Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 C'est notre histoire ...B

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



C'est notre histoire ...B Empty
MessageSujet: C'est notre histoire ...B   C'est notre histoire ...B Icon_minitime2014-03-02, 23:56

Bonsoir,

Vous ne l'ignorez pas, nos démélés avec les arabes ne datent pas d'hier

une piqure de rappel ne nous fera pas de mal, j'en suis certain

C'est pourtant notre histoire !  
Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans ce qui était la France de l'époque.
Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques.
Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu'à Sens.  
En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue Eudes ,duc d’Aquitaine ; Charles Martel envoya une armée le secourir.
Après six mois de siège, Eudes fit une sortie et écrasa l'armée musulmane, qui se replia en désordre sur l'Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne.  
On parle peu de cette bataille de Toulouse parce qu'Eudes était mérovingien. 
Les Capétiens étaient en train de devenir rois de France et n'avaient pas envie de reconnaître une victoire mérovingienne.  
Les musulmans ont conclu alors qu'il était dangereux d'attaquer la France, en contournant les Pyrénées par l'est,  et ils ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l'ouest des Pyrénées. 15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis les Pays de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732. 
Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continué à ravager l'Aquitaine. 
De nouveaux soldats les rejoignaient de temps en temps pour participer aux pillages. 
(Ces bandes n'ont finalement été éliminées qu'en 808, par Charlemagne)  
Les ravages à l'est ont continué jusqu'à ce qu'en 737 Charles Martel descend, au sud, avec une armée puissante,  et reprend successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers et met le siège devant Narbonne.  Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France obligea Charles Martel à quitter la région.  
En 759 enfin, Pépin le Bref reprit Narbonne et écrasa définitivement les envahisseurs musulmans. 
Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l'ouest, et continuèrent à ravager le pays, 
notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d'Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans. La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l'actuelle Garde-Freinet (le massif des maures). 
Une zone d'environ 10.000 kilomètres-carrés, dans les Maures, fut totalement dépeuplée.  
 En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genèvre. Le retentissement fut immense.  Guillaume II, comte de Provence, passa 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux,  puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes.  
En 990, les dernières furent détruites. Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles……  
La pression musulmane ne cessa pas pour autant.  Elle s'exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer. Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dar al islam, et les femmes d'âge nubile dans les harems.
Les repaires des pirates musulmans se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d'Espagne et celles de l'Afrique du Nord.  
Toulon a été totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte.  Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse,Sicile, Sardaigne, du sud de l'Italie et de la partie nord de l'Espagne .


Ce n'est qu'en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates musulmans. 
 Vous savez ce qu'est devenue ensuite l'Algérie, et l'histoire ne s'est pas figée……  
 Ce qu'il y a de frappant, c'est qu'entre 714, la première entrée, et 1830,  l'écrasement définitif des pirates barbaresques,  il s'est écoulé plus d'un millénaire, ce qui montre qu'ils ne renoncent jamais............................  
 Et aujourd'hui, effectivement, ils reviennent en masse, par le biais "pacifique" d'une immigration de peuplement, qui exploite à fond les failles de nos lois, de nos principes démocratiques, et de nos avancées sociales...!  
Un jour ils seront assez nombreux pour prendre démocratiquement le pouvoir dans les villages, les banlieues, les villes, les régions, les pays d'Europe !
Il ne faut pas croire ceux qui les décrivent comme "modérés" !  
Car les exemples des "printemps arabes" qui se déroulent sous nos yeux en Tunisie, Libye, Egypte, montrent s'il en était besoin que les "modérés" se font toujours évincer par les enragés !  
Qui ne cherchent qu'une chose : appliquer la charia et  transformer nos pays d'Europe en un "Dar al Islam", une terre d'islam.  
Il suffit de voir les exactions actuelles contre les chrétiens d'Afrique du Nord, d'Egypte, d'Indonésie, du Nigéria, etc, pour imaginer quel serait le sort réservé à nos familles, à nos peuples européens de souche judéo-chrétienne ! 
La France est le pays européen avec la plus importante population musulmane qui augmente très rapidement  avec l’ immigration de peuplement et la natalité. 
Il faut réagir très rapidement pour que la France ne devienne un nouveau Kosovo ; 
des pays originairement chrétien où les quelques chrétiens subsistants sont martyrises.
Alors allons nous laisser faire cela ?

Laisser le champ libre alors que nos aïeux se sont battus afin que nous mêmes soyons libérés de cette menace permanente?
Non, assurément, nous devons nous lever ensemble, que nous soyons de droite ou de gauche la situation ne se prête plus a ces différences, alors je vous le dis , dans ces conditions où la voix du peuple doit être souveraine, exigeons que nos valeurs soient respectées.

-------------------------------------------------------------------------------
s'il en était besoin, lisez la traduction de l'hymne algérien

Nous jurons ! Par les tempêtes dévastatrices abattues sur nous
> > > Par le sang pur généreusement versé
> > > Par les éclatants étendards flottants au vent
> > > Sur les cimes altières de nos fières montagnes
> > > Que nous nous sommes dressés pour la vie et la mort
> > > Car Nous avons décidé que l'Algérie vivra
> > > Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins !

Nous sommes des combattants pour le triomphe du droit
> > > Pour notre indépendance, nous sommes entrés en guerre
> > > Nul ne prêtant oreilles à nos revendications
> > > Nous les avons scandées au rythme des canons
> > > Et martelées à la cadence des mitrailleuses
> > > Car Nous avons décidé que l'Algérie vivra
> > > Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins !
> > > Ô France ! Le temps des palabres est révolu
> > > Nous l'avons clos comme on ferme un livre
> > > Ô France ! Voici venu le jour où il te faut rendre des comptes
> > > Prépare toi ! Voici notre réponse
> > > Le verdict, Notre Révolution le rendra
> > > Car Nous avons décidé que l'Algérie vivra
> > > Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins !
> > > Nos Braves formeront les bataillons
> > > Nos Dépouilles seront la rançon de notre gloire
> > > Et nos vies celles de notre immortalité
> > > Nous lèverons bien haut notre Drapeau au-dessus de nos têtes
> > > Front de Libération Nous t'avons juré fidélité
> > > Car Nous avons décidé que l'Algérie vivra
> > > Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins !

Des Champs de bataille monte l'appel de la Patrie
> > > Écoutez le et obtempérez !
> > > Écrivez-le avec le sang des Martyrs !
> > > Et enseignez-le aux générations à venir !
> > > Ô Gloire ! Vers toi Nous tendons la main !
> > > Car Nous avons décidé que l'Algérie vivra
> > > Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins ! Soyez-en témoins
Revenir en haut Aller en bas
artificier

artificier


Masculin
Nombre de messages : 1240
Age : 58
Date d'inscription : 25/02/2014

C'est notre histoire ...B Empty
MessageSujet: Re: C'est notre histoire ...B   C'est notre histoire ...B Icon_minitime2014-03-03, 00:17

Merci GB33
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



C'est notre histoire ...B Empty
MessageSujet: Re: C'est notre histoire ...B   C'est notre histoire ...B Icon_minitime2014-03-03, 07:42

Merci Georges pour ce rappel.  C'est notre histoire ...B 367768 
Mobilisons-nous !  C'est notre histoire ...B 926774  C'est notre histoire ...B 926774 
L'Islam ne passera pas !!  C'est notre histoire ...B 133142 
C'est notre histoire ...B Islam10

Et, d'abord, commencer par éliminer les traîtres, Flamby en tête avec en queue de peloton son ramasse-miettes de la gauche et collaborateur-recruteur de musulmans:
C'est notre histoire ...B Mal10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





C'est notre histoire ...B Empty
MessageSujet: Re: C'est notre histoire ...B   C'est notre histoire ...B Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est notre histoire ...B
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre histoire récrite
» HISTOIRE RACISTE DE NOTRE AMI GROSJEAN !!!!!
» Nos vieux billets racontent notre histoire .
» Une page méconnue de notre Histoire ... LE GENERAL FRANCO ET LES PIEDS NOIRS .
» le changement cest maintenant !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: POLITIQUE ,COUPS DE GUEULE ET ÉTATS D'ÂME-
Sauter vers: