Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 

 Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 29105
Age : 78
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? Empty
MessageSujet: Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ?   Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? Icon_minitimeMer 6 Déc - 19:54

"Self défense"

Comment se défendre face à une attaque au couteau ?


Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? Self-defense-contre-un-couteau

La self-défense contre un couteau comporte encore malheureusement toujours des mythes dans les techniques proposées.

Du coup comment se défendre face à une attaque au couteau dissimulé ?  Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768

Les personnes qui pensent que les armes à feu sont beaucoup plus redoutables que les couteaux sont souvent excessivement influencés par des représentations médiatiques irréalistes des armes à feu, ou elles peuvent être désensibilisées à la dangerosité des couteaux en raison de leur présence utile et non menaçante dans notre vie quotidienne.

Bien que le taux de mortalité des armes à feu soit plus élevé que pour les couteaux, ils peuvent causer des blessures dévastatrices, durables et handicapantes.

- Les couteaux n'ont pas besoin d'être rechargés ;

- Il n'est pas rare, dans les cas de rage meurtrière, que les victimes soient poignardées plus d'une centaine de fois ;

- Les couteaux ne nécessitent aucune compétence particulière pour être mortel ;

- Il s'agit d'une arme facile à se procurer ;

- Les couteaux ne manquent pas très souvent leurs cibles ;

et surtout c'est une arme facile à dissimuler ;

Bien sûr, une attaque au couteau peut parfois être contrariée, mais si quelqu'un est proche, avec une lame et est déterminé à nuire, elle réussira surement.

Le sergent Dennis Tueller, du département de police de Salt Lake City, dans l'Utah en 1983, s'est demandé à quelle vitesse un attaquant avec un couteau pouvait couvrir 6,4 m (21 pieds) pour atteindre un agent de police.

Il alors a chronométré des volontaires alors qu'ils courraient pour frapper au couteau un agent armé.

Il a déterminé que cela pourrait se faire en 1,5 seconde.

Ce qui veut dire qu'il faut en moyenne 1,5 seconde pour un agresseur armé d'un couteau pour parcourir environ 6 mètres et couper un agent armé qui sait qu'il va être agressé.

Tueller a conçu son expérience d'action-réaction avec une arme à feu comme un dispositif de formation pour aider ses élèves à mieux comprendre le concept de la «lacune réactionnaire».

L'écart réactionnaire est une formule de facteurs humains qui compare l'action et la réaction.

Chez l'homme, l'action soudaine est généralement plus rapide que la réponse ou la réaction défensive.

La «règle des 21 pieds» est-elle un fait scientifique ou un mythe ?

Tueller a déclaré lors d'entretiens vidéo qu'il n'a jamais conçu ni présenté son exercice de formation aux armes à feu en tant que projet de recherche scientifique organisé, décrit et mis en œuvre impliquant les sciences appliquées de la psychophysiologie, de la physique et des facteurs humains connexes.

Lorsqu'un agent subit une menace, il faut en moyenne 5,8 secondes pour connaître la menace et déterminer si elle est réelle.

Il prend en moyenne 0,55 à 1,0 seconde pour prendre une décision de réponse.

De plus il s'agit d'agents policier entrainé, armé et pas le commun des mortels.

Ce que Tueller aura mis en évidence, c'est encore une fois simplement la dangerosité extrême du couteau à plus ou moins grande distance.

Les couteaux dissimulés

Il est déjà extrêmement périlleux de pouvoir survivre à une vraie agression aux couteaux avec les grands classiques :

- Attaque répétitive en 360° (du haut vers le bas ou l'inverse);

- Attaque en slash (ou attaque rasoir) ;

- Attaque en piqué.

Mais à partir du moment ou le couteau est dissimulé dans une poche de veste, dans une manche... cela devient mission impossible.


Pour les motifs non exhaustifs suivants :

- Le couteau peut apparaître à n'importe quel moment de l'altercation verbal ;

- Lors d'une altercation verbale les protagonistes sont souvent à moins de 6,4 mètres

- Le protagoniste qui n'a pas le couteau dissimulé est tout le temps focalisé sur la discussion et non pas sur la gestuelle de son agresseur ;

- Celui qui a le couteau sait qu'il l'a et attend ou non, même s'il s'exprime, le moment opportun pour attaquer ;

- Le couteau peut surgir en une fraction de seconde pendant le combat debout ou au sol.

La réussite face à une agression au couteau en self-défense pourrait ressembler à une équation mathématique.


Les conditions environnementales (rue, cage d'escalier, nature du sol...) + distance du couteau + rapidité et morphologie de l'agresseur + visibilité du couteau + longueur de la lame (même s'il est possible d'être grièvement blesser avec une lame de 1,5 cm) + expérience des protagonistes + avantages de l'attaquant qui aura bio-mécaniquement toujours un temps d'avance...etc = un faible pourcentage d'en réchapper sans être coupé.

Tout en sachant que les humains a cinq réponses possibles à une menace :

- Se défendre (ultime solution pour sauver sa vie. Mais sans machine arrière possible);

- Se désengager (fuir : LA meilleure solution) ;

- Attitudes posturales (hurler, pointer un doigt) ;

- Devenir hyper-vigilant (panique, confusion, freezing, utilisation de la force excessivement) ;

- Se soumettre (abandonner est mortellement rédhibitoire sur une agression au couteau).

Quand un humain est menacé, le cerveau génère automatiquement dans le corps de l'adrénaline (stimulant), des endorphines (bloqueurs de la douleur) et de la dopamine (bloqueur de la douleur euphorique).

Le corps utilise ces produits chimiques pour nous aider à survivre en nous rendant plus rapides (à la base pour fuir), plus forts et plus tolérants à la douleur.

Cependant, ces mêmes produits chimiques peuvent également diminuer considérablement notre performance sous un stress intense en causant des problèmes tels que le rétrécissement perceptif (vision tunnel), la perte de vision de près et l'occlusion auditive (audition réduite), l'exclusion (perte d'audience) et la diminution de l'utilisation des muscles fins.

Cela affecte finalement nos chances de survivre à une attaque au couteau.

Conclusion

Au vu du faible taux de pourcentage de réussite à sortir d'une agression au couteau sans être blessé, il n'est pas possible de perdre du temps à s'entraîner avec des méthodes et techniques non réalistes.



Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768  Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768  Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768  Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768  Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768  Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 367768

Comme me le disaient mes moniteurs de combat le pourcentage de prendre le dessus est très faible contre une personne armé d'un couteau.

Ne jouer pas les héros.

Donc je vous recommande en première intention : Celle de fuir.

C'est vraiment la meilleure des options.

De nos jours soyez vigilants.

Une personne averti et consciente du danger aura beaucoup plus de chance de rester en vie.


 Clind'oeil  Clind'oeil

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 908920120 Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? Cocoye10 Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? 908920120

« Je ne suis pas abattu, je n'ai pas perdu courage.
La vie est en nous et non dans ce qui nous entoure.
Être un homme et le demeurer toujours,
Quelles que soient les circonstances,
Ne pas faiblir, ne pas tomber,
Voilà le véritable sens de la vie ».

81/06 et marienneau jean-michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 8943
Age : 58
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? Empty
MessageSujet: Re: Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ?   Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ? Icon_minitimeMer 6 Déc - 20:50

Fuir est la seule chance d'échapper à un déséquilibré sans oublier de crier et d'alerter au maximum. Même ce qu'on apprend en stage Commando est peu fiable.

___________________________________ ____________________________________

« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Self défense : Comment se défendre face à une attaque au couteau ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaque au couteau aux USA
» Attaque au couteau à Londres
» Attaque au couteau à Wurzbourg.
» Un militaire attaqué au couteau
» Attaque au couteau à Nice: ce que l'on sait .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Saviez vous ?????-
Sauter vers: