes furent livrés à l'Armée de l'Air. Ils ne purent être réceptionnés par le GC I/2 auquel ils étaient destinés, et seuls deux d'entre eux eurent l'occasion d'accomplir plusieurs missions au sein du GC I/55 avant l'Armistice.

Arsenal VG Gvg33-10
Un des 7 Arsenal VG 33 livrés à l'Armée de l'Air au cours du mois de juin 1940


D'autres versions avaient été étudiées à la hâte, afin de tenter d'obtenir un appareil susceptible d'avantager sensiblement l'Armée de l'Air. Le VG 34, équipé d'un moteur Hispano Suiza de 910 ch, atteignit 576 km/h au printemps 1940, trop tard cependant pour qu'une production en série puisse être envisagée. Le VG 35 ne fut jamais construit, il devait être propulsé par un moteur Hispano Suiza 12Y-51 de 1100 ch. Le VG 36, version légèrement allongée et allégée du VG 35, n'effectua que quelques vols d'essais, au cours desquels il aurait atteint une vitesse de 590 km/h. Il aurait dû remplacer progressivement le VG 33 au sein de l'Armée de l'Air, si les événements n'avaient pas empêché son développement.
Arsenal VG Left10
Arsenal VG Med_vg12

Prototype de l'Arsenal VG 36, dont le développement fut interrompu du fait de la défaite française


Le VG 37, pourvu d'un moteur Hispano Suiza de 1000 ch, et le VG 38, une version à turbocompresseur Brown-Boveri, furent deux autres études qui ne purent voir le jour, faute de temps. Dernier développement de l'Arsenal VG 30, le VG 39 ne fut pas d'une plus grande utilité, malgré d'excellentes performances. Équipé d'un moteur Hispano Suiza 89ter de 1200 ch, il atteignit 625 km/h. L'utilisation de ce moteur plus puissant et plus volumineux entraîna un allongement d'un demi-mètre du capot moteur. Il était prévu de remplacer le canon de 20 mm par deux mitrailleuses d'ailes, du fait de l'impossibilité d'utiliser une arme dans l'axe de l'hélice.

Arsenal VG Vg39bi10
Arsenal VG Med_vg10

Arsenal VG 39 dont l'étude ne pourra pas être achevée avant l'armistice



Cette série de chasseurs produits par la modeste société Arsenal de l'Aéronautique, construits avec des matériaux non stratégiques, se montra étonnamment performante mais ne connut pas de réelle carrière militaire, seul le VG 33 eut à son actif quelques missions accomplies avant l'armistice. La plupart des appareils de série, ainsi que la quasi-totalité des prototypes, furent détruits dans les différents sites de production, afin de ne pas être saisis par l'ennemi. Les autres appareils, capturés par les Allemands, furent très peu utilisés, et rapidement rayés des registres et détruits.
Même si les performances en configuration de combat avaient été inférieures à celles obtenues au cours des essais, réalisés dans des conditions optimales, il est indéniable qu'une meilleure organisation de leur production aurait été bénéfique à l'Armée de l'Air.

FICHE TECHNIQUE ARSENAL VG-33:
Dimensions :
• Envergure : 10,80m

• Longueur : 8,55m

• Hauteur : 3,55m

Masse :
• A vide : 2050kg
• Maximale : 2895kg

Performances :
• Vitesse maximale : 558km/h à 5200m

• Vitesse ascensionnelle : 800m/min

• Autonomie : 1200km

• Plafond opérationnel : 6350m

Motorisation : Moteur Hispano Suiza 12Y-31 de 860 ch.
Armement : 1 canon Hispano Suiza de 20 mm, 4 mitrailleuses MAC 34 de 7,5 mm.

Arsenal VG Arsena10 Arsenal VG Vg33-010
Arsenal VG Vg33-011


Dernière édition par Sylvain le Sam 27 Fév 2010 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Arsenal VG Empty
MessageSujet: Re: Arsenal VG   Arsenal VG Icon_minitimeSam 16 Aoû 2008 - 23:42

Merci Obélix
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz

Masculin
Nombre de messages : 11982
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Arsenal VG Empty
MessageSujet: Re: Arsenal VG   Arsenal VG Icon_minitimeDim 17 Aoû 2008 - 9:48

merci Arsenal VG Obe11
il resemble un peu a l'huricane Arsenal VG 367768
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Arsenal VG Empty
MessageSujet: Re: Arsenal VG   Arsenal VG Icon_minitimeDim 17 Aoû 2008 - 9:50

Merci Obélix
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arsenal VG Empty
MessageSujet: Re: Arsenal VG   Arsenal VG Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arsenal VG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'armement :: Divers-
Sauter vers: