Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

 

 Snipers des forces spéciales Belges .

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Snipers des forces spéciales Belges . Empty
MessageSujet: Snipers des forces spéciales Belges .   Snipers des forces spéciales Belges . Icon_minitime2013-11-16, 22:23

Snipers des forces spéciales Belges

Snipers des forces spéciales Belges . Sniper11

L’histoire contient une multitude d’exemples montrant l’efficacité des tireurs d’élite et des snipers.  

Certains plus lugubres que les autres, parmi les exemples : l’assassinat du président J.F. Kennedy, les nombreuses victimes de Sarajevo, le blocage de l’accès à la place royale à Bruxelles aux Hollandais par quelques Belges lors de la révolution de 1830, et bien d’autres encore.  

 Sniper ou tireur d’élite ?     

Pour éviter toute confusion, il est bon de rappeler la différence entre ces deux fonctions. Le tireur d’élite travaille au sein d’une section d’infanterie, reçoit les ordres de son chef de section et a pour mission principale d’éliminer du premier coup une cible désignée.

Les snipers travaillent par équipes de deux et se voient attribuer une mission plus étendue que le tireur d’élite.

Ils doivent surtout observer et renseigner.

Le tir n’est qu’une infime partie de leur tâche.  

 Pourquoi des snipers ?  

L’influence hollywoodienne et le tristement célèbre siège de Sarajevo ont profilé une image plutôt négative et incorrecte des snipers.

Il est donc de bon ton de rappeler leurs missions principales au sein de la défense et de mettre fin à l’imagerie populaire.

Une information correcte et complète est indispensable pour une bonne prise de décision.

La fonction première des snipers n’est pas d’éliminer mais bien d’observer et de renseigner.

Ils sont formés pour s’infiltrer discrètement et observer les allées et venues de troupes ennemies ou de terroristes.

Les renseignements fournis peuvent sauver des vies humaines.

‘‘Les snipers sont aussi utilisés pour la protection des VIP (Very Important Person)’’, explique l’adjudant Jan Christens, instructeur au centre d’entraînement commando de Marche-les-Dames, ‘‘nous n’assurons pas la protection rapprochée comme le font les gardes du corps mais nous tenons les environs à l’oeil’’.

Ils se positionnent sur les toits ou autres postes d’observation, tout en restant en contact avec les gardes du corps.

Le tout est précédé d’une reconnaissance préalable afin de repérer tous les endroits d’où pourrait venir une menace.

Il est évident que, si besoin en est, le sniper doit éliminer la cible du premier coup.

Les troupes stationnées en Ex-Yougoslavie ainsi que certains diplomates ont eu l’occasion de profiter de leur soutien

Par le passé, le cours sniper était réservé aux para-commandos.

Cependant, les nombreuses missions à l’étranger provoquent une énorme charge de travail pour ce groupe d’emploi.

Comme déjà mentionné ci-dessus, les snipers sont très utiles pour la collecte d’informations et pour la protection des VIP dans les différentes zones de conflits où les Belges sont impliqués.

Vu leur petit nombre au sein de la défense, environ 45, la fonction de sniper a été ouverte, depuis deux ans, aux bataillons d’infanterie mécanisée.

La dernière session ne compte d’ailleurs que six para-commandos sur les vingt candidats.

Avant d’entamer la formation de sniper, le candidat doit être tireur d’élite.

Le cours dure 6 semaines : 1 semaine de théorie, 4 semaines de pratique et 1 semaine pour l’exercice de synthèse.

“Les élèves sont sous stress permanent car chaque faute peut être fatale pour la suite du cours” , explique Jan.

Il est vrai que le taux moyen d’échec est de 50 %!!!

Une des épreuves les plus difficiles est le stalk ou progression tactique.

Les informations pour l’exercice d’aujourd’hui sont : un peu d’information sur la situation, une photo aérienne, trois coordonnées et une fenêtre horaire pour le tir et le repli.

Chaque élève prépare son matériel très minutieusement car un détail peut faire la différence entre la réussite et l’échec !

Pour quelques-uns parmi eux, c’est la dernière chance de réussir le cours.

“Combien de clic en distance ?”, demande discrètement Jan au sniper derrière nous.

“Cinq !”.

“Très bien !”, répond Jan satisfait.

La cerise sur le gâteau reste l’exercice de synthèse se déroulant à la côte belge.

Il a pour but de mettre l’élève dans le scénario le plus difficile possible afin d’éviter les mauvaises surprises en temps réel.

Il devra donc se mettre en place, observer les activités des terroristes et de leurs collaborateurs, éliminer la cible et évacuer la zone sans être pris, parmi une multitude d’ennemis.

 Pas facile le métier de sniper !  


Snipers des forces spéciales Belges . Sniper10
 Le fusil du sniper 7,62 AW  

Calibre : 7,62 mm
Capacité : 10 cartouches
Portée effective : 800 m
Poids : 6,5 kg
Longueur : 1.180mm
Fabriquant : Accuracy International,
Portsmouth, UK
Lunette : Schmidt und Bender

L’AW est fiable jusqu’à une température de -40°. Le canon est en acier inoxydable. Un système de frein diminue le recul du canon. Enfin, le bipied est amovible.


Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Snipers des forces spéciales Belges . Empty
MessageSujet: Re: Snipers des forces spéciales Belges .   Snipers des forces spéciales Belges . Icon_minitime2013-11-16, 22:44

Snipers des forces spéciales Belges . 926774 Snipers des forces spéciales Belges . 373769 Snipers des forces spéciales Belges . 373769   merci JP !

 pas facile d'être  T.E. ou T.P. !!

 Snipers des forces spéciales Belges . 10009_10
Revenir en haut Aller en bas
 
Snipers des forces spéciales Belges .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forces spéciales russes .
» Les forces spéciales
» Forces Spéciales françaises
» Ancêtres des Forces Spéciales .
» L’escadrille des forces spéciales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les Unités Etrangères (Toutes Armes)-
Sauter vers: