Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Les dernières nouvelles de la tenue "F3" de l’Armée de terre

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 19079
Age : 74
Emploi : Islamophobe .
Date d'inscription : 07/11/2014

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Empty
MessageSujet: Les dernières nouvelles de la tenue "F3" de l’Armée de terre   Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Icon_minitime2020-10-09, 22:59

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Image-1024-1024-13909898

Depuis 2018, les soldats en opérations extérieures portent le nouveau treillis de combat « F3 ».


Un tissu camouflé de haute technologie conçu notamment par l’entreprise mayennaise TDV Industries, à Laval.

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Image-1024-1024-13909899

Il a subi les pires tortures :

Brûlé, usé jusqu’à la corde, testé en situation de combat réel, lavé des dizaines de fois, exposé à des explosions, aspergé de liquide anti-moustique…

Le tissu du nouveau treillis camouflé des soldats français, le « Chevron 215 en kermel viscose » a subi des tests de sélection dignes d’un stage commando.

C’est à Laval, chez TDV Industries, qu’il est aujourd’hui fabriqué, ainsi que chez Europrotection (Miribel, Ain) et en Belgique chez Utexbel.

Quatre années se sont écoulées entre l’expression des besoins émis par de l’état-major et les premières livraisons par le commissariat des armées aux troupes déployées dans l’opération Barkhane.

Entre-temps, la STAT (section technique de l’armée de terre, située a Satory, Yvelines) a testé en conditions réelles des prototypes du treillis.

C’est en juin 2018 que le treillis F3 a été officiellement présenté au salon Eurosatory.


Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Image-1024-1024-13909900
TDV Industries fait de la fabrication de tissus techniques et fonctionnels pour vêtements de travail, vêtements de protection et applications industrielles et aussi des vêtements pour l’armée.Actuellement TDV fabrique le tissu pour la nouvelle tenue de l’armée de terre.Ici l’impression du tissu.

« Les vestes des treillis nouvelle génération comportaient au départ des poches, mais on s’est aperçu à l’usage qu’elles n’étaient pas accessibles sous les gilets de combat, explique Karl Dirat, ingénieur au CIEC (Centre interarmées du soutien « Équipements Commissariat »).

Pour préserver au mieux le potentiel du combattant, il lui faut une tenue de combat confortable à porter, et plus ajustée que les treillis précédents. »

Flamme et explosion

L’objectif visé en confectionnant le treillis F3, c’est de « rendre les soldats plus efficaces et moins vulnérables », souligne Karl Dirat.

Les attaques IED (Mines artisanales) ont poussé les chercheurs à développer un tissu « résistant au feu entre 7 et 10 secondes, le temps de pouvoir effectuer une extraction du véhicule ».

Le tissu est aussi capable d’absorber une partie du « blast » des explosions, protégeant davantage les organes intérieurs des soldats.

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Image-1024-1024-13909901
Le nouveau combattant 2020. (Illustration : Armée de terre)

Le treillis F3 est également très léger, 800 grammes à 1 kg par ensemble veste-pantalon (selon qu’il soit en tissu pour zone chaude ou zone tempérée) :

Un soldat sur le terrain porte déjà 30 kg de matériel et un système système Félin de près de 6 kg. Alors autant ne pas rajouter de poids.

Bobines d’une tonne

Le coût de production du treillis F3 s’élève entre 80 à 90 €.

« L’impression de trois coloris sur la teinte de fond est nécessaire pour le treillis Centre-Europe, dont le noir de carbone : il limite la visibilité du combattant aux caméras infrarouges. Pour le treillis désert, deux coloris suffiront. »

La vitesse d’impression chez TDV est de 20 mètres linéaire de tissu à la minute.

Les bobines d’une tonne contenant 4 000 mètres de tissu camouflé sont ensuite envoyées au commissariat des armées puis vers les façonniers qui fabriqueront les treillis.

Chaque soldat, dans son paquetage annuel, sera équipé de trois treillis.

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Image-1024-1024-13909902

La veste et le pantalon du treillis F3 : il existe en deux coloris : théâtre européen et désertique, et deux épaisseurs : tempéré et zones chaudes.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre 908920120 Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre Cocoye10 Les dernières nouvelles de la  tenue "F3" de l’Armée de terre 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dernières nouvelles de la tenue "F3" de l’Armée de terre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'habillement-
Sauter vers: