Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Précommander le jeu Mario Kart Live Home Circuit
Voir le deal
99 €
-17%
Le deal à ne pas rater :
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN Aspirateur balai sans fil
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

 

 Radios allemands

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Radios allemands Empty
MessageSujet: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeMar 16 Sep 2008 - 9:24

Transmetteurs allemands

Radios allemands Armee_10

Radios allemands Armee_11

Sans oublier la Cie de transmission française!Radios allemands Hello_10

Radios allemands L480xh10Radios allemands Drapea12

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeMar 16 Sep 2008 - 11:04

Oui, très célèbre la 7ème Radios allemands 991300 Radios allemands 991300 Radios allemands 991300 Radios allemands 991300
Revenir en haut Aller en bas
Gantheret

Gantheret

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 92
Date d'inscription : 19/09/2013

Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeVen 27 Déc 2013 - 15:48

Bonjour à tous,
Ce sujet pourrait avoir sa place dans la rubrique FFA mais comme il s'agit de matériel "made in Germany" et de la Bundeswere, ce site doit convenir !

En 1956, pour résumé, tous les personnels de la CAER d'Indochine ont été mutés soit en FRANCE, en ALGERIE ou aux FFA dans des unités classiques de Transmissions.
Ainsi je fus affecté au 49 BT stationné à SPIRE dépendant de la 5° DB dont le PC était à LANDAU distant d'une trentaine de kilomètres.
Chaque matin, nous pouvions voir le général de CASTRIES effectuer sa promenade à cheval.

Un matin de février ou mars 1956 à 0400heures du matin, branle bas général dans l'immeuble où logeait les familles.
Ordre est donné de rejoindre la gare pour embarquer à destination de l'ALGERIE.
J'ose faire remarquer que j'arrivais d'INDOCHINE ... peine perdue, en avant marche vers les GMC qui nous attendaient.
Les autorités se moquaient éperdument du sort des familles qui ont eu un délai de deux ou trois mois pour quitter leur logement et rejoindre la FRANCE.

J'arrive à la gare où un train nous attendait et la plus grande confusion règnait dans nos rangs, les ordres se succédant aux contre ordres lorsque le haut parleur annonce que je dois me rendre auprès du bureau militaire de la gare.
Je suis en présence d'un officier qui m'informe que je dois rejoindre mon domicile immédiatement.

Je ne cherche pas à comprendre et je rentre à la maison où je retrouve ma famille.
Je suis sans affectation pendant une semaine environ avant d'être dirigé sur DEUX PONTS (ZWEIBRUCKEN) affecté à la 3éme cie du 42 RT.

J'arrive pour retrouver tous les anciens d'INDOCHINE en provenance des unités Trans des FFA.
Nous effectuons un stage sur des récepteurs de trafic allemands TELEFUNKEN et je suis désigné pour me rendre en stage chez ce constructeur à STUTTGART en compagnie de cinq ou six camarades.

Nous apprenons que nous sommes logés à l'hôtel et que nous devons nous débrouiller pour les repas et ce pendant une semaine .

En tant que chef de détachementn je demande au trésorier une avance sur les frais de déplacements pour le détachement. Réponse négative, dém...... vous.

Nous étions tous mariés et séparés de nos familles et désargentés !

Par contre, les billets nous sont remis et nous voila partis à STUTTGART....

Nous arrivons et sommes accueillis en gare par un cadre de TELEFUNKEN qui a pour mission de nous conduire à l'hôtel réservé à notre intention.
Deux COMBI WV nous y conduisent et nous découvrons avec un certain effroi un hôtel de luxe dont nous jetons un regard sur les tarifs prohibitifs pour notre porte monnaie.

Nous n'étions pas fiers surtout lorsque l'on nous montra la table réservée dans la luxueuse salle à manger.

Le lendemain, nous fûmes conduits à l'usine où des techniciens nous expliquèrent dans un français parfait le fonctionnement du gonio fixe TELEFUNKEN PST 102 acheté à 7 exemplaires.

Entre midi et deux heures, je joins le trésorier du 42 RT par téléphone à qui j'explique la situation en insistant sur le fait que nous serions dans l'impossibilité de régler la note.

Toujours la même réponse: dé..... vous.

Le samedi arrive et nous assistons au pot offert pat la firme à l'hôtel, nous nous congratulons etc etc puis je me dirige vers la caisse ne sachant quel motif invoqué pour ne pas régler l'addition.

Le miracle se produisit: avant que j'ouvre la bouche, l'employé m'informe que tous les frais de notre séjour sont à la charge de TELEFUNKEN ! ouf, mille fois ouf !!

Nous rentrons à DEUX PONTS et je suis muté à NIEDERMENDIG, terrain d'aviation au sud de COBLENCE occupé par l'escadre de ravitaillement par air équipée de DC 3 et dont les familles sont logées majoritairement chez les habitants.

Ma famille et moi même, nous arrivons pour assister au départ des aviateurs remplacés prochainement par la BUNDESWERE qui doit réaménager le terrain pour accueillir l'école de pilotage équipée d'hélicoptères ALOUETTE II.

Effectivement, nous nous retrouvons à 5 familles françaises logées dans un immeuble entièrement neuf luxueusement équipé et nous installons le gonio en bout de piste.

Les semaines passent, les cadres allemands sont arrivés avec leurs familles et logent à nos côtés dans une excellente ambiance.

Le commandement nous avait donné l'ordre de ne pas révéler aux autorités militaires allemandes qu'il s'agissait d'un gonio mais d'une station météo.

Pour nous, simples sous officiersn la ficelle nous semblait un peu grosse mais un ordre étant un ordre ; nous n'allions pas être plus royalistes que le roi.

Tout se déroulait comme prévu jusqu'au jour où le colonel qui commandait la base s'arrête devant le gonio, descend de sa jeep DKW et frappe à la porte.
Je lui ouvre, nous discutons en français sur la vie au quartier, si nous avions des réclamations ou des souhaits à formuler etc.
Puis, il me demande à quoi servent nos appareils ? bête et discipliné, je lui réponds que nous exploitons une station météo.
Il me regarde en souriant puis me répond: c'est drôle, mais dans l'AFRIKA KORPS, nous avions les mêmes appareils et c'étaient des gonios fixes.
Effectivement, il y avait très peu de différences entre ceux de 1942/45 et les nôtres.

Je ne me souviens plus de ma réponse embarassée.
Il quitte la station et 20 minutes plus tard environ, son chauffeur revient avec une bière !

Voila l'histoire où 5 familles vécurent certainement les meilleurs moments de leur carrière militaire en temps de paix et ce jusqu'en 1990 environ.
Je m'excuse d'avoir été aussi long.
Amitiés.
Gantheret

 Very Happy   Very Happy   Very Happy    Very Happy 


 Radios allemands 926774   Radios allemands 926774   Radios allemands 926774 
Revenir en haut Aller en bas
Papa schulz
Admin
Papa schulz

Masculin
Nombre de messages : 11982
Emploi : Apéro à plein temps!
Date d'inscription : 23/10/2007

Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeVen 27 Déc 2013 - 16:38



 Radios allemands 926774 Radios allemands 373769 Radios allemands 373769  merci Gantheret !! bon moment passer !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeVen 27 Déc 2013 - 16:45

Bonjour Guy

Si tous les récits trouvés sur ce site étaient aussi "chiants" a lire, et bien j'en redemanderais
comment peux tu t'excuser de nous interesser au plus haut point ?

J'attends les commentaires de Chacal et de Cocoye

Alors mon cher ami, je t'en prie continue a être aussi long ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeVen 27 Déc 2013 - 17:36

GB33 a écrit:
Bonjour Guy

Si tous les récits trouvés sur ce site étaient aussi "chiants" a lire, et bien j'en redemanderais
comment peux tu t'excuser de nous interesser au plus haut point ?

J'attends les commentaires de Chacal et de Cocoye

Alors mon cher ami, je t'en prie continue a être aussi long ....

Que dire de plus que notre AMI Georges

Guy , tu es comme mon Papa , tu me fait voyager et découvrir une époque inconnue pour moi  

Marre , de "Ma guerre , mon Combat " il n'y avait pas que ça , et c'est dans tous les Bouquins et chez notre ami Google .

J'aime ce vécu , c'est petites histoires , marrantes , tristes parfois , mais qui ont fait l'histoire de notre "Belle Armée"

Perso , je suis fier de t'avoir avec nous

Et si pour certains , c'est "Trop Long" ........................ Radios allemands 133142  Radios allemands 133142 
Revenir en haut Aller en bas
Gantheret

Gantheret

Masculin
Nombre de messages : 180
Age : 92
Date d'inscription : 19/09/2013

Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeLun 30 Déc 2013 - 15:26

Bonjour à tous,

Il serait dommage de ne pas baptiser les deux superbes stations ci dessus:

La photo du haut représente un récepteur " E445 Bs, bBs "

Bande de fréquences: 0,1 à 6.067 khz
Modes: A1, A3 ( graphie - phonie)
Alimentation: une pile de 90 volts et de 4,8 volts
Constructeur: TELEFUNKEN 1933
Utilisation: réception infanterie et terre/air

La seconde station représente une station émission/réception Fu 9 SE 5

Au premier plan, le récepteur Torn E.b posé sur la caisse d'alimentation "zubehôr"
Au second plan, l'émetteur"5W.S
Vraisemblablement invisible sur la photo, la génératrice à pédales "tretsatz15a"

Bande de fréquences: 0,10 à 7.095 khz ( ce qui est remarquable pour l'époque)
Modes: A1, A3
Alimentation: Pile 90 volts et 2 volts ou batterie de 12 volts
Constructeur: TELEFUNKEN 1935
Utilisation: Infanterie et terre/air

Les piles étaient fabriquées en majorité par la société: PERTRIX

La qualité de ces matériaux était plus que médiocre compte tenu des quantités d'appareils produits.

Cela a quand même fait le bonheur des opérateurs de la Légion Etrangère qui ont commandé dès 1947 des quantités de composants en Allemagne pour fabriquer avec l'accord de leurs supérieurs des amplificateurs adaptés aux stations anglaises WS 22 ou 19 en station fixe dont la portée initiale était faible.
Si j'avais osé agir de même pour améliorer les perfomances du SCR 284, je serais encore aux arrêts de rigueur et vous me porteriez des oranges à la prison militaire d'HANOÏ située à l'intérieur de la citadelle !!!

En plus, les premiers radios amateurs d'après guerre utilisèrent beaucoup de matériels made in GERMANY.

Bien amicalement et meilleurs voeux pour 2014

Gantheret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitimeLun 30 Déc 2013 - 15:41

Les cordonniers sont les plus mal chaussés

Ma foi, c'est bien possible,compte tenu de l'emprise de la CGT a cette époque.

Comment ne pas etre revolté quand, les propositions d'améliorations du matos sont systématiquement refusées, sous des pretextes divers/

Pour mes armes et munitions les problèmes furent souvent les mêmes

le système D a ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Radios allemands Empty
MessageSujet: Re: Radios allemands   Radios allemands Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Radios allemands
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LES MATERIELS ET LES MOYENS :: MATERIELS/MOYENS DE TRANSPORTS :: Les moyens de communication-
Sauter vers: