Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain, II/51 RI

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4708
Age : 57
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI Empty
MessageSujet: Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain, II/51 RI   Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI Icon_minitime2022-05-26, 12:56

Trouvé sur Wikipedia 
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Jacques-Philippe_Dehollain
Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI 280px-14

Du 26 juin 1955 au 2 juillet 1957, il assume le commandement du 2e Bataillon du 51e régiment d'infanterie, dans la région de Constantine (Algérie). Dans un premier temps, « il parvient à enrayer les progrès rebelles dans le quartier Aïn Kechra. En particulier, le 20 août 1955, il réussit à la tête de ses unités à dégager la ville de Collo violemment attaquée et à y rétablir le calme et la sécurité. Il ne ralentit pas ses efforts et le 21 février 1956 il est blessé à son poste de combat où il fait l’admiration de tous par son sang-froid et son énergie. Par la suite, dans le quartier de Fedj M’Zala, il déploie une intense activité tant dans le domaine de la pacification que sur le plan militaire. La circulation sur les axes principaux est assurée et par deux fois la « bataille du blé » est victorieusement gagnée grâce aux judicieuses mesures prises. » (Ordre général du 51e régiment d'infanterie, daté du 4 juillet 1957). Au sujet de la « bataille du blé », le commandant Dehollain explique dans une lettre que « outre les chantiers de récolte dont nous avons assuré la protection, nous avons réussi en prenant une exploitation à notre compte, en mettant nos hommes sur les machines, les camions, en fournissant la main-d’œuvre, et en un mot, en nous substituant intégralement aux colons défaillants, à récolter 11 000 quintaux tout seuls. »

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2713
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI Empty
MessageSujet: Re: Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain, II/51 RI   Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI Icon_minitime2022-05-26, 19:07

Merci Alex intéressant.

___________________________________ ____________________________________

   

                             Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain,  II/51 RI Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Chef de bataillon Jacques-Philippe Dehollain, II/51 RI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La blessure de Jacques Michel mon chef de section, chef de Delférrière
» Bonjour du 03 mai - st Philippe & Jacques
» Bonjour du 03 mai - st Jacques le mineur - st Philippe.apotres
» Le général Philippe Lavigne nommé chef d’état-major de l’armée de l’Air
» Le général Philippe Lavigne devient Chef d'état-major de l'armée de l'Air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Algérie-
Sauter vers: