Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

 Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales .

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25104
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales . Empty
MessageSujet: Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales .   Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales . Icon_minitime2020-10-07, 16:14

Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales

Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales . Nh90fs-20181003

À l’époque où il tenait les rênes du Commandement des opérations spéciales [COS], en 2016, le général Grégoire de Saint-Quentin avait estimé que l’hélicoptère NH-90 TTH « Caïman » était « indispensable pour assurer la mise au bon niveau d’exigence » les capacités des forces spéciales « pour les quinze prochaines années ».

Et de plaider pour l’acquisition de 24 exemplaires afin de remplacer les appareils de manoeuvre en service au sein du 4e Régiment d’Hélicoptères des Forces spéciales [RHFS].

Il s’agirait de doter le « 4e RHFS d’un même parc de machines adaptées à sa mission » afin d’accroître « considérablement l’aéromobilité des forces spéciales » et de « permettre d’homogénéiser les flottes, ce qui est un gage d’efficacité », fit valoir le général de Saint-Quentin.

Seulement, le NH-90 « Caïman » ne fut pas pensé, dès son développement, pour réaliser des missions relevant des forces spéciales.

D’où la nécessité de lui intégrer de nouveaux équipements, comme par exemple pour l’aérocordage, et de revoir son avionique, ses systèmes de communication ainsi que son armement.

« Le COS a besoin d’hélicoptères NH90 modernisés au standard FS […] au sein du 4e RHFS […].

Des acquisitions sont souhaitées pour permettre d’accéder à ces hélicoptères de quatrième génération.

Cela permettrait de rassembler la flotte Caracal au sein de l’armée de l’air et de densifier le parc de l’escadron d’hélicoptères ‘Pyrénées’.

J’insiste sur le fait que la mise au standard FS du NH90 nous rapproche de nombreux partenaires – un très grand nombre de pays européens en disposent, mais aussi l’Australie et la Nouvelle-Zélande, engagés dans la même voie et qui sont prêts à faire copie commune afin d’alléger les coûts de développement », avait par la suite plaidé l’amiral Isnard, successeur du général de Saint-Quentin.

En 2018, la Direction générale de l’armement [DGA] lança une étude relative à une « technologie innovante pour l’aide à la vision des pilotes d’hélicoptères en environnements dégradés », avec l’implication des équipages du 4e RHFS.

Il était notamment question de développer le concept de « caméra grand champ », une technologie innovante mise au point par Safran.

Appelée « Eurofl’eye », cette dernière repose sur un capteur multispectral panoramique 3D d’aide au pilotage qui, associé au casque binoculaire TopOwl de Thales, permet aix pilotes de « bénéficier d’une vue panoramique indépendante sur plus de 200°. »

Quoi qu’il en soit, et alors que l’armée de Terre n’a rien obtenu dans le plan de relance gouvernemental de l’économie présenté en septembre, contrairement à l’armée de l’Air & de l’Espace et la Marine nationale [qui bénéficieront toutes les deux de 600 millions d’euros de commandes anticipées pour acquérir de 8 Caracal, trois avions A330 et des drones aériens embarqués, ndlr], la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé que dix NH-90 « Caïman » dédiés aux forces spéciales avaient été commandés par la DGA auprès de NHIndustries le 29 septembre dernier.

« Le ministère des Armées a passé commande à NHIndustries de dix hélicoptères NH-90 pour équiper le 4e Régiment d’Hélicoptères des Forces spéciales.

Thales et Safran seront les équipementiers majeurs.

Cette commande contribuera à faire vivre les sous-traitants des trois entreprises [Airbus Helicopters est le principal actionnaire de NHIndustries, ndlr] et permettra aussi de conférer aux forces spéciales les capacités nécessaires tout en harmonisant la flotte d’hélicoptères de l’armée de Terre, ce qui est évidemment très important du point de vue du MCO [Maintien en condition opérationnelle, ndlr] », a déclaré Mme Parly, lors d’une audition à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances 2021.

Pour rappel, le rapport annexé à la LPM 2019-25 prévoit la livraison de 34 hélicoptères NH-90 TTH au profit de l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT], dont « six au standard des forces spéciales [pour une cible de 10]. »

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales . 908920120 Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales . Cocoye10 Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales . 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Mme Parly annonce la commande de dix hélicoptères NH-90 TTH Caïman pour les forces spéciales .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour le COS, les forces spéciales françaises n’ont « pas assez d’hélicoptères et pas assez en ordre de marche »
» Hélicoptères des forces spéciales: l’affaire de favoritisme qui plombe les armées.
» Syrie/Kurdes : Des forces spéciales françaises pour empêcher une offensive turque à Manbij?
» La Norvège a des problèmes de disponibilité avec ses hélicoptères NH-90 « Caïman »
» Les forces spéciales identifient quatre enjeux capacitaires majeurs pour s’adapter aux conflits hybrides .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: SOLDATS :: D'aujourd'hui (active et réserve)-
Sauter vers: