Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel douche + Déodorant spray + ...
8 €
Voir le deal

 

 Les "appelés" en Indochine

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2008-11-23, 19:07

Ils ne sont jamais ou pas souvent évoqué dans les récits sur la guerre d'Indochine ....

Pourtant, à Dien Bien Phu, il y en avait....

Ils ont été plusieurs centaines à servir au sein du CEFEO et il y en eût une dizaine à Dien Bien Phu.

Normalement leur statut "d'appelé" aurait dû les confiner à des emplois bureaucratiques, mais nombre d'entre eux furent volontaires pour participer aux activités opérationnelles de leurs unités.

Autre conditions à remplir : il fallait accepter, six mois de service militaire supplémentaire ( 18 mois au lieu de 12 à l'époque).

Ce petit mot, est ma façon de leur rendre hommage ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2008-11-24, 00:54

Merci Noratlas, il est vrai que l'on n en parle pas souvent .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2008-11-24, 07:47

Merci Noratlas

Les "appelés" en Indochine 247322 Respect !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2008-11-24, 10:11

Jamais entendu parlé merci pour eux Noratlas
Revenir en haut Aller en bas
GIPEGE

GIPEGE

Masculin
Nombre de messages : 297
Age : 77
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 15/07/2010

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Appelés en Indo   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2011-09-26, 18:14

Bonjour.
Parmi les "appelés" me semble-t-il, il y avait les equipages de la flotte (les marins, quoi) en vertu du principe qu'un navire de guerre fait partie, où qu'il se trouve, du territoire national...
CQFD
Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive

Féminin
Nombre de messages : 4509
Age : 56
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2012-07-08, 00:00

C'est quoi CQFD ?

Je connais-CEMM;FAN;FNFL;FOST;FSM;SNA;SNLE. Abréviations sur l'armée navale


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2012-09-05, 09:05

glaive a écrit:
C'est quoi CQFD ?

Je connais-CEMM;FAN;FNFL;FOST;FSM;SNA;SNLE. Abréviations sur l'armée navale



CQFD, abréviation de « Ce qu'il fallait démontrer »


Les "appelés" en Indochine 367768 Les "appelés" en Indochine 367768 Les "appelés" en Indochine 367768 Les "appelés" en Indochine 367768
Revenir en haut Aller en bas
Gantheret

Gantheret

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 92
Date d'inscription : 19/09/2013

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2013-10-21, 17:14

Bonjour,
Jamais entendu dire à 86 ans qu'il y avait des appelés à DIEN BIEN PHU et étant moi même ancien d' INDO durant deux séjours, j'ai cotoyé des appelés mais uniquement dans des emplois administratifs ou chauffeurs en ville.

Interdiction formelle de les envoyer dans une unité combattante et à la CAER, un appelé était adjoint au vaguemestre avec le grade de c/chef.

Leur séjour avait une durée de 18 mois alors qu' en France il aurait accompli 12 mois de service militaire.

Merci de m' indiquer les unités combattantes ayant incorporé des appelés.

Cordialement.

Gantheret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2013-10-21, 18:04

Tu as raison Gantheret

C'est ce que dit notre Ami Stéphane sur le début de cette rubrique

Perso , je suis trop jeune , pour en parler

Mais mon Père a fait lui aussi deux séjours en Indo

Lors d'un de ces séjours , il était au Laos , sur la base de SENO

Il avait avec lui , un appelé , qui ne voulait pas faire carrière , mais voir du pays

Il installait avec le paternelle , les Bombes sous les ailes des Avions , chargeait les DACs, réapprovisionnait en munitions , tenait les stocks .

Il prenait les gardes et parfois faisait le coup de feu sur une sonnette Viet

Mais jamais d'opérations aériennes ( Opérations Luciolles , largage de matos ou autres )

Mais je vais tout de même faire des recherches car nul ne doit être oublié

Amis du Forum , le débat est "OUVERT".............study 
Revenir en haut Aller en bas
Gantheret

Gantheret

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 92
Date d'inscription : 19/09/2013

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2013-10-21, 18:32

Bonjour cocoye1er,

Je connaîs bien SENO, base où personne ne voulait être affecté.
Je suis sûr de moi .

Il se peut qu'un appelé ait participé à une embuscade ou une patrouille par faveur spéciale mais j' en doute.

Cordialement;

Gantheret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2013-10-21, 19:23

Je confirme

Pas d'actions de Guerre pour les appelés , que des petits boulots , utiles , mais sans danger .

Ainsi tu connais SENO !!!!!!!

Putain , qui se souvient encore de ce bled et l'origine de sont nom ???????

Tu connais donc : Savannakhet  .

Merci pour ta participation .

Cordialement .
Revenir en haut Aller en bas
Gantheret

Gantheret

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 92
Date d'inscription : 19/09/2013

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2013-10-21, 19:57

Oui, car en 1955 je fus affecté au gonio fixe de VIENTIANE et l' avion se posait obligatoirement à SENO, port de pêche s' il y en avait un à l'époque.

Puis, j' ai fait plusieurs allers et retours VIENTIANE/SENO où il y avait un centre d'écoutes important et un gonio fixe SCR 255.

J'ai une photo prise d'un DC3 alors que nous tentions de nous poser et qu'un ouragan avait envoyé au tapis l' avion qui devait se poser avant nous ! quelle peur !

Sud Est Nord Ouest ... le colonel du génie ayant construit cette garnison ne sachant comment la dénommer eut cette idée originale.

SENO resta une garnison française durant des années après la guerre avec le GCR et puis AIR VIETNAM, les barbouzes US durant leur guerre.

Non, je ne connaîs pas SAVANNAKHET.

Bonne soirée.

Gantheret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2013-10-21, 20:15

Merci mon Ancien

Si possible , j'aimerai bien voir cette photo de SENO .

Bravo pour les 4 points  Sud Est Nord Ouest

Peut être as tu croisé mon Papa en Indo ou en Tunisie .

Respects .

Les "appelés" en Indochine 1996631456 Les "appelés" en Indochine 1996631456 

Jean-Pierre .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-04, 22:59

cocoye1er a écrit:
Je confirme

Pas d'actions de Guerre pour les appelés , que des petits boulots , utiles , mais sans danger .

Eh bien comme tu disais plus haut que tu allais tout de même faire des recherches car nul ne devait être oublié, et que je suis bien d'accord avec ça, je me permets de venir mettre mon petit grain de sel sur cette question d'Appelés Wink


De tout ce que j'ai pu lire sur la question, on a beaucoup reproché aux communistes de l'époque d'avoir propagé à tort cette rumeur concernant la présence d'Appelés sur les zones de combat. Et pour cette raison, on lit encore très souvent aujourd'hui que c'est archi-faux. Sauf que pour le coup – et en dehors de toute autre considération, j'aime autant le préciser  Wink  –, il semble qu'ils n'aient pas eu tort sur toute la ligne, quand bien même ça ne représente qu'un pourcentage infinitésimal des troupes au front...

Car il apparaît que dans ces temps de Guerre d'Indochine un Appelé pouvait effectivement, s'il le souhaitait, se porter volontaire pour se battre au sein du Corps Expéditionnaire.
Et non pas y être destiné systématiquement aux tâches administratives ou de maintenance auxquelles les conscrits étaient généralement cantonnés d'office en pareil cas, à savoir hors des zones de combat.  
En tout cas, cette possibilité de choix existait visiblement pour les Appelés en 1952.

D'après Michel Bodin, dont je ne connais pas la valeur en tant qu'historien mais dont l'ouvrage « La France et ses soldats, Indochine, 1945-1954 » a le mérite de détailler et sourcer précisément les infos à ce sujet, l'Appelé qui se portait volontaire pour l'Indo pouvait en effet demander à intégrer une Unité combattante. De manière à pouvoir participer aux Opérations de terrain comme n'importe quel soldat de troupe. Il lui suffisait pour cela d'en faire la demande en bonne et due forme par écrit.
Sorte de décharge signée j'imagine, ou du moins peut-on la supposer en ces termes, grâce à laquelle le Ministère concerné pouvait sans doute ainsi se couvrir en cas de pépin... Et pour cause...

Par ailleurs, en Juin 1952 les autorités paraissent avoir pris les mesures nécessaires pour que les dits Appelés, volontaires, puissent bénéficier de stages spécialisés, dans le cadre d'une formation accélérée de 4 mois, en lieu et place des 6 mois d'instruction imposés jusque là aux Appelés avant toute possibilité d'embarquer pour l'Indochine.

C'est ainsi que des conscrits se sont retrouvés affectés à des Unités combattantes, à participer aux Opérations de terrain.
Toujours d'après Michel Bodin, 58 d'entre eux auraient été au combat à Diên-Biên-Phu, au même titre que leurs camarades de Bataillon. « Plusieurs dizaines » est également le chiffre avancé par d'autres témoignages, et en farfouillant bien le Web on tombe parfois sur des militaires ayant été sur place qui en attestent également.
Alors je ne sais pas si le chiffre de Bodin est exact, mais à moi seule, qui ne suis pourtant pas de la partie, je connais déjà l'existence de deux d'entre eux.

Parmi lesquels mon oncle, dont le cas semble illustrer plutôt bien les propos de Bodin (le second étant l'un de ses camarades, qui fut tué durant un affrontement).
Convoqué pour le Service National courant 1952, pour la Classe de 1953, mon oncle a demandé à devancer son Appel, obtenant pour cela l'autorisation de ses parents, obligatoire pour tout mineur en pareil cas. Dès son Service Militaire entamé, il a signé son volontariat pour être intégré au Corps Expéditionnaire en Indochine. Dans une Unité de combat de paras.    
La durée de ce volontariat était d'ailleurs très précise, n'excédant pas celle du Service National, condition sine qua non à tout envoi d'Appelé en Indochine. De même que le temps de perm était je crois un peu différent, plus important, et cumulable en fin de campagne. Pour ce qui est de mon oncle par exemple, son volontariat prenait fin le 15 Septembre 1954, mais il était libérable trois mois avant, précisément le 16 Juin 1954.
Dans ce cadre, il a donc pu bénéficier d'un stage spécialisé (dans les paras à Saint-Brieuc), et muni de son brevet a pu débarquer en Indochine fin Février ou tout début Mars 1953, en étant intégré à un Bataillon de paras. En l'occurrence le 8è Choc.
C'est ainsi qu'il a participé à toutes les Opérations de sa Compagnie dès son affectation. Sa correspondance les liste d'ailleurs toutes ou quasiment, ce qui permet de le « suivre à la trace »... Son ami, Appelé comme lui, était d'ailleurs affecté aussi au 8è Choc, mais dans une autre Compagnie, et c'est en Opération qu'il a été tué.

Envoyé à Diên-Biên-Phu comme tout son Bataillon, mon oncle y a été blessé sur Huguette 6, lors des violents affrontements durant la nuit du 4 au 5 Avril 1954. Blessure sans doute peu grave ou en tout cas rapidement guérie, puisqu'il a repris (ou continué) le combat jusqu'au fameux cessez-le-feu du 7 Mai 1954, suite auquel il a été fait prisonnier et transféré au Camp 70, dans le Thanh Hoa.
Il y est décédé après trois mois de captivité, le 25 Août 1954, hélas quelques jours seulement avant la libération, la date exacte nous étant parvenue grâce à deux de ses camarades co-détenus rentrés au pays.
Il venait tout juste de fêter ses 21 ans.
Mais je sais qu'il serait très fier aujourd'hui de voir son nom gravé sur le Mémorial des paras du 8è à Castres, au même titre que ses camarades disparus...

Voilà voilà.
Je souhaitais juste apporter cette petite contribution, pour rendre à ces jeunes Appelés l'hommage qu'ils méritent, de s'être non seulement portés volontaires pour se battre, mais aussi et surtout pour n'avoir pas failli à leur devoir de soldat une fois sur place, et d'y avoir laissé leur vie...
D'autant que je doute fort qu'ils aient su à quoi s'en tenir avant de se porter volontaires...

À ce propos, on peut lire parfois que des officiers étaient envoyés dans les casernes où les Appelés faisaient leur Service National, pour les pousser à s'enrôler dans des Unités de combat. Je ne sais pas si c'est vrai, où si cela a en revanche été totalement inventé par les communistes de l'époque.
Et du coup j'ignore également pourquoi mon oncle s'est porté volontaire pour le casse-pipe, au lieu de faire son Service dans les conditions normales, en Métropole.
Et je reconnais que c'est une partie de son parcours que j'aimerais bien éclaircir...


Pour finir, histoire de pinailler jusqu'au bout  geek, on lit souvent que les Appelés du contingent qui s'étaient portés volontaires pour l'Indochine l'avaient fait pour une durée de 18 mois, au lieu des 12 inhérents au Service National.
Sauf que si je ne me trompe pas, ça ne peut concerner que les rares Appelés partis avant Novembre 1950. Car la loi du 30 Novembre 1950 avait de toute façon allongé d'office de 6 mois, et pour tous, la durée du Service National français. En tout cas pour ce qui est de l'Armée de Terre et de l'Air.
Donc volontaire pour l'Indo ou pas, les gars avaient droit dès 1951 à 18 mois de Service Militaire. Est-ce que je me trompe ? Si c'est le cas, surtout corrigez-moi, hein...


En attendant je vous souhaite une bonne soirée...  Very Happy 

Cath
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 08:56

Alors la , Putain , je tombe sur le cul  Les "appelés" en Indochine 301749  Les "appelés" en Indochine 301749 

Comment aller contre tes arguments , ou tu es totalement impliquée.

Mais comme je l'avais dit , "que nul doit être oublié" , je vais reprendre mes contacts et le boulot.

Je confirme les dires de mon Père : il couvait sont appelé , comme sont propre fils , afin , que ce dernier n'est pas de problèmes .

As tu des documents a me passer en MP ou Mail(beajp08@sfr.fr )

Je vais remuer la M...., car sont nom doit être sur le monument du 8 , mais aussi sur celui de Fréjus .

Honneurs a ton Oncle

Le Soldat "Oublié"

 Les "appelés" en Indochine 2997794832   Les "appelés" en Indochine 3031951924  Les "appelés" en Indochine 1201430414 

 Les "appelés" en Indochine 1503206914  

Les "appelés" en Indochine 1013678308  


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 15:24

Bonjour ! Very Happy 

Et t'inquiète pas, ils ne l'ont pas oublié : son nom est aussi sur le Monument de Fréjus ! Wink 


Par contre non, je n'ai pas de document précis...
J'ai en revanche la chance d'avoir encore accès aux souvenirs de ma mère, qui suit de près mes démarches, et qui me disait hier encore qu'au moment de devancer l'Appel, son frère n'avait pas pipé un mot à ses parents de l'Indochine, sans doute de crainte d'affoler ma grand-mère. Du coup il ne leur a annoncé son volontariat qu'une fois son Service Militaire commencé.
J'ai d'ailleurs la lettre où il en parle à son père... et il est clair qu'il y est très soucieux de ne pas les inquiéter.

Et c'est d'ailleurs à ce sujet que je me demande souvent pourquoi il a signé ce volontariat : est-ce qu'on l'y aurait poussé dans l'intervalle, ou est-ce vraiment par envie personnelle ? Mystère...

Par contre ma mère, et ma grand-mère avant elle, m'ont toujours parlé d'un second ami d'enfance de mon oncle, lui revenu d'Indochine. Blessé grièvement à DBP.

J'ai donc relu tout le courrier de mon oncle en provenance de Saint-Brieuc, et retrouvé dans ses lettres mention de cet ami, en stage au même moment que lui à la Caserne Charner. Et ô surprise, ce gars a débarqué itou en Indochine exactement en même temps. Mon oncle le mentionne aussi dans ses lettres une fois débarqué à Saïgon.
Du coup je me suis demandé si par hasard ils n'auraient pas tout deux devancé l'Appel de concert, se portant de fait volontaires en même temps aussi pour le Corps Expéditionnaire.

J'ai trouvé ses coordonnées, et je lui ai écrit. La lettre partira demain, et j'espère éclaircir peut-être certains points concernant leurs parcours similaires.

Comme ça on en saura peut-être plus sur cette histoire d'Appelés... et surtout sur la raison pour laquelle certains d'entre eux se sont retrouvés dans des Unités de combat.

Je te tiens au courant de l'évolution de la chose !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 16:24

Cath110867 a écrit:

Et c'est d'ailleurs à ce sujet que je me demande souvent pourquoi il a signé ce volontariat : est-ce qu'on l'y aurait poussé dans l'intervalle, ou est-ce vraiment par envie personnelle ?

Je pense que , a cette époque , moi aussi , j'aurais été volontaire ;

Non , je ne pense pas , j'en suis certain !!!!!!

Ton oncle a certainement croisé le chemin d'un Oncle d'un Ami a moi , lui aussi prisonnier a la chute de DBP , je te passerai le lien de sont blog ; maintenant en sommeil , car mon Ami est DCD il y a + d'un an
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 17:11

"À ce propos, on peut lire parfois que des officiers étaient envoyés dans les casernes où les Appelés faisaient leur Service National, pour les pousser à s'enrôler dans des Unités de combat." (Dixit Cath, à ne pas confondre avec "Catch all" le valeureux)
Pour l'Algérie Française c'était monnaie courante, des CPA fringants et époustouflants passaient dans les C.I. de l'Armée de l'Air pour faire les "sergents recruteurs" et c'était bien. Alors que j'avais déjà déposé mon dossier pour les Commandos Parachutistes de l'Air en AFN, je les ai vus débarquer tandis que je préparais mon paquetage pour La Réghaïa. Roger Sicard a été recruté de la sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 17:17

Je crois savoir de quel blog tu parles...

Un bien beau beau blog, effectivement en ligne mais en sommeil à cause du décès de son administrateur, dédié à son oncle et sur lequel j'ai trouvé énormément d'infos utiles concernant la captivité.
Ledit oncle était au Camp 70, comme le mien, mais a été en revanche libéré, et on le retrouve en photo dans un livre, "Les soldats perdus" je crois... ou un autre du même genre...

Si c'est bien du même que l'on parle, j'ai énormément apprécié le ton de ce blog, et si je ne me trompe pas, il fait justement partie des rares à mentionner la présence d'Appelés. Faut que je vérifie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 17:28

Cath110867 a écrit:
Je crois savoir de quel blog tu parles...

Un bien beau beau blog, effectivement en ligne mais en sommeil à cause du décès de son administrateur, dédié à son oncle et sur lequel j'ai trouvé énormément d'infos utiles concernant la captivité.
Ledit oncle était au Camp 70, comme le mien, mais a été en revanche libéré, et on le retrouve en photo dans un livre, "Les soldats perdus" je crois... ou un autre du même genre...

Si c'est bien du même que l'on parle, j'ai énormément apprécié le ton de ce blog, et si je ne me trompe pas, il fait justement partie des rares à mentionner la présence d'Appelés. Faut que je vérifie...

Lionel , a été un de mes meilleurs "AMIS"

Merci pour ces mots gentils de ta part

Je l'aimais beaucoup , mon LIO .

Pour info , sur le forum , notre Ami GUS (Brétirouge) , a bien connu , l'Adjt Cassiède au 3eme RPC en Algérie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 18:09

Et c'est d'ailleurs à ce sujet que je me demande souvent pourquoi il a signé ce volontariat : est-ce qu'on l'y aurait poussé dans l'intervalle, ou est-ce vraiment par envie personnelle ? Mystère...

Nous a écrit Cath'

N'oublions pas que les jeunes de l'époque étaient souvent animés d'une vertu rare de nos jours: L'idéal  Les "appelés" en Indochine 926774 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 18:28

cocoye1er a écrit:
Lionel , a été un de mes meilleurs "AMIS"

Merci pour ces mots gentils de ta part

Je l'aimais beaucoup , mon LIO .

Pour info , sur le forum , notre Ami GUS (Brétirouge) , a bien connu , l'Adjt Cassiède au 3eme RPC en Algérie

Oui, Lionel... c'est bien de lui que je parlais aussi alors...

Et je suis vraiment désolée pour sa famille et ses amis, comme toi ou Gus Les "appelés" en Indochine Amitiesincere



Pour revenir sur ce que tu disais du recrutement pour l'Algérie (nos deux posts précédents s'étant croisés au même moment), j'avais lu en effet que les conscrits y étaient. Nombreux d'ailleurs, non ?


Et je te reçois 5 sur 5 quand tu me fais remarquer que toi aussi, à la place de mon oncle, tu te serais porté volontaire pour l'Indo. Et je trouve ça très courageux...

De même que je te reçois bien Chacal, quand tu parles de cette vertu en voie de disparition qu'est l'idéal. Je suis bien d'accord avec ça !  Very Happy 

Mais ce qui me dérange un peu, s'il s'avère qu'on a réellement investi les casernes pour pousser les jeunes qui faisaient leur Service National à se porter volontaires, donc certains comme mon oncle étaient bien loin de l'âge de la majorité, c'est le fait qu'ils étaient sans la moindre expérience, ni même celle élémentaire du maniement d'une arme.
Et à ce point de vue là, je trouve que ça fait un peu "usage éhonté de chair à canon". Je veux dire, sans nécessité absolue.

Car bien sûr, je ne parle pas des conflits pour lesquels on a absolument besoin de tous, et pour lesquels je comprends bien que, expérience ou pas, toute contribution peut faire la différence.

Non, là ma réflexion se base uniquement sur l'ensemble de ce qui a été dit sur le conflit indochinois. À savoir que l'on a de toute façon sacrifié nos troupes sans raison, et que de nombreux officiers le savaient déjà en 1952. Ou autrement dit, quand mon oncle s'est porté volontaire (ou y a été amené).

Et je précise que je ne me base absolument pas sur ce que les politiques de l'époque en disaient, car eux je ne les crois jamais, mais uniquement sur ce que les militaires eux-mêmes en disaient, les mieux placés pour en parler puisque étant sur place.
Or j'ai lu quasiment partout que Navarre a complètement merdouillé.
J'ai notamment vu un extrait de doc où Bigeard disait qu'arrivait un moment où il aurait fallu savoir faire l'économie du sacrifice de ces soldats. Et dieu sait si ce gars était courageux et savait aller au charbon quand cela était nécessaire. Donc je ne peux que supposer que c'est là un point de vue tout ce qu'il avait de plus objectif de sa part, vu qu'il était l'un des mieux placés pour juger de la situation.
Du coup, ça me donne l'impression d'un gâchis général, et du sang de milliers de soldats versé pour rien, en toute connaissance de cause de la part des plus hauts responsables de l'État Major. Et donc à fortiori du sacrifice d'Appelés dont on savait déjà que la contribution ne servirait à rien...

Est-ce que je me trompe selon vous ? C'est bien possible cela dit, car n'ayant pas connu le contexte de l'époque, je ne peux que me fonder sur les témoignages qui en restent.

C'est notamment l'un des points d'Histoire qui m'intriguent tant, en même temps que ça rejoint mes questionnements sur mon oncle et cette question d'Appelés... scratch
Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive

Féminin
Nombre de messages : 4509
Age : 56
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 18:49

LE VOLONTARIAT ......UNITE DE GUERRE  Les "appelés" en Indochine 908920120 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 19:11

Absolument !  Very Happy 

Et en cela je suis très fière de mon oncle ! Les "appelés" en Indochine 926774 


En revanche le recrutement intempestif à perte me semble moins reluisant  Wink  Du moins si tel a été le cas...
Revenir en haut Aller en bas
glaive

glaive

Féminin
Nombre de messages : 4509
Age : 56
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime2014-01-05, 20:36

Les "appelés" en Indochine 373769 Je suis de ton avis "Cath110867",bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les "appelés" en Indochine Empty
MessageSujet: Re: Les "appelés" en Indochine   Les "appelés" en Indochine Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "appelés" en Indochine
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: Les personnages remarquables (Civils & Militaires) :: Les combattants d'Indochine-
Sauter vers: