Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailDernières imagesS'enregistrerConnexion

 

 Ex légionnaires allemands dans l’Afrika Korps

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexderome
Admin
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 8943
Age : 58
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Ex légionnaires allemands dans l’Afrika Korps  Empty
MessageSujet: Ex légionnaires allemands dans l’Afrika Korps    Ex légionnaires allemands dans l’Afrika Korps  Icon_minitimeJeu Fév 09 2023, 22:14

Lu dans Wikipedia cette incroyable anabase :
https://fr.wikipedia.org/wiki/90._Panzergrenadier-Division
Le 361 “Legionär” Regiment ou officiellement dénommé le 361. Verst.Afrika-Regiment, est une unité composée de volontaires marocains et tunisiens.


Elle fut employée au même titre que les autres régiment d'infanterie de la division et ces soldats ont su s'illustrer au combat.


Le vétéran Ernst Schilling, qui a produit une étude sur la 90. Leichte-Afrika-Division écrit :


«La plupart des légionnaires étaient des anciens ayant servi au Maroc et en Tunisie. Ils connaissaient donc le pays et ses habitants et étaient à l’aise dans le théâtre de guerre africain. Ils ont trouvé leur chemin dans la “Plète”, (c’est comme cela qu’ils appelaient le désert), et parlaient pour la plupart la langue bédouine.


Un groupe de soldats du 361, dirigé par un légionnaire qui avait de bons états de service et fut promu sous-officier, a réalisé une performance presque incroyable pendant la retraite allemande. Avant l'évacuation de Benghazi le 19 novembre 1942, un commando de 6 légionnaires d’un groupe de Génie de combat, qui avait la tâche de réaliser les dernières explosions dans le port, puis de s’exfiltrer avec un “Sybel-Fähre'' (une sorte de flotteur motorisé), et de rejoindre les troupes à Agedabia, fut considérés comme disparus.


Le 6 mars, des Arabes, qui essayaient de se frayer un chemin en terrain miné, dans une des zones d’avant-postes du II./361 sur la ligne de front de Mareth, ont été arrêtés. Il s'agissait de légionnaires déguisés en Bédouins, à savoir le groupe porté disparu depuis Benghazi ! Après interrogatoire, il s’est avéré qu’ils n'étaient pas allés très loin avec leur flotteur, et ont dû débarquer derrière le front à Agedabia pour une raison quelconque. Ils ont réussi à détourner un véhicule de ravitaillement anglais, avec lequel ils se sont frayé un chemin jusqu'à ce qu'ils rencontrent une tribu bédouine dans le sud. Les Arabes libyens étaient très amicaux avec les troupes allemandes. Ils ont été ballottés de tribu en tribu par les nomades, se déplaçant de pâturage en pâturage le tout à pied et quelquefois à dos de chameaux. Ils ont parcouru environ 1500 km - avec de longues boucles vers le sud, certainement même 2000 km - en près de 4 mois !


Cet épisode est un exemple du désir de liberté des légionnaires.


Bien sûr, il y avait des exceptions. Mais il était relativement rare qu'un légionnaire ne profite pas des occasions fréquentes pour combattre !


Il a été étonnant de voir comment à maintes reprises, dans des situations difficiles, après des jours, les hommes ont retrouvé le chemin du “Großen Haufen” que l'on croyait depuis longtemps inaccessible.


Pendant la reddition, également, certains légionnaires, y compris des officiers, ont tenté d'échapper à la captivité, et certains hommes auraient réussi à se cacher avec les Arabes[2].»



Je croyais que l’Afrika Régiment 361 était composé d’ex légionnaires allemands.

___________________________________ ____________________________________

« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Bruno aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Ex légionnaires allemands dans l’Afrika Korps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les légionnaires s'entraînent dans le froid du Larzac
» Un soldat de l’ Afrika Korps recherché pendant 40 ans par le FBI
» Les légionnaires allemands du détachement Chenel
» Les légionnaires allemands en Indochine en 1941
» La guerre dans les colonies allemandes : Süd-West Afrika

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La Légion Etrangère-
Sauter vers: