Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

 

 Le GT 2/62 en Indo

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le GT 2/62 en Indo Empty
MessageSujet: Le GT 2/62 en Indo   Le GT 2/62 en Indo Icon_minitime2008-09-23, 20:41

En septembre 1950, le Vietminh, maintenant constitué en importantes unités régulières entraînées dans des camps chinois, déclenche sa première grande offensive stratégique à partir de ses bases arrières de Chine communiste.
Le GT 2/62 participe alors au ravitaillement puis à l'évacuation de Cao Bang et de Lang Son, bombardant l'ennemi et ravitaillant nos colonnes en retraite le long de la Route Coloniale 4, tout cela en dépit d'une météo particulièrement déplorable et d'une DCA Viêt-minh très meurtrière. L'armée de l'air, malheureusement, malgré les efforts intensifs de ses personnels, de l'aviation de transport et de la chasse, ne pourra rien pour éviter l'anéantissement des forces terrestres en retraite. L'armée française va perdre, en trois semaines, l'équivalent de 8 bataillons et le matériel correspondant à l'équipement d'une division Viêt-minh de 15 000 hommes.
Fin octobre 1950, le corps de bataille Viêt-minh est en passe d'envahir le delta tonkinois. A cette date, les quelques vingt JU52 du Franche-comté restent presque à eux seuls les uniques moyens aériens militaires en place à Hanoi. Au cours des mois de novembre et décembre, tout le GT 2/62 stationne à Bach Maï, prêt à assurer le repli éventuel des forces terrestres.
Pour sauver le Tonkin menacé d'invasion, le gouvernement français désigne le 6 décembre 1950, le Général de Lattre de Tassigny comme commandant civil et militaire en Indochine. Dès janvier 1951, la situation militaire dans le Nord de l'Indochine est retournée à l'avantage des français, lors des coups d'arrêt portés à l'avance Viêt-minh à Vinh Yen, Dong Trieu et sur le Day.
Les avions du SMMTAEO et, en particulier, les Toucan du Franche-comté qui y participent, effectueront nombre de missions imprévues telles que reconnaissance photo, coupure de lignes téléphoniques, reconnaissance de nuit, etc.
En septembre et en décembre, les avions du Franche-Comté interviennent lors de la bataille pour le pays Thaï, puis de novembre 1951 à février 1952, lors du dernier acte de la bataille pour le Tonkin, sur la Rivière Noire et la RC6. Entre temps, à partir de novembre 51, les premiers Douglas C47 livrés par les Etats-Unis, alors engagés en Corée aux côtés des forces des Nations-Unies, sont arrivés au Groupe. Ils remplacent, petit à petit, les « Julie » fatiguées par deux années d'opération presque ininterrompues. A la fin de 1952, les trois Groupes de Transport, 2/62 Franche-Comté, 1/64 Béarn et 2/64 Anjou, sont presque entièrement équipés de Dakota. Ces appareils correspondent mieux aux besoins du commandement français et permettent la conduite d'opérations interarmées dont le succès est basé sur la surprise et la rapidité d'exécution.
En 1953, le GT 2/62 prend part à tous les ponts aériens et aux opérations aéroportées, comme « Hirondelle » et « Camargue », tout en accomplissant les missions habituelles d'aérotransport, de parachutage, de PC Volant et d'évacuation sanitaire. A partir de la mi-juillet, il participe au début de l'évacuation de la Base de Na San. Le rythme des évacuations s'accélère au début d'août puis à partir du 10, la phase finale de cet aérotransport se précise. Les détachements du Béarn et de l'Anjou, appuyant le Franche-Comté, évacueront en l'espace de trois jours, 4 750 hommes ainsi que 125 tonnes de matériel et d'armement.
A l'aube du 20 novembre 1953, le Franche-Comté participe, avec la totalité de ses C47, à la plus grande opération aéroportée de la guerre d'Indochine : l'opération « Castor ». Celle-ci consiste en l'occupation de la cuvette de Dien Bien Phu et son aménagement en base aéroterrestre, afin d'établir des lignes de communication avec les unités situées au Nord du Laos et faciliter l'évacuation de Laï Chau. Au cours des semaines qui vont suivre, le GT 2/62 participe très activement au ravitaillement du camp retranché alors que l'étau Viêt-minh se referme.


L'attaque du corps de bataille Viêt-minh démarre le 13 mars 1954 et les « Dak » du Franche-Comté vont coopérer au largage de deux bataillons parachutistes en mars et en avril. Dès le 20 mars, les aérotransports sont devenus impossibles du fait des pilonnages de l'artillerie viêt-minh. L'évacuation des blessés, jusque là régulière, s'interrompt, seuls les hélicoptères peuvent alors intervenir, mais ce ne sera que pour évacuer un petit nombre de combattants grièvement atteints.
Privée de munitions et de l'essentiel qui ne peuvent plus être acheminés par air, compte tenu de la densité des tirs de la DCA viêt-minh, la garnison tombe le 7 mai 1954.


Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz


Masculin
Nombre de messages : 12008
Age : 62
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Le GT 2/62 en Indo Empty
MessageSujet: Re: Le GT 2/62 en Indo   Le GT 2/62 en Indo Icon_minitime2008-09-23, 20:47

merçi SEVERLOW !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Le GT 2/62 en Indo Empty
MessageSujet: Re: Le GT 2/62 en Indo   Le GT 2/62 en Indo Icon_minitime2008-09-23, 21:05

Le GT 2/62 en Indo 926774 Le GT 2/62 en Indo 926774

Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le GT 2/62 en Indo Empty
MessageSujet: Re: Le GT 2/62 en Indo   Le GT 2/62 en Indo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le GT 2/62 en Indo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos amis " les rouges"
» Indo
» a ceux d'Indo
» Nixon en Indo
» Les Africains en Indo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Indochine-
Sauter vers: