Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 

 EDUCATION en ALGERIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



EDUCATION en ALGERIE Empty
MessageSujet: EDUCATION en ALGERIE   EDUCATION en ALGERIE Icon_minitime2021-11-10, 14:37

 L'EDUCATION EN ALGERIE  1830-1962


Autant les communautés  juives et européennes ont pu bénéficier sans entrave de l'école laïque et obligatoire de Jules Ferry (1905), autant les communautés musulmanes arabo-berbères,ont résisté jusqu'au refus pur et simple d'aller à l'école du diable, au prétexte qu'elle les rendrait esclaves.

Cela permet aujourd'hui aux détracteurs de la colonisation, de dénoncer l'inégalité réelle, de la scolarisation des différentes communautés.

90% des enfants européens et Juifs sont scolarisés en 1945.
10% des enfants musulmans seulement (dans le primaire).
50% en 1961, ce bond en avant est spectaculaire.(mais 750.000 enfants musulmans ne sont pas scolarisés, il manque 26.000 enseignants).

Qu'est-ce  que la France n'a pas fait et qu'elle aurait dû faire ?

Au retour des soldats arabo-berbères (tirailleurs,spahis etc) après la guerre 14-18, il y a eu un effet inattendu de propagande. Il a fait comprendre à une partie de la population musulmane, que l'école laïque apportait un niveau de liberté supplémentaire. La connaissance du français écrit et parlé, permettait de trouver du travail plus facilement.

C'est à ce moment là que la France aurait dû mettre les grands moyens, construction d'écoles, envois d'instituteurs dans le bled, afin d'arriver au niveau de scolarisation des européens, c'était jouable en 20 ans.

En mettant en place un maillage administratif dans le bled et les contrées les plus reculées (mairie, école, centre de santé, bureau de Poste etc), on aurait pu vaincre la résistance des musulmans à l'école laïque, cette résistance étant le résultat de leurs us et coutumes tribales et la religion.
En 1955, il y avait encore une Algérie à 2 vitesses, Jacques Soustelle  nouveau Gouverneur Général l'avait bien compris......Il crée 800 SAS gérées par des militaires, avec pour mission :
recensement et reprise de contact avec les populations isolées.
Pacification, ordre, sécurité, paix.
Mise en place des services administratifs ( Etat-Civil, travaux publics, transports, marchés, scolarisation, assistance médicale, bureau de Poste etc). Tout cela aurait dû être fait 30 ans auparavant .
             
Néanmoins, selon le Conseiller d'Etat d'origine kabyle, Augustin Ibazizen, « la scolarisation française en Algérie, a fait faire aux arabo-berbères, un bond de 1000 ANS    GUY 
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
Commandoair40


Masculin
Nombre de messages : 25155
Age : 75
Emploi : Français Radicalisé .
Date d'inscription : 07/11/2014

EDUCATION en ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: EDUCATION en ALGERIE   EDUCATION en ALGERIE Icon_minitime2021-11-10, 19:44

Merci Guy et ce sans "Pommade" .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

EDUCATION en ALGERIE 908920120 EDUCATION en ALGERIE Cocoye10 EDUCATION en ALGERIE 908920120

“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

81/06 et Michel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
EDUCATION en ALGERIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EDUCATION EN ALGERIE avant 1962
» Maréchal........nous voila!
» L'Algérie
» ALGERIE
» Le T-6 en Algérie .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Algérie-
Sauter vers: