Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Le 7 RTA

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-29, 17:09

V/7è RTA en patrouille

La deuxième compagnie

Le 7 RTA 7rta1fz

Patrouille au Nord de Gabrielle!

A gauche, le lieutenant Botella, commandant de Cie
A droite, l'adjudant-chef Grivel de la 3è section
Debout, le sergent-chef Decorse, 3è section
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: V/7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-29, 17:11

Le 7è RTA
Le 7 RTA Rotationde7rtacu4


[hide=Spoiler]"Le 13 mars 1954, les formations vietminh partent à l’assaut du point d’appui prénommé “Béatrice” tenu par un bataillon de la Légion étrangère. Si l’assaut était attendu, l’intensité de l’offensive n’avait pas été imaginée. Des déluges d’obus s’abattent sur les éléments français. Malgré la résistance des légionnaires, le site est aux mains de l’ennemi dans la nuit du 13 au 14 mars. L’attention se porte désormais sur le point d’appui “Gabrielle”.

Depuis le 10 mars, le commandement français a constaté l’évolution de la situation. A moins de 800 mètres des positions françaises, le Vietminh a construit des tranchées. Chaque nuit, leur réseau s’étend. Tout le monde s’attend à l’attaque. “Gabrielle” est un point d’appui situé au nord du camp retranché, à près de 5 km du centre du camp. Il est tenu par le 5ème bataillon du 7 ème Régiment de Tirailleurs algériens et par une compagnie de mortiers de 120 de la Légion Etrangère. Le chef de bataillon Mecquenem commande le dispositif. Le site est à l’avantage des défenseurs. Il s’agit d’une position élevée située au milieu d’une plaine bien dégagée. Les arbres qui recouvraient le site avant la bataille ont été utilisés afin de construire nombre de blockhaus et d’étayer les tranchées.

Le 7 RTA Dbp7rtaek8

Les premiers obus commencent à pleuvoir à partir de 19h45, le 14 mars. Chacun se terre dans les abris et les tranchées. Les coups portent et émanent en partie d’une batterie de 105 située à quelques kilomètres au nord de la position. Au bout de 20 minutes de bombardement, le régiment 102 de la division 308 monte à l’assaut par le nord, l’est et le sud. Dans la nuit, on ne discerne plus les départs des tires Vietminh ou français tant les combattants sont proches. Tout se déroule sous une pluie diluvienne. Le lieutenant Moreau demande des tirs d’artillerie dans ses barbelés. Des soldats Vietminh s’infiltrent. Le chef Hilde regroupe ses tirailleurs et les repousse. C’est l’échec de la première offensive. Les lucioles balancées par les avions éclairent difficilement l’approche de l’adversaire tant le piton est couvert par la fumée des bombardements. Les tirailleurs algériens, très disciplinés, respectent les consignes de feu et font mouche à courte distance. Les premières vagues d’assaut sont balayées par les tirs des nord-africains appuyés par les artilleurs et par les mortiers des légionnaires. Vers 2h30 les tirs d’artillerie cessent.

Les points d’appui sont recomplétés en hommes et en munitions. Chacun profite du répit. Ilsera de courte durée et environ 1 heure plus tard, les tirs d’artillerie reprennent encore plus intensément. Le général Giap lance dans la bataille deux nouvelles unités, les régiments 36 et 88 de la division 308 au nord et à l’est du dispositif français. La première ligne de défense est franchie. Les mortiers français sont désormais muets. Le PC du bataillon est détruit par un obus de 105. Le chef des tirailleurs algériens, le commandant Mecquenem, ne peut plus assurer son commandement.

Les cadavres des soldats vietnamiens s’amoncèlent sur les barbelés situés au nord de “Gabrielle”. Mais la défense française cède. La confusion règne. Les compagnies du 7ème RTA communiquent très difficilement entre elles et de manière très aléatoire avec le commandement du camp retranché. Très vite le combat se situe au niveau des sections puis des groupes. L’adversaire s’empare de l’infirmerie. Le point d’appui du lieutenant Botella résiste toujours. La tranchée sud-est et les barbelés de la 3ème compagnie sont couverts de cadavres.

Le 7 RTA Cuvettegabriellexx2


Face aux risques maintenant imminents de voir “Gabrielle” tomber, l’état-major du camp retranché organise une contre attaque. A 5h30, des chars accompagnés du Bataillon étranger de parachutistes et du 5ème Bataillon parachutiste vietnamiens débutent leur progression. Très rapidement, ils se heurtent à un bouchon qu’ils réduisent. Les chars arrivent à 50 mètres des barbelés de “Gabrielle” et prennent à partie des groupes de Bo-Doïs. Il est 7h45. Les tirailleurs courent pour rejoindre les blindés. Une mission d’arrière garde est confiée au lieutenant Fox. Il tombe dans les combats aux côtés du tirailleur Sérida Saïd. A 8 heures, le point d’appui est totalement évacué. Près de 350 officiers, sous-officiers et tirailleurs du bataillon, dont près de 25% de blessés, ont été faits prisonniers.
diplomatie.gouv
[/hide]
Very Happy
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-29, 17:14

Merci Severlow
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-29, 18:00

Le 7 RTA 373769 merci Severlow Le 7 RTA 926774
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-29, 19:35

merci servelow

il y a une chose qui me tracasse!!!

Botella Le 7 RTA 367768 n'est-il pas Commandant au 5°BPVN à Dien Bien Phu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Botella   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-29, 20:10

Effectivement charognard!

Faut que je cherche, peut-être un homonyme ? Le 7 RTA 367768

Merci de l'avoir rappelé!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-30, 05:03

Merci servelow
Revenir en haut Aller en bas
jmp65

jmp65


Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 66
Emploi : technicien
Date d'inscription : 15/05/2008

Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-30, 10:52

Dernier message de Botella "Bruno de Dédé,c'est fini je detruit le poste"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-30, 18:50

Merci Severlow
Didier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-31, 16:25

Merci Severlow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime2008-10-31, 19:55

Merci , Alain .Le 7 RTA 926774
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le 7 RTA Empty
MessageSujet: Re: Le 7 RTA   Le 7 RTA Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 7 RTA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Indochine-
Sauter vers: