Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -55%
Prix cassé sur la voiture radiocommandée ...
Voir le deal
16.35 €

 

 La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique

Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
Athos79

Masculin
Nombre de messages : 2258
Age : 81
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Empty
MessageSujet: La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique    La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Icon_minitime2019-10-30, 16:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
FORCES NAVALES0
L’option de doter la Marine nationale de deux porte-avions à propulsion classique n’est pas écartée
PAR LAURENT LAGNEAU · 30 OCTOBRE 2019



Les spéculations sont allées bon train, ces derniers mois, au sujet des études actuellement menée pour déterminer les caractérisques que devra présenter le successeur du porte-avions Charles de Gaulle.


« Ne limitons ni notre horizon, ni notre imagination. Nous ne devons pas refaire à l’identique, mais chercher les capacités les plus ingénieuses, les plus utiles et les plus efficaces. Faisons de ce porte-avions, une véritable base avancée de notre marine », avait d’ailleurs demandé Florence Parly, la ministre des Armées, lors du dernier salon Euronaval.




 
Cela étant, l’hypothèse généralement avancée est que ce futur porte-avions pourrait être plus imposant que l’actuel Charles-de-Gaulle étant donné que le New Generation Fighter [NGF], l’avion de combat au centre du Système de combat aérien du futur [SCAF] sera nettement plus lourd que le Rafale M et qu’il faudra aussi prévoir les installations nécessaires à la mise en oeuvre de drones. Et il serait également question qu’il ait la capacité de « lancer et de ramasser » simultanément des aéronefs, afin de disposer de davantage de souplesse pour les opérations aériennes.




 
Il a aussi été avancé que ce futur porte-avions serait mieux armé que le Charles-de-Gaulle et qu’il disposerait de catapultes électro-magnétiques qui, même si elles sont gourmandes en énergie, permettent de lancer des avions emportant plus de munitions et/ou de carburant, d’augmenter le rythme des opérations et de limiter les contraintes mécaniques que subissent les cellules des aéronefs lors de leur catapultage.


Aussi, le mode de propulsion de ce navire ne pourrait être que nucléaire… Mais, si l’on en croit le député Jean-Charles Larsonneur, rapporteur pour avis sur les crédits alloués à l’équipement des forces dans le cadre du projet de loi de finances 2020, rien n’est gravé dans le marbre pour le moment… dans la mesure où la réflexion en cours s’intéresse aux capacités aéronavales dans leur ensemble et non au porte-avions en particulier.


« Ces études sont basées sur des scénarios d’opérations futures. Par exemple, si l’on considère que l’on n’exposerait pas un porte-avions dans une zone de combat de haute intensité, il faut que le groupe aéronaval dispose de moyens en tout genre d’un volume et d’une ‘allonge’ suffisants pour garantir la pénétration d’un raid », explique M. Larsonneur.




 
Un deuxième scénario avancé par le député repose sur des « confrontations en mer, où il s’agira moins de mener des raids massifs contre des cibles à terre, que d’assurer un flux continu de vols dans une zone maritime. » Enfin, un dernier pourrait concerner « la mise en œuvre de la force aéronavale nucléaire » [FANu].


« De l’ensemble de ces scénarios découlent quelques traits de l’architecture du bâtiment, avec toutes les conséquences à tirer par exemple en matière d’infrastructures, de propulsion, ou de volume », poursuit-il.


Aussi, « l’enjeu du projet de porte-avions de nouvelle génération ne consiste pas à accroître de façon arithmétique les capacités du Charles-de-Gaulle – c’est-à-dire de borner les recherches aux moyens techniques ‘d’aller plus haut, plus vite, plus fort’. La logique présidant à ces études consiste davantage à déterminer les capacités nécessaires pour conduire les missions de guerre envisagées, compte tenu des défenses adverses », explique M. Larsonneur.




 
Sur ce point, il n’est pas inconcevable d’imaginer que les effecteur connectés [« remote carriers »] du SCAF puissent être mis en oeuvre par des navires du groupe aéronaval [sous-marin compris]. En tout cas, c’est une hypothèse formulée par M. Larsonneur, pour qui les soutes du NGF ne seront « pas extensibles ».


Se pose alors la question du nombre de porte-avions pour remplacer le Charles-de-Gaulle. Normalement, afin de maintenir une permanence a minima des capacités aéronavales, il en faudrait au moins deux…


Aussi, écrit le député, « certains observateurs avertis considèrent qu’il n’est pas impensable qu’il faille choisir, in fine, entre l’option nucléaire et l’option à deux nouveaux porte-avions » à propulsion classique.


Selon M. Larsonneur, la Marine nationale « privilégie, par ordre de préférence : deux porte-avions nucléaires, deux porte-avions à propulsion classique, un porte-avions nucléaire, un porte-avions à propulsion classique. »


Si le choix de deux navires à propulsion classique est retenu, comme l’ont fait les Britanniques avec la classe « Queen Elizabeth », alors sans doute que les études relatives au PA2 menées dans les annnées 2000 pourraient être recyclées…


Bien que remisé aux calendres grecques par la Loi de programmation militaire 2008-13, Naval Group avait continué à plancher sur ce PA2 à propulsion classique, qui aurait dû être construit dans le cadre d’une coopération franco-britannique. En 2010, un responsable du constructeur naval français [qui s’appelait DCNS à l’époque] avait évoqué un navire plus long que le Charles-de-Gaulle et surtout plus imposant [62.000 tonnes].




 
En tout cas, et signe que l’hypothèse de la propulsion classique est loin d’être écartée, Hervé Guillou, le Pdg de Naval Group et président du groupement des industries de construction et activités navales [GICAN], est monté au créneau, rapporte M. Larsonneur.


Ainsi, M. Guillou a mis en garde contre un « risque de perte de compétences des bureaux d’études et des ateliers des industriels concernés si l’option d’une propulsion nucléaire n’est pas retenue ».


Cependant, les chaufferies nucléaires nécessaires pour un porte-avions de 60 à 80.000 tonnes, par exemple, devront être 50% plus puissantes que celles qui équipent le « Charles de Gaulle » [deux K-15, nldr]. « Les besoins exprimés devraient atteindre une puissance de 220 à 230 mégawatts », avait en effet indiqué, lors d’une audition parlementaire, François Geleznikoff, le directeur des applications militaires [DAM] du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies renouvelables [CEA].


« Les études relatives à la chaufferie du SNLE 3G [sous-marin nucléaire de 3e génération, ndlr] étant insuffisantes pour entretenir les compétences des bureaux d’études, il est indispensable aux yeux des industriels que les chaufferies du projet de porte-avions de nouvelle génération apportent à ces bureaux la charge qui leur permette de conserver leurs compétences », souligne M. Larsonneur.


Des travaux sont cependant déjà en cours au sein de la DAM, M. Geleznikoff ayant évoqué, devant les députés, la chaufferie nucléaire K22, « dont la conception peut être maîtrisée avec les moyens de simulation actuels et la technologie disponible. »


Quoi qu’il en soit, le résultat des études en cours sur l’avenir des capacités aéronavales devrait être connu en 2020, afin de « pouvoir soumettre au président de la République des options concernant ses capacités et son architecture en vue d’une intégration dans l’actualisation de la LPM prévue en 2021. »


Photo : Projet de PA2 :copyright: Naval Group
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 19459
Age : 74
Emploi : Islamophobe .
Date d'inscription : 07/11/2014

La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Empty
MessageSujet: Re: La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique    La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Icon_minitime2019-10-30, 17:58

Nous font caguer , avec leur PA .

Allons nous continuer dans la connerie du CDG ....??????

Il serait bon de demander a nos Marins des conseils et de bien les analyser .

Déjà : Les catapultes électro-magnétiques sur les PA US est un fiasco ....... lol!

Et puis nous n'avons pas de monnaie ; comment faire ?????

Ou alors , louons le matos , comme le font certains corps de notre (pauvre) Armée .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard

Masculin
Nombre de messages : 920
Age : 81
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Empty
MessageSujet: Re: La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique    La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Icon_minitime2019-11-01, 08:13

Bonjour
Je ne verrai pas ce porte-avions, s'il est jamais réalisé...
Mais, pour sa propulsion, je suggère le vent.
Nos politiques en produisent en abondance, de quoi lui assurer une autonomie illimitée...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40

Masculin
Nombre de messages : 19459
Age : 74
Emploi : Islamophobe .
Date d'inscription : 07/11/2014

La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Empty
MessageSujet: Re: La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique    La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Icon_minitime2019-11-01, 11:42

Patard a écrit:
Bonjour
Je ne verrai pas ce porte-avions, s'il est jamais réalisé...
Mais, pour sa propulsion, je suggère le vent.
Nos politiques en produisent en abondance, de quoi lui assurer une autonomie illimitée...
JJ

Bonne analyse mon JJ . La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  926774

La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  1931891878 La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  1931891878 La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  1931891878 La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  1931891878

Ou alors la "Rame" , car nous avons plus de 9 Millions de Pauvres , qui rament chaque jour .

La Galère de Marcon , c'est bien .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Empty
MessageSujet: Re: La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique    La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La FRANCE , va t'elle opter pour deux porte -avions a prpulsion classique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS-
Sauter vers: