Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés. Empty
MessageSujet: les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés.   les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés. Icon_minitimeMer 5 Avr 2017 - 18:42

SOURCE : MINISTERE DE LA DEFENSE. ETAT MAJOR DES ARMEES
-----------------------------------------
FFEAU : participation des Rafale de la BA 104 à un exercice aérien interalli
Mise à jour : 05/04/2017
les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés. 2017_a10
Du 05 au 23 mars, la base aérienne (BA) 104 « Lieutenant-colonel Charles PIJEAUD » a participé à la seconde édition de l’exercice Desert Flag organisé par les Émirats Arabes Unis. Dans le ciel du golfe Persique, de nombreux chasseurs se sont affrontés dans des scenarii encadrés par l’Air Warfare Center, le centre d’expertise aériennede la Nation hôte.

FFEAU : exercice Desert Flag

Aux côtés des chasseurs émiriens (quatre F16 et quatre M2000-9), plus d’une douzaine d’appareils américains (quatre F18, six F15 C, deux F22, E3 et C135), marocains (quatre F16), Qatari (trois M2000-5) et français (quatre Rafale des Forces françaises aux Émirats Arabes-Unis) ont réalisé des engagements de très haut niveau sous forme de raids massifs (COMAO*).
les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés. 2017_a11
Cet exercice a pour objectif d’améliorer l’interopérabilité des nations participantes dans un cadre tactique complexe, d’approfondir les tactiques d’entrée en premier et de consolider les aptitudes de commandement et de coordination des responsables des raids (Mission Commander*).

FFEAU : exercice Desert Flag
Une mission type se déroule ainsi :

La veille des vols, après l’étude des directives reçues du centre de commandement air d’exercice (CAOC*), le Mission Commander anime le briefing entre les différents participants qui reçoivent des rôles distincts. Une tactique acceptée de tous est élaborée afin de prendre l’ascendant sur les forces d’opposition.
les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés. 2017_a12
Le jour J, appuyé par un E3-F AWACS qui diffuse la situation tactique, le Mission Commander coordonne en vol le travail des différentes patrouilles afin de réaliser la mission dans un environnement très dense en termes de menaces et d’objectifs à détruire. Il doit faire face à tout imprévu : changement de mission, météo dégradée, déplacement de la menace sol/air ou encore, simulation de la perte d’un avion ami. Il a la charge de réarticuler l’ensemble du raid en fonction de ces imprévus.

Une équipe d’animation au sol introduit les modifications de scenario pour complexifier la mission à mesure qu’elle se déroule. Grâce à des nacelles de restitution emportées par les chasseurs, elle suit également l’ensemble des combats grâce à la transmission en temps réel de toutes les informations de vol et de tirs réalisés par chacun des acteurs. Elle peut ainsi connaître les tirs réussis fictivement et ordonner aussitôt aux pilotes « abattus » de quitter le dispositif.

Une fois posé, l’ensemble des participants assiste au débriefing. A l’aide d’un logiciel dédié, l’enregistrement de la mission est projeté sur un écran et permet à tous de visualiser les évolutions de l’ensemble des avions. C’est à l’issue de cette phase que la validation finale des tirs est confirmée. A la fin de la projection, le Mission Commander identifie les points clés de la mission pour en tirer tous les enseignements.

Cet exercice aérien majeur a vu s’affronter quotidiennement une trentaine d’avions sans renfort particulier (seulement quatre personnes de métropole) ni de projection de matériel lourd. Ce centre émirien (AWC), les cadres permanents de la BA 104 (Directeur d’exercice, officier logistique) et les soutiens interarmées permanents des FFEAU permettent ainsi aux forces de la région comme aux équipages venus de France de conserver un très haut niveau de compétence et d’interopérabilité.

En tant que force de présence, les FFEAU ont pour missions principale l’appui de nos déploiements opérationnels dans la région, le développement de la coopération militaire bilatérale avec les EAU, l’animation de la coopération régionale, l’accueil des forces nationales en transit et l’aguerrissement des forces déployées en milieu désertique et en zone urbaine moyen-orientale.

FFEAU : exercice Desert Flag
COMAO: Combined Air Operations. Mission complexe qui regroupe des avions de types et/ou de nationalités différents.

CAOC : Combined Air Operation Center. Centre névralgique qui donne les directives de planification et assure la conduite des missions en temps réel.


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Revenir en haut Aller en bas
 
les rafales de la BA104 - Aux émirats et en manoeuvre interalliés.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Aérien-
Sauter vers: