Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -80%
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Dans le haut Béarn, le coup de pouce solidaire de la vallée d’Aspe

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Dans le haut Béarn, le coup de pouce solidaire de la vallée d’Aspe Empty
MessageSujet: Dans le haut Béarn, le coup de pouce solidaire de la vallée d’Aspe   Dans le haut Béarn, le coup de pouce solidaire de la vallée d’Aspe Icon_minitime2018-05-20, 11:20

Dans le haut Béarn, le coup de pouce solidaire de la vallée d’Aspe Edcbcae_18840-14bpmg0.55vi



C’est une contrée verdoyante où résonnent les clochettes attachées au cou des brebis. Quand ils ont découvert la vallée d’Aspe (Pyrénées-Atlantiques), Patricia et Jérémie en sont immédiatement « tombés amoureux ». Le couple, tout juste trentenaire, a jeté son dévolu sur un des rares terrains en vente dans les environs. Deux hectares de forêt, pour y réaliser leur rêve : cinq cabanes dans les arbres, destinées aux voyageurs de passage.

Installés provisoirement dans leur petit camion rouge, qui leur sert à la fois de chambre et de bureau, les jeunes gens se rendent chaque jeudi dans le tout nouvel espace de coworking du village voisin, Bedous, pour travailler à l’élaboration de leur projet, qu’ils mûrissent depuis près de deux ans. Dans leur dossier de financement, une case attire l’attention : un microcrédit local estampillé « Aspe solidaire », d’un montant de 4 000 euros.

« En arrivant dans la région, on a entendu parler de cette association, donc on a monté un dossier. Si on l’obtient, le prêt nous servira à avoir un fonds de roulement la première année, pour les imprévus », explique Jérémie, posément.

Née en 2011, Aspe solidaire s’est taillé, depuis, une petite renommée, grâce à l’engagement sans faille de ses membres, tous bénévoles. Au départ, ce sont deux élues, Anne Berdoy et Elisabeth Médard, qui imaginent ce dispositif d’économie solidaire pour répondre à la faible diversité des emplois du territoire. Car ici, les gros employeurs sont en effet aux abonnés absents, à l’exception de quelques maisons de retraite ou de foyers pour personnes handicapées, et de l’usine de fabrication de pâte d’aluminium Toyal, dont la délocalisation annoncée — puis abandonnée — provoqua, en 2006, une grève de la faim du député Jean Lassalle. Une offre relativement restreinte qui fait dire aux habitants qu’« ici, quand tu n’es pas fils de paysan et que tu ne veux pas aller à l’usine, tu n’as rien ».
Microcrédits...
Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le haut Béarn, le coup de pouce solidaire de la vallée d’Aspe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon le Haut comité d’évaluation de la condition militaire, la cohésion s’effrite dans les armées
» Coup de pouce aux Anciens combattants - Pension revalorisée -
» Allemagne : coup de filet dans la "mouvance islamiste"
» La Russie promet “d’apporter toute l’assistance nécessaire” à l’Arménie dans le Haut-Karabakh, menaçant de déclencher une guerre régionale .
» Tarbes : Quatre soldats parachutistes secourus dans des arbres, à quinze mètres de haut.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: