Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

 

 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-18, 12:55

Guerre d’Algérie

Le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi


Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Z55VBSQYIPMXC34PU4X4WG3HDI

L’historien Benjamin Stora remettra son travail à Emmanuel Macron, avec des propositions pour parvenir à « une nécessaire réconciliation » franco-algérienne.

Sujet toujours brûlant.

L'historien Benjamin Stora remettra officiellement mercredi à Emmanuel Macron son rapport sur « les mémoires de la colonisation et de la guerre d'Algérie », avec des propositions pour parvenir à « une nécessaire réconciliation » franco-algérienne, près de 60 ans après la fin du conflit, a indiqué ce dimanche l'Elysée.

Une annonce qui intervient en débat autour du projet du projet de loi séparatisme.

L'historien « formule dans son rapport plusieurs recommandations qui visent à parvenir à cette nécessaire réconciliation des mémoires », ajoute la présidence.

Spécialiste reconnu de l'histoire contemporaine de l'Algérie, Benjamin Stora avait été chargé en juillet par Emmanuel Macron de « dresser un état des lieux juste et précis du chemin accompli en France sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d'Algérie ».

« Cette mission avait pour objectif de dresser un état des lieux précis du regard porté sur ces enjeux de part et d'autre de la Méditerranée », précise l'Elysée.

Les présidents français et algérien ont désigné chacun un expert - Abdelmadjid Chikhi pour l'Algérie - afin de travailler sur ce dossier toujours brûlant, à l'approche du 60e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie (1962).

« Finir le travail historique sur la guerre d'Algérie »

« Il n'est pas question d'écrire une histoire commune de l'Algérie, mais d'envisager des actions culturelles sur des sujets précis, à déterminer, comme par exemple les archives ou la question des disparus », avait expliqué en août l'historien.

Emmanuel Macron l'a chargé de ce rapport dans le cadre de ses initiatives pour tenter de « finir le travail historique sur la guerre d'Algérie » parce que, a-t-il expliqué en décembre, « nous avons des tas de mémoires de la guerre d'Algérie qui sont autant de blessures ».

Dans son discours sur la défense des principes républicains, en octobre aux Mureaux (Yvelines), il avait déclaré que le « séparatisme » islamiste était en partie « nourri » par les « traumatismes » du « passé colonial » de la France et de la guerre d'Algérie, qui « nourrit des ressentiments, des non-dits ».

« J'espère beaucoup de ce rapport Stora parce qu'il y a besoin de réconcilier les mémoires » puisque « nous avons une histoire commune, mais des mémoires qui divergent », a insisté sur France Inter/franceInfo le premier secrétaire du PS Olivier Faure.

« J'aimerais qu'on puisse dire aux Françaises et aux Français : la République n'a pas été exempte de tout reproche, elle a commis des erreurs, même des fautes et voire même des crimes » mais « ça ne doit pas autoriser à dire que l'idée républicaine elle-même est condamnée », a-t-il fait valoir.

Né en 1950 à Constantine en Algérie, Benjamin Stora enseigne l'histoire du Maghreb, des guerres de décolonisation et de l'immigration maghrébine en Europe à l'Université Paris 13 et à l'Inalco (Langues Orientales).

Il est notamment l'auteur des essais « La gangrène et l'oubli, la mémoire de la guerre d'Algérie », « Appelés en guerre d'Algérie » ou « Algérie, la guerre invisible ».

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Seapar42

Stora , le Juif "Pieds Noirs" pro FLN, le traite a sa patrie ;

Oui , LREM fait bien son travail "LREM" :

"La Repentance En Marche"

Avec 70% d'abrutis de Français qui vont sauter de Joie .

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 4103821100  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 4103821100


Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 257728  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 257728

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4686
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-18, 14:21

Pas meilleur choix que Stora , pourquoi lui? Et dans quel but ?

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-18, 15:35

Je crains le pire...

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-18, 17:48

Moi aussi , mon JJ .

Mais les Français (sans couilles) seront d'accords , sans aucunes pensées pour nos Soldats Tombés en Algérie ;

Pour les Harkis et Français d'Algérie , assassinés par le FNL .

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Offrir10

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-20, 18:41

Le "Verdict" source Le Monde

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Z

France-Algérie : les 22 recommandations du rapport Stora  clown

L’historien souhaite la mise en place d’une commission « Mémoire et Vérité » chargée d’impulser des initiatives mémorielles communes entre les deux pays.

Le rapport de Benjamin Stora remis mercredi 20 janvier à Emmanuel Macron recommande la mise en place d’une commission « Mémoire et Vérité » chargée d’impulser des initiatives mémorielles communes entre la France et l’Algérie.

L’historien propose que cette commission soit composée de « différentes personnalités engagées dans le dialogue franco-algérien », comme Fadila Khattabi, présidente du groupe d’amitié France-Algérie de l’Assemblée nationale, Karim Amellal, ambassadeur, délégué interministériel à la Méditerranée, des intellectuels, médecins, chercheurs, chefs d’entreprise, animateurs d’associations…

Cette commission pourrait formuler des recommandations sur les 22 points suivants :


Commémorations.

Poursuivre les commémorations, comme celle du 19 mars 1962 demandée par plusieurs associations d’anciens combattants à propos des accords d’Evian, premier pas vers la fin de la guerre d’Algérie.

D’autres initiatives de commémorations importantes pourraient être organisées autour de la participation des Européens d’Algérie à la seconde guerre mondiale ; du 25 septembre, journée d’hommage aux harkis et autres membres de formations supplétives dans la guerre d’Algérie ; du 17 octobre 1961, à propos de la répression des travailleurs algériens en France.

A tous ces moments de commémoration pourraient être invités les représentants des groupes de mémoires concernés par cette histoire.

Témoignages.

Organiser le recueil par cette commission de la parole des témoins frappés douloureusement par cette guerre pour établir plus de vérités et parvenir à la réconciliation des mémoires.

Emir Abdelkader.

Construire une stèle à l’effigie de l’émir Abdelkader, qui lutta contre la conquête de l’Algérie par la France au milieu du XIXe siècle, à Amboise (Indre-et-Loire), où il vécut en exil entre 1848 et 1852.

Le monument pourrait être érigé à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, en 2022.

Ali Boumendjel.

Reconnaissance par la France de l’assassinat de l’avocat Ali Boumendjel, ami de René Capitant et dirigeant politique du nationalisme algérien, tué pendant la bataille d’Alger, en 1957.

Ce geste ferait suite à la déclaration du président Emmanuel Macron concernant Maurice Audin en septembre 2018.

Disparus.

Œuvrer à la publication d’un « guide des disparus » (algériens et européens) de la guerre d’Algérie, sur la base des recherches du « groupe de travail » créé à la suite de la déclaration d’amitié signée lors de la visite du président François Hollande à Alger en 2012.

Ce groupe avait été mis en place pour permettre la localisation des sépultures des disparus algériens et français de la guerre d’indépendance. Il devra poursuivre son travail.

Essais nucléaires et mines.

Poursuivre le travail conjoint concernant les lieux des essais nucléaires français en Algérie, réalisés entre 1960 et 1966, et leurs conséquences, ainsi que la pose des mines aux frontières.

Restes humains.

Poursuivre l’activité du comité mixte d’experts scientifiques algériens et français chargés d’étudier les restes humains de combattants algériens du XIXe siècle conservés au Muséum national d’histoire naturelle.

Harkis.

Voir avec les autorités algériennes la possibilité de faciliter les déplacements des harkis et de leurs enfants entre la France et l’Algérie.

Oran, juillet 1962.

Mettre en place une commission mixte d’historiens français et algériens pour faire la lumière sur les enlèvements et assassinats d’Européens à Oran en juillet 1962 ; entendre la parole des témoins de cette tragédie.

Cimetières européens et juifs.

Encourager la préservation des cimetières européens en Algérie (travaux, entretiens, réhabilitations des tombes), ainsi que des cimetières juifs (comme ceux de Constantine et de Tlemcen).

Noms de rues.

A l’instar de la mesure instaurée par le président de la République visant à donner à des rues de communes françaises des noms de personnes issues de l’immigration et de l’outre-mer, inscrire des noms de Français d’origine européenne particulièrement méritants, en particulier médecins, artistes, enseignants, issus de territoires antérieurement placés sous la souveraineté de la France.

Archives.

Activer le groupe de travail conjoint sur les archives, constitué en 2013 à la suite de la visite du président Hollande en 2012.

Le groupe s’est réuni à six reprises, jusqu’au 31 mars 2016.

Ce groupe de travail sur les archives devra faire le point sur l’inventaire des archives emmenées par la France et laissées par la France en Algérie.

Sur la base de ce travail d’inventaire, certaines archives (originaux) seraient récupérées par l’Algérie.

Celles laissées en Algérie pourront être consultées par les chercheurs français et algériens.

Le « comité de pilotage » pourrait proposer la constitution d’un premier fond d’archives commun aux deux pays, librement accessible.

Visas de chercheurs.

La coopération universitaire pourrait, avant le règlement de la domiciliation des archives, trouver un moyen pour chacune des parties de montrer la volonté de transparence du passé commun.

La France proposerait ainsi de donner chaque année à dix chercheurs, inscrits en thèse sur l’histoire de l’Algérie coloniale et la guerre d’indépendance dans un établissement universitaire algérien, la possibilité d’effectuer des recherches dans les fonds d’archive en France.

Le visa de chercheur à entrées multiples serait d’une durée de six mois, pouvant être prolongé de trois mois, ce qui correspond à une année universitaire.

Le chercheur pourrait ainsi effectuer des allers-retours en fonction des besoins de sa recherche. Ce visa pourrait être renouvelable.

Afin que ces recherches puissent effectuées dans de bonnes conditions matérielles, un accord serait passé avec le Centre national des œuvres universitaires (Cnous) pour mettre à disposition une chambre au sein d’une cité universitaire proche des lieux d’archive dans des modalités pratiques à approfondir.

Enfin, ces étudiants pourraient bénéficier pendant leur séjour en France de la même bourse d’étude que les étudiants français inscrits en thèse, au prorata de la durée de séjour.

En parallèle, des étudiants français, dans un nombre qui reste à discuter avec les autorités algériennes, devraient pouvoir bénéficier d’un visa à entrées multiples et d’un accès facilité aux archives algériennes concernant la même période.

Edition.

Favoriser la diffusion des travaux des historiens par la création d’une collection « franco-algérienne » dans une grande maison d’édition. L’objectif serait de poser des bases communes aux mémoires particulières, de définir un cadre acceptable par tous, des deux côtés de la Méditerranée.

Traductions.

Créer un fonds permettant la traduction du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français d’œuvres littéraires et à caractère historique. Ce fonds pourra également prendre en charge les écrits de langue berbère.

Programmes scolaires.

Accorder dans les programmes scolaires plus de place à l’histoire de la France en Algérie.

A côté d’une avancée récente – ne plus traiter de la guerre sans parler de la colonisation –, il convient de généraliser cet enseignement à l’ensemble des élèves (y compris dans les lycées professionnels).

Jeunes créateurs.

Aller vers la mise en place d’un office franco-algérien de la jeunesse, chargé principalement d’impulser les œuvres de jeunes créateurs (œuvres d’animation, courts-métrages de fiction, création de plate-forme numérique pour le son et l’image).

Musée.

Réactiver le projet de musée de l’histoire de la France et de l’Algérie, prévu à Montpellier et abandonné en 2014.

Colloque.

Organiser en 2021 un colloque international dédié au refus de la guerre d’Algérie par certaines grandes personnalités comme François Mauriac, Raymond Aron, Jean-Paul Sartre, André Mandouze et Paul Ricœur.

Exposition.

Organiser en 2021 au Musée national de l’histoire de l’immigration une exposition ou un colloque sur les indépendances africaines.

Gisèle Halimi.

Entrée au Panthéon de Gisèle Halimi, grande figure de l’opposition à la guerre d’Algérie.

Canon Baba Merzoug.

Créer une commission franco-algérienne d’historiens chargée d’établir l’historique du canon « Baba Merzoug » ou « La Consulaire », ravi lors de la conquête d’Alger en 1830 et installé à l’arsenal de Brest, et de formuler des propositions partagées quant à son avenir, respectueuses de la charge mémorielle qu’il porte des deux côtés de la Méditerranée.

Le Monde

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Seapar43

"Et puis quoi encore"

Allons nous baisser le Pantalon ????  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 301749 .

Dans qq années , nous signerons la "Repentance" .

Ou est :

"La Gloire et l'Honneur de nos Anciens"

Marcon , Stora : Salopards , Collabos , Tarlouses .

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 133142  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 133142

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 257728  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 257728

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-20, 18:53

J'attends avec Intérêts et Impatience la réaction de nos Grands Poireaux a la retraite .

Celles de nos Divers Associations : Paras ou Non .

J'élimine de suite les Cocos de la "FNACA" .

Je crains le pire mes Amis .

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 177471

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4686
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-20, 19:03

Eh bien,  on va en avoir des étudiants et des chercheurs algériens qu’il faudra loger au Cross comme Sid Ahmed Glam, voici un extrait de Wikipedia mais il vaut mieux lire en entier sa page, il voulait s’en prendre au Sacré Cœur. 
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Affaire_Sid_Ahmed_Ghlam
En septembre 2014, il s'inscrit à l'université Pierre-et-Marie-Curie, mais ne participe ni aux cours ni aux travaux dirigés (TD). L'université a engagé une procédure contre lui pour falsification de note[9]. L'UNEF est accusée par le Canard Enchaîné, qui cite une source ministérielle, d'avoir aidé Sid Ahmed Ghlam. L'UNEF rétorque que « Ghlam indique qu'il a été boursier échelon 6 (correspondant à une aide de 4 768 euros par an)... Ses demandes de logement ont fait l'objet d'un traitement prioritaire »[10].

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4686
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-20, 19:18

Quant au Panthéon,  Halimi rejoindra  les "grands hommes " parmi lesquels la Veil, Gambetta,  lisez ce que disait George Sand à son sujet 
« Nous avons bien le droit de maudire celui qui s'est présenté comme capable de nous mener à la victoire et qui ne nous a menés qu'au désespoir. Nous avions le droit de lui demander un peu de génie, il n'a même pas eu de bon sens », écrit George Sand dans le Journal d'un voyageur pendant la guerre.
Pourquoi ne pas y fourrer Ali la pointe ?

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-20, 19:39

Je ne connaissais pas ces mots de Georges Sand , qui, est pourtant de la famille éloignée : Aurore DUPIN . quelle honte pour moi Embarassed .

Tu as tout compris mon Alex , nous sommes encore entrain de nous faire enfiler .

Et dans les grandes largeurs : Restes en Hongrie , la France , c'est : CUIT .

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . MPXlOQaD0rZssrnny1NTUHAtfNU

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4686
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-20, 19:48

Et oui, Gambetta, l’homme dont d’innombrables rues ou avenues portent son nom est honoré pour son incompétence,  ça ne vous rappelle pas nos hommes politiques ? Plus rien m’étonne, il y a bien une place Maurice Audin. Pas d’inquietude pour Roland Damas, il aura sa place dans le Panthéon des renégats aussi.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1064
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-22, 17:40

Derrière tout ça il y a espoir d'effectuer un rapprochement entre les deux peuples. Rapprochement qui serait comparable à celui de la France avec l'Allemagne. Cette comparaison est irréaliste tant les intérêts nationaux sont opposés quant à la considération du conflit. L'Algérie a exploité la date de son indépendance comme point de départ de sa République et toute sa cohésion repose sur la mémoire de la lutte de son peuple.( Rappelons nous de l'oeuvre d'Hervé Bourges qui s'est servi de la comparaison avec la Révolution française pour la calquer sur la Révolution algérienne. Tout repose sur cette mémoire.)
Dans le futur on peut s'imaginer encore plus de mensonges pour arrondir les angles en profitant de la disparition des derniers témoins.
Je recommande de suivre les informations, le soir, sur la TV algérienne. C'est un peu comme si nous étions dans ce peuple pour observer ses matières dans le domaine des informations.
La paix des esprits n'est  pas pour demain (Sauf falsifications).

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-22, 20:15

Et puis , nous ne pouvons mélanger "Huile & Vinaigre" ;

C'est comme Chrétiens & Musulmans" .

Impossible .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1064
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-31, 18:15

Je viens de visionner un premier débat à la télévision algérienne. Je ne me suis encore pas attardé sur le sujet des archives mais je peux dès à present dire qu'il s'agit pour la TV de la recherche d'éléments à charge pour retrouver la preuve de crime contre l'humanité pendant la colonisation. Ils s'en prennent déjà à la présentation faite par STORA dans son rapport. ça promet.

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-01-31, 19:43

Voilà que la FNACA-CA soutient Stora: solidarité de l'anti-France.

Article envoyé par notre Ami : Eric de Verdelhan , membre de notre Forum .

Merci a toi Eric


La FNACA et le « rapport Stora »

« Les événements font plus de traîtres que les opinions. » (François René de Chateaubriand).


A la suite de mon article sur le « rapport Stora », un de mes lecteurs me déclare qu’il ne comprend pas ma position sachant, je cite, « que la plus grosse association d’anciens d’Algérie, la FNACA, est très favorable à l’idée d’échanges apaisés entre l’Algérie et la France ».

Autour de moi, beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi je m’insurge contre la commémoration du 19 mars 1962 alors que, depuis François Hollande, le 19 mars serait « la date officielle de la fin de la guerre d’Algérie ».

Les mêmes me font sottement remarquer que cette date a été «légalisée» par le parlement: elle serait donc aussi importante pour les Français que le 8 mai, le 11 novembre ou le 14 juillet.

C’est une ineptie, doublée d’une félonie !

Combien de fois faudra-t-il que je répète qu’un citoyen est d’abord et avant tout un homme libre ?

Ce n’est pas un « beni-oui-oui » :


Il doit avoir conscience de ce qui est juste et de ce qui ne l’est pas.

Il doit aussi faire la distinction entre le bien et le mal, or ce qui est «légal» (ou officiel) n’est pas forcément normal ou encore moins moral ?

Dans notre histoire, les exemples ne manquent pas.

Le plus monstrueux est, pour moi, la «loi Veil» de 1975, légalisant l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).

On s’est arrogé le droit de tuer l’« infans conceptus » , cet «enfant à naître» qui a des droits depuis la plus haute antiquité mais que les féministes, au cri de « notre ventre nous appartient ! », ont condamné à mort.

Depuis la « loi Veil », à raison de 230 000 IVG par an (chiffre officiel), la France a tué plus de 9 millions de petits Français ; 50% de victimes de plus que... la Shoah(1), c’est tout simplement monstrueux !

La France actuelle s’émeut du sort des ours pyrénéens, des porcs ou des volailles élevés en batterie et de la «souffrance animale», mais pas du massacre légalisé de SES enfants.

En 1981, les Socialistes ont aboli la peine de mort et nous sommes arrivés à cette aberration:

En France, on n’a plus le droit de tuer que ...des innocents.

Les économistes vous diront que «la natalité française n’a pas eu à en souffrir»:


Vaste foutaise !!!

Nous sommes, en fait, devant un phénomène de « remplacement de population » car, au sein de la «diversité» - celle qui voudrait nous imposer la Sharia - on n’avorte pas ; on se reproduit comme des lapins.

J’ajoute - tant pis si ça déplait ! - que les 9 millions de petits Français que nous avons tués légalement auraient pu nous être bien utile lors d’une éventuelle « Reconquista » (2).

Faut-il rappeler aussi que la « légalité républicaine » est souvent à géométrie variable :

Les juridictions d’exception qui ont fait fusiller Bastien-Thiry, Degueldre, Piegt et Dovecar étaient totalement illégales (puisqu’elles interdisaient tout appel ou pourvoi en cassation)(3)

Je pourrais citer aussi l’article 35 de la Constitution de 1793 qui stipule que :

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Ce qui n’a pas empêché la Convention de faire massacrer 300 000 Vendéens qui voulaient seulement défendre leur fief, leur foi et leur Roi.

Souvenons-nous que le gouvernement de Jacques Chirac, par la loi du 29 janvier 2001, a fait reconnaître par la France le génocide...arménien de 1915.

J’attends encore que mon pays, si prompt à donner des leçons au monde entier et à faire acte de «repentance», reconnaisse le «populicide» vendéen.

Un citoyen normal n’est pas obligé d’adhérer bêtement aux tendances « sociétales » votées par nos députés par pur clientélisme:


Ce n’est pas parce qu’un gouvernement socialiste a fait voter la « loi Taubira » autorisant les invertis à se marier entre eux, que j’aspire aux derniers outrages, ni même à m’afficher au bras d’un giron.

Sur l’Algérie française, j’ai déjà écrit quatre livres (4).

Aussi, au risque de me répéter, je rappelle :

a)- Que la date de la fin de la guerre d’Algérie (proclamation d’indépendance) est le 5 juillet 1962. Le 18 mars (et non le 19) est celle de la signature des « Accords d’Evian ».

b)- Entre ces deux dates, 670 soldats français seront (encore) tués par l’ALN qui ne respectera jamais la trêve décrétée par les Accords d’Evian. Seule l’armée française déposera les armes.

c)- APRES les accords d’Evian, 3 000 «Pieds-noirs» seront enlevés par le FLN. Des femmes finiront dans les bordels de l’ALN, des hommes termineront leur vie de forçats dans des mines.
La plupart d’entre eux seront « portés disparus » et le sont encore aujourd’hui.

d)- 120 à 150 000 harkis, fidèles à la France, seront livrés désarmés aux égorgeurs du FLN.

Ils seront torturés, émasculés, brûlés vifs, massacrés ainsi que leurs familles, avec la neutralité bienveillante, voire la complicité du gouvernement français.

Ce chiffre de 150 000, que certains historiens engagés mettent en doute, émane d’Ahmed Ben Bella lui-même.

e)- Lors de l’indépendance de l’Algérie, un million de «Pieds noirs» devront quitter le pays «une main devant, une main derrière», en abandonnant tout, car on leur laissait le choix entre «la valise ou le cercueil».

Les Accords d’Evian garantissaient pourtant leur vie et leurs biens...

Donc, les gens qui, pour complaire à Macron, acceptent de collaborer avec l’ancien Trotskiste Benjamin Stora sont soit d’une ignorance crasse, soit des traîtres, soit des salauds, soit des pleutres, soit des imbéciles.

Et dans tous les cas, conscients ou non, ils insultent nos morts !

Parlons maintenant de la FNACA car cette association vaut son pesant de moutarde (ou de «Ketchup» pour rester dans le rouge !) :

La « Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie » (FNACA) est, comme son nom l’indique, une association d’anciens combattants d’Afrique du Nord.

Mais quelle est, en fait, sa genèse ?

En 1958, trois associations d'appelés et de rappelés de la guerre d'Algérie, se réunissent pour former la « Fédération Nationale des Anciens d'Algérie » (FNAA):

Le «Groupement des Rappelés et Maintenus » (GRM) créé en novembre 1956, d’obédience socialiste, l' « Association des Anciens d'Algérie » (AAA) créée au début de l’année 1957 par Jean-Jacques Servan-Schreiber, proche du Parti Radical, et l' «Association Nationale des Anciens d'Algérie» (ANAA) créée en février 1958, qui est un sous-marin du Parti Communiste Français.

Jean-Jacques Servan-Schreiber en est le premier président-potiche mais en fait, le PCF tire les ficelles en coulisse.

Citons cette phrase de « JJSS » qui résume bien les buts de l’association :

« Nous défendons les droits légitimes de tous nos camarades, mais pour faire triompher ce que le général Pâris de Bollardière a appelé « les valeurs morales qui ont fait la grandeur de notre civilisation »...et pour la Paix. »(5). En réalité, dès 1958, le PCF veut profiter de cette structure nouvelle pour nuire aux intérêts français en Algérie, au profit de l’URSS.

En mars 1963, au 4ème congrès à Noisy-le-Sec, on ajoute le « C » de combattant dans le sigle de la FNACA.

La FNACA modifie ses statuts pour mieux marquer sa volonté de faire reconnaître le titre de « combattant » aux deux millions d’appelés qui ont trainé leurs guêtres en Algérie durant trois mois au moins.

Même si beaucoup d’entre eux ont servi comme fourrier ou cuistot au mess de leur régiment et n’ont jamais vu un Fellagha autrement qu’en photo.

En 1965, le bellâtre « JJSS » abandonne la présidence de la FNACA :


Le clown, qui lui donnait une respectabilité, a terminé son tour de piste, il peut continuer à distiller ses idées de gauche libérale dans l’« Express », le torchon anticolonialiste qu’il a fondé à l’âge de 29 ans.

L’appareil de la FNACA reste aux mains des Communistes qui vont faire, durant des années, des pieds et des mains pour que la France reconnaisse officiellement le 19 mars.

Je rappelle aux gens qui ont la mémoire courte, ce que disait François Mitterrand, lors d’une conférence de presse télévisée le 24 septembre 1981 :

« les morts de la guerre d’Algérie seront honorés chaque année à une date qui ne pourra être le 19 mars, pour des raisons évidentes... ».

François Mitterrand n’est pas, que je sache, un sympathisant de l’Algérie française.

Quelques jours après cette conférence, le 29 septembre, se tenait une réunion au ministère des Anciens Combattants:

27 associations patriotiques et/ou d’anciens combattants (sur 29 consultées) se sont déclarées opposées aux célébrations du 19 mars.

En septembre 1981, le «Quotidien de Paris », attaqué par la FNACA, écrivait :
   
« Michel Sicart (secrétaire général), Serge Perronet (trésorier), Michel Sabourdy (presse), etc. qui occupent des postes importants à la FNACA sont des responsables bien connus du PCF...

Effectivement ils ne sont pas d’« obédience communiste » puisqu’ils sont communistes ! »

Citons encore cet article de « l’Humanité » en date du 1er juillet 1983 car il résume assez bien les intentions de la FNACA et de son allié, le PCF.

« Hier, au siège du Comité central du PCF, une délégation de la FNACA a été reçue par Georges Marchais, secrétaire général du parti, Etienne Fajon et Henri Costa, membres du Comité central, et Roland Renard, député de l’Aisne...Au cours de la rencontre, les représentants de la FNACA - Maurice Sicart, secrétaire général, Jean Cavan, secrétaire national, et Serge Péronnet, trésorier - ont rappelé les principales revendications de leur association non encore satisfaites...

L’entretien a mis en évidence l’accord complet du Parti Communiste avec les justes demandes de la FNACA, qui ont été fermement défendues et continueront de l’être par les élus communistes à l’Assemblée Nationale et au Sénat...

Les deux délégations ont constaté à nouveau la concordance de leurs vues sur la commémoration annuelle du cessez-le-feu qui a mis un terme à la guerre d’Algérie le 19 mars 1962.

Elles ont souligné la nécessité de poursuivre l’action afin que le 19 mars devienne la journée officielle du souvenir...

A propos des décisions prises par diverses municipalités d’opposition qui ont débaptisé des rues ou places du 19 mars.

Les deux délégations ont exprimé leur indignation à l’égard de ce comportement qui est une injure à la mémoire et aux familles des 30 000 jeunes Français tombés(6) au cours de la guerre d’Algérie... »

Est-il utile d’en rajouter ?

Faut-il s’étonner que la FNACA cautionne le « rapport Stora » ?

On me dit assez régulièrement que beaucoup d’anciens d’AFN sont à la FNACA « sans savoir ce qu’il y a derrière ».

Qu’ils y adhèrent «pour retrouver des copains».

Mais il existe en France des centaines d’associations patriotiques, régimentaires, d’armes, ou d’anciens combattants.

On n’est pas obligé d’adhérer à celle qui a encarté dans ses rangs des « porteurs de valises » du FLN, des traitres et des déserteurs :

Ne finançons pas la corde pour nous pendre !

Personnellement, en 2018, j’ai claqué la porte d’une association d’anciens parachutistes dont j’étais adhérent depuis...38 ans, parce que son général-président ne trouvait rien de choquant à la déclaration de Macron sur les « crimes contre l’humanité » en Algérie, et qu’il ne s’est pas indigné quand Macron, devenu président de la République entre temps, est allé salir l’armée française chez la veuve du traître Maurice Audin.

Il y a des valeurs sur lesquelles on ne doit pas transiger.

Quant aux naïfs et aux « Bisounours », je leur dis qu’on n’est pas obligé d’être inculte, idiot ou aveugle :

La « politique de l’autruche », la tête dans le sable et le cul à l’air, n’est jamais une bonne chose, sauf, bien sûr, pour ceux qui aiment exposer leurs arrières.

Eric de Verdelhan

1): Une loi portée par une rescapée de Ravensbrück, ça laisse pantois ! Au soir de sa vie madame Veil regrettait amèrement les dérives de sa loi. Depuis elle repose au Panthéon.

2): N’ayant aucune envie d’être poursuivi pour « incitation à la haine raciale », je n’en dirai pas plus...

3): Idem pour les juridictions chargées, à la Libération, de juger les « collabos » ou présumés tels.

4): « Requiem pour l’Algérie française » (2012), « Un homme libre » (2013), « Oran le 5 juillet 1962... » Edilivre ; 2017, « Hommage à NOTRE Algérie française » Dualpha ; 2019.

5): Le général de Bollardière, traître à ses frères d’arme, a rejoint le pacifisme-écolo-gaucho-catho- de-gauche après la guerre d’Algérie.

6): Il en est tombé 18500 soldats français en Algérie dont 6500 appelés du contingent. Ce chiffre de 30 000 appelés tués au combat est une affabulation du PCF.

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 926774  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 373769  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 926774  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 373769  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 926774  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 373769  Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 926774

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-02-10, 14:08

Bonjour
Sur le "rapport" stora...
JJ

https://www.dreuz.info/2021/02/10/rapport-de-benjamin-stora-avis-de-jean-pierre-lledo-1ere-partie/

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25530
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime2021-02-10, 18:11

Merci mon JJ ,

D'abord je ne n'arrive pas a comprendre que les Juifs et le Juif Stora soient main dans la main avec des Arabes , l'Arabe l'ennemi intime du Juif .

Quoique , je me souviens bien , qu'en AFN , déjà les Juifs et les Arabes étaient dans le même sac .

Après le rapport de ce triste individu , voici que le Poireau en chef de l'armée algérienne , demande la dépollution des sites nucléaires que nous avions en algérie et l'indemnisation des familles : ils seraient des milliers Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 133142 .

Il y en a ras le cul de cette race de merde qui ne fait que pleurer et gratter du fric .

Notre jeune con au pouvoir , va lâcher du lest , "reconnaitre" ce qui pour moi est de la "repentance" .  

Personne ne pose les questions :

Ou sont nos disparus Militaires et Civils .

Que sont devenus nos Harkis .

Ou sont vos pensionnés centenaires .

Etc , etc .


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Cocoye10 Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Empty
MessageSujet: Re: Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .   Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre d’Algérie : le rapport Stora remis à Emmanuel Macron et rendu public mercredi .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philippe de Villiers - "Ce que je reproche à Emmanuel Macron ? Il nous mène à la guerre civile !"
» «Rapport Stora sur la mémoire de la guerre d’Algérie: certaines propositions seraient inadmissibles»
» LE RAPPORT D'ENQUÊTE SUR L'ACCIDENT DU PÉLICAN 42 A ÉTÉ RENDU PUBLIC
» Guerre d’Algérie : Seules les victimes pro FLN apitoieraient-elles Emmanuel Macron?
» Arnaud Beltrame. Hommage national et public mercredi aux Invalides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: