Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Athos79
modérateur
Athos79


Masculin
Nombre de messages : 4345
Age : 82
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Empty
MessageSujet: Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees   Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Icon_minitime2022-07-31, 17:15

Guerre électronique : L’armée de l’Air envisage de louer un Saab 340 pour remplacer ses deux Transall Gabriel
PAR LAURENT LAGNEAU · 30 JUILLET 2022
Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Saab340-20220730
En mai, les deux Transall C-160G « Gabriel » ont été retirés du service alors qu’ils étaient encore utilisés par l’Escadron électronique aéroporté 1/54 « Dunkerque » pour collecter du renseignement d’origine électro-magnétique [ROEM] dans les régions de la Baltique et de la mer Noire. Et cela, sans attendre l’arrivée des trois Falcon « Archange » censés les remplacer. 
Évidemment, au regard du contexte actuel, une telle décision a de quoi surprendre, même si l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] n’est pas démunie en matière de ROEM, avec les nacelles ASTAC [Analyseur de Signaux TACtiques] mises en oeuvre par les Mirage 2000D, les deux avions légers de surveillance et de renseignement [ALSR] « VADOR » [Vecteur aéroporté de désignation, d’observation et de reconnaissance] et la suite MSE [Mesures de soutien électronique] de ses quatre E-3F AWACS. 
Et elle pourra bientôt faire voler ses drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] MQ-9 Reaper avec une charge « ROEM » et compter sur les trois satellites CERES [Capacité d’écoute et de renseignement électromagnétique spatiale], mis en orbite en novembre 2021. 
Cependant, les besoins en capacité ROEM demeurent importants… Et il s’agit aussi de maintenir les compétences des spécialistes de l’escadron 1/54 Dunkerque, jusqu’à la mise en service des Falcon Archange, prévue, au mieux, en 2026. 
Cela étant, le major général de l’AAE, le général Frédéric Parisot, assume la décision de ne plus faire voler les C-160G. 
« Je suis le responsable de l’arrêt des Transall ‘Gabriel’ et je l’assume : dix Transall nous coûtaient plus de 80 millions d’euros par an, pour une disponibilité de 20 %. Plutôt que de faire des coupes ailleurs, j’ai choisi de les retirer du service », a-t-il en effet déclaré, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le 20 juillet. 
Pour autant, a continué le général Parisot, « nous nous sommes attachés au maintien du savoir-faire des équipes ». Aussi, a-t-il indiqué, certains spécialistes ont été affectés sur ALSR, « ce qui nous permet de bénéficier de leurs compétences en matière de ‘Communications Intelligence’ [COMINT] – d’écoute des radios et des téléphones ». Enfin, d’autres – une poignée – ont rejoint le Centre d’expertise aérienne militaire [CEAM] de Mont-de-Marsan et l’équipe de marque « Archange » afin de « faire le tuilage avec Archange, machine redoutable, lors de sa mise en service en 2026 », a-t-il expliqué. 
Cependant, le besoin d’un avion disposant de capteurs performants demeure… D’où l’idée d’en louer un, comme l’a récemment évoqué le magazine spécialisé Air&Cosmos. Interrogé sur ce projet, le général Parisot a livré quelques détails. 
« Nous avons lancé un appel d’offres afin de disposer d’une capacité intérimaire. Il s’agirait d’un avion de type Saab 340, bimoteur turbopropulseur, afin de réaliser des missions de sept à huit heures » et « ses capteurs de toute nouvelle génération nous donneront une capacité intérimaire très intéressante », a-t-il indiqué. En outre, a continué le général Parisot, « sa location nous permettra d’en changer rapidement auprès du prestataire [qu’il n’a pas identifié] si des capteurs de meilleure qualité arrivent sur le marché, ce qui est très important ». 
Par ailleurs, le major général de l’AAE a confirmé que les satellites CERES seront pleinement opérationnels « à la fin de l’été ». Passant au-dessus d’un même point toutes les heures et demie, ils permettront de « disposer très régulièrement de données », a-t-il souligné. 
À noter que l’AAE n’est pas la seule à être en quête d’un avion dédié au renseignement d’origine électro-magnétique. La semaine passée, Israel Aerospace Industries a indiqué avoir signé un contrat d’une valeur de plus de 200 millions d’euros pour livrer un tel appareil à un « pays membre de l’Otan », qui n’a pas été précisé. Les solutions proposées par le groupe israélien reposent généralement sur le Gulfstream 550.

___________________________________ ____________________________________

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Croix_11

Inri  - Igne - Natura - Renovatur - Intégra


Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25513
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Empty
MessageSujet: Re: Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees   Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Icon_minitime2022-07-31, 21:37

Merci mon Athos ,

Bien triste nouvelle .

Bientôt les armes et le reste seront en location .

Pourquoi pas nos soldats , livrés tout équipés en location ?? .

Je ne pensais pas un jour voir ceci .

Bon , la fin de la piste arrive a grands pas lol!

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees 4103821100  Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees 4103821100

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees 257728

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees 908920120 Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Cocoye10 Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
Athos79


Masculin
Nombre de messages : 4345
Age : 82
Emploi : Retraité -Fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2019

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Empty
MessageSujet: Re: Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees   Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Icon_minitime2022-08-01, 07:25

Eh oui JP. - peut etre qu'un jour * si ce n'est pas deja fait  , la raie publique bananière  france  fera appel à  des " Bob Dénard " bis et aux mercenaires pour défendre ses frontières ou ses objectifs militaires-Quelle  misère!

___________________________________ ____________________________________

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Croix_11

Inri  - Igne - Natura - Renovatur - Intégra


Pour une plus grande tolérance dans la plus stricte indépendance

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06


Masculin
Nombre de messages : 2812
Age : 60
Emploi : Mécano, retraité
Date d'inscription : 09/06/2019

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Empty
MessageSujet: Re: Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees   Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Icon_minitime2022-08-01, 07:53

Privatisation de l'armée et mise en bourse, c'est la prochaine étape?  

Michel aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2673
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Empty
MessageSujet: Re: Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees   Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Icon_minitime2022-08-01, 08:30

Et oui quelle misère,nous arrivons bien bas.


___________________________________ ____________________________________

   

                             Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Empty
MessageSujet: Re: Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees   Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le renseignement électronique : Parent pauvre des armees
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le renseignement dans la marine - parent pauvre de nos armées
» Pour le ministère des Armées, une version du Rafale F4 dédiée à la guerre électronique « n’apparaît pas nécessaire »
» La Direction du renseignement militaire peine à recruter au sein des armées
» clope electronique
» Les Trans à l'heure de l'electronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: L'armement :: Armes d'appui-
Sauter vers: