Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 – 32″ FHD
189 € 269 €
Voir le deal

 

 La Corée du Nord suspend ses essais nucléaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



La Corée du Nord suspend ses essais nucléaires Empty
MessageSujet: La Corée du Nord suspend ses essais nucléaires   La Corée du Nord suspend ses essais nucléaires Icon_minitime2018-04-21, 17:44

La Corée du Nord suspend ses essais nucléaires Coree-20170903





Fin 2017, les analystes et les observateurs craignaient une guerre entre la Corée du Nord et les États-Unis. Effet de sanctions internationales toujours plus sévères? Attitude moins conciliante de la Chine? Discours musclés du président Trump? Toujours est-il que ce risque d’affrontement, considéré il y a eu peu comme quasiment inéluctable, s’éloigne. Encore que, il faut toujours être prudent.

« À partir du 21 avril, la Corée du Nord va cesser ses essais nucléaires et les lancements de missiles balistiques intercontinentaux », a ainsi déclaré Kim Jong-Un, le chef du régime nord-coréen. Et pour joindre le geste à la parole, il a également indiqué que le site d’essais de Punggye-ri allait être fermé, étant donné qu’il a « rempli sa mission ».

« Le travail pour installer des ogives nucléaires sur des missiles balistiques est terminé », a ajouté le dirigeant nord-coréen, d’après l’agence officielle KCNA.

Lors d’une réunion plénière du comité central du Parti du travail [le parti unique nord-coréen], Kim Jong-un a expliqué que « comme le caractère opérationnel des armes nucléaires a été vérifié, il n’est plus nécessaire pour nous de mener des essais nucléaires ou de lancer de missiles à moyenne et longue portée ou ICBM. » Et, a-t-il poursuivi, la Coréd du Nord doit « maintenant se concentrer sur le développement de l’économie socialiste. »

Cette annonce a été faite alors que l’on a appris que Mike Pompeo, pressenti pour être le futur chef de la diplomatie américaine, a rencontré les dirigeants nord-coréens, à Pyogyang, lors du congé pascal. En outre, elle survient avant la tenue d’une rencontre entre Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in, prévue le 27 avril, et surtout avant un sommet historique entre MM. Kim et Trump en juin.

« C’est une très bonne nouvelle pour la Corée du Nord et le monde – Grand progrès ! Impatient de nous retrouver pour notre sommet », a d’ailleurs réagi le président Trump, après la décision nord-coréenne.

Cette dernière a aussi été saluée par Séoul, qui a parlé d’un « progrès significatif pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, que le monde attend ». Un avis partagé à Pékin.

« La Chine pense que la décision […] va aider à apaiser la situation dans la péninsule coréenne et faire avancer le processus de dénucléarisation ainsi que les efforts en vue d’une solution politique », a en effet commenté Lu Kang, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Seulement, et a priori, il n’est nullement question pour Pyongyang de démanteler son arme nucléaire. Du moins pour le moment. Aussi, l’annonce nord-coréenne a été accueillie avec réserve à Tokyo. « Nous ne pouvons pas être satisfaits », a dit Itsunori Onodera, le ministre japonais de la Défense, étant donné que Pyongyang n’a pas parlé d’abandonner son programme de missies balistiques de courte et de moyenne portée.

« Le point important est de savoir si cette décision conduira à l’abandon complet du développement nucléaire et celui des missiles, d’une façon vérifiable et irréversible », a estimé Shinzo Abe, le chef du gouvernement nippon.

Pour rappel, la Corée du Nord a réalisé 6 essais nucléaire entre le 9 octobre 2006 et le 3 septembre 2017, le dernier ayant été d’une puissance jusqu’alors inégalé. Et, l’an passé, elle a procédé à l’essai de trois missiles intercontinaux (Hwasong-12). Cependant, tout indique qu’elle ne maîtrise pas l’ensemble des capacités nécessaires pour mettre en oeuvre une arme nuclaire, comme le ciblage ou encore la technologie relative des véhicules de rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Corée du Nord suspend ses essais nucléaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon un rapport de l’ONU, la Corée du Nord poursuit ses activités nucléaires tout en contournant les sanctions
» Corruption , Corée du NOrd
» EXCLUSIF: Inauguration du memorial des vétérans aux essais nucléaires
» TIRS DE MISSILES NUCLEAIRES SIMULES - COREE DU SUD
» Corée du Nord... Corée du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: