Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal

 

 Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-18, 10:30

Bonjour
Après la désastreuse campagne du Nord, qui a vu la disparition du 1er groupe d’armées, et des unités les plus modernes de l’armée française, le général Weygand, qui remplace Gamelin depuis le 17 mai, ne dispose plus, le 25 mai, que de  43 divisions d’infanterie pour défendre les 360 kilomètres du front qui s’est constitué entre la mer et la ligne Maginot. Plusieurs de ces grandes unités sont sérieusement affaiblies. S’y ajoutent trois divisions cuirassées incomplètes, et trois divisions légères de cavalerie, totalisant une quarantaine d’engins blindés. Weygand pense que, à la date du 15 juin, il disposera d’une soixantaine de divisions, en comptant les unités créées avec les effectifs récupérés des divisions anéanties dans le Nord. En face, l’ennemi dispose de 130 divisions, dont dix blindées. Et il n’attendra pas le 15 juin pour reprendre l’offensive.
Pour arrêter la ruée des divisions blindées qui se profile, la seule ligne de défense envisageable se situe sur la Somme, le canal Crozat et l’Aisne.
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Dsc_0051
Le front de la Somme, le 4 juin au soir

C’est sur cette position que le général Weygand va organiser la défense, à l’aide, pour pallier l’insuffisance des effectifs, d’un quadrillage de points d’appui fermés, dits « hérissons », placés aux emplacements incontournables du front.
Les Allemands ont conquis, au cours de leur offensive de mai, trois têtes de pont sur la Somme, à Abbeville, Amiens et Péronne. Celle d’Amiens n’a pu être réduite, malgré une contre-attaque menée le 27 mai par la 7e DIC, appuyée par deux compagnies de chars D2 du 19e BCC.
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Char_d10
Le char D2 "Marignan" du 19e BCC, détruit à Dury, au sud d'Amiens, le 27 mai 1940
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Dury_a10
Le monument de la 7e DIC, à Dury
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Dury_a12
Et celui du 19e BCC
Celle d’Abbeville l’a été en grande partie les 28 et 29 mai par la contre-attaque de la 4e DCr du général de Gaulle, mais à quel prix ! La division a été pratiquement consommée dans cette affaire. L’opération est reprise le 4 juin par la 2e DCr, pour essayer de rejeter les Allemands sur la rive droite de la Somme, mais sans succès. La division perd 33 chars sur les 82 mis en ligne. 
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Mont_c10
Le mont Caubert, qui défend Abbeville vers le sud. Les 4e et 2e DCr perdront
des quantités de chars, en essayant de s'en emparer

Le 5 juin à l’aube, les Allemands débouchent de leurs têtes de pont d’Amiens et de Péronne. Les hérissons, truffés de canons antichars et de canons de 75 utilisés en antichar, se révèlent solides, et les Allemands perdent en s’y heurtant, des quantités de blindés. Certains parleront d’un « massacre de panzers ». On voit même des canons de 155 C participer au combat antichar. Les combattants français, aguerris, se défendent avec courage et ténacité, et, au soir du 5 juin, les points d’appui ne sont sérieusement entamés nulle part (1).
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Amiens10
Char Panzer IV déchenillé par un canon de 47, au sud d'Amiens

Malheureusement, la quasi-totalité des effectifs est en ligne, et les réserves manquent. Le 6 juin, malgré le sacrifice de beaucoup de combattants, les Allemands parviennent à déborder plusieurs positions, et la retraite devient inévitable. Faute de tracteurs, la grande partie des matériels est abandonnée, après destruction. C’est le début de la fin !
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Canon_18
Canon de 75 du 37e RA abandonné, après déclavetage
1) Au sujet des combats sur la Somme, il faut lire deux livres incontournables : « La bataille au sud d’Amiens », de Pierre Vasselle, et « Corps à corps avec les blindés », de Henri Lespès
A suivre...


Dernière édition par Patard le 2021-11-22, 09:54, édité 2 fois

Alexderome, 81/06, Panpan19 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-18, 11:37

Suite...


Malgré tout, quelques faits d’arme remarquables doivent être relevés. Entre-autres, celui de la batterie de chasseurs de chars 54/11 (2). Cette unité, affectée à la 4e DCr le 25 mai, passe à la 5e DIC le 5 juin (groupement de Langles de Cary, comprenant le 7e régiment de cuirassiers et le III/7e régiment de dragons portés).  La batterie est équipée de cinq chasseurs de char Laffly W15 TCC, mariage du remarquable véhicule tous-terrains Laffly W15 T avec le non moins remarquable canon antichar de 47 mm Mle 1937. Celui-ci, débarrassé de ses flèches, et monté sur un support permettant le pointage sur 60°, tire en retraite.
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Laffly17
Laffly W15 TTC photographié devant l'usine Laffly

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Dsc_0134
Le Laffly W15 T

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Vzozel10
Pour exemple, ces canons de 47 Mle 1937 encore visibles de nos jours, ont été abandonnés en juin 1940 à Vézelise, 
au sud de Nancy, faute d'avoir pu leur faire franchir un pont détruit sur la rivière Brenon. 
Ils ont été jeté dans la rivière par leurs servants, puis, repéchés après la guerre, ils ornent désormais
 le monument aux morts de la petite bourgade

Ce concept a pris corps dès 1939. Le prototype du véhicule, totalement blindé, est terminé en janvier 1940, et testé dans une unité combattante qui s’en montre satisfaite. 
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Laffly14
Le prototype, entièrement blindé

Puis il est oublié jusqu’en mai, où la tournure des événements pousse l’état-major à en commander une cinquantaine d’exemplaires. Le temps manquant pour la fabrication des blindages, on réalise une protection simplifiée, en agrandissant le masque de la pièce, et en plaçant un blindage devant le pare-brise. Soixante-et-un exemplaires sont livrés, qui vont se montrer fort utiles, le véhicule se montrant particulièrement bien adapté aux combats en retraite de juin 1940. Il est en outre armé d’un FM Mle 1924-29.
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Laffly18
Laffly W15 TTC vu de face. Notez le blindage du pare-brise

Outre ses cinq chasseurs de chars, la batterie est pourvue de camions de transport de munitions et de personnels, d’un véhicule de dépannage, de véhicules de liaison et de motos. Elle dispose d’une section de DCA, armée de trois excellents canons de 25 mm Mle 1939, tractés par des camions de 3,5 tonnes.
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 8b_mod10
Le canon de 25 CA Mle 1939

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Dsc_0332
Le Citroën 45, le modèle le plus courant du camion de 3,5 tonnes

Les personnels sont armés de PM Thompson. C’est donc une unité très moderne, qui préfigure ce qu’aurait du être l’évolution de l’armée française après 1940, si son destin n’avait pas été aussi funeste…
Au cours d’un périple qui va les mener de la région d’Abbeville jusqu’à Ancenis, en passant par Gournay, Lyons-la-Forêt, Versailles et Vannes, d’embuscades en embuscades, la batterie détruit 33 chars et véhicules blindés, dont plusieurs Panzer IV. Et sûrement plus, si on se fie à certain témoignage (3). La section de DCA abat un Messerschmitt Bf 110, le 5 juin (4).
Un seul véhicule doit être abandonné, suite à un problème technique, peut-être du à un impact dans le radiateur, non protégé par un blindage, comme s’en plaint dans son rapport (5) le commandant de la batterie, le sous-lieutenant Brussaux (quel beau commandement, pour un sous-lieutenant !). 
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Laffly19
Laffly W15 TTC d'une unité indéterminée, abandonné, certainement en panne d'essence, sur la route de la retraite

N’ayant subi aucune perte, ce dernier ramène tout son monde sur la rive gauche de la Loire, mais doit détruire ses matériels sur la rive droite, comme ce sera le cas pour beaucoup d’autres unités, faute de pouvoir leur faire passer le fleuve, les ponts étant détruits.
 
JJ
 

2) L’appellation exacte est BACA (Batterie Anti-Char Automotrice), mais le commandant de batterie, dans son rapport, utilise l’expression « batterie de chasseurs de chars ». Je l’ai reprise, car elle me semble plus « guerrière » que l’appellation réglementaire.
 
3) Le 6 juin, lors d’une embuscade tendu avec trois de ses pièces, au nord de Molliens-Vidame (aujourd’hui Molliens-Dreuil), Brussaux compte treize blindés détruits ou immobilisés par ses canons, alors que le chef de bataillon commandant le 7e Dragons, qui suit l’engagement,  en compte 18. Les personnels des blindés immobilisés (probablement dé-chenillés) se déploient pour attaquer les canons. Ils sont repoussés, avec pertes, par les PM des servants.
 
4) Dans son rapport, le commandant de batterie s’interroge sur l’utilité de la section de DCA. Les Laffly sont utilisés le plus souvent seuls ou par deux, et sont faciles à camoufler. Aucun d’entre eux n’a jamais été attaqué par l’aviation. Le Bf 110 abattu faisait partie d’une formation qui a survolé la batterie, sans l’attaquer. De plus, les canons de 25 CA tractés sont moins mobiles que les Laffly, et ont du mal à les suivre. Dussaux préconise de supprimer la section, et de porter la batterie antichar à huit pièces.
 
5) SHD Vincennes, archives de la 4e DCr

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alexderome, 81/06, Panpan19 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2232
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-18, 17:03

Bonsoir JJ,superbe les posts,merci beaucoup  Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 926774 Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 373769


___________________________________ ____________________________________

   

                             Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 17:39

Bonsoir
Le sujet n'a pas l'air de passionner les foules.
Et pourtant...
Voici une autre photo du violent combat livré par nos soldats contre les panzerdivisionen, les 5 et 6 juin 1940.
JJ
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Amiens11
Un Pz IV, peut-être victime de la 54e batterie. Le char a explosé, et sa tourelle a até propulsée sur le talus bordant la route

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4211
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 17:49

C'est pourtant important de savoir qu'après l’opération dynamo, la campagne de France a continué avec la tentative d’une ligne de front sur la Somme et l’Oise. Les Français ont lutté seuls jusqu'à l’annonce de la demande d’armistice de Pétain.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 18:01

BRAVO PATARD, bien raconté et bien documenté avec de superbes photos, VRAIMENT DU BEL OUVRAGE, mille merci. GUY


Dernière édition par MISS61 le 2021-11-21, 18:19, édité 1 fois (Raison : NIL)
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4211
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 18:08

Malheureusement, il n’y avait pas assez d’artillerie antichar et kes Allemands utilisaient déjà le 8,8. Les Panzer II et III ne pouvaient rivaliser avec les Somua comme à Stone.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 18:54

Les canons antichar, de 25 et de 47 mm, étaient assez bien représentés dans l'armée française, en 1940.
Malheureusement, trop souvent en traction animale.
L'existence du canon de 47 Mle 1937 étaient ignorée de la majorité des officiers français.
Elle était en effet tenue secrète, pour éviter que les Allemands, prenant connaissance de ses performances, ne procèdent au renforcement du blindage de leurs chars.
Le canon antichar standard de l'armée allemande, à cette époque, était le 3,7 cm PaK 36, sans effets sur le blindage des chars français.
C'est pourquoi ils ont utilisé le 8,8 cm Flak, en particulier à Abbeville, contre la 4e DCr de de Gaulle.
Mais avec quel succès...
Deux canons, placés sur les flancs du Mont Caubert, ont stoppé l'élan des blindés français, en détruisant une quantité tout à fait insupportable pour une armée qui n'avait pas les moyens de remplacer, ni les hommes, ni le matériel. De Gaulle, qui avait des idées novatrices quant à l'utilisation des chars, a gaspillé les siens sans aucune parcimonie, pour un résultat insignifiant...
JJ

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Oscarb13
Plaque de baptême d'un 47 Mle 37. Ici, le numéro 1079, fabriqué par l'APX (Atelier de construction de PuteauX)

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25155
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 19:49

Merci mon JJ ,

Absent qq jours , je n'ai pas lu .

Quand je pense qu'une majorité de Français , osent dire que nos soldats étaient des couards .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 908920120 Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Cocoye10 Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4211
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 20:06

C'est à cause de la littérature britannique d’après guerre comme Llidell Hart.Sur Wikipedia

Après la Seconde Guerre mondiale, il publia les carnets du maréchal Rommel. Il eut l'occasion de mener des entretiens avec les principaux généraux de la Wehrmacht, repris en 1948 dans son ouvrage Les généraux allemands parlent. Ces textes ont largement influencé l'historiographie du conflit mais sont aujourd'hui controversés car très marqués par un chauvinisme anglais et une orientation amenant le lecteur à penser que l'auteur est l'inventeur du concept de Blitzkrieg.[b
][/b]

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-21, 20:14

Image des combats de juin 40...

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Canon_19
Ces artilleurs ont été tués sur leur canon de 75, disposé en antichar le long d'une route. 
La pièce a tiré, comme en témoignent les douilles présentes à proximité.
Il n'y pas de trace d'explosion. Ces combattants ont certainement été mitraillés à leur poste.
Gloire éternelle à ces héros...

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2232
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-22, 09:41

Bonjour JJ,merci beaucoup,vraiment très intéressant .


___________________________________ ____________________________________

   

                             Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
Patard


Masculin
Nombre de messages : 1401
Age : 82
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-22, 10:16

Bonjour
Pour finir...

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Tombes10
Au sud d'Amiens, la tombe des membres de l'équipage d'un Pz II a été décorée avec des débris de leur blindé.
Les trois croix surmontées de bérets de tankistes sont celles des occupants du char. Les autres croix semblent
symboliser la présence d'autres corps enterrés dans cette tombe collective. La présence d'autres bérets posés sur le sol
en témoigne. Il se peut aussi que cette tombe soit plutôt un cénotaphe, les corps ayant peut-être été rapatriés.
Gloire à ces jeunes hommes, morts pour leur pays...
JJ

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25155
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-22, 17:07

Merci mon JJ ,

Oui , Respect a tous ces combattants .

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 1996631456  Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 1996631456

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 908920120 Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Cocoye10 Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Admin
Michel


Masculin
Nombre de messages : 2232
Age : 63
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 09/10/2021

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2021-11-22, 17:10

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 1996631456  Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars 1996631456  Respect


___________________________________ ____________________________________

   

                             Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU                    Vive la Bretagne                              Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Images?q=tbn:ANd9GcTzfBYI2QXY82CM4knw1QjyejTTkF9ilE8FQb_ONmJj72K7k1I1&usqp=CAU   

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Admin
Alexderome


Masculin
Nombre de messages : 4211
Age : 56
Emploi : A la recherche du temps perdu
Date d'inscription : 22/10/2010

Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime2022-05-16, 19:28

Et aussi ce post, ce travail de qualité fruit des recherches de notre membre JJ Patard.

___________________________________ ____________________________________

Ce que nous voulions nous ne le savions pas, et ce que nous savions nous ne le voulions pas.
Ernst von Salomon Les Réprouvés
« Je ne veux pas me faire ficher, estampiller, enregistrer, ni me faire classer puis déclasser ou numéroter. Ma vie m’appartient ». N°6 Le Prisonnier

81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Empty
MessageSujet: Re: Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars   Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Juin 1940, la 54e batterie de chasseurs de chars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mai 1940 : les chasseurs ardennais de l’armée belge “résistent” et “mordent”
» Du 5 au 8 juin 1940 : Un tournant ?
» 17 juin 1940
» 14 juin 1940
» Lettre de soldat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: 39 - 45-
Sauter vers: