Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2131
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Empty
MessageSujet: Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943   Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Icon_minitime2021-12-31, 10:03

Jean Baqué, un résistant durant la Seconde Guerre mondiale, vient de découvrir le nom de son sauveur, surnommé L’Espagnol. Il avait reçu une balle tirée par un soldat allemand en 1943 à Tarbes (Hautes-Pyrénées). Il s’était réfugié chez cet inconnu qui l’avait caché et qui avait appelé un médecin pour le soigner.
Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 MjAyMTEyYWMyMmNlY2UyODIzZTE4MDljNDM3Yzg5OGQ5Yzc0Y2U?width=630&focuspoint=52%2C48&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=ddd9d7d222ea732a5319999895fbb6b3c6f1f18794bf129bb3063c527206fae4

L’ancien résistant Jean Baqué sait enfin qui est l’homme qui a accepté de lui ouvrir la porte en 1943 alors qu’il venait de s’échapper des geôles de la Gestapo. Cet inconnu, surnommé l’Espagnol, vivait à Tarbes (Hautes-Pyrénées) et n’avait pas hésité à lui sauver la vie. Mais il n’avait jamais divulgué sa véritable identité à Jean Baqué. La vérité a éclaté en décembre 2021, raconte France Bleu Béarn Bigorre.
Durant la Seconde Guerre mondiale, Jean Baqué est capturé par les soldats allemands mais réussit à prendre la fuite. En s’échappant, il reçoit une balle dans le dos. Par chance, la blessure n’est pas mortelle. Immédiatement, il se rend chez l’Espagnol qui l’accueille et fait appel à un médecin qui le soigne dans la clandestinité, décrit la radio régionale. Puis, il part à vélo pour rejoindre sa famille à Larcan (Haute-Garonne) et laisse dernière lui son protecteur qu’il n’a jamais revu.


Fusillé en 1944

« J’ai voulu faire une sorte de pèlerinage pour montrer à ma famille ce que j’avais fait », raconte le vieil homme à nos confrères. Il a donc enfourché sa bicyclette comme il l’avait fait 78 ans auparavant et a fait étape au château de Saint-Aunis à Vic-en-Bigorre. Là, il est tombé sur le propriétaire qui lui a révélé l’identité de l’Espagnol.


L’homme se nommait en réalité Louis Otin et a été fusillé en 1944. Il est enterré au cimetière de Caixon, un village situé à 25 km au nord de Tarbes. Accompagné de porte-drapeaux, Jean Baqué est allé se recueillir sur sa tombe ainsi que sur le lieu où l’Espagnol a été tué.

___________________________________ ____________________________________

   

                             Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
81/06
membre confirmé
membre confirmé
81/06


Masculin
Nombre de messages : 2535
Age : 60
Emploi : Mécano, retraité
Date d'inscription : 09/06/2019

Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Empty
MessageSujet: Re: Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943   Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Icon_minitime2021-12-31, 12:10

Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 1996631456

Michel aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25102
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Empty
MessageSujet: Re: Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943   Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Icon_minitime2022-01-01, 18:52

Bien belle histoire  Sad  Sad

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 908920120 Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Cocoye10 Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Empty
MessageSujet: Re: Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943   Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les Hautes-Pyrénées, cet ancien résistant retrouve l’identité de celui qui lui a sauvé la vie en 1943
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meurthe-et-Moselle: le porte-monnaie d'un soldat de la Première Guerre mondiale retrouvé dans un jardin .
» Un couple âgé a été retrouvé mort et nu samedi vers 19 heures dans leur résidence de Sarzeau, en France.
» Allemagne : neuf personnes tuées dans deux fusillades visant des bars à chicha, le tireur présumé retrouvé mort à son domicile .
» Loire-Atlantique : le maire de Rezé retrouvé mort dans sa mairie
» 27 février-6 mars 1943 : Cri d'amour dans la Rosenstraße .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: