Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 CHEMINS DE FER EN ALGERIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



CHEMINS DE FER EN ALGERIE Empty
MessageSujet: CHEMINS DE FER EN ALGERIE   CHEMINS DE FER EN ALGERIE Icon_minitime2015-12-16, 16:03

Reçu d'un ami de Bel-Abbés, le bonhomme qui brandit une pelle est son grand-père !

CHEMINS DE FER EN ALGERIE Chemin10

Bulletin de la Société Géographique de Lyon 4ème trimestre 1905 - n°131
CHRONIQUE GÉOGRAPHIQUE AFRIQUE
Achèvement du chemin de fer de Beni-Ounif à Béchar. (voie étroite,1.044m)
Nous avons signalé (Bulletin du 2e trimestre 1904) les résultats du chemin de fer du Sud Oranais, parvenu alors jusqu'à Beni-Ounif, en face de Figuig. Il était déjà alors décidé de pousser la voie ferrée une centaine de kilomètres plus loin vers l'W jusqu'au territoire relativement fertile de l'Oued Guir où campent les Doui Menia. Ce tronçon aurait en outre l'avantage de surveillerle dangereux massif du Djebel Bechar, qui avait servi d'embus-cade aux redoutables rezzous des Beraber, des Béni Guil et des Oulad Djerir.
Ce chemin de fer est aujourd'hui terminé ; il a été solennellement inauguré le 25 octobre. Sa longueur est de 112 kilomètres ; il possède trois gares fortifiées : Bou Aïech à 34 kilomètres de Béni Ounif - Ben Zireg 26 kilomètres plus loin et le terminus Béchar (Colomb) à 53 kilomètres de Ben Zireg. La défense de la ligne est assurée par deux bordjs. La construction a duré moins de deux ans, malgré les difficultés rencontrées pour se procurer de l'eau aux abords de Bou Aïech. Cette voie ferrée, projetée vers l'W comme si elle « abandonnait un instant son grand rêve transsaharien » suivant l'expression de M. DE SEGONZAC, aboutit en un point de ralliement de fréquents rezzous. Béchar offre, en outre, l'avantage d'être le lieu de rencontre de plusieurs routes en même temps qu'une position avancée dans la direction du Tafilelt, berceau de la dynastie Filàli, qui fournit des sultans au Maroc. Grâce au chemin de fer ou pourra établir des rapports commerciaux entre ce célèbre groupe d'oasis, qui se ravitaille jusqu'à présent en articles manufacturés, sucre et bougies, par Melilia, la vallée de la Molouia et le Tizi N'Telreml. La tête du chemin de fer a donc été poussée actuellement à 712 kilomètres d'Oran.
589 -
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25287
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

CHEMINS DE FER EN ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: CHEMINS DE FER EN ALGERIE   CHEMINS DE FER EN ALGERIE Icon_minitime2015-12-16, 16:10

Superbe , CHEMINS DE FER EN ALGERIE 926774 CHEMINS DE FER EN ALGERIE 373769

Merci Guy ainsi qu'a ton Ami .

CHEMINS DE FER EN ALGERIE 253428

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

CHEMINS DE FER EN ALGERIE 908920120 CHEMINS DE FER EN ALGERIE Cocoye10 CHEMINS DE FER EN ALGERIE 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



CHEMINS DE FER EN ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: CHEMINS DE FER EN ALGERIE   CHEMINS DE FER EN ALGERIE Icon_minitime2015-12-16, 17:39

Je suis descendu deux fois jusqu'a Bechar en partant d'Oran avec le train la "rafale' qui poussait trois platefornes, ( en escorte de train)  Et pour répondre a ta question  GUY je fus par la suite  affecté a la 2éme Cie du 5éme  R.I  ( un biffin et en qualité de radio du Cdt de Compagnie - Zone interdite de la plaine D'Ich - au fort Saint Louis..(proche de Djenien Bou regs) et e djebel M'Zi en toile de fond et de triste mémoire,
.
Que de souvenirs d'appelé..On avait vingt ans en 60-61,


Dernière édition par Kanesatake le 2015-12-16, 18:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



CHEMINS DE FER EN ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: CHEMINS DE FER EN ALGERIE   CHEMINS DE FER EN ALGERIE Icon_minitime2015-12-16, 18:23

pendant la guerre d'Algérie, on a beaucoup parlé des troupes de réserve générale (bérets rouges, verts de la légion, bleus CPA et cdos Marine = 20.000 soldats) mais les tringlots en camions et sur les trains ont morflé autant sans qu'on en parle beaucoup. Sans vouloir polémiquer,ils n'ont pas été gâtés en médailles (valeur militaire) et pourtant......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



CHEMINS DE FER EN ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: CHEMINS DE FER EN ALGERIE   CHEMINS DE FER EN ALGERIE Icon_minitime2015-12-16, 18:59

Tuas raison Guy, les convoyeurs de trains n'ont pas toujours eu la vie belle !! j'en raconte une sur un post d'aujourd'hui, ou les gars faisaient de l'huile face au fell en Tunisie !!!

Très bien ton post!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





CHEMINS DE FER EN ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: CHEMINS DE FER EN ALGERIE   CHEMINS DE FER EN ALGERIE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
CHEMINS DE FER EN ALGERIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DOC. ALGERIE
» Société Nationale des Chemins de Fer Fellouze.
» "Les chemins de la mémoire" font peau neuve .
» L'Algérie
» algérie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Algérie-
Sauter vers: