Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 vitesses
649.99 € 1199 €
Voir le deal

 

 Browning Calibre 30

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Browning Calibre 30 Empty
MessageSujet: Browning Calibre 30   Browning Calibre 30 Icon_minitimeJeu 25 Fév 2010 - 17:40

Browning Calibre 30 Cal3010
Browning Calibre 30


Browning Calibre 30


Typemitrailleuse légèreAnnée1919Longueur totale1346 mmLongueur du canon610 mmCartouche7.62 mmPoids14.740 kgVitesse initiale854 m/sAlimentationbande de 250 coupsCadence de tir500 coups/min


M1919A4



Calibre : 7,62 mm.

Longueur : 1 041 mm.

Longueur du canon : 610 mm

Poids : 14,060 kg.

Vitesse initiale du projectile :854 m/s.

Cadence de tir :400-500 coups/mn.

Alimentation : bande de 250 cartouches.


M1919A6



Calibre : 7,62 mm.

Longueur : 1 346 mm.

Longueur du canon : 610 mm

Poids : 14,740 kg.

Vitesse initiale du projectile : 854 m/s.

Cadence de tir :400-500 coups/mn.

Alimentation : bande de 250 cartouches.

Le système de refroidissement par eau des premiers modèles de mitrailleuses Browning les rendait pesantes et encombrantes. Afin de pallier cet inconvénient, le nouveau modèle M1919 reçut un système de refroidissement par air. A l’origine, la M1919 avait été conçue pour, être montée sur les chars que les Etats-Unis devaient produire en grande série. Mais la fin de la Première Guerre mondiale fit annuler toutes les commandes de chars, ainsi que celles de mitrailleuses. Néanmoins, des variantes de ce modède furent produites en petites séries : la M1919A1, la M1919A2 (pour la cavalerie) et la M1919A3. En revanche, la M1919A4 fut produite en quantité. En 1945, la production atteignait 438 971 exemplaires, et elle s’accrut encore par la suite.

Cette arme était principalement destinée à l’infanterie, et elle se révéla terriblement efficace, capable de tirs nourris et résistante aux pires traitements. Les Américains construisirent ainsi une arme équivalente adaptée aux chars, la M1919A5, ainsi qu’une version plus particulièrement destinée à l’aviation. La marine possédait elle aussi toute une série de mitrailleuses inspirées de la M1919A4, les ANM2.

Malgré les nombreuses modifications que subirent les variantes de ces modèles au cours de leur longue période de production, le principe de base de la M1919 fut conservé. Cette arme se fixait sur un affût dont la forme allait du simple trépied d’infanterie à l’affût lourd et compliqué des armes_ antiaériennes. Il existait aussi divers affûts pour tous les types de véhicules, de la Jeep au camion-citerne, ainsi que pour les petits avions. La variante la plus originale de la M1919 fut sans doute la M1919A6, un F.M. conçu pour renforcer la puissance de feu des pelotons d’infanterie, qui, jusqu’à son entrée en service, en 1943, reposait sur le BAR et le fusil.

Il s’agissait en fait d’une M1919A4 équipée d’une crosse d’un type nouveau, d’un bipied, d’une poignée de portage et d’un canon plus léger. Le résultat donnait un F.M. lourd qui présentait l’avantage de pouvoir être fabri ué rapidement sur -les chaînes existantes. Ce F.M. présentait toutefois deux graves inconvénients : il s’agissait d’une arme d’un maniement malcommode, qui nécessitait Le port de gants pour changer le canon quand il était brûlant. Malgré ses défauts, la M1919A6 fut fabriquée en grand nombre (43 479 à La fin de sa production), et les troupes durent s’en contenter, car elle remplissait mieux son rôle que le BAR. Mais nul ne contestait aux 2 différentes mitrailleuses M1919 une qualité essentielle : leur fiabiLité dans des conditions où les autres armes auraient flanché.

Toutes les M1919 fonctionnaient selon le principe du recul de la culasse, celui-ci étant repris par un accélérateur jusqu’au moment où des ressorts ramenaient le mécanisme à sa position de départ.

sources l’encyclopedie des armes Atlas 1984
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Browning Calibre 30 Empty
MessageSujet: Re: Browning Calibre 30   Browning Calibre 30 Icon_minitimeJeu 4 Mar 2010 - 9:46

Browning Calibre 30 926774 Browning Calibre 30 373769 Browning Calibre 30 373769 Sylvain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Browning Calibre 30 Empty
MessageSujet: Re: Browning Calibre 30   Browning Calibre 30 Icon_minitimeVen 5 Mar 2010 - 7:52

Merci Sylvain
Revenir en haut Aller en bas
Tregor22/85

Tregor22/85

Masculin
Nombre de messages : 942
Age : 55
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/07/2017

Browning Calibre 30 Empty
MessageSujet: Re: Browning Calibre 30   Browning Calibre 30 Icon_minitimeJeu 14 Mar 2019 - 18:21

Browning Calibre 30 E9a0ea10

___________________________________ ____________________________________

Paramicalement Raymond Browning Calibre 30 Wsb15010

Recherche tout (doc, photos etc..).sur les 601ème et 602ème GIA entre 1935 et 1940
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Browning Calibre 30 Empty
MessageSujet: Re: Browning Calibre 30   Browning Calibre 30 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Browning Calibre 30
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'armement :: Armes d'appui-
Sauter vers: