Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

 

 Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Empty
MessageSujet: Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu   Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Icon_minitime2015-09-27, 19:14

http://jforum.fr/2015/09/un-porte-avions-chinois-a-tartous-renforce-le-front-russo-iranien/

Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de guerre russo-iranien.
DEBKAfile Reportage Exclusif 26 Septembre 2015, 1:17 PM (IDT). Adaptation : Marc Brzustowski

Alors que le Président américain Barack Obama accueillait le Président chinois Xi Jinping à la Maison Blanche vendredi 25 septembre et parlait d’amitié entre les deux pays, le porte-avions chinois Liaonong- CV-16 accostait dans le port syrien de Tartous, accompagné par un croiseur lanceur de missiles guidés. C’est Debkafile qui le révèle en exclusivité.

Pékin ne trouve pas particulièrement difficile d’aller danser à deux cérémonies de mariages en même temps, promettant de meilleures relations aux Etats-Unis, tout en appuyant l’intervention militaire de la Russie en Syrie. Conjugué aux sourires chaleureux et aux poignées de mains échangées lors de la réception fastueuse sur la pelouse de la Maison Blanche, Pékin prenait clairement ses dispositions pour montrer les muscles – non seulement dans les Mers de Chine du Sud, mais aussi en s’alliant au déploiement politique et militaire russo-iranien, pour soutenir le Président syrien Bachar al Assad et son régime.

Les sources militaires de Debkafile révèlent que le porte-avions chinois a traversé le Canal de Suez le 22 septembre, au lendemain du sommet près de Moscou entre le Président russe Vladimir Poutine et le Premier Ministre israélien Binyamin Netanyahu. Lorsqu’ils se sont entretenus, Poutine n’a pas fait mention de ce navire de guerre chinois entrant dans l’Est de la Méditerranée ni de sa destination. Son arrivée a totalement renversé la situation stratégique entourant le conflit syrien, ajoutant une nouvelle dimension mondiale au soutien militaire de Moscou et Téhéran envers Assad.

Le 25 septembre, le Secrétaire d’Etat John Kerry a envoyé sa Sous-Secrétaire d’Etat, Wendy Sherman, qui dirige aussi l’équipe de négociations américaine dans les pourparlers sur le nucléaire avec l’Iran, pour annoncer que l’Administration Obama est prête à un dialogue avec l’Iran sur la situation en Syrie et que ce sujet serait abordé lorsque Kerry rencontrera le Ministre iranien des Affaires étrangères Muhammad Javad Zarif à New York, le 26 septembre. Mais si le chef de la diplomatie américaine espérait contourner l’initiative russe en Syrie en s’adressant directement à Téhéran, il était déjà en retard. L’Iran est déjà lancé à grande vitesse pour augmenter sa présence militaire dans ce pays déchiré par la guerre, nettement encouragé par le soutien terrestre, aérien et naval de deux puissances mondiales : la Russie et la Chine.

Cette tournure prise par les événements a un impact hautement préjudiciable pour la position stratégique et militaire d’Israël. Cela renforce également le guide suprême iranien l’Ayatollah Ali Khamenei dans sa détermination à transformer l’accord nucléaire conclu en juillet en instrument visant à isoler les Etats-Unis sur le plan politique, militaire et économique au Moyen-Orient, plutôt que comme une étape importante sur la voie d’une percée diplomatique dans les relations avec l’Iran, comme l’escomptait l’administration Obama.

Nos sources militaires ont découvert des preuves montrant que les forces chinoises se retranchent pour rester de manière prolongée en Syrie. Le porte-avions qui s’est installé à Tartous est arrivé sans son aéropage d’avions. Les avions de chasse et les hélicoptères devraient être présents sur ses ponts vers la mi-novembre – volant directement depuis la Chine par l’Iran ou transportés par des cargos géants russes de Chine à travers l’espace aérien iranien et irakien. C’est précisément ce qui explique l’urgence d’instaurer « une cellule de coordination militaire » russo-irano-syrienne à Bagdad, ces tous derniers jours. Ce mécanisme, ajouté au nombre d’officiers russes aperçus à Bagdad, indiquent que la présence militaire russe ne se limite pas à la Syrie, mais qu’elle commence à déborder en Irak également.

Cette cellule de coordination –ou salle de commandement et de supervision des combats- s’est d’abord présentée comme une nécessité afin de commencer à travailler avec les milices chiites financées par l’Iran et qui combattent l’Etat Islamique dans ces deux pays. Mais, plus immédiatement, il y a un besoin urgent de contrôler le lourd trafic aérien de vols russes, iraniens et chinois transitant dans l’espace aérien irakien. Nos sources rapportent que les Chinois enverront en Syrie une escadrille d’avions de combat J-15 « Requins Volants », certains devant prendre position sur les ponts du porte-avions, le reste pour être stationné sur la base aérienne russe conçue près de Latakieh. Les Chinois déploieront aussi des hélicoptères anti-sous-marins Z-18F et Z-18J d’alerte précoce aéroportée. De plus, Pékin va affecter au moins un millier de fusiliers-marins afin qu’ils combattent aux côtés de leurs homologues de Russie et d’Iran contre les groupes terroristes, dont Daesh.

Les sources du contre-terrorisme proches de Debkafile soulignent que, de la même façon que les fusiliers-marins russes ont reçu l’ordre d’isoler les milices rebelles disposant de recrues provenant de Tchétchénie et du Caucase, les unités chinoises traqueront pour les anéantir les combattants Ouïghours venus de la province du Xinjiang à majorité musulmane. Comme Poutine n’a vraiment pas envie de voir les combattants tchétchènes revenir en Russie, le Président chinois Xi veut éviter le retour des Ouïghours depuis les champs de bataille syriens.

Source : http://www.debka.com/article/24909/A-Chinese-aircraft-carrier-docks-at-Tartus-to-support-Russian-Iranian-military-buildup-
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Empty
MessageSujet: Re: Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu   Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Icon_minitime2015-09-27, 21:06


Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu 367768 j'ai peur que cette dépêche soif une intox !!! study scratch

mais qui sais ? merci Lili Wink

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Empty
MessageSujet: Re: Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu   Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Icon_minitime2015-09-27, 21:15

Franchement je ne crois pas , qu'est- ce qui te fait dire ça
?
http://breizatao.com/2015/09/27/bouleversement-geopolitique-la-chine-envoie-son-porte-avion-et-1000-fusiliers-en-syrie/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Empty
MessageSujet: Re: Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu   Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Icon_minitime2015-09-27, 21:29

Ce qui n'est pas une intox! C'est que le bal est parti en Syrie - La France a effectué ses premiere frappes aujourd'hui - Comm de L'Elysee
=======
Je ne pense pas que l'imfo communiquée par Liliane soit de l'intox .. Les aigles se rassemblent
en Syrie..
Revenir en haut Aller en bas
arwen
membre confirmé
membre confirmé
arwen


Féminin
Nombre de messages : 4112
Age : 67
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Empty
MessageSujet: Re: Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu   Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Icon_minitime2015-09-27, 21:39

Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu 367768 je pense aussi que ce n'est pas une intox
http://lesmoutonsenrages.fr/2015/09/27/rapport-des-navires-chinois-se-dirigent-vers-la-syrie/

___________________________________ ____________________________________

Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Empty
MessageSujet: Re: Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu   Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un porte-avions chinois accoste à Tartous pour soutenir l’effort de gu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte avions chinois au niveau TOP
» Les essais en mer du second porte-avions chinois seraient imminents
» Le premier porte-avions chinois est maintenant prêt au combat .
» DISTINCTION ET HONNEUR POUR LE PORTE AVIONS : C DE GAULLE
» Une troisième catapulte électromagnétique pour le porte-avions de nouvelle génération?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: VOS TROUVAILLES-
Sauter vers: