Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -22%
-110€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
389.99 €

 

 La dague commando

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 11:26

La dague commando Fairba10


L'histoire de cette dague est immanquablement liée à celle des commandos britanniques.

En 1940, l'idée de former des unités d'hommes spécialement formées pour attaquer les ennemis de manière plus ou moins conventionnelle vit le jour dans l'armée anglaise.

En effet après la défaite de la France, la Grande-Bretagne se retrouva seule face à l'Allemagne et l'Italie.
Non seulement elle était isolée mais en plus son armée était dans un état déplorable (les meilleurs unités faisait parti du BEF et furent détruite en France en 1940).

Mais pour les anglais et notamment Churchill il était impensable de rester sagement à attendre que l'ennemi frappe. C'est pour cela que furent créer les commandos, pour pouvoir lancer des raids sur les côtes tenues par les allemands et instaurer un climat d'insécurité dans les troupes stationnées sur les côtes.

Mais ce fût loin d'être simple. La première difficulté et pas des moindres fût le manque d'équipement et d'arme spécialisés pour ce genre d'opérations. Notamment l'absence d'un poignard réglementaire était problématique.

La décision d'en produire un fût prise. Pour ce faire on fit appel à deux hommes, William Ewart FAIRBAIRN et Eric Anthony SYKES. Tous les deux avaient servi dans la police de Shanghai, ville dont on disait à l'époque quelle était la plus dangereuse du monde.

Dans les nombreuses escarmouches de rue qu'ils vécurent ils purent mettre au point des techniques de combats au corps a corps, notamment au poignard. En mai 1940 ils rejoignirent le centre de formation des commandos en Ecosse où ils commencèrent à donner des cours sur le corps à corps. Devant leur grande expérience en la matière ce fût à eux que l'on confia la lourde tâche de concevoir une dague pour les commandos.

Ainsi naquit la dague Fairrbairn-Sykes (qui porte le nom de ses deux concepteurs).

Elle disposait d'une lame de 7 pouces (17,78 cm). Celle-ci était à double tranchant, ce qui permettait indifféremment de donner des coups de taille ou d'estoc.

Pour les premiers modèles la lame était très brillante car l'on pensait que l'ennemi verrait le soleil se refléter sur la lame et qu'ainsi il pourrait perdre confiance et même se rendre. Par la suite la lame serait noirci pour éviter les reflets lors d'opérations de nuit. L'acier de la lame était coulé jusqu'au pommeau du manche avec lequel on pouvait aussi frapper.

Cette arme était utilisée pour la "mort silencieuse" ou dans une situation de corps à corps, quand il était impossible de se servir d'une arme à feu. Il était très pratique pour éliminer une sentinelle.

Elle était d'une forme qui permettait de la porter sur la jambe ou l'épaule et de la dégainer rapidement.
Bien que parfaitement équilibrée elle n'a jamais été employée comme une arme de jet.

Cette arme fût unanimement appréciée par la troupe, d'autant plus que l'avoir montrait l'appartenance aux commandos. De même sa maîtrise donnait au soldat un certain sentiment de supériorité sur son adversaire ce qui, au corps à corps, est un bon point.

Trois modèles furent produit:
Le premier de janvier 1941 à avril 1941.
Le second modèle, simplifié pour une production plus simple, fût produit jusqu'en février 1943.
Le troisième fût produit à partir de février 1943: il était d'une fabrication encore simplifiée.

Cette dague fut utilisée la première fois par les Commandos N°3 et N°4 lors de la première opération Commando importante aux îles Lofoten en Norvège.

L'opération la plus célèbre de cette dague est probablement la prise du pont pégasus bridge dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 où les paras anglais s'en servirent pour éliminer une partie de la garnison allemande dans leur dortoir.

Cette dague fut utilisée au combat par des unités de beaucoup de nations parmi lesquelles :

- l'Armée anglaise
- les Commandos de Marines
- le 10e Commando Interallié l
- les parachutistes anglais et canadiens
- le Spécial Opérations Exécutive
- le Bureau des Services Stratégiques
- les unités auxiliaires de la Home Guard
- les S.A.S.
- le Long Range Désert Patrol
- les Chindits
- les Rangers américains
- les Maraudeurs
- quelques unités de Gurkhas.

La dague commando Sans_t16
Revenir en haut Aller en bas
LIO21121
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 14:19

Alors.............pour le profane que je suis...........et on se moque pas du petit copain, la différence avec une dague et ceci :


La dague commando Parrai13
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 15:04

La dague commando Fairba11 La dague commando Parrai10

Aucune raison de se moquer.

les voilà cote à cote, regarde les différences

- la lame de la dague est plus éffilée que le poignard US

- la dague fait la même épaisseur d'un bout à l'autre et est aiguisée des deux coté.

- Le poignard US n'est aiguisé que sur un coté et une moitié de l'autre puis s'épaissi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 15:12

ceci est une reproduction en inox!!!
de la dague commando SAS et son fourreau.

La dague commando Dague_10
Revenir en haut Aller en bas
LIO21121
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 16:50

Bon, maintenant je comprends mieux, merci CA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 17:27

Je ne me suis jamais servi de ce type de dague !!! mais elle doit etre super efficasse !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 17:45

commandoair40 a écrit:
Je ne me suis jamais servi de ce type de dague !!! mais elle doit etre super efficasse !!!!!!

lol! la dague a l'air de rentrer dans la gorge d'un type comme dans du beurre lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeMer 21 Nov 2007 - 21:26

Une petite indication à propos de la daque de LIO, ton poignard était a l'époque appellé "TRENCH KNIVE", celui était à l'époque utilisé par le Corps de l'Armée US et des Marines en Decembre 1942, dés l'apparation du poignard britanique SAS, les Américains sortirons leurs fameux V42 Stillito fait a 3420 exemplaires pour les MARINES RAIDERS du Pacifique, puis le fameux KABAR arrivera en Janvier 43 pour la NAVY ET LES MARINES US.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeMer 21 Nov 2007 - 21:43

merci 1st pour ces précisions !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeMer 21 Nov 2007 - 22:18

La dague commando Sans_t18
V42 Stileto


-----------------------------------------------------------------------------

La dague commando V124110 La dague commando V127110 La dague commando V501310
Poignards KA-BAR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 6:38

Un grand merci à Ciel Bleu encore une fois pour les photos du Stillito !

...Davantage de précisions avant de terminer ce dossier, un couteau similaire à celui-çi avait été dévellopé en premier pour la Brigade des Diables (Devil Brigade) en 43 je crois....je vais faire qq recherches.. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeDim 30 Jan 2011 - 16:39

Bonjour,
Auriez-vous connaissance de ce Mele 3, peut-être fabriqué après seconde guerre mondiale.
Cette dague F&S apparement anglaise, ne comporte aucun marquages à la différence, de 99% des F&S que l'on trouve sur le "marché".

Merci pour d'éventuelles infos précises.

Mister Moon.

La dague commando Fsnomarkingjanvier2010p



La dague commando Fsnomarkingjanvier2010p

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeDim 30 Jan 2011 - 20:57

apparament c'est une FS 3eme modele

Le problème concernant la dague Fairbairn 3ème modèle ne réside pas tellement dans le risque d'acheter une reproduction, mais de bien identifier les armes fabriquées pendant la 2GM de celles fabriquées après la guerre. En effet ce modèle fut produit depuis au moins 1943 jusqu'à maintenant Il est décidé de produire des dagues moins couteuses et plus rapide à produire. La dague type 3 devient le modèle "économique". Elle est produite au moins par deux contractants : Wilkinson et Rodgers à Shefield. Ils forgent les lames, mais ne produisent pas les manches moulés. Ils sont fabriqués sans doute par un nombre limité de sous traitants, peu être même un seul, car il n'existe que quatre moules pour les fabriquer, ils sont numérotés de 1 à 4, et ce chiffre apparait en relief sur la partie haute du manche. Invariablement, toutes les dagues 3ème modèle produites pendant la 2GM possèdent un numéro en relief 1,2,3 ou 4 en haut du manche. Les armes ne sont pas toujours marquées, elle n'a aucun marquage, ce qui me laisse à penser que c'est un exemplaire "commercial" qui était vendu aux soldats qui n'étaient pas dotés de cette arme mais qui désiraient en acquérir une. On trouve aussi assez souvent une marque de réception sur les armes de dotation militaire distribuées par le RAOC, en général un chiffre accompagné de la "flèche" du WD. Un autre indice très important sur les dagues 3ème type 2GM, la marque de jointure du moule sur toute la longueur du manche est quasi invisible. Après la guerre, pour une raison que j'ignore, la sous traitance qui fabriquait les manche avec les moules 1 à 4 a cessé sa production. D'autres moules ont été utilisés, de moins bonne qualité en général et sans chiffre en relief. La marque de jointure sur le côté du manche est aussi beaucoup plus visible. Ces détails ne sont pas exhaustifs, il en existe d'autres, comme l'épaisseur de la garde, le système de fermeture au paumeau etc...
La dague commando Milita58

La dague commando Dsc_0018
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeDim 30 Jan 2011 - 23:21

Merci pour tes infos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitimeVen 23 Sep 2011 - 20:10

je souhaite connaitre la valeur ou la rareté d une dague de modele breveté berets verts forces d opérations spéciale de 31cm environ avec un manche en laiton je suis numismate et je suis en cour de transaction avec un collectioneur de couteau et j aurai aimé de bon conseil de personne qui connaisse vraiment l origine du couteau et si possible une partie de son histoire merci d avance cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La dague commando Empty
MessageSujet: Re: La dague commando   La dague commando Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La dague commando
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'armement :: Armes blanches-
Sauter vers: