Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 un homme hors du commun: Eugène Weismann

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



un homme hors du commun:  Eugène Weismann Empty
MessageSujet: un homme hors du commun: Eugène Weismann   un homme hors du commun:  Eugène Weismann Icon_minitime2016-11-27, 07:04

Hommes du 28e RI
Eugène Weismann (1896-1973)

un homme hors du commun:  Eugène Weismann E_Weissmann_bandeau

Engagé volontaire (EV) à 18 ans
Né le 18 mars 1896 à Paris, Eugène Weismann s'engage en septembre 1914 à l'âge de 18 ans et rejoint le front en octobre. Affecté au 24e Régiment d'infanterie, il est blessé en novembre à Berry-au-Bac, puis évacué pour "pieds gelés" en décembre. De nouveau au front, il reçoit une deuxième blessure en mai 1915 en Artois (probablement à Notre-Dame-de-Lorette) 1.

Aspirant à Verdun au 28e RI
En mai 1916, alors que le 28e RI cantonne aux environs de Villotte-sur-Aire (Meuse), deux jeunes aspirants arrivent au régiment : Eugène Weismann et Jean Capitant. Jean rejoint la Compagnie de mitrailleuses n°2 et Eugène passe à la 3e Compagnie du lieutenant Colle. Le 24 mai, les deux jeunes hommes montent au front : le monstre sanguinaire de Verdun les attend.

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Weissmann_arrivee
Extrait du JMO du 28e RI : journée du 19 mai 1916. On peut y lire le nom d'E. Weismann.
Jean Capitant est le fils du lieutenant-colonel Ernest Capitant qui commandait le 28e RI en 1915.
Jean sera blessé par une grenade en juin 1917 sur le Chemin des Dames. Il sera amputé d'une jambe.

Un 1er juin à Verdun
Le jeudi 1er juin 1916 sera un jeudi noir pour la 11e brigade. Dans la nuit du 31 mai au 1er juin, les Allemands lancent une terrible attaque, enlevant d'un coup plusieurs lignes de tranchées tenues par les deux régiments de la 11e Brigade : les trois bataillons du 24e RI sont presque anéantis et une partie du 3e bataillon du 28e RI est fait prisonnier 2. Placé en réserve, le bataillon d'Eugène occupe le secteur entre le fort de Souville et le bois de Vaux-Chapitre. Les Allemands se rappochent.
un homme hors du commun:  Eugène Weismann Cartetranchee-carrieres
Carte du secteur de Verdun fin mai 1916 : attaque allemande du 1er juin.
Localisation de la 3e compagnie : compagnie d'Eugène (EW).
Carte : JMO du 28e RI (cote 26N603, SHD, Vincennes).


Assommée par le bombardement ennemi, la compagnie d'Eugène tient la dernière ligne française : la tranchée des Carrières. Cette tranchée doit être tenue coûte que coûte. Au 28e, les pertes sont énormes : on compte déjà plus de 49 tués, 332 disparus et 232 blessés. C'est probablement à ce moment que le jeune aspirant est victime d'une grenade. Les pieds broyés, il est transporté et évacué à l'arrière. Il est alors amputé des deux pieds aux deux tiers. La guerre est finie pour l'aspirant Weismann... a priori...

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Grund_Weismann
Hasard ?
L'ouvrage
1916, Verdun et la Somme de Julian Thompson présente la fiche d'évacuation de notre Eugène !!!!
En fond : extrait du JMO du 28e RI : pertes (blessés) pour le 1er juin 1916.

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Citation_E_Weissmann
Extrait du JMO du 28e RI : citation d'Eugène.


L'aviateur aux pieds broyés
En octobre 1916, il refuse d'être réformé et après rééducation, il réapprend à marcher. Il demande son affectation dans l'aviation. En 1917, il devient instructeur au camp d'Avord et malgré la gêne et la fatigue occasionnées par ses blessures, il monte dans un avion bombardier. Sa volonté, hors du commun, l'amène à effectuer plus de 47 bombardements et 26 combats au sein de l'escadrille BR132. Il devient à la fin de la guerre "As de l'armée française" avec 7 avions abattus et 3 autres en participation.
Au 11 novembre, il est lieutenant, chevalier de la Légion d'honneur, décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec 8 citations dont 7 à l'ordre de l'Armée. Il est démobilisé, grand mutilé de guerre.

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Theadrome
Le site internet en langue anglaise www.theaerodrome.com rend hommage à l'As français Weismann.
Cliquez sur l'image pour y accéder : vous y trouverez le détail de ses sept "victoires".


1939-1945
La Seconde Guerre mondiale le rappelle, il reprend du service au centre de perfectionnement de bombardement de jour. Retourné à la vie civile en juillet 1940, il participe à la Résistance en faisant partie d'un groupe FFI à Neuilly. En décembre 1944, il obtient d'être réaffecté comme officier de liaison "air" auprès de l'armée américaine puis muté aux forces aériennes de l'Atlantique. Il effectuera 19 nouvelles autres missions aériennes sur l'ennemi.
En janvier 1958, le lieutenant-colonel Weismann comptabilise plus de 5254 heures de vol dont 1754 en opérations.

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Logo_engagesVolontaires
Un engagement pour les volontaires
Dès la fin de la Première Guerre mondiale, Eugène ne cesse d'aider et de rassembler les autres engagés volontaires. Il sera président de la Fédération nationale des combattants volontaires (FNCV) de 1939 à 1966. Il demeure dès lors l'une des figures les plus marquantes du mouvement des anciens combattants.
un homme hors du commun:  Eugène Weismann Articles

Coupures de presse de la revue Les volontaires,
organe de la Fédération nationale des combattants volontaires dont Eugène fut l'un des présidents.
En photo : le président Weismann faisant un discours à l'hôtel de ville de Paris en 1952.
Sources : 
FNCV.

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Weissmann_invalides

Le lieutenant-colonel Weismann en uniforme
lors d'une remise de drapeau aux Invalides en octobre 1952.
Photo : FNCV, 1952.

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Weissmann_arcdetriomphe

Sous l'arc de Triomphe en octobre 1952.
Photo : FNCV, 1952.


Eugène Weismann décède le 14 (le 20 selon d'autres sources) juillet 1973. Il est enterré dans le cimetière parisien de Bagneux.

10 novembre 1951, Eugène Weismann au Poste parisien
Le numéro 180 de la revue Les Volontaires de la FNCV relate le passage radiophonique de son président. Le 10 novembre 1951, veille de l'anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918, est l'occasion pour Eugène Weismann de se souvenir de son régiment, le 28e RI.
un homme hors du commun:  Eugène Weismann Poste_radio1951
Cliquez sur le poste de radio pour lire l'intervention d'E. Weismann : "Printemps 1915"


Note
1. Nous n'avons pas consulté la fiche "Registre-matricule" de ce jeune soldat. Ce document pourrait nous indiquer si Eugène Weismann était au 28e RI au printemps 1915. Son nom ne figure pas dans la liste des blessés publiée dans le JMO du 28e RI. Cela laisse penser qu'il était au 24e RI. Malheureusement, le JMO du 24e RI n'indique pas de listes nominatives de soldats blessés.
2. Parmi eux,
René Pigeard dont une lettre écrite à son père a été publiée dans Paroles de Poilus. C'est lors de cette attaque que le fort de Vaux sera pris. Ces terribles moments seront décrits par Charles Delvert du 101e RI.


Remerciements
- Un très grand remerciement à la Fédération nationale des combattants volontaires (FNCV) pour sa disponibilité et son remarquable accueil dans ses locaux parisiens.
- Merci à Marie-Ange Garsztka, Marie Le Calvez, Albin Denis et Jean-Claude-Poncet.

Bibliographies
- FNCV, Les Volontaires, Organe de la Fédération nationale des combattants volontaires. Plusieurs numéros consultés : n°105, décembre 1934 ; n°151, novembre-décembre 1951 ; n°168, octobre-novembre 1949 ; n°214, novembre-décembre 1957 ; n°240, janvier 1964 ; n°282, septembre 1973. Ce dernier numéro rend hommage à Eugène Weismann sur deux pages.
- FNCV,
21 Août 1954, Quarantième Anniversaire de l'Ouverture des Bureaux d'Engagement dans l'Armée Française, Hommage de la Nation aux Combattants Volontaires, Brochure, FNCV.
- Porret (Daniel),
Les "as" français de la Grande Guerre, SHAA, deux tomes, 1983.
- Service historique de la défense,
Journal des marches et des opérations du 28e RI, périodes mai 1915 et mai-juin 1916, Cote 26N603, Château de Vincennes.
- Thompson (Julian),
1916, Verdun et la Somme, Éditions Gründ, Adaptation française : Emmanuel Pailler, 2006, page 20.

Sites Internet
- JMO du 28e RI : mai-juin 1916
- Site Internet du ministère de la Défense "Mémoires des hommes" : Personnel de l'aéronautique, fiche individuelle d'Eugène Weismann : recto - verso.
- Site Internet en langue anglaise sur l'aviation de la Première Guerre mondiale 
www.theaerodrome.com
- Site Internet de la Fédération nationale des combattants volontaires : la FNCV.
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

un homme hors du commun:  Eugène Weismann Empty
MessageSujet: Re: un homme hors du commun: Eugène Weismann   un homme hors du commun:  Eugène Weismann Icon_minitime2016-11-27, 17:41



un homme hors du commun:  Eugène Weismann 926774 merci Gus pour cette biographie d' Eugène Weismann

un homme hors du commun:  Eugène Weismann 367768 1896 - 1973 Rolling Eyes bien vécue !

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



un homme hors du commun:  Eugène Weismann Empty
MessageSujet: Re: un homme hors du commun: Eugène Weismann   un homme hors du commun:  Eugène Weismann Icon_minitime2016-11-27, 18:12

Un héros au panthéon des grands hommes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





un homme hors du commun:  Eugène Weismann Empty
MessageSujet: Re: un homme hors du commun: Eugène Weismann   un homme hors du commun:  Eugène Weismann Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
un homme hors du commun: Eugène Weismann
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Grand Combattant Eugène Weismann
» La vie hors du commun du Capitaine FLORES du 3e RPC
» Odyssée d'un combattant hors du commun de la 2GM
» Une femme hors du commun ! Marie Marvingt
» La vie hors du commun de Adrian Carton de Wiart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages célèbres (Civils & Militaires)-
Sauter vers: