Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -30%
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 ...
Voir le deal
189 €

 

 L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang

Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25282
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang Empty
MessageSujet: L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang   L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang Icon_minitime2016-04-16, 16:10

L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rangs

L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang Bundes10
"Bundeswehr"

Le Militärische Abschirmdienst (MAD), l’équivalent allemand de la DPSD française, a du pain sur la planche. Le service surveille non seulement les tentatives d’infiltration de mouvements néo-nazis au sein de la Bundeswehr (4 cas ont donné lieu à des exclusions en 2015) mais aussi les soldats ayant basculé vers l’islam radical.

Ainsi, le MAD a identifié 29 anciens militaires de la Bundeswehr, dont des sous-officiers, qui ont fait le voyage en Irak et en Syrie pour rejoindre l’État islamique (EI ou Daesh) une fois leur contrat terminé ou bien après avoir été renvoyés de l’armée justement en raison de leur extrémisme religieux.

Au total, et depuis 2007, 320 soldats de la Bundeswehr soupçonnés de s’être radicalisés ont été mis sous surveillance par le MAD.

Et, pour 65 d’entre-eux, une enquête est toujours en cours.

En outre, 22 ont été classés comme « islamistes radicaux » et 17 d’entre-eux ont été renvoyés, les 5 autres étant arrivés au terme de leur contrat.

La crainte est de voir ces soldats radicalisés devenir des recruteurs pour Daesh, ce qui permettrait à l’organisation jihadiste d’infiltrer la Bundeswehr.

Mais, a priori, il s’agit plus pour eux de suivre une formation militaire.

« Comme toutes les armées, la Bundeswehr peut être attrayante pour les islamistes cherchant à se former au maniement des armes », a ainsi commenté Hans-Peter Bartels, le commissaire parlementaire pour les forces armées.

Et d’ajouter que ces cas de radicalisation, s’ils ne sont pas le principal problème de la Bundeswehr, posent toutefois « un danger réel qui doit être pris au sérieux ».

Quoi qu’il en soit, Berlin entend mettre des « filtres » en vérifiant les antécédents des recrues de la Bundeswehr.

Une telle disposition existe déjà mais uniquement pour les militaires amenés à travailler sur des documents confidentiels.

D’après l’agence de presse DPA, un projet de loi allant dans ce sens devrait être présenté au Parlement avant la fin de ce mois.

L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang 367768  Et dans l'Armée Française ??????  L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang 367768

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang 908920120 L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang Cocoye10 L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang Empty
MessageSujet: Re: L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang   L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang Icon_minitime2016-04-16, 19:27

Bonjour,


La radicalisation de certains militaires français inquiète la DPSD


Honnêtement, l’on a du mal à y croire. Et pourtant, c’est une réalité que n’a pas masqué le colonel  Pascal Rolez, adjoint au sous-directeur Contre-ingérence à la Direction de la protection et de la Sécurité de la Défense (DPSD), lors d’une table ronde organisée lors des 5e rencontres parlementaires de la sécurité nationale et dont un compte-rendu vient d’être publié par Défense&Stratégie.

Après avoir évoqué la surveillance des réseaux jihadistes sur Internet, le débat s’est porté sur le phénomène de radicalisation de certains individus. Mais ce dernier ne passe pas nécessairement par ce mode de communication.

Et « c’est d’ailleurs devenu l’un des axes de travail majeur de la Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense », peut-on lire dans le compte-rendu. Et le colonel Rolez d’expliquer : « Notre focus aujourd’hui est devenu la lutte contre le terrorisme islamiste. Nous constatons une augmentation de la radicalisation parmi les militaires français, notamment après l’affaire Merah ». Pour rappel, le tueur au scooter de Toulouse avait assassiné, de sang froid, trois militaires, dont deux de confession musulmane.

Pour identifier ces militaires en voie de radicalisation, la DPSD prend en compte les changements vestimentaires, les arrêts maladie à répétition, les voyages ou encore les vols de matériels.

Reste à voir quelle est l’ampleur de ce phénomène. En 2009, le Sirpa Terre avait confirmé une information selon laquelle 5 engagés volontaires de l’armée de terre avaient refusé de partir en Afghanistan pour des « raisons confessionnelles. » Ce qui, rapporté aux effectifs de l’époque, était quasiment un non-évènement.

Le Sirpa Terre avait alors expliqué que ces cas traduisaient « une erreur de compréhension du sens de leur engagement qui consiste à porter les armes de la France pour défendre ses intérêts et ses valeurs en tous temps et en tous lieux. »

Quoi qu’il en soit, cette tendance ne manque pas d’inquiéter la DPSD. « Nous intervenons régulièrement en assistance de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur, ndlr) lors d’opérations contre des cellules terroristes car trop souvent, hélas, dans ces cellules, ou autour d’elles, l’on trouve des militaires français », a indiqué le colonel Rolez.

Source:Opex360 Laurent Lagneau.
Revenir en haut Aller en bas
 
L’armée allemande confrontée à des cas de radicalisation dans ses rang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'armee de terre confrontée a une recrusescence de réformés pour cause medicale ...
» 2 - RADICALISATION DANS L'ARMEE
» Armée : militaire en voie de radicalisation
» Un rapport CHOQUANT de l’armée allemande .
» La Milice au service de l'armée Allemande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Unités Etrangères (Toutes Armes)-
Sauter vers: