Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Moi y'en a ékrir an franssé

Aller en bas 
+2
Michel
GOMER
6 participants
AuteurMessage
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-07-26, 08:51

Citation :
« L’etat ne devait pas decider car l’etat ne conait pas le passer de chacun, elle ne c’est pourquoi cela et arrive. L’etat ne conais rien de cet perssone sont but peut etre dans le but de faire une bonne action. Ou simplement d’aider ca famille. Si les gent sont bien eduquer et bienveillan nous navons pas besoin de l’etat. Le respect mutuel sufis pour remplacer l’etat comme cet celebre citation « vivre et laisser v ivre » qui nous viens des trancher pendant la seconde guerre mondiale. Pendant le revolution française il n y avez pas d’etat pourtant cela avait bien marcher ou pendant les romains avec leur lois dent pour dent oeille pour oeille. Ce que tu fait à l’autre ont te le fait. Il y a encore des civilizations sans etat reconue dans le monde pourtant ces civilisation se porte bien alors que ce n’est pas l’etat qui juge ci ceci et juste ou pas. La notion de juste et pas compliquer car celle-ci et différente pour chaque persone. Et ne sont jamais la meme. »
(Extrait d’une copie de philo. Baccalauréat juin 2022)

 

Moi y'en a ékrir an franssé Ane-188x300
 
Moi y'en a ékrir an franssé Barre-e1624473374929
 

J’étais à l’étranger quand « Boulevard Voltaire » a publié le coup de gueule d’un professeur qui, écœuré, a posté sur la toile l’extrait de copie du bac ci-dessus. On oublie trop souvent que, chez nous, il y a encore des professeurs, certes minoritaires, qui ne sont pas perpétuellement en grève, qui aiment leur travail, et qui ne sont pas tous socialos, gauchos ou communistes.
Mais, comme disait Audiard « Comme le poisson-volant et le mouton à cinq pattes, ce n’est pas la majorité de l’espèce ». Il m’arrive souvent de dire qu’« enseignant de gauche » est presque un pléonasme. Ce n’est pas charitable pour les profs de droite, mais assez proche de la vérité.
Soyons lucides : cette profession – féminisée à 75% – est gangrénée par la vérole gauchiste à plus de 90% (1). Je fais donc, préventivement, mes plus plates excuses aux professeurs consciencieux, motivés et impliqués dans leur tâche, un travail  ô combien ingrat et ardu.
Durant toute ma vie, j’ai enseigné, à des parachutistes d’abord, puis à des agents, courtiers ou salariés d’assurance, et en parallèle, dans le cadre associatif, à des amateurs de sports de l’air.
J’ai aimé transmettre un savoir, des connaissances (voire des compétences) à mes élèves.
Pourtant, j’avoue humblement que je serais parfaitement incapable d’être professeur – en primaire, en secondaire ou en faculté – dans l’Education dite « Nationale »  (on se demande bien pourquoi ?). Faire partager sa passion pour une langue ou une matière à des élèves est une bonne chose, en revanche, comme dit l’adage populaire : « on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif ».
J’admire sincèrement les professeurs qui croient encore à leur mission de pédagogues, mais l’Education Nationale, le « Mammouth » comme disait Allègre, cette grosse machine à fabriquer des illettrés, ce monstre qui emploie plus de personnel que la « Général Motors » ou l’ex Armée rouge, est responsable (ET coupable) du délitement du niveau des élèves français, de leur avachissement tant intellectuel que moral, et de leur nullité dans toutes les disciplines ou presque.
J’exagère ? Que nenni ! Il ne faut pas nier ce qui, hélas,  est une évidence !
Citation :
Le texte en entête de cet article totalise… 47 fautes d’orthographe grossières, et la qualité des arguments développés n’est pas digne d’un élève de CM2 d’antan (la 7ème d’autrefois).
Il aura fallu 11 années pour  fabriquer un tel cancre ; c’est déplorable, lamentable, pitoyable !

Après avoir lu ce torchon, j’ai ressorti de mes archives poussiéreuses un courrier de mon vieil ami Georges G… qui me faisait des propositions pour le club de parapente dont j’étais alors le président et dont il était adhérent.  Georges a fait son dernier vol en parapente à 80 ans, avant de rejoindre un monde réputé meilleur. Titulaire de son seul Certificat d’Etudes Primaires, il avait servi chez les Commandos de Marine, puis dans la Gendarmerie, avant de faire une carrière honorable de cadre dans la banque. Sa longue lettre de deux pages, calligraphiées, avec des pleins et des déliés à l’ancienne, était rédigée dans un français impeccable, sans la moindre faute d’orthographe.
Elle était écrite par un personnage modeste qui se disait « Bac moins 6 » en rigolant.
On nous serine à longueur d’année que le niveau des élèves ne baisse pas et, telle l’autruche la tête dans le sable, on refuse de commenter les enquêtes « PISA »  effectuées le plus sérieusement du monde par l’« Organisation de Coopération et de Développement Économique » (OCDE).
Rappelons que l’OCDE compte 34 pays membres dans le monde. L’OCDE est née en 1960, de la volonté de 18 pays (d’Europe, des Etats-Unis et du Canada) de créer une organisation dédiée au développement économique. Les pays membres de l’OCDE sont en théorie « les pays les plus évolués ». C’est en 2001 que l’OCDE a produit le premier rapport « PISA ».
« PISA » doit son acronyme à « Program for International Student Assessment », ou, si vous préférez, « Programme International pour le Suivi des Acquis » des élèves. Ce classement est fait pour mesurer les performances des systèmes éducatifs au sein des pays, de manière standardisée.
L’enquête est publiée tous les trois ans. Le dernier classement « PISA » date de 2019. Le prochain doit sortir, sauf erreur, en décembre 2022.
Concrètement, « PISA » mesure les connaissances acquises de jeunes des quatre coins de la planète et la performance des systèmes éducatifs des pays. Avec pour slogan : « Ce que les élèves de 15 ans savent et ce qu’ils peuvent faire avec ce qu’ils savent ».
En 2019, la France est arrivée à la… 26ème  place du classement, c’est une honte !
Mais faut-il pour autant en être surpris ? Assurément non car tout ceci est voulu !
Citation :
L’éducation « laïque et obligatoire », totalement gangrénée par les syndicats de gauche, n’est jamais que le larbin zélé, « l’idiot utile », la troupe de manœuvre, du Nouvel Ordre Mondial. 

J’ai souvent écrit que je préférais la devise des « Croix de Feu » : « Travail, Famille, Patrie » (2), à la devise maçonnique imposée aux Français en 1848 et qui ne rime à rien : « Liberté. Egalité. Fraternité ». La liberté – d’expression entre autres – est morte avec le « politiquement correct » et la dictature des minorités. L’égalité n’existe même pas devant l’impôt. Et la fraternité est un concept qui survit dans les Loges maçonniques mais beaucoup moins dans les banlieues de non-droit.
Les Frères-maçons et leurs visées mondialistes sont à la manœuvre depuis 1789, et ils luttent très efficacement contre les nations. Au fil des ans, on a tué la notion de patrie au profit du rêve (de l’utopie ou du cauchemar ?) européen ; on a tué le travail en désindustrialisant le pays ; on a tué la famille traditionnelle avec le PACS, le mariage gay, l’IVG, la PMA, le poids du lobby LGBT, etc…
Mais pour abattre une nation, il faut aussi tuer sa langue et sa littérature. Les amoureux du français combattent les anglicismes mais l’anglais, c’est la langue des « Bobos », pas celle du peuple.
Et s’il n’y avait que l’anglais ! Il y a aussi le pathos verbeux du monde des affaires et des gens branchés, les nouveaux précieux ridicules. Ce charabia prétentieux, mitigé de franglais, est réservé aux « zélites », incompréhensible, bien sûr, pour le commun des mortels.
Et que dire de celui des banlieues ? On y parle une  langue bizarre illustrée par une gestuelle qui aide à la mieux  comprendre : « C’te meuf, j’la kiffe grave »« J’nique les keufs ! ». Et, tant qu’on y est « j’nique ta mère, eh bouffon ! » accompagné d’un doigt d’honneur qui vous informe que le primate à capuche qui gesticule devant vous a des pulsions sexuelles inassouvies.
Au début des années 80, les Socialistes voulaient 80% de bacheliers. L’an dernier, le taux de réussite au bac était de…97,5%. Le but est atteint, que dis-je, il est largement dépassé. Pour parvenir à un tel résultat, il y avait deux solutions : soit améliorer la formation, l’apprentissage et les savoirs des élèves en relevant notre niveau d’exigences, soit tirer tout le monde vers le bas, par démagogie racoleuse, pour que Mohamed, Rachid ou Mamadou, issus de la « diversité », enfants du Jus Solis ou immigrés – légaux ou illégaux – de fraîche date, soient au même niveau de médiocrité que Pierre, Paul ou Jacques (3). Les visées communautaristes, le « melting-pot », dont rêvent les partisans d’une France métissée, sont responsables du délabrement du niveau d’étude actuel. Car, pour affaiblir une nation il ne faut pas se contenter de tuer sa langue, il faut aussi abêtir les masses, tuer leur bon sens et leur raisonnement, et les abreuver de programmes télévisuels débiles : « Panem et circenses ».  
Ajoutons-y la haine du Blanc et nous aurons  bouclé la boucle !
Citation :
Il existe encore, ça et là, quelques Gaulois qui ne veulent pas entrer dans le moule de l’« homo mondialus » : ce crétin à bonnet, nourri au hamburger, gavé au Coca-cola, abruti par la téléréalité, le loto, le foot et le porno ; ce bipède apatride, sans racine, sans repères, fruit d’un métissage identitaire, racial, ethnique et parfois même sexuel, que le Nouvel Ordre Mondial rêve de standardiser, mais au fil des ans, ces ringards deviennent minoritaires.  

Il n’y a pas la moindre connotation raciale dans mon propos, car, comme l’écrivain Jean Raspail, j’aime les races, alors que certains voudraient nous faire croire qu’il n’y a aucune différence entre un Chihuahua, un Caniche et un Berger allemand. Mais, respectueux de l’autre chez luije ne supporte plus que des gens venus chez nous pour profiter de la générosité de notre système  social veuillent nous imposer leurs lois, leur religion, leurs us et coutumes.
On peut reprocher beaucoup de choses à Emmanuel Macron – le sujet est inépuisable – mais il lui arrive parfois d’annoncer la couleur et de dire franchement qu’il est la marionnette des adeptes du « Grand Remplacement ». Rappelez-vous ce qu’il disait le 18 avril 2021, c’est une bouillie de chat assez infâme, au propre comme au figuré :
« Je pense que les Etats-Unis et l’Europe sont confrontés à des réseaux d’inégalités, à des discours de haine, etc…
Et la race arrive, je dirais en plus de cela, parce que nous n’avons pas réglé cette question… Notre histoire est très différente (de celle des USA) parce que nous étions des États coloniaux. Et nous avons définitivement cette question de la race, qui est au cœur même de notre société, et qui crée de nombreuses tensions lorsque des personnes sont victimes de discrimination et lorsque des personnes subissent  des discours racistes, du racisme ou des discours inacceptables (quel charabia!). Ma conviction est que nous devons aborder cette question en commençant par la transparence et une évaluation équitable. C’est pourquoi j’ai lancé de nouvelles plateformes pour lutter contre la discrimination, le racisme, etc… Deuxièmement, un dialogue calme et ouvert pour comprendre comment cela s’est passé et, d’une certaine manière, pour déconstruire notre propre histoire… Je pense donc que nous devons – essentiellement – aller aux racines mêmes de ce phénomène. Mais nous devons lancer de nouvelles politiques, concrètes et déterminées, pour nous débarrasser du racisme dans notre société. C’est essentiel… ».
J’ai allégé, par de nombreux pointillés, la logorrhée fumeuse et filandreuse du président de la « Start-up France », mais vous aurez compris que les racistes, c’est nous, les « Gaulois ».
« Moi y’en a mêtre bien fé comprendre ? J’esspaire que ouie ! »
Eric de Verdelhan
15 Juillet 2022                                                                                                                               

1)- Qu’on ne me fasse surtout pas dire ce que je n’ai pas dit ! Je ne fais aucune corrélation entre la féminisation du métier de prof et son gauchisme sectaire, mais je ne prends pas Sandrine Rousseau ou Nathalie Artaud pour des nanas d’extrême-droite.
2)- Cette belle devise sent le souffre depuis qu’elle a été reprise par le gouvernement de Vichy.
3)- Pourquoi ne signale-t-on jamais que les élèves et étudiants asiatiques sont très souvent en tête de classe ? Ceci démontre pourtant que ce n’est pas l’immigration en elle-même qui est responsable de notre nivellement par le bas, mais certaines populations immigrées qui refusent l’intégration.

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2673
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-07-26, 09:19

Merci pour ce post René, qui est bien la vérité.


___________________________________ ____________________________________

   

                             Moi y'en a ékrir an franssé Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Moi y'en a ékrir an franssé Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-02, 11:52

Bonjour GOMER, nous avons presque le même âge, ce qui nous permet de constater les mêmes choses dans cette France en mutation et en danger sous une forme latente mais bien avancée. Dans l'immédiat je préfère donner à cette dégradation scolaire une comparaison humoristique à une émission télévisée du passé animée par Jacques Martin: "L'Ecole des Fans". Il s'agissait de quelque jeunes enfants en compétition dans un concours de chant. Au moment de désigner le gagnant et pour ne pas faire de jaloux, la note étant de 1 à 10, l'animateur avait décidé de donner 10 à tout le monde. Je pense que cela a inspiré l'Education Nationale au moment de l'attribution du Baccalauréat.

81/06, Eva, GOMER et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-02, 18:08

Bonjour Ancien38

Tu as tout à fait raison dans ton analyse que je partage avec toi, mes études à moi ont pris fin à l'école primaire avec un "bac de sable" en juillet 58 et en aout 58 début de la vie active comme apprenti mécanicien dans un garage ensuite CAP, S.M. au 3è RPIMa en Janvier 64 et ensuite encore, carrière dans le transport routier.

Voilà dans les grandes ligne le cursus de ma vie. 
Jeune nous étions surement un peu con, je n'en doute pas, mais comme ceux d'aujourd'hui surement Non !

Mai 68, n'avait pas que du bon. La fin du service militaire encore moins et aujourd'hui nous avons la récolte de tout ce qui a été semé depuis toutes ces années de laxisme avec des gauchos au pouvoir d'un coté et des c...s molles de l'autre....

Les "veaux" de Français avaient l'occasion avec cette élection présidentielle de mettre, enfin, une fin à cette déroute... Mais non, ils ont redemande encore un peu d'être un peu plus dans le caca....

C'est d'ailleurs pour cette raison que le coq est l'emblème de la France, car le coq chante toujours depuis le haut d'un tas de fumier... C'est là, qu'il se sent bien et le mieux pour chercher les asticots.

Qu'est ce que tu veux que je te dise.... Que pour nous les anciens l'avenir c'est de bien finir notre vie, pour les jeunes.... A chacun sa croix ! "Con" ils ont voté fallait faire le bon choix !

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-02, 18:43

Maintenant que nous sommes à un âge plus que mûr, je me souviens de l'attitude des anciens à classer en deux catégories: ceux qui ne comprenaient plus (et qui, peut être n'avaient jamais compris) leur entourage et les autres qui, pour diverses raisons, gardaient le silence. Ici, dans le forum, nous avons la possibilité et la chance de pouvoir nous exprimer et d'échanger en toute liberté pour le bien de ceux qui sont encore sous le coup du terrorisme intellectuel. Nous avons le devoir d'apporter des sujets qui apprennent à réfléchir par soi-même sans faire appel à des spécialistes patentés.

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25513
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-02, 22:39

Que dire de plus :  Moi y'en a ékrir an franssé 367768

Que MERCI a vous deux .

Moi y'en a ékrir an franssé 926774  Moi y'en a ékrir an franssé 373769  Moi y'en a ékrir an franssé 926774  Moi y'en a ékrir an franssé 373769  Moi y'en a ékrir an franssé 926774

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Moi y'en a ékrir an franssé 908920120 Moi y'en a ékrir an franssé Cocoye10 Moi y'en a ékrir an franssé 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4649
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-02, 22:50

Pour ma part, je suis un enfant issu de l'immigration, arrivé d'Italie à l'âge de 3 ans. Ms parents ne pouvaient corriger mes devoirs, je restais donc à l'étude, c'est-à-dire en classe surveillée. La méthode Bled était simple, apprendre une définition, la réciter à l'enseignant puis faire les exercices. Je me rappelle avoir été le meilleur en français, un comble pour le seul étranger de la classe.
J'avais aussi l'avantage de partir en vacances souvent à Rome, à mon retour de vacances, je montrais le livre des monuments romains à mes camarades qui eux, n'avaient pas la chance de partir en vacances. Un véritable partage des cultures. Issus du monde ouvrier, ils passaient l'été à la maison. Et pour la calligraphie, je me rappelle encore d'écrire à la plume, l'encrier et le satané buvard.
Alors même quand on est issu d l'immigration, quand on veut s'en sortir on le peut sans avoir à geindre et dire que c'est la fôte au Fransse.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25513
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-02, 23:08

Merci mon Ami Alex .

Oui , mais toi , tu es Européen , du bord de la Méditerranée et Catholique .

Rome , l'Italie sont des civilisations .

Que tirer de ces "Raclures d'Afrique"  Moi y'en a ékrir an franssé 310541  Moi y'en a ékrir an franssé 310541

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Moi y'en a ékrir an franssé 908920120 Moi y'en a ékrir an franssé Cocoye10 Moi y'en a ékrir an franssé 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-03, 08:26

Alex, nous sommes tous et toutes des immigrés de quelque part, tu parles de tes origines, de ton problème avec la correction de tes devoirs.... Bienvenu au club, pour moi c'était la même chose, mes parents venu en France dans les années 20 ne parlaient pas le Français, le petit dernier de sept gosses, pas une flèche à l'école, mais travailleur par la suite dans ma vie active.
Des heures sup j'en ai fait avant mon SM, j'en ai encore fait après pour avoir un bon salaire et pouvoir me payer ma voiture, une R8 d'occasion en 1966, ensuite c'était le transport, être Routier, être libre et voyager, ne pas avoir un chef sur le dos pendant toute la journée et là encore, fallait pas être fainéant, car des heures tu en faisais sur la route.

J'adorai faire l'Italie car c'était un peu le" folklore" là-bas avec la police... Mais toujours une bonne table en Italie par rapport à l'Allemagne et d'autres pays d'Europe. L'usine de pâte Barilla à Parma, j'en ai transporter et distribuer à la famille avec le colis pour "l'autista".

D'ailleurs c'est ma marque de pate préféré la Barilla Spaghettoni n° 7 et la Penne Rigate,  la sauce pastachouta que je fais moi même...

Bon j'arrête là.

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-03, 11:45

Nous avons tous en commun une même idée de la France alors qu'elle est devenue une nébuleuse purement administrative, sujette uniquement à des revendications collectives. Oui, nous sommes tous sur la même planète, mais les hommes se sont regroupés en collectivités très différentes avec leur propre culture. Et c'est ici que le bât blesse. Pour éviter les conflits de cohabitation, la France a adopté une attitude guidée par la politesse pour ne pas froisser ces différentes cultures désormais implantées sur son territoire. Et dans cette considération, aujourd'hui, nous triturons notre Histoire pour ne pas faire de vague. Nous voici à l'Ecole, chargée de transmettre nos valeurs, mais quelles valeurs ? Malheureusement la réponse ne peut être donnée que par les politiciens et non par une certaine logique jusque là immuable.

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-03, 16:14

En Histoire, mes premiers cours en 6° avaient pour objet l'étude de l'Antiquité, début dans l'étude de notre culture. Aujourd'hui j'ignore la place qui est réservée au sein de l'école à ce sujet car nous sommes  entré dans l'ére de l'Universel, quitte à perdre notre originalité.
  J'en viens à me demander si l'appellation "Explorateur" existe encore face à une certaine ignorance, en effet, je viens de lire un journal de marche de Davide Livingstone daté de 1880 au coeur de l'Afrique à une époque où il n'était pas recommandé de s'y aventurer. Il s'agissait d'un territoire totalement inconnu, ce n'est cependant pas si lointain.

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-03, 17:59

Houlà Ancien38, dommage que j'ai supprimé un mail qui concerner justement l'éducation dans les écoles, programme que les politiciens épurent de plus en plus.

Le sinistre de l'éducation nationale actuel, il y va aussi de programmer un programme en conformité avec ses convictions propre basé sur du néant et des contradictions avec la vrai Histoire de France avec un grand H.

Il y a une citation de la Comtesse DIANE qui résume très bien la "culture" que nous avons en France
On appelle cultivé un esprit dans lequel on a semé l'esprit des autres.

Perso, je trouve que cette citation rejoint ton analyse suivante:
... regroupés en collectivités très différentes avec leur propre culture. Et c'est ici que le bât blesse. Pour éviter les conflits de cohabitation, la France a adopté une attitude guidée par la politesse pour ne pas froisser ces différentes cultures désormais implantées sur son territoire.

81/06, Eva et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3150
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-03, 19:25

GOMER a écrit:
Citation :
« L’etat ne devait pas decider car l’etat ne conait pas le passer de chacun, elle ne c’est pourquoi cela et arrive. L’etat ne conais rien de cet perssone sont but peut etre dans le but de faire une bonne action. Ou simplement d’aider ca famille. Si les gent sont bien eduquer et bienveillan nous navons pas besoin de l’etat. Le respect mutuel sufis pour remplacer l’etat comme cet celebre citation « vivre et laisser v ivre » qui nous viens des trancher pendant la seconde guerre mondiale. Pendant le revolution française il n y avez pas d’etat pourtant cela avait bien marcher ou pendant les romains avec leur lois dent pour dent oeille pour oeille. Ce que tu fait à l’autre ont te le fait. Il y a encore des civilizations sans etat reconue dans le monde pourtant ces civilisation se porte bien alors que ce n’est pas l’etat qui juge ci ceci et juste ou pas. La notion de juste et pas compliquer car celle-ci et différente pour chaque persone. Et ne sont jamais la meme. »
(Extrait d’une copie de philo. Baccalauréat juin 2022)

 

Moi y'en a ékrir an franssé Ane-188x3003)- Pourquoi ne signale-t-on jamais que les élèves et étudiants asiatiques sont très souvent en tête de classe ? Ceci démontre pourtant que ce n’est pas l’immigration en elle-même qui est responsable de notre nivellement par le bas, mais certaines populations immigrées qui refusent l’intégrat

Je relève la citation. Ouhhhhhh la honte!
Ainsi que le messages concernant les asiatiques.
Les asiatiques n'ont rien à nous envier
J'en ai connu qui travaillaient pour payer leurs études,
ce sont des gens courageux et de valeur,
dont on ne parle " hélas" jamais.

J'ai également connu par le passé dans mon bourg
ou les bourgs voisins, des gens ayant immigrés
d'Italie, du Portugal, et d'Espagne.
Ils faisaient partis des bons élèves " en classe" même > supérieurs
tout comme pour le travail. Ils étaient tout sauf " fainéants"
De plus, chaleureux, gentils serviables, des personnes " de coeur"
Nous avons des amis parmi eux, surtout " des espagnoles"
 sans histoires, tous (portugais , italiens, espagnoles ,  comme certains français .. > ceux civilisés.
Souvent j'ai eu un pincement au " coeur" en discutant avec eux,
ce fut dur de quitter le pays natal, pour eux : ils ont suivi leurs parents
ayant fuit la révolte en Espagne pour certains, pour d'autres
ils cherchaient un pays où ils pourraient travailler en ne mourant pas de faim.
Donc, le problème vient bien de quelque part .. N'est ce pas !
Mais jamais d'eux (ni des asiatiques) qui sont nos frères.

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06, GOMER et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-04, 07:49

Chère EVA, tu as mille fois raison et pour cause... Les Asiatiques et autres ne font jamais parler d'eux,
pourtant, concernant les Asiatiques, ils ne sont pas forcément  KTO, n'est ce pas JP, pour adopter notre culture.

Le grand problème avec les Momo, c'est que leur religion moyenâgeuse n'a jamais évoluer et tout ce qui n'est pas de leur religion est à éliminer. Il faudrait faire le contraire et le monde se portera mieux, surtout dans nos banlieues !

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-04, 15:54

Pour mes petits-enfants, nous avons résolu le moyen d'échapper à l'emprise de la main mise des groupes politisés sur l'Education Nationale, sachant que ce n'est pas le cas de tout le monde. Je me rabats sur ce que j'ai connu et, particulièrement intéressé par notre Histoire, je me demande ce qu'il va en rester après cette période en pleine mutation. En revenant sur le sujet concernant l'Afrique et ses descendants, je me demande s'il est indécent de parler de la manière dont vivait ses habitants juste avant la siècle dernier et avant notre "satanée" Colonisation. Avec le livre "Livingstone" j'ai trouvé la solution pour parachuter le lecteur en Afrique Centrale en 1880 et ainsi briser cette indécence pour laisser libre cours à sa propre constatation. Il faudra du temps pour transcrire les pages dans la rubrique "vos trouvailles". Si le sujet n'est pas intéressant, il sera arrêté immédiatement.

81/06, GOMER et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25513
Age : 76
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-04, 20:16

Merci mon Ancien38 .

Allons y , je vais essayer de te filer un coup de main .

Le monde doit savoir , enfin si il veut savoir et ne pas faire la politique de l'Autruche .

Moi y'en a ékrir an franssé Z

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Moi y'en a ékrir an franssé 908920120 Moi y'en a ékrir an franssé Cocoye10 Moi y'en a ékrir an franssé 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Admin
Eva


Féminin
Nombre de messages : 3150
Age : 70
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 01/02/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-04, 23:54

Pour réponse à GOMER effectivement tout vient
de l'éducation Moyenâgeuse de qui " nous savons".
Impossible de rien changer, colonisation oblige
et représailles si on " oblige " un changement.
Comme qu'il soit " changement impossible".
C'est là qu'on voit la différence entre les peuples
Exemple, entre les Asiatiques et les " autres".
Cette éducation " ancestrale" qui ne changera pas
d'où et de qui cela peut-il venir ... :
À des fins que cela reste tel quel (ne change jamais).
Certains critiquerons les Turcs, mais bien que
ancrés dans leurs idées d'un autre age,
et tout en vivant en France > obéissants aux règles
de leur Président, ils sont peut-être au 3/4 plus discrets
et moins violents et dangereux.

___________________________________ ____________________________________

                       

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-05, 09:31

Tout ce qui est musulman, à de rare exception près, n'adhère pas à notre culture.

Un KTO ou autre peut être musulman, le contraire non sous peine de menace de "mort" d'après le Coran.

L'Education nationale en France n'est pas prête et encore moins disposé à changer tout ça dans les programmes d'enseignement et à tout les niveaux. Quand vous voyez un maCon qui s'adresse à un historien pro FLN pour avoir un compte rendu neutre et historique sur la guerre d'Algérie, vous avez déjà dès le départ une falsification de la vérité.

Lorsque vous avez un maCon qui tient pratiquement le même discours de repentance en Algérie sur cette guerre et de discours de repentance aux Harkis que la France à "oublier" les Harkis

Comment voulez vous comprendre l'histoire avec des ambiguïtés pareils.

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-05, 09:59

Bonjour Ancien38,

Il faut transmettre, j'allais dire toujours ! Et aujourd'hui plus que jamais dans cette période de mutation de nos vrais valeurs, la Colonisation avait du bon en Afrique comme ailleurs dans "l'Empire Français" de l'époque même si tout n'était pas parfait.

Sincèrement, vous croyez qu'avec le Communisme tout est ou était parfait non !!! Ca se saurait.

Les pays aspirent à leur Liberté de décider par eux-mêmes, avec le communisme ce n'est pas possible, nous avons la preuve après la chute de l'URSS en 1991. 
La Corée du Nord communiste est-elle libre ? Non plus !

D'après mes lectures, et de ce que j'en retiens, la Colonisation française n'a jamais empêché la population du pays de changer de pays ou de s'exprimer en cas désaccord.

La médecine a aider ses pays d'Afrique à se soigner, à sortir de l'isolation. Etc.

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-05, 11:25

Bonjour Commandoair40, nous nous proposons de retrouver l'Afrique Centrale dans son "jus", quelques années avant notre arrivée tant décriée aujourd'hui par ses descendants et surtout par une catégorie de Français embrigadée dans une oeuvre destructive.
J'envisage l'exploitation de ce livre de la façon suivante:
     1) - Extrait intégral du début pour la présentation des personnages et de l'exploration;
     2) - Extraits triés mettant en évidence les coutumes  du pays et les difficultés rencontrées par les explorateurs;
     3) - Voulant ménager les âmes sensibles, je minimiserai certaines scènes;
     4) - Afin de concentrer l'ensemble sur la vie des hommes, je ne présenterai pas des extraits ayant pour objet l'explication technique             des expéditions (dans un souci d'allègement.).

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-05, 11:58

Bonjour GOMER, tu viens de nous apporter de très justes explications qui seront contredites uniquement par les éternels destructeurs dont on arrive à se demander ce qu'ils cherchent exactement, à part l'idée de faire disparaître ce qu'est la France.
Même les médias de télévision organisent des débats sur les problèmes d'immigrations en demandant leur avis sur ces problèmes à des immigrés de fraîche date (je croyais qu'on ne pouvait pas être juge et partie).
Tout celà pour dire qu'il faut être très vigilant surtout avec un Chef d'Etat progressiste qui montre l'exemple.

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
GOMER
membre confirmé
membre confirmé
GOMER


Masculin
Nombre de messages : 451
Age : 77
Emploi : Retraite
Date d'inscription : 20/09/2021

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-06, 08:24

J'envisage l'exploitation de ce livre de la façon suivante:
     1) - Extrait intégral du début pour la présentation des personnages et de l'exploration;
     2) - Extraits triés mettant en évidence les coutumes  du pays et les difficultés rencontrées par les explorateurs;
     3) - Voulant ménager les âmes sensibles, je minimiserai certaines scènes;
     4) - Afin de concentrer l'ensemble sur la vie des hommes, je ne présenterai pas des extraits ayant pour objet l'explication technique             des expéditions (dans un souci d'allègement.).


Bonjour Ancien38,
Cher ami, le fait de vouloir ménager les âmes sensibles en voulant éviter de les contrarier par la véracité du récit que tu veux présenter sur le forum est à considérer, à mon humble avis, par une "autodestruction" de la vérité... 
De ce fait, tu fais et tu rentres dans le jeu des destructeurs. Il faut présenter l'intégralité, le bon comme le mauvais coté, ainsi, les lecteurs du forum pourrons, se faire une idée et avoir une vision objective de ce qu'était l'Afrique d'avant

Mais ce n'est que mon avis

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38

Ancien38


Masculin
Nombre de messages : 1052
Age : 79
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime2022-08-06, 10:33

Bonjour GOMER et merci d'enrichir cette volonté d'éclairage sur un pays qui, aujourd'hui nous porte des condamnations en se servant de ce qu'on lui a apporté: notre culture. En effet, nous sommes au sein d'un paradoxe et mon désire de vouloir ménager les âmes sensible serait faire le jeu des descendants de cette population qui veut nous faire croire qu'elle a toujours eu le regard d'aujourd'hui pour se permettre de nous juger. Nous sommes un Pays d'accueil et la moindre des corrections est de le respecter en reconnaisant sa mémoire et non pas en agitant des points négatifs, qui ne sont que des sujets utilisés pour masquer les côtés positifs. Notons au passage que cette attitude est la méthode utilisée par la Gauche.

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Moi y'en a ékrir an franssé Empty
MessageSujet: Re: Moi y'en a ékrir an franssé   Moi y'en a ékrir an franssé Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi y'en a ékrir an franssé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» “Nik la Fransse”, “Mahomet > Macron” : des inscriptions anti-français découvertes dans le Tarn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: POLITIQUE ,COUPS DE GUEULE ET ÉTATS D'ÂME-
Sauter vers: